Pulsar59

NGC 5350, et coetera.

Recommended Posts

Le champ est magnifique :x

 

Bravo pour cette prise. ;)

 

XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem for me, superbe image, bravo :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à vous,

mon ciel est constant dans la médiocrité, mais certains soirs le résultat est bien meilleur, je ne l'explique pas vraiment, mais faut pas chercher à tout comprendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau champ Olivier, tu as un peu tiré sur les niveaux sous PSP d'où un chouilla trop de bruit , mais c'est juste pour dire, sinon magnifique

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

 

Superbe composition, bien étudiée, il y a à admirer dans tous les coins !

Les galaxies sont superbes avec leurs formes différentes et tourmentées, la palette de teintes entre le bleu et le doré est magnifique et les étoiles à aigrettes pimentent l'ensemble.

Très réussi, bravo !

 

:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une région magnifique de ciel que je découvre :x, merci pour la découverte et bravo pour cette image éclatante et toute en finesse:)

Edited by encelade18

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci aux visiteurs suivants

Pour le bruit, évidemment je dois subir au départ un gros bruit photonique. Alors la gestion de ce bruit me pose toujours problème. Pour cette image j'ai choisi d'en laisser peut-être plus que d'habitude. Sur d'autres il m'arrive d'en enlever de trop et on peut m'en faire le reproche. Bref, c'est l'inconvénient du périurbain.

Pour la compo j'essaie toujours de trouver un équilibre esthétique, même si je préfère rester calé sur les axes AD et DEC pour diverses raisons mécaniques. Tous les champs ne s'y prêtent pas, cependant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Pulsar59

 

Je ne le dirais qu'un seul mot en le décomposant en 4 ,  MA GNI FI QUE ce grand champ.

J'adore.

 

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Team OURANOS
      Pour cette 12e image de la Team, nous vous emmenons loin, très loin dans l'espace avec un "objet" rarement imagé : le "Chat du Cheshire" et ses mirages gravitationnels !
       
       

       
       

       
       
       
       
      Full et explications détaillées : https://astrob.in/nxqwzp/0/
      Observable dans la constellation de la Grande Ourse, le "Chat du Cheshire" est un petit amas de galaxies dominé par deux galaxies elliptiques très lumineuses et massives, entourés de plusieurs arcs qui lui donnent cette physionomie caractéristique.
      Pour se faire une idée de la masse totale de l'amas : il y a 10 fois plus de matière que l'ensemble de notre Groupe local galactique, condensée dans un volume dont le rayon est à peine supérieur à la distance entre la Voie lactée et le Grand Nuage de Magellan.
      Comme prévu par la théorie de la relativité générale d'Einstein, cette grande concentration de matière engendre une déformation de l'espace-temps, dont la courbure agit alors comme une "lentille gravitationnelle" qui déforme les objets situés en arrière-plan tout en augmentant leur luminosité ; permettant ainsi de voir des objets qui seraient inaccessibles autrement.
      Sur cette image, ce sont ainsi 3 arcs qui sont visibles (un 4e, plus faible et visible sur l'image du télescope Hubble, n'a pas pu être détecté). Ces arcs n'ont aucune existence "physique" : ce sont les visions déformées de galaxies situées en arrière plan de la "lentille", des "mirages gravitationnels".
      Alors que l'amas de galaxies est déjà situé à la distance considérable de 4,5 milliards d'années-lumière (z=0,43), les galaxies déformées et visibles sous forme d'arcs sont encore plus éloignées... et on touche ici du doigt des dimensions cosmologiques totalement folles (en astronomie amateure du moins), puisque la plus "proche" est distante de 7,5 milliards d'années-lumière (z=0,96) et la plus éloignée... de 11,4 milliards d'années-lumière !
      Cet objet est évidemment une cible atypique et difficile : le "chat" dans son ensemble a une dimension apparente de 23 secondes d'arc (c'est à dire à peine plus que Saturne à l'opposition...) et la magnitude des "yeux" est de 22, les arcs étant quant à eux encore plus faibles...
      Nous avons malgré tout réussi à mettre en évidence les 3 arcs les plus lumineux, avec même quelques "détails" à l'intérieur (essentiellement des différences de luminosité).
      Une image qui nous donne un vertige que nous espérons contagieux !
      ----------------------
      AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000
      L : 304 x 180s
      R : 32 x 300s
      G : 26 x 300s
      B : 20 x 300s
      Total : 21h42
      23/11/2023 - 16/03/2024 - Corse
      ----------------------
      Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/
      Bon ciel à tous !
      Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      voici un amas de galaxie située dans Hercule.
      12h de luminance
      C8 EDGE HD sur AM5
      ASI533MM Pro
      Traitement rapide avec Pixinsight et BXT.
      Il me manque encore de l'intégration pour faire sortir encore des pétouilles supplémentaires. Et il manque la couleur bien sûr.
      Bon voyage !
       
