DJOUBS

Utilisation inédite de la Star Adventurer ?

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

un grand bravo ! travail admirable ! :)

polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon...ben....

Je peux enfin me remettre Au business et voilà ....

On verra ça plus tard ...qd internet prendra conscience de mon bled 😄

Screenshot_2020-06-13-18-23-28-246_com.ecosia.android.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe expérimentation pour un résultat magnifique, bravo :)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique timelapse ==> un amoureux de la Meije ;)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours !

Pour le coté technique, je me rend compte que cela n'est pas évident à comprendre...

Voici quelques explications complémentaires, et je suis très intéressé pour échanger sur tout type d'expérimentation relatif aux timelapses.

Pour revenir sur l'intérêt de mes expérimentations avec "l'empilement" de 2 Star Adventurer...

Oui, il y a un intérêt, mais oui il n'est pas évident....

C'est assez subtil, et cet intérêt sera sans doute mieux compris des personnes utilisant déjà la star adventurer pour des timlelapses

Voici ce que j'essaie de faire:
- j'utilise des focales plus longues pour mes timelapses de la voie lactée ( 85mm, 135mm, voire 200mm) ce qui implique du suivi.
- mes premières réalisations avec une monture SAM (Star Adventurer Mini) qui assure le suivi selon 2 modes possibles ont leur limites
en suivi simple (mode "astrophoto"), sans premier plan : pas de mouvements = peu d'intérêt en timelapse
en suivi simple (mode "astrophoto"), avec premier plan ( montagne ) le mouvement sur le premier plan est trop rapide
en suivi avec retour entre chaque photo ( mode "astro-timelapse" ) la voie lactée dérive trop vite ...
Du coup j'ai expérimenté un montage avec la SA en suivi sidéral et la SAM en mode "timelapse longue pose" paramétrée pour faire un retour arrière partiel entre chaque photo...
Ces premiers essais me conforte dans les possibilités d'un tel montage avec notamment les mouvements dans la voie lactée et le mouvement plus lent des premier plans. Reste à maitriser les simulations de ces cadrages, et une solution pour compenser la rotation de l'APN..."

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franchement superbe !

Plaisir de voir ces sommets à défaut de les avoir fréquenté ce printemps...

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Merci du partage !

Laurent

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, LLU38 said:

Franchement superbe !

Merci !

 

12 minutes ago, LLU38 said:

Tu as shooté depuis le lac du Pontet ? ou de la route qui monte au Lautaret ?

 

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce très beau voyage agrémenté par une musique très agréable qui nous fait rêver.

 

Bravo

 

Bon ciel

 

Patrick

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, DJOUBS a dit :

Depuis le parking juste en dessous du Lac du Pontet, après quelques séquences au lac pour le coucher du Soleil...

Bien vu !

 

Ca te fait une sacrée collection de timelapses sur ta chaine youtube.

A voir absolument !

 

Laurent

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By T450
      Bonjour à tous
      Je vous présente IC10, une galaxie irrégulière dans Cassiopée. Elle est vue à travers la tranche de notre voie lactée, ce qui l'affaiblie notablement, au moins par contraste. J'ai essayé d'autres traitements pour mieux voir les extensions, mais ça gâche alors un peu la full dont je vous livre un crop ci-dessous.
      Mon fidèle newton 245/964 (asa0.73) a tourné toute une nuit, durant la belle semaine de nouvelle lune, pour me livrer 5h de luminance et 45 à 55 mn par couleurs au petit matin. Poses unitaires de 5mn avec l'IMX183 mono. fwhm 2.2" sur l'empilement. Traitement iris et ps cs2.
      Nathanaël
      www.flickr.com
       

       

       
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
       
      Voici le Quintette de Stephan (Arp319), situé dans la constellation de Pégase.
      - Les galaxies NGC7317, NGC7318a, NGC7318b, NGC7319, NGC7320c sont distantes d'environ 340 millions d'années-lumière.
      - La galaxie NGC7320 est distante d'environ 40 millions d'années-lumière et ne fait pas partie du même groupe de galaxies.
      Une cible petite et faible qui nécessiterait bien plus de temps de pose
       

       
      Recadrage à 25% de pixels pour annotations :

       
      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 100.
      45 images de 5min, tri de 31 images retenues (soit 2h35min de pose).
      Nuit du 12 au 13 septembre. Logiciel d'acquisition : Sharpcap
       
      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 avec réducteur à 1900 mm de focale (mesure astrométrique). Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Baader Neodymium.
       
      * Monture :
      - AZ-EQ6, Autoguidage par diviseur optique ZWO, caméra GPCAM2 IMX224. Logiciel : PHD2 Guiding
       
      * Prétraitements :
      - Alignement et empilement (moyenne additive + mise à l'échelle + rejet Winsorized sigma clipping) de 31 images (70% des images) avec masters dark, offset, flat (11 darks, 100 offsets, 100 flats). Logiciel : Siril
       
      * Traitements :
      - Extraction du gradient. Étalonnage des couleurs par photométrie. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : transformation de l'histogramme avec plus de basses lumières.
      - Réglage des tons foncés / tons clairs.
      - Masques de fusion : contraste, traitement par ondelettes.
      - Saturation. Réduction du bruit chromatique.
      - Ajustement des niveaux. Correction gamma.
      - Logiciels : Siril, CS2
       
      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)
       
      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/Arp319.html
    • By mariobross
      Bonjour, oui je n'avais jamais fait M31 en entier! Voici donc une image réalisée avec la TEC 140, c'est le résultat d'une mosaïque de 2 tuiles traitée en mode DRIZZLE 2 x 2 , la version finale au format full fait 7000 px * 8300 px. Ce n'est pas très simple de traiter des mosaïque avec des ciels pollués, il faut jouer des masques pour éviter d'avoir de transitions trop visibles. Les conditions de stabilités étaient correctes.
      Pour la luminance il y a 2 x 60 poses de 3 minutes en bin 1 x 1 suivi de drizzle 2x 2, pour les couleur j'ai un peu triché, c'est une composition de mes acquisitions (2 x 3 x 11 poses de 180 s en RVB bin 2 x 2) et de couleurs prise sur l'image de WIKIPEDIA (M 31) en effet autant la mosaïque sur la luminance passe , autant avec les gradients de couleur c'est irréaliste, donc c'était ça ou ne pas la faire en couleur, ce qui aurait été dommage car je suis assez content de la résolution.
      Par contre des halos sont visibles sur les étoiles.
      La caméra est une STL 11 k.
      Toutes les images sont cliquables pour accès au versions full format.
      L'image du champ complet : 
       


       
       
      La partie centrale version hight contraste: 


       
       
      La voisine M 32 : 
       

       
       
      L'amas d'étoile NGC 206: 



      Jean-Claude MARIO
    • By Looney2
      Ok il est 5h du matin au Québec, 4h de route pour voir une comète sur le déclin qui a perdu beaucoup de sa luminosité depuis 4 jours... Bientôt un adieu à la belle même si elle reste photogénique.
      Du coup, les nuages à l'horizon aidant, on s'amuse sur une cible facile histoire de voir ce qu'il a dans le ventre ce Skyguider d'iOptron pour un peu de ciel profond. Alors c'est parti sur M31 !
      27x1mn à 800ISO à f/3.2 et 200mm de focale, une recette éprouvée... Bon ben ça bronche pas, croppé d'environ 10 pixels pour 30mn de poses (j'ai jeté 4 poses avec des passages nuageux).
      Y'a plein d'étoiles dans un ciel noir c'est dingue ! J'aime ça l'astro sans prise de tête : mise en station 2mn, intervallomètre pour aller voir les copains pendant que ça pose... Ciflard et Laguiole (dédicace à Mario et Brice)...
      Un petit script de Siril à 4h35 du matin et une finition sous PS...
      Tzigidou comme on dit icite !
       

  • Upcoming Events