• 0
Keskidit

Toute sorte de question de débutant.

Question

Posted (edited)

Bonjour, bonsoir

 

Ma toute première question sera suite a ma première observation cette nuit de Jupiter et Saturne. J'ai réussi a les localiser, c'était pas bien compliqué, bon ciel dégagé zero nuages.

Une fois aligné dans le chercheur du télescope je regarde donc dans l'oculaire 25mm puis 9mm mais j'observe qu'une boule grisâtre floutée. Est-ce normal ?

 

Faut il enlever le petit capuchon au bout de tube ou l'ensemble ?

Jai essayé les 2 mais quand j'enlève le tout j'ai au milieu de cette boule grisâtre l'intérieur du télescope.

 

Je précise que j'ai commencé l'observation au télescope il y a 1 semaine.

Je possède un Mizar 114/900, 2 oculaires 9mm et 25mm avec une Barlow x2.

 

J'aurais d'autres question mais je les poserai plus tard.

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites

32 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

Salut !

 

D'abord je tiens à te dire que je suis jaloux, ça va faire une semaine que j'ai des nuages chez moi ! Jupiter et Saturne me manquent ! :P

 

Il y a 1 heure, Keskidit a dit :

Faut il enlever le petit capuchon au bout de tube ou l'ensemble ?

Il faut en effet enlever entièrement l'opercule de ton télescope.

 

Il y a 1 heure, Keskidit a dit :

quand j'enlève le tout j'ai au milieu de cette boule grisâtre l'intérieur du télescope

Là je dirais que c'est juste une question de mise au point.

Par "intérieur du télescope" j'imagine que tu veux parler de ton miroir secondaire et de ses supports, qu'on appelle "araignée"'.

 

Tu avais utilisé ta barlow lors des essais ? C'est peut être mieux sans au début.

Commence par trouver l'objet recherché avec le chercheur puis avec l'oculaire de 25mm, qui te donne un grossissement de 36x (900/25), et une fois qu'il est au centre tu peux grossir encore en mettant ton autre oculaire, qui te fait un grossissement de 100x. En revanche tu risque de ne jamais avoir de bonne image avec le 9mm + la barlow, car tu sera à un grossissement de 200x ce qui est quasiment la limite de ton instrument.

 

Évidemment il faudra t'assurer que ton chercheur est aligné avec ton scope. Pour ce faire le plus facile est de le régler de jour : tu pointes un objet éloigné (cime d'arbre, montagne, cheminée...) avec ton oculaire de 25 et une fois qu'il est au centre tu vérifie si il est également au centre du chercheur.

 

Voilà, tu m'excusera si je rabâche des notions que tu connais peut être déjà, mais je ne peux pas deviner ton niveau de connaissances ;)

Au fait, tu as déjà pu observer quelque chose depuis une semaine ? La Lune par exemple ? C'est une bonne cible pour s'habituer à manipuler.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0
Posted (edited)

Salut

 

Oui j'ai deja observé la lune qui d'ailleurs je voit très bien les cratères malgré sa luminosité un peut forte en ce moment.  Mais cet nuit j'ai vraiment tout essayé mis au point avec les petite molette sous le porte oculaires, enlevé la barlow.

Le chercheur et aligné au tube et affectivement c'est bien l'araignée qui me gène en plein milieu. Mauvais réglage peut-être je suit perdu la.

C'était mon premier essai a la Barlow pas franchement concluant.

J'ai d'autres question mais j'aimerais avant résoudre se problème, je pense pas que se normal de voir une boule grisâtre.

Un paramètre a prendre en compte et qu'il y a pas mal de pollutions lumineuses la ou je suit en Gironde, sa doit y joué je suppose.

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, 

La pollution lumineuse ne joue pas sur les planètes. Il est même préférable de les observer en vision diurne.

À l'instar de Odys, je vais te poser des questions qui peuvent te sembler triviales, mais je ne connais pas ton niveau de pratique et je n'ai pas l'instrument sous la main. Ne le prends pas mal :)

 

Tu insères bien un oculaire dans la barlow quand tu utilise celle-ci? 