      EDIT : cette fois-ci c'est 12h sélectionnées sur 30h de clichés et ça parait plus détaillé.
       
      AVANT : 

       
      APRES : 

    • By COM423
      Salut les amis,
       
      La météo de ces dernires jours dans le Sud-Est est assez changeante mais révèle aussi de bonnes surprises
      Initialement, il devait faire beau à/c de mardi soir, puis les modèles ont changé d'option
       
      Hier soir, plutôt que d'aller tôt au lit, je me suis lancé dans un petit traitement et grand bien m'en a pris puisque vers 23h30 loc, en faisant un petit contrôle sur l'image satellite avant d'aller dormir, j'ai senti qu'il y avait finalement un truc à tenter, en dépit des prévisions des modèles du soir qui donnaient la nuit couverte...
       
      Le miracle a bien eu lieu, j'ai donc le plaisir de vous montrer cette image sans prétention de la rencontre entre la comète C/2021 S3 (PANSTARRS) et la belle galaxie NGC 6946 :

       
      C'est juste une brute de 5min de pose au Quattro 200 mm.
       
      J'ai fait une belle série du coup, mais le traitement arrivera, lui, plus tard...
       
      Si vous avez des éclaircies chez vous, la comète continue de se rapporcher de la galaxie, ce sera encore mieux cette nuit :

       
      et les nuits suivantes
       
      Bon ciel à vous !
    • By guy03
      Bonsoir
      Hier soir le ciel semblait vouloir se dégager et malgré le fait que j'avais sommeil vers 21h, l appel du ciel était plus fort!! J'ai monté le C14 sur la monture et préparé 3 oculaires, un Leitz de 30mm avec 88 degrés de champ, un WO de 40mm avec 72 degrés et un Explore scientific de 18mm avec 82 degrés de champ. Le filtre oxygéne 3 était de sorti également. J'ai observé différents objets et me suis régalé!
      Les dentelles du cygne avec le 40mm....NGC 6960 avec la partie au nord de 52 cYG un régal. C'était bien brillant, deux "branches" bien séparées tout du long. NGC 6992 avec ces belles torsades était bien belle aussi!
      M27, j'ai pris le temps, je l'ai observée avec tous les oculaires, avec filtre, sans filtre. Avec le 18mm, l'étoile centrale est bien visible (sans le filtre) avec, ce sont ses extensions qui apparaissent. Je l'ai observée à la bino. Elle prend de la place!!
      M13, pareil il a eu droit aux différents oculaires et à la bino.....quel spectacle!
      NGC 6888, je l'avais déjà vu avec le C11 mais avec le C14 et le filtre bien sûr (même avec le ciel qui était pas complétement noir)  la forme du croissant m'a tout de suite sauté aux yeux. Avec le C11 il faut se "concentrer", avec le C14 pas besoin. A l intérieur du croissant il y avait plein de choses à voir .....avec de la concentration!
      M16....c'était un challenge, un objectif, j'ai eu du mal à me repérer et comprendre qu'il ne fallait pas que je cherche des zones "claires" mais plutôt des zones sombres pour voir les piliers. Je ne vais pas vous dires que je les ai vu d'une façon nette et tranchée, non, mais les zones claires et sombres j'en ai vu sans probléme. Il faudra que je recommence cette observation comme il faut. M16 était assez basse, peut'être trop? Même si elle ne monte jamais trés haute le mois prochain sera peut'être meilleur.
      J'ai vu M101, 8, 97 M17 ....un beau cygne entrain de flotter dans l'espace! 
      C'était une soirée sans caméra, ordinateur, que du visuel. Pour les planétes je vais attendre.
      Je vous souhaite un bon ciel et de bonnes observations!!
       
       
    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      Encore une galaxie (j'arrête pas en ce moment, suis accros qu'est ce que vous voulez....) dans le Dragon, la Lame de Couteau.
       
      NGC 5907 aussi appelé la galaxie de la Lame de couteau est une vaste galaxie spirale vue par la tranche et située dans la constellation du Dragon. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 727 ± 4 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 10,72 ± 0,75 Mpc (∼35 millions d'al). NGC 5907 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788. NGC 5906 est la partie de NGC 5907 située à l'ouest de sa ligne de poussière4. Cette partie de la galaxie a été enregistrée par le physicien irlandais George Stoney le 13 avril 1850.
      NGC 5907 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique Sc sp dans son atlas des galaxies.
       

       

       
      Les infos:
      Celestron C8 au foyer  @ 1885mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre ircut Player One anti-halo
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      68 x 180s 
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 180s: 
       

       

       
       
  • Upcoming Events