DJOUBS

Utilisation inédite de la Star Adventurer ?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

un grand bravo ! travail admirable ! :)

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon...ben....

Je peux enfin me remettre Au business et voilà ....

On verra ça plus tard ...qd internet prendra conscience de mon bled 😄

Screenshot_2020-06-13-18-23-28-246_com.ecosia.android.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe expérimentation pour un résultat magnifique, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique timelapse ==> un amoureux de la Meije ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours !

Pour le coté technique, je me rend compte que cela n'est pas évident à comprendre...

Voici quelques explications complémentaires, et je suis très intéressé pour échanger sur tout type d'expérimentation relatif aux timelapses.

Pour revenir sur l'intérêt de mes expérimentations avec "l'empilement" de 2 Star Adventurer...

Oui, il y a un intérêt, mais oui il n'est pas évident....

C'est assez subtil, et cet intérêt sera sans doute mieux compris des personnes utilisant déjà la star adventurer pour des timlelapses

Voici ce que j'essaie de faire:
- j'utilise des focales plus longues pour mes timelapses de la voie lactée ( 85mm, 135mm, voire 200mm) ce qui implique du suivi.
- mes premières réalisations avec une monture SAM (Star Adventurer Mini) qui assure le suivi selon 2 modes possibles ont leur limites
en suivi simple (mode "astrophoto"), sans premier plan : pas de mouvements = peu d'intérêt en timelapse
en suivi simple (mode "astrophoto"), avec premier plan ( montagne ) le mouvement sur le premier plan est trop rapide
en suivi avec retour entre chaque photo ( mode "astro-timelapse" ) la voie lactée dérive trop vite ...
Du coup j'ai expérimenté un montage avec la SA en suivi sidéral et la SAM en mode "timelapse longue pose" paramétrée pour faire un retour arrière partiel entre chaque photo...
Ces premiers essais me conforte dans les possibilités d'un tel montage avec notamment les mouvements dans la voie lactée et le mouvement plus lent des premier plans. Reste à maitriser les simulations de ces cadrages, et une solution pour compenser la rotation de l'APN..."

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement superbe !

Plaisir de voir ces sommets à défaut de les avoir fréquenté ce printemps...

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Merci du partage !

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, LLU38 said:

Franchement superbe !

Merci !

 

12 minutes ago, LLU38 said:

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce très beau voyage agrémenté par une musique très agréable qui nous fait rêver.

 

Bravo

 

Bon ciel

 

Patrick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DJOUBS a dit :

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

Bien vu !

 

Ca te fait une sacrée collection de timelapses sur ta chaine youtube.

A voir absolument !

 

Laurent

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui c’est superbe, merci et bravo.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By AstronoSeb
      Bonjour,
       
      j'ai entendu parlé qu'il était de bonne pratique de ne pas tout à fait équilibrer l axe RA des montures équatoriales afin que le moteur pousse toujours la pignonerie dans le leme sens et ainsi rattraper le jeu en permanence. 
       
      Je comprends l'idée générale mais je ne suis pas certain de comprendre tout a fait la mise en œuvre. Est ce que vous pratiquez cette méthode et pourriez détailler le sujet s'il vous plaît ?
       
      Merci de votre aide...
    • By Virgo26
      Bonjour à toutes et tous,
      "Collimation à l'aide d'une Webcam et d'un disque de Hartmann à trois trous"... C'est le titre d'un article de Michel Collart, que j'ai découvert sur le web. 
      Il parait être intéressant à plus d'un titre : bonne précision de réglage et facile, pouvoir régler les vis de collimation tout en observant le résultat à l'écran...
      Bien entendu, cette méthode s'adresse pour les Schmidt-Cassegrain, Cassegrain, Dall-Kirkam ...utilisant les trois vis de collimation du secondaire.
      Y-a-t-il parmi nous, un ou plusieurs  qui pratiquent cette méthode ?
      Merci de vos réponses et ou réflexions. 
    • By Raphael_OD
      Bonjour,
      une première image 100% CMOS qui inaugure le nouveau site d'observation pour mon T200 enfin sous abri. @T450 a bien voulu me céder pour une quinzaine son Altaïr 183 pour les vacances afin que je teste.
      J"ai donc choisi le monstre de l'été NGC6946.
      C'est  un empilement brut d'images ici que je propose, je voulais me rendre compte du fameux "ampglow" et de ses effets. Les darks sont en cours au frigo avec 35° au thermomètre c'est chaud.
      T200 + paracorr 2 + Altair Hypercam 183 Mono pro TEC @-10° G=400 off=10. sub de 300s
      Traitement sous PIX acquisitions APT
      Image monochrome la nuit noire a été courte entre le coucher de lune et le lever de soleil
      Version full field avec un joli ampglow latéral et une version crop. 
       
      Toute critique bienvenue pour cette première.
       
      FULL

       
      CROP


       
      Edit du 13/08 click click pour le grand format
       
    • By alstro
      Bonsoir,
       
      Le guidage ne me satisfait jamais pleinement mais suis je seul dans ce cas là ?
      je profite du test de l'ASIAIR Pro qui intègre une fonction guidage type PHD pour vous poser quelques questions en espérant quelques....réponses.
      je pratique le DO ZWO avec ASI290mm pour ma caméra ASI183mm ( 2.4µ pixel) avec roue à filtres sur Newton F4  254/1000 et monture AZEQ6GT. Un matériel très classique qui m'apporte globalement des satisfactions.
        J'ai réalisé un suivi avec dithering (c'était une première pour moi) sur un peu moins d'une heure avec une dérive RMS générale  très inférieure à la seconde , ce qui au final semble correct pour mes poses....oui mais....!!  La mise en station a été réalisée avec la fonction ASIAIR intégrée ( qui semble ranger définitivement PôleMaster au placard)
      j'ai tiré les logs et obtenu ce que je vous montre.
      Mes interrogations  :
      -j'ai toujours un meilleur suivi avec une agressivité proche de 100% en RA (70% recommandée) et une temps d'intégration de 1s alors qu'un temps plus long serait souhaitable pour intégration du seiing !!!
      - la figure d'étalonnage semble perpendiculaire et cohérente.
      - la courbe RA est décalée monotone vers le haut, et d'ailleurs on voit souvent cette vue sur des docs concernant l'ASIAIR. Pourquoi cette courbe ne redescend-elle pas à 0 en valeur centrée ? Quelle signification ? pas assez de correction en durée ? sachant que la correction RA est toujours dans le même sens vers le bas  ( ce qui semble une bonne chose).
      - je joins également les courbes Analysis **RA de Drift corrected qui semble montrer un EP régulière inférieure à 10"  ( ce qui semble normal pour AZEQ6) et une vibration superposée régulière ainsi qu'une analyse fréquentielle avec  un "point d'orgue aux alentours de 2000hz" ( est ce une bonne valeur ou significative de quelque chose ?)
      Que vous inspirent ces courbes et ces valeurs ?
      le but est de mieux comprendre le comportement de la fonction guidage pour une meilleure maîtrise à venir .
      je vous remercie par avance pour le temps que vous pourriez y consacrer .
      Alain
       
      PJ : pour l'aspect astrophotographie, un crop de M16 avec ce type de sortie
       

       

    • By Pulsar59
      Hello,
       
      bon, je ne suis habituellement pas en avance dans mes posts, mais en plus j'ai eu un gros crash informatique (DD pété et sauvegarde corrompue) donc c'est pire
      Obligé de passer par une société de récup de données qui a retrouvé 100% des données, j'aurais pas cru ça possible
      Ca coûte un bras mais ca vaut le coup (5 ans de données perso en jeu, quand même)
       
      Bref cette NGC4088 date de fin mars, avec le 250 f/4 et l'Atik One, 5 heures de poses LRGB (unitaires de 300s) :
       

       
      Full : https://www.astrobin.com/full/ek8dd0/0/?real=&mod=
  • Upcoming Events