L'araignée semble vraiment être un pb de mise au point. Quand tu tournes les molettes, le porte oculaire doit rentrer et sortir. Est-ce bien le cas? Sinon, il y a peut-être une petite vis molettée qui sert à bloquer le porte oculaire qui est peut être à desserrer. 

Quand tu pointes une étoile avec le 25mm, arrives-tu à avoir un point? sinon, la boule avec l'ombre de l'araignée diminue quand tu rentres ou quand tu sors le porte oculaire?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

Oui j'ai bien mis un oculaire dans la Barlow. J'avais beau tourné dans un sens et dans l'autre j'avais toujours l'araignée au centre. Le porte oculaire fonctionne bien car sur la lune je fait la mise au point et j'y voit très bien.

En visant une étoile j'ai effectivement un pont lumineux et quand je passe toujours sur cet même étoile au 9mm jai une boule qui apparaît, je pense que sa doit être normal sa.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est normal qu'en changeant d'oculaire la mise au point doivent être retouchée, mais quand tu bouges ta mise au point, la boule blanche grossit-elle, avec l'ombre du secondaire qui apparait, quand tu tournes les molettes de mise au point dans un sens et diminue-t elle quand tu tourne dans l'autre sens? Arrives-tu à faire la mise au point avec le 9mm (étoile ponctuelle)?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Je comprend pas bien la question. Quelle boule blanche ?

Que je grossisse ou pas jai toujours l'araignée au milieu que se soit en 9mm en 25mm avec ou sans Barlow.

Sur la lune ou une étoile quelconque je fait la mise au point correctement je pense car je voit très bien les détails.

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Alors là je sèche. C'est étrange que tu arrives à faire la MAP sur la Lune et que tu arrives à voir les étoiles comme un point, mais que tu vois l'araignée sur les planètes...

Je rappelle que la MAP sur une planète ça correspond à la voir la plus petite possible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

J'arrive pas a bien expliqué, c'est pas évident, je vais essayé de reprendre.

 

Au début je regardé la lune en enlevant juste le petit cache a l'avant du tube, sa fonctionnait très bien, beau détails et tout, mais l'impression de regardé a travers un trou de serrure. Mais après j'ai apris qu'il falait enlevé la totalité du cache, du coup jai réaligner le chercheur au tube et du coup l'araignée apparaît au milieu alors que sa n'apparaissait pas en plein jour lors du réglage.

La nuit du 8 au 9 j'ai tenté d'observer Jupiter et Saturne mais impossible de voir mieux qu'une boule flou grisâtre avec l'araignée au milieu.

 

Voila j'espère avoir été plus clair.

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
il y a une heure, Keskidit a dit :

Quelle boule blanche ?

Je croyais que tu parlais d'une boule blanche quand tu disais ça:

Il y a 4 heures, Keskidit a dit :

au 9mm jai une boule qui apparaît,

 

 

Lorsque tu fais la mise au point sur une étoile, tu pars d'un disque lumineux avec l'araignée à un point en tournant les molettes, ça donne un truc comme ça :

IMG_20200609_162158.jpg.aa19cae33ce1fab2e952f8f0debe0bcb.jpg

Quand ça repart vers un disque, c'est que tu as passé le point focal. 

 

il y a une heure, Keskidit a dit :

Que je grossisse ou pas jai toujours l'araignée au milieu que se soit en 9mm en 25mm avec ou sans Barlow.

On est d'accord que les molettes ne servent qu'à faire la mise au point, pas à zoomer. Pour grossir, il faut changer d'oculaire. Un oculaire donné te donne un grossissement donné. 

 

 

 

Edited by guilaume

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Sa veut que si je voit un disque c'est pas bon ? Faut vraiment que se soit un simple point lumineux si je comprend bien.

