Sign in to follow this  
serge vieillard

encore des NP australes et quelques galaxies

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Magnifique Serge :)

Tu as drôlement bien extirpé les structures notables ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe ! et du Klemola c'est pas courant ça ! J'avais commencé à en faire une liste depuis l'IDSA mais de mémoire c'était bien austral pour nos latitudes. Et remarquablement détaillé en plus ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Serge, superbes dessins :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sublime !

Sinon que dire de plus ! que toutes tes productions sont plus intéressantes les unes que les autres et donc il faut continuellement renouveler son stock de "j'aime", "j'adore" et de "merci" !

Et ton choix pour les galaxies suit-il un catalogue ? Ou tu les découvres au hasard de tes observations ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour une fois, j'ai pas mal de tes cibles en dessins faits au T400 en Afrique du Sud 2018 :)

Alors je peux les apprécier à leur juste valeur.

- IC 5148 : j'ai comme toi cette forme de tore ou de chambre à air, mais sans la centrale. Joli objet dodu à souhait !

- NGC 6300, en effet je l'avais trouvée assez coton

- NGC 6872, j'avais cadré plus large pour mettre sur le même dessin les galaxies voisines qui s'organisent en chaîne d'une jolie courbure. Et puis il y a une belle variété de galaxies dans ce champ.

- le masque du Diable, j'avais bien apprécié aussi ce trio serré, avec deux d'entre elles qui montrent de la structure spiralée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à touq !

jolis commentaires Fred, merci !

 

la suite d'hier, soirée écourtée par les nuages arrivant en masse :


Dans le Scorpion, NGC6072 est une belle tâche évidente et tarabiscotée qui mérite de grossir pour percevoir quelques zones tourmentées, des contours joliment arqués et ce centre un peu oblong avec comme un petit jet qui en jaillit, tout cela avec des différences de contraste vraiment faibles. Par quelques glimpes se révèle une étoile dans la zone plus sombre.

 

NGC6072_20.jpg


Toujours dans le Scorpion, jolie surprise que la nébuleuse de la boite, NGC6309. Difficile à extraire du champ richement étoilé, c'est en grossissant que la forme s'affirme et que l'on note quelques nodosités internes, avec à une extrémité une sorte de petit bulbe et à proximité un départ d'ébauche de coque externe. L'étoile voisine n'est détectée que par quelques rares glimpses mais ne fait aucun doute quant à sa présence.

 

NGC6309_20.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il nous fait baver d'envie de retrouver un ciel noir le Serge... B|... ça nous changerait bien de nos (mes) 4 murs en ville...

Avec la prose qui va avec, on se sent emporté dans le ciel profond du sud... :D

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli cette nébuleuse avec ses deux ventricules :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Serge, sur ta magnifique série de galaxies ci-dessus (6300 etc ...) on mesure l'apport du diamètre par rapport à 300 mm par exemple, après avoir vérifié leur classe de magnitude. Dans le halo diffus tu sors chaque fois la structure spirale quasi complète, là où je ne verrais qu'une plage diffuse au 300, à la limite plus condensée par endroits ou suggérant une forme vaguement courbe. Mais venant de relire l'intégralité de mes observations printanières au T300 (on s'occupe comme on peut avec la présence des nuages continue depuis début juin !) il y a quand même pas mal d'amorces de détails, qui ne demandent qu'une confirmation avec photo sur site et le passage de la simple observation description au dessin, pour passer au statut de détails confirmés. A ce diamètre sous un ciel pas mal mais sans plus, on est assez souvent aux portes des structures spirales, pour peu que la galaxie soit assez importante

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous,

 

Fred, je viens d'aller voir sur ton site les cibles galactiques que tu cites (pas vu la nébuleuse)

punaise, t'envoie du lourd !!!! c’est là qu'on voit que sur les cibles galactiques, outre un SQM de malade obligatoire, une transparence de folie fait toute la différence - ce qui manque un chouya sur notre site d'observation au bord du lagon.

- Ta 6300 est d'une finesse remuable, et de forme générale quasi identique à la mienne au T600. entre les 2, ya 20 cm d'écart.....

- mais plus que tout, ce sont tes extensions des 2 bras de 6872 qui marquent la différence, même avec 20 cm de moins !!!! et pourtant, je peux te dire que je les ai traquées ces extensions, photos à l'appui.

Moralité : sur les galaxies - comme sur les neb obscures - la transparence ultime l'emporte sur tous les autres critères - et une bonne dose de persévérance à l'oculaire.....

 

Et voilà que le Nicolas, ce coquinou, y bave !!!!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies prises

 

Pour avoir déjà visité la plupart de ces objets, je confirme qu'il faut avoir l’œil bien affûté pour détecter autant de détails

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Superbes dessins, Serge, tu as vraiment pu approfondir les structures de ces petits objets et leur donner de la consistance. Tu me donnes une furieuse envie de retourner dans l'hémisphère sud !

 

Dans ma réserve j'ai le masque du démon fait avec un T406 à 305x depuis le Chili. C'est aussi une cible que j'affectionne. On voit bien sur ton dessin le gain qu'apporte le diamètre et une observation prolongée avec ton oeil perçant. De mon côté quand je dessine en voyage j'ai souvent quelques copains qui attendent derrière moi pour mettre l'oeil à l'oculaire ;) du coup je pousse moins dans les détails ténus.

 

ngc6769-6770-6771-T406-md3.png

Edited by laurent13
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Yo !

 

derniers ajouts de lundi dernier,

Le 22 juin à la Foa, après l'observation de la comète Lemon (voir comètes), la quête des petites nébuleuses planétaires continue avec le T600. Un seeing moyen ne permet pas d'atteindre un grand niveau de détail.
IC4593 est vraiment minuscule et délicate à identifier sur le fond de ciel étoilé. Les irrégularités de structure ne sont pas évidentes à bien cerner.

 

 

IC4593_20.jpg


Encore plus petit, IC4634, toujours avec la même difficulté d'analyse fine. Deux petites extensions se remarquent par intermittence.

 

IC4634_20.jpg


Plus simple d'apparence, NGC6058 un anneau un peu irrégulier avec une centrale évidente.

 

NGC6058_20.jpg

 


Assez esthétique bien que rikiki, NGC6852, bulle marquée avec quelques rehauts notables sur la périphérie formant un anneau irrégulier

 

NGC6852_20.jpg

 

 

voilà, fini pour cette fournée et ce post. On voit qu'on remonte vers des latitudes moins australes....

mais entre nous, les chuires de mouches, bon...... envie de refaire un peu de "grand".xD

 

Edited by serge vieillard
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

De bien belles chiures Serge :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces "chiures de mouche", ce sont quand même des étoiles qui meurent, alors