DJOUBS

Utilisation inédite de la Star Adventurer ?

Recommended Posts

Bon...ben....

Je peux enfin me remettre Au business et voilà ....

On verra ça plus tard ...qd internet prendra conscience de mon bled 😄

Screenshot_2020-06-13-18-23-28-246_com.ecosia.android.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe expérimentation pour un résultat magnifique, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours !

Pour le coté technique, je me rend compte que cela n'est pas évident à comprendre...

Voici quelques explications complémentaires, et je suis très intéressé pour échanger sur tout type d'expérimentation relatif aux timelapses.

Pour revenir sur l'intérêt de mes expérimentations avec "l'empilement" de 2 Star Adventurer...

Oui, il y a un intérêt, mais oui il n'est pas évident....

C'est assez subtil, et cet intérêt sera sans doute mieux compris des personnes utilisant déjà la star adventurer pour des timlelapses

Voici ce que j'essaie de faire:
- j'utilise des focales plus longues pour mes timelapses de la voie lactée ( 85mm, 135mm, voire 200mm) ce qui implique du suivi.
- mes premières réalisations avec une monture SAM (Star Adventurer Mini) qui assure le suivi selon 2 modes possibles ont leur limites
en suivi simple (mode "astrophoto"), sans premier plan : pas de mouvements = peu d'intérêt en timelapse
en suivi simple (mode "astrophoto"), avec premier plan ( montagne ) le mouvement sur le premier plan est trop rapide
en suivi avec retour entre chaque photo ( mode "astro-timelapse" ) la voie lactée dérive trop vite ...
Du coup j'ai expérimenté un montage avec la SA en suivi sidéral et la SAM en mode "timelapse longue pose" paramétrée pour faire un retour arrière partiel entre chaque photo...
Ces premiers essais me conforte dans les possibilités d'un tel montage avec notamment les mouvements dans la voie lactée et le mouvement plus lent des premier plans. Reste à maitriser les simulations de ces cadrages, et une solution pour compenser la rotation de l'APN..."

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement superbe !

Plaisir de voir ces sommets à défaut de les avoir fréquenté ce printemps...

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Merci du partage !

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, LLU38 said:

Franchement superbe !

Merci !

 

12 minutes ago, LLU38 said:

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce très beau voyage agrémenté par une musique très agréable qui nous fait rêver.

 

Bravo

 

Bon ciel

 

Patrick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DJOUBS a dit :

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

Bien vu !

 

Ca te fait une sacrée collection de timelapses sur ta chaine youtube.

A voir absolument !

 

Laurent

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Possédant une Star Adventurer (mod. 1) j'ai recherché des  informations sur la réalisation des Time lapses.

Je viens de découvrir qu'il existe un nouvel firmware V3.129.07
Changement majeur :
1. Temps d'exposition configurable par l'utilisateur.
2. Intervalle d'obturation configurable par l'utilisateur
3. Nombre total de photos prises configurable par l'utilisateur
4. Rotation configurable par l'utilisateur.
5. Mode Astro-Time-Lapse
6. Soutenir la photographie à long temps d'exposition
7. Méthode pour restaurer le réglage de fabrication
8. Arrêtez la rotation lorsque l'interrupteur à glissière est réglé sur la position « TIME LAPSE ».

Voir le site officiel et une video YouTube :

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By pleclech94
      J'aime beaucoup cette galaxie qui a un aspect 3D intéressant.
      J'ai profité d'une jolie nuit espagnole pour shooter en RVB directement sans faire de luminance.
      3x30x300 secondes sur l'ASI533MM Pro
      AM5 et le bon C8 des familles.
       
      c'est très bruité car l'objet et assez ténu et 30 clichés par couleur ce n'est pas assez pour mitiger le bruit.
      A poursuivre !

       
      La même mais avec de la luminance (5h)
       
       


    • By Sauveur
      Bonjour
       
      voici une capture au C11 red 6.3 2600 Mc ir cut
       
      Grad expert Siril gimp 
       

       
       
      Et pour faire joujou vite fais une nuit avec la lune et bien des voiles et un correcteur réducteur pas top
       
      Avec le P30 pro au foyer de la lulu halo du au correcteur certainement je vais essayer avec celui dédier et aussi au 0.5x la prochaine fois
       
      ngc 7023 result_GraXpert
       

       
      m27  1 h result_GraXpert
       

       
       
      m57 20 poses result_GraXpert
       

       
       
       
      m97 30 m result_GraXpert
       

       
       
      m106 1h 14result
       

       
       
      Bonne journée et bon ciel a vous
    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      je commence un projet sur la galaxie naine du dragon. Elle est située à 260000 AL. J'essaye dans un premier temps de résoudre au maximum de mes capacités cette galaxie et j'ai effectué cette nuit une série de clichés perturbés par la lune mais j'ai pu retenir une 40 aine de poses de 5 minutes ce qui fait plus de 3h de pose.
       
      Voici un premier jet encourageant. on y voit aussi 2 galaxies spirales en fond dont une galaxie barrée. J'utiliserais ce fil de discussion pour y présenter les avancées.
       
      Matériel utilisé :
      C8 EDGE HD à f7
      AM5
      ZWO ASI 533MM Pro
      Filtre Baader UV/IR CMOS
       
      On atteint des magnitudes déjà supérieures à 21 je pense qu'on peut faire mieux.
      Projet inspiré par la team OMICRON et sa résolution d'une galaxie naine dans le lion.
       
      Des séances supplémentaires vont permettre d'assombrir le fond de ciel et faire apparaitre plus de pétouilles et des étoiles faibles.
      Viendra ensuite des clichés de couleur.
       
       

    • By Philippe M.
      Salut, 
       
      La dernière images de mon séjour dans la Drôme le WE de l'ascension :-) ( en fait, petite tricherie, j'avais déjà fait 2h de L chez moi ;-) )
      Donc, un grand classique, M63 ! 
      Pour le matos : TSA 120 avec camera ZWO 2600MM en LRVB. Les poses sont de 3mn unitaires : 100 en L et 15 par couches couleur , soit 7h15 au total.
       
      Pour le traitement, je pensais avoir sorti un truc correct mais je n'arrivais pas à avoir les faibles extensions visible sur la couche L, donc une certaine frustration restait. J'ai fais appel au Maître en traitement @jeffbax qui m'a sorti une image de dingue. Enfin, pour moi, elle est dingue !! je vous mets ma version pour voir d'où je part et ensuite la sienne . Un grand merci lui !! 
       
      Ma version : 
        
       
      Et celle de Jeff
       
       

       
       
      Philippe
       
    • By pfil
      Bonjour à tous,
       
      Le sextuor de Seyfert, dans la constellation du Serpent, est pour moi un objet mythique que j'ai longtemps désiré photographier. La galaxie principale, NGC 6027, a été découverte par Edouard Stephan (aussi découvreur du quintette) en 1882, les autres membres du groupe l'ont été par Carl Seyfert en 1951. En réalité, ce sextuor ne compte que quatre membres, à 190 millions d'années lumière : NGC 6027, NGC 6027a, NGC 6027b, NGC 6027c. En revanche NGC 6027e est la queue de marée issue de l'interaction en NGC 6027 et NGC 6027b. Quant à NGC 6027d, c'est une très belle spirale située largement en arrière-plan, à 870 miilions d'années lumière. Pour cet objet riche en détails, mais peu lumineux (magnitude 14 pour la galaxie la plus brillante) et très petit (2 minutes d'arc, soit 100000 année lumière à la distance de NGC 6027), il fallait de la focale et surtout une stabilité exceptionnelle. Ce fut le cas dans la nuit du 9 au 10 mai 2024 à la Montagne de Lure, malgré une transparence moyenne, avec une FWHM autour de 1.0'' dont une demi-heure entre 0.8 et 0.9''. Sur l'image résultante, la FWHM est de 1.0''.
       

       
      Le fond de ciel est tapissé de galaxies tenues, dont un bel amas en haut à gauche. Un petit crop annoté pour identifier les composantes :
       

       
      Conditions : C14 de la Société Astronomique de la Montagne de Lure, sans réducteur. Zwo2600mm avec filtres Zwo. 108 minutes en L, 120 en chrominance. La luminance a été acquise en binning 1 (échantillonnage 0.2''' par pixel), l'image a été rééchantillonnée en binning 2 en fin de traitement.
       
      A bientôt,
      Philippe
       
       
       
  • Upcoming Events