Du coup quand j'ai observé les 2 planètes ma mise au point était mauvaise mais pourtant j'avais essayé de tourner a fond dans les 2 sens et on ne distingué rien qu'une tache flou avec l'araignée au milieu.

Je testerai se soir sur une étoile pour m'en rendre compte. 

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

pour faire un test de matos, on peut regarder en plein jour un objet, un arbre, un monument.........

pour savoir ce qu'on voit et ce qu'on devrait voir. C'est plus facile dans la journée de ce rendre compte de ce qui se passe.

et une fois, la nuit venue, on peaufine les réglages.

cordialement 

Louis  

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Bonjour ,   Parfois au début on est surpris de la petite taille des planètes que l'on voit  avec un 114/900. On cherche à voir gros en poussant dans un sens et dans l'autre la molette du porte oculaire alors qu'il faut chercher à voir net. par petits réglages successifs. Le plus simple pour moi c'est de se mettre sur Saturne et de chercher à voir les anneaux . Lorsqu'on a regardé la lune, la taille de Saturne sera infiniment plus petite, mais la netteté devrait être là.

Après passer sur Jupiter pour voir les satellites galiléens ( 4 mais parfois pas tous visibles suivants leur position) visibles comme de petits trous brillants sur le ciel sombre et ensuite regardé les bandes sombres sur Jupiter.

Edited by jeanlouis42

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Merci de ces conseils je vais donc essayé pour voir si j'ai toujours l'araignée au milieu. Je reviendrai vers vous pour d'autres question de réglage et autres.

 

J'essaierai demain si il pleut pas parce que la c'est pas possible.

Edited by Keskidit

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Ça marche n'hésite pas à revenir poser des questions et tiens nous au courant ! J'espère que tu vas réussir à observer ces planètes ;)

Et vivement que la pluie s'en aille du coup

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Bonjour, bonsoir

 

Je vous remercie de vos précieux conseil qui mon permis de mieux comprendre comment fonctionne un télescope.

 

Le pluie c'est enfin arrêté et les nuages se sont dissipé pour laisser place a un magnifique ciel étoilé avec l'apparition de Saturne et Jupiter vers 01h00.

J'ai donc, avec mon frère, et grâce a vous enfin observé Saturne et ses anneaux ainsi que Jupiter et 4 de ses lunes. Bon en revanche c'est vraiment tout petit petit petit.

 

Quel spectacle, c'est fou.

 

Étant donné que je suit un éternel insatisfait, est-ce qu'il n'y a pas moyen de les voir un peut plus grosses ? A moins que je soit au max avec un 114/900 ?

 

Voilà pour cet nuit, mais je ne sait pas quoi observé d'autre. J'aimerais voir les nébuleuse, galaxies etc. Mais je ne sait comment m'y prendre.

Edited by Keskidit
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Super ! Quelle bonne nouvelle ! Ravi d'avoir pu t'aider !

 

Pour grossir davantage l'image il ya trois moyens :

- utiliser un oculaire ayant une focale plus courte (tu auras un grossissement plus fort avec ton 9mm qu'avec ton 25, tu l'as peut être déjà remarqué sur la Lune)

- utiliser une barlow

- utiliser un télescope avec un miroir primaire ayant un plus grand diamètre... mais c'est ça qui définit le prix de l'instrument, en gros.

(ERRATUM : ce n'est pas le diamètre du miroir mais la focale de l'instrument qui permet de grossir plus ! Merci Franck_77)

 

Pour calculer le grossissement c'est simple, il suffit de diviser la focale de ton télescope (dans ton cas 900) par la focale de l'oculaire. Tu as donc 36x avec ton 25 et 100x avec ton 9.

Attention cependant, plus tu grossis, plus tu perds de la lumière, c'est normal.

Une lentille de barlow, placé avant l'oculaire, permets de multiplier le grossissement (en général de 2 ou 4 fois, ça dépends des barlow et normalement c'est écrit dessus) sans perte de lumière. Cela dit celle que j'avais fournie avec mon premier télescope était de si mauvaise qualité que je ne m'en suis jamais servi.

 

Garde également à l'esprit que le grossissement max d'un télescope est grosso modo de deux fois son diamètre, dans ton cas on est donc sur du GR max : 228. Mais ça tu peux l'atteindre uniquement avec les meilleures conditions, c'est à dire pas de vent, objet haut dans le ciel, nuit bien noire, etc.

Je finirais ces points techniques en notant que la focale de l'oculaire, bien qu'elle définisse le grossissement obtenu, ne doit pas être le seul paramètre à regarder si tu compte en acheter un. Le champ apparent, donné en degré, permets d'observer une plus grande partie du ciel lorsqu'il augmente, et est donc selon moi un confort non négligeable.

 

 

Concernant ta deuxième question :

 

Pour découvrir d'autres objets dans le ciel tu peux utiliser l'appli Stellarium sur un smartphone, ou mieux, sur un ordi car elle est plus complète. Pense à activer en bas le bouton "objet du ciel profond".

Selon les objets ça peut demander un peu de patience et de détermination pour les trouver. Par exemple, si tu souhaites voir la galaxie d'Andromède (M31 de son nom savant), tu la cherche sur Stellarium, tu repères une constellation que tu connais, ou au moins que tu penses pouvoir reconnaitre, puis tu te définit un chemin d'étoile en étoile que tu reproduis dans ton chercheur jusqu'à la trouver. Perso pour Andromède je pars de l'étoile Mirach, puis je monte à la verticale de deux étoiles brillantes, et paf : Andromède !

 

Je te propose quelques objets sympa : M31 donc, M17 (nébuleuse du cygne), M22 qui est un amas d'étoiles dans le sagittaire, un autre amas M4 dans le scorpion juste à coté de Antarès, M13 magnifique amas également... Comme tu peux le voir les objets noté M sont parfait pour commencer, ce sont des objets classifiés par Messier et nombre d'entre eux te sont accessibles avec ton instrument, n'hésite pas à en chercher !

Dernière recommandation, et pas des moindres : pour profiter au mieux de ces objets (on parle de Ciel Profond ou CP pour les intimes) il faut avoir habituer tes yeux à l'obscurité pendant une bonne vingtaine de minutes. Il faut aussi évidemment fuir le plus loin possible de tout éclairage artificiel. Le spectacle ne se révèle vraiment que comme ça ! L'appli sur téléphone va d'ailleurs abîmer ta vision nocturne, le minimum est de la passer en mode rouge et noir.

 

Pfiou et bien voilà un bon pavé, j'espère que j'aurais répondu à tes questions le plus clairement possible, et bien sûr n'hésite pas si tu en as d'autres !

Edited by Odys
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

Bonne nouvelle :)

Quelques liens pour completer ce qui a été dit au dessus:

http://lepithec.blogspot.com/2016/12/regardez-le-ciel-episode-2-je-veux-un.html?m=1

Puis

http://lepithec.blogspot.com/2018/11/regardez-le-ciel-episode-04-le-choix.html?m=1

 

Et

https://www.astroclubdelagirafe.fr/2017/03/20/guide-pour-lastronome-debutant/

 

Pour les planetes gazeuses, les conditions ne sons pas terribles. Elles sont basses et avant de pouvoir les observer, tu dois traverser une grosse epaisseur d'atmosphère. Du coup, le grossissement sera limité. Par contre Mars sera haute dans le ciel sur la fin de l'été et l'automne :)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour, 

Merci de vos réponses.

J'ai essayé la Barlow x2 mais se restait très flou quoique je fasse.

 

En ce qui concerne se fameux ciel profond je pense que la ou je le situe c'est pas l'idéal, il y a beaucoup trop de lumière sa va être compliqué. Je suit a 20km de Bordeaux et 30km d'arcachon a peut près.

Je prend note de vos suggestions et les site proposés.

L'appli Stellarium et déjà installé, je l'avais repérer mais sur smartphone pas le choix dans mon cas. 

 

Se qui m'amène a mes prochaines question.

J'ai essayé avec la monture équatoriale de pointer une étoile sans succès.

Mise en station faîte, chercheur aligné.

Je suit pas sur mais je crois que les bagues gradué de l'ascension droite et de la déclinaison sont 'fausses'.

Comment les réaligner ?

Ou alors je suit pas doué et je sait pas encore m'en servir.

Comment reconnaître le + et le - sur la déclinaison ?

 

Voilà pour le moment, je trouve quand même que c'est bien casse-tête tout ces paramètres ;)

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est pour éviter ce "casse tête" de mise en station que j'ai choisi de partir sur un dobson :P

Du coup je ne pourrais pas t'aider là dessus malheureusement, mais aucun doute que d'autres vont pouvoir te répondre.

En attendant, @guilaume bien chouette les deux BDs que tu as link, la prochaine fois je les partagerait au lieu d'écrire un roman !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
7 hours ago, Keskidit said:

J'ai essayé la Barlow x2 mais se restait très flou quoique je fasse.

Malheureusement, c'est ce qui se passe quand on grossit trop et que les conditions ne sont pas optimales.

Pour les cercles gradués, le principe est tentant, mais en pratique c'est assez difficile à utiliser car les cercles sont de trop petit diamètre et donc imprécis, même avec un vernier. Pour régler la déclinaison, c'est assez simple. Normalement, si ta monture est alignée sur le pôle, tu devrais pouvoir attraper la polaire dans l'oculaire en manipulant la déclinaison seulement. Tu essaie de la centrer au mieux et tu règles le cercle gradué sur 90°.

Pour l'ascension droite, c'est plus compliqué. Il faut tu pointes une étoile connue (que tu connais), et que tu prennes sur Stellarium son ascension droite actuelle (celle qui bouge tout le temps).

Je ne sais pas s'il y a vraiment des gens qui utilisent cette méhode de pointage. Perso, j'utilise un Telrad et des alignements d'étoiles.

Bine cordialement,,

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)
Il y a 22 heures, Odys a dit :

- utiliser un télescope avec un miroir primaire ayant un plus grand diamètre...

Non, c'est la focale… La taille du miroir te permet de collecter plus de lumière mais pas de grossir l'objet. Avec un 200/1000 tu verras grosso modo la lune ou Jupiter à la même taille à l'occulaire (au même occulaire…) qu'un 114/900, les détails ne seront pas les mêmes par contre ;). Si tu passes au Mak 127, à 1500 de focale, là tu grossis (ou grandis, je ne sais toujours pas ce qu'on doit dire...xD!), même si le Mak n'est pas de la même famille… donc imagine un Newton 127/1500 :D

Edited by Franck_77
  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonsoir, bonjour

 

Merci pour l'aide en ce qui concerne le réglage des bagues de coordonnées.

 

J'en ai pas encore fini avec les questions si vous le voulez bien.

 

Tout d'abord quelles sont les meilleurs marques pour les oculaires ou meilleurs rapports qualité/prix, selon vos expérience ?

 

Ensuite j'ai vus différents filtres, la aussi les marques mais également leurs réelles utilité que se soit ciel profond ou plantaires ? Le soleil ne m'intéresse pas des masse je m'en passerai.

 

Je pense que sa ira pour aujourd'hui. 

Je réfléchi a d'autres choses qui le viendrai a l'esprit.

 

Merci en tout cas de prendre le temps de répondre a toute mes question de débutant, sa fait vraiment plaisir et c'est plus clair que tout les site que j'ai visité.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, Franck_77 a dit :

Non, c'est la focale…

Suis-je bête ! C'est logique en plus ! Au temps pour moi !

Je n'ai pas assez réfléchi avant de parler :P

Cela dit en général les newtons de plus grand diamètre sont également de plus grande focale, c'est dû entre autre à la fabrication des miroirs n'est-ce pas ? On ne trouve pas de 200/3000 ni de 600/1000 si je ne me trompe pas ? Je parle bien en type newton/dobson hein.

Mais merci de ta vigilance et de m'avoir corrigé en tout cas !

 

il y a 48 minutes, Keskidit a dit :

Tout d'abord quelles sont les meilleurs marques pour les oculaires ou meilleurs rapports qualité/prix, selon vos expérience ?

Ne te base pas uniquement sur mon avis mais perso je suis parti sur des Explore Scientific, qui me semble être du bon moyen de gamme et proposent du coup un bon rapport qualité/prix. Je les ai pris avec 82° de champ. Le spectacle est vraiment top je ne regrette pas du tout mes achats ! Ils sont confortables et j'ai l'impression de plonger dans le ciel quand j'y colle mon oeil :D Bon vu les trous de serrures que j'avais fournis avec mon premier télescope c'était pas dur de faire mieux. Sur ce forum ou le "concurrent" tu trouveras de très bonnes occasions aux alentours de 100€ pour ces modèles.

 

Ensuite pour les filtres, j'ai un OIII (prononcer o3) toujours chez Explore Scientific, qui permet de mieux voir certaines nébuleuses. Je crois que les marques les plus prisées sont Lumicon et Astronomik, mais je n'ai pas pu faire de comparaison avec le mien. En tout cas j'ai eu de bons résultats pour le peu que je l'ai utilisé.

Il y a aussi les filtres UHC qui permettent notamment d'atténuer un peu les effets de la pollution lumineuse, sans faire de miracles non plus.

Attention pour les visser directement dans l'oculaire il faut bien sûr que le diamètre corresponde. Évidemment ils coutent plus chers en 2" qu'en 1,25".

Je laisserai quelqu'un de plus compétent prendre la suite pour compléter ce sujet que je maitrise peu.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, Odys a dit :

Suis-je bête ! C'est logique en plus ! Au temps pour moi !

Je n'ai pas assez réfléchi avant de parler :P

Non, tu ne t'est pas trompé.  Avec un mak 127/1500, je grossis moins qu'avec mon 300/1500. L'image sera très sombre et sans contraste bien avant avec le mak qu'avec le dobson. Pourtant, ils ont la même focale.

Avec le 300, je grossis plus qu'avec mon c8, pourtant le c8 à plus de focale. 

Et je peux confirmer que les planètes sont plus grosse (et c'est vraiment visible à l'oculaire) à 350x qu'à 150x.

En visuel, si ton optique n'est pas un cul de bouteille, c'est le diamètre qui importe, le grossissement est fait avec les oculaires. Il y a plein de sujets sur cela. Entre autre, https://www.webastro.net/forums/topic/12203-idées-fausses-sur-le-matériel-dastronomie/

 

Sinon, 

Il y a 4 heures, Keskidit a dit :

quelles sont les meilleurs marques pour les oculaires ou meilleurs rapports qualité/prix, selon vos expérience ?

Comme Odys, explore scientific à un très bon rapport q/p.

Mais la question qui se pose est que entre investir 80 à 150€ par oculaire et mettre cette somme de côté en apprenant le ciel et envisager un télescope de bon diamètre, quelle option serait la plus interessante. Il y a aussi la possibilité de prendre de simples plossls pas très cher, de bonne qualité optique (étant plus legers, ils seront aussi plus adaptés au porte oculaire de ton mizar).  Par contre, les plossls deviennent inconfortables en dessous de 8mm environs, car il faut plaquer son oeil sur l'oculaire. Il existe des oculaires avec un dégagement oculaire plus adapté, avec un degagement conçu pour les porteurs de lunettes, en général, ils y a de noté long eye relief ou l.e.r. sur les caracteristiques.

Pour les filtres, un uhc éventuellement sera plus adapté qu'un O3, mais il en faut un correct. Les filtres couleur, pas utiles.

Là aussi se pose la question de l'investissement dans les accessoires pour un télescope d'initiation. 

Bon ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now