MUNCH

recherche l'origine d'une lunette

Recommended Posts

Le 12/07/2020 à 14:29, MUNCH a dit :

Je m'étonne donc que la qualité de l'image se dégrade de manière importante au dessus de 150-200 X d'autant que la lunette est d'une qualité réputée. Dans les tests que j'ai pu lire sur les optiques de qualité un grossissement de plus  de 3 ou 4 X le diamètre de l'objectif ne dégradait pas l'image de manière significative avec moins de lumière bien sûr.

 

Quand on parle d'un grossissement de plus de 3 ou 4 fois le diamètre de l'objectif en mm, on ne prend que pour objets visés les étoiles doubles.On mets de côté les planètes et autres.

 

Le 12/07/2020 à 14:29, MUNCH a dit :

Comme j'ai récupéré l'objectif , les lentilles ont elles été bougées l'une par rapport à l'autre ? Je n'ai pas non plus colimater l'objectif (je ne sais pas comment produire une source de lumière adapter) ? Est ce un problème de cales ? L'objectif à t-il souffert avec le temps ?

Peut-être tout simplement je me suis fais un film dans lequel j'imaginais avoir des images irréalistes à fort grossissement, les lois de l'optique n'étant pas contournables ?

 

Tu devrais prendre contact avec Lichtenknecker à Hasselt ou Unterlinden à Colmar pour qu'ils te remettent ton objectif d'aplomb.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour,

 

Et une comparaison avec la Royal de 112?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les conseils. J'ai pas encore fait de comparaison entre la royal et la lich. Il faudrait que je trouve un pied et une monture assez solide comme l'EQ6. Peut être l'HEQ 5 juste pour le test mais ça bougera certainement un peu.  MM

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/7/2020 à 15:29, MUNCH a dit :

Dans les tests que j'ai pu lire sur les optiques de qualité un grossissement de plus  de 3 ou 4 X le diamètre de l'objectif ne dégradait pas l'image de manière significative avec moins de lumière bien sûr.

Oui sur les étoiles doubles ;-) Pour le reste on t'as vendu du rêve !! En planétaire-lunaire pour faire simple c'est un G=1,5D pour les très bons objectifs et 1.7D pour les excellents voilà :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jm-fluo a dit :

Oui sur les étoiles doubles ;-) Pour le reste on t'as vendu du rêve !! En planétaire-lunaire pour faire simple c'est un G=1,5D pour les très bons objectifs et 1.7D pour les excellents voilà :-)

Non, en visuel c'est plus complexe que cela.

 

Cela dépend principalement

du grossissement atteint (limitation du ciel)

de la luminosité de l'objet

du contraste de l'objet.

de l'entrainement de l'observateur (plus entrainé : moins besoin de grossir).

et bien entendu, des qualités de l'instrument.
 

Je pratique couramment G=2.5D sur la Lune avec une 80mm, et j'atteinds la résolution optique de manière fréquente.

 

Avec une 110mm de qualité, ce doit être possible en conditions moyennes et supérieures.

 

J'ai également vu du x3D avec des conditions bizarres à priori peu appropriées : fin de journée, juillet sur une 130mm f/18 alors qu'un dobson 16" posé à côté sortait de la marmelade du aux thermiques.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, lyl a dit :

Je pratique couramment G=2.5D sur la Lune avec une 80mm, et j'atteinds la résolution optique de manière fréquente.

Avec ma Perl-Vixen 83/910 à ce "G" là je n'ai tout simplement plus de lumière !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et que se passe-t-il quand l'mage est plus sombre ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Me voilà informé de quelques réalités de terrain en ce qui concerne le visuel. Au fil des observations je vais  sans aucun doute avoir des occasions de mieux apprécier la lunette.

Je sais que les meilleures conditions d'observation ne sont pas toujours au RDV. Le soir d'un ciel exceptionnel, de distances favorables pour  la  lune  et le les planètes me laisseront des images souvenir inoubliables sans aucun doute.

En attendant je compte bien me régaler un peu plus dans l'observation des planètes et lune quand ces dames seront visibles à des heures raisonnables de la soirée (se lever à 2h -_-).  Marcel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, jm-fluo a dit :
Il y a 3 heures, lyl a dit :

Je pratique couramment G=2.5D sur la Lune avec une 80mm, et j'atteinds la résolution optique de manière fréquente.

Avec ma Perl-Vixen 83/910 à ce "G" là je n'ai tout simplement plus de lumière !!

Ah je te plains vu que je suis pas la seule à avoir observé à ce grossissement. Nous avons fait un test sur un 6mm Radian vs 6mm TMB rebafflé et on a continué au 4mm ensuite.

Evidemment ça ne passe pas sur les planètes mais la Lune est bonne candidate quand le seeing le veut.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment, le ciel est top sans trop de turbulences par chez moi.Le faible trafic aérien doit y être pour quelque chose.

Grossissement à 200 fois dans la même soirée à la fois sur Jupiter à l'opposition et sur Saturne avec ma lunette achromatique Celestron 120/1000 mm.Cela m'arrive rarement.

 

Il y a 5 heures, lyl a dit :

J'ai également vu du x3D avec des conditions bizarres à priori peu appropriées : fin de journée, juillet sur une 130mm f/18 alors qu'un dobson 16" posé à côté sortait de la marmelade du aux thermiques.

 

Oui il y a parfois des superbes observations que l'on fait dans des conditions pourtant défavorables.

J'ai fait des observations impeccables de Vénus et de Mars avec ma lunette alors qu'elles étaient juste à 15 degrés de hauteur de l'horizon.La couleur de la terre martienne ressortait parfaitement.

 

Comme quoi il faut beaucoup observer jusqu'au moment où un soir tout sera excellent dans tous les paramètres.Ce sont ces images-là qui nous resteront en mémoire pour longtemps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By deep impact
      Bonsoir à tous,
       
      Je n'ai pratiquement jamais utiliser ma lunette achro 90/1200 et aujourd'hui, je la sort un peu plus.
      Je me suis amusé à la comparer à ma skylux 70/700 pour voir.
      Pour faire un bon contrôle, il faut un bon ciel...mais là, c'est mort.
      En intérieur, j'ai fait des essais avec ma caméra et mon pc à viser un poteau depuis chez moi.
      Premier constat, la MAP est compliqué et pas un beau piqué, assez floue dans l'ensemble, une image qui laisse un peu sur sa faim.
      Même cible mais avec la 70/700...merde, je vois pleins de détails sur le poteau électrique comme des détails de la structure comme les boulons par ex.
      J'ai vérifier avec un œilleton de collimation, tout à l'air bien centré sauf le PO qui fait la tête...idem sur la 70 mm.
      Beaucoup de chromatisme / à la 70/700 et un piqué un peu moindre en visuel...bon, c'est fait au travers la baie vitrée.
      Je voudrai équiper cette lunette de colliers de maintien sur ma monture et changer le RC qui serai responsable de ce soucis.
      Faut il renvoyer cette lunette pour la vérifier ou cela est normal au vu de sa focale de 1200 donc plus sombre  / 70 mm. 
       
      En astrophoto, la MAP est quasi impossible.
      Une photo de la lune au travers ma porte d'entrée double vitrage le soir de noël pour essayer ma caméra 224 avec plus ou moins de buée avec ma 70/700 sans motorisation...à l'arrache! 
       
       
       
       
       
       

       
      Les lentilles sont peut être mal montées ou simplement décollimatée.
      Qu'en pensez vous et vous ...vous feriez quoi???
       
      Merci de votre retour...j'suis démotivée et déballé.
       
    • By deep impact
      Bonsoir à tous,
       
      Je n'ai pratiquement jamais utiliser ma lunette achro 90/1200 et aujourd'hui, je la sort un peu plus.
      Je me suis amusé à la comparer à ma skylux 70/700 pour voir.
      Pour faire un bon contrôle, il faut un bon ciel...mais là, c'est mort.
      En intérieur, j'ai fait des essais avec ma caméra et mon pc à viser un poteau depuis chez moi.
      Premier constat, la MAP est compliqué et pas un beau piqué, assez floue dans l'ensemble, une image qui laisse un peu sur sa faim.
      Même cible mais avec la 70/700...merde, je vois pleins de détails sur le poteau électrique comme des détails de la structure comme les boulons par ex.
      J'ai vérifier avec un œilleton de collimation, tout à l'air bien centré sauf le PO qui fait la tête...idem sur la 70 mm.
      Beaucoup de chromatisme / à la 70/700 et un piqué un peu moindre en visuel...bon, c'est fait au travers la baie vitrée.
      Je voudrai équiper cette lunette de colliers de maintien sur ma monture et changer le RC qui serai responsable de ce soucis.
      Faut il renvoyer cette lunette pour la vérifier ou cela est normal au vu de sa focale de 1200 donc plus sombre  / 70 mm. 
       
      En astrophoto, la MAP est quasi impossible.
      Une photo de la lune au travers ma porte d'entrée double vitrage le soir de noël pour essayer ma caméra 224 avec plus ou moins de buée avec ma 70/700 sans motorisation...à l'arrache! 
       
       
       
       
       
       

    • By Browndog
      Bonjour,
      Je viens de faire l'acquisition d'un adaptateur T de marque Celestron pour mon Schmidt-Cassegrain Nexstar Evolution Edge HD 8'' dont le back focus (tirage) est annoncé à 133,35
      Adaptateur T Celestron pour Edge HD : https://www.celestron.fr/adaptateur-teleconvertisseur/3086-adaptateur-t-pour-sc-800-edge-hd-0050234936446.html?search_query=Adaptateur+T&results=60
      Sur la notice il est spécifié que cet adaptateur est construit pour prendre en compte l'ajout d'un appareil photo de type reflex (dont la distance entre le capteur et le bord de la bague T de l'appareil serait tjrs d'environ 55mm)
      Ce qui donne : Adaptateur [78,35mm] + APN [55mm] = 133,35mm ---> ce qui est égale au back focus du télescope !
       
      Je me pose la question de savoir s'il faut respecter le calcul du back focus (du tirage) lorsque je monte une caméra ZWO ASI120MC-S ou ASI462MC sur cet adaptateur... voici mon raisonnement :
       
      Le Backfocus du télescope est donné pour 133,35mm
      Le backfocus des caméra 120MC-S et 462MC est de 12,5mm
      La longueur de l'adaptateur T Celestron est de 78,35mm
       
      Si j'additionne ces éléments :
      Adaptateur [78,35mm] + Caméra [12,5mm] = 90,85mm
      Le back focus du télescope étant de 133,35, il me manque 42,5mm .
       
      Pour atteindre ces 133,35, il faudrait dc que je rajoute des bagues M42.
       
      Or quand j'ai acheté l'adaptateur T, le vendeur m'a certifié que le calcul du back focus (tirage) ne devait être pris en compte que dans le cas de l'ajout d'un réducteur de focal. Que la molette de mise au point du télescope prenait en compte cette différence de 42,5mm sans problème. Mes images seraient dc nettes.
       
      Question : Lors d'un montage au foyer d'un télescope Celestron Nexstar Evolution Edge HD 8'' d'une bague T et d'une caméra CMOS, faut-il respecter le tirage du télescope et dc dois-je acheter des bague M42 pour arriver à ce tirage ?
       
      En vous remerciant par avance pour vos retours.
       
      Cordialement,
       
      --------------------------------------------------------------------------------------------------------------
      Pour info, mon matériel :
      Celestron Nexstar Evolution Edge HD 8''
      Monture Alt/Az
      Jusqu'ici j'effectuais toutes mes captures d'image via le setup d'origine du télescope via le renvoi coudé.
      Du fait des vibration, je préfère maintenant passer directement au foyer via un setup "vissé" à mon sens bcp moins sensible aux vibrations...
       
    • By BobSaintClar
      ... qu'on la voit très bien à l’œil nu (enfin, derrière un filtre astrosolar) et du coup, j'ai osé la combo ultime :
      Lunette Perl 60 + renvoi coudé et oculaire 15mm Svbony (18 euros) + vieux smartphone tenu à main levée (sinon c'est d'la triche), pose unique avec une turbulence sensible :

       
      Je fais vraiment tout mon possible pour sortir une photo de merde : ben même là, j'échoue...
    • By Haltea
      Salut,
      J'ai fait l acquisition d'une asi 294mm et j'ai un fort vignetage avec mes filtres 31.5mm et mon correcteur GPU (les tests que j'ai pu faire avec mon newton 250/1000 montre que le vignetage vient a la fois de ces 2 éléments).
       
      Je vais investir dans des filtres plus grands et réfléchis également à ce correcteur TS qui semble éviter un vignetage avec des capteurs relativement grands , le tout en 2 pouces.
      Quelqu'un le connaît?
       
      https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p3822_TS-Optics-NEWTONIAN-Coma-Corrector-0-95x-Maxfield---3-element---2--connection.html
       
  • Upcoming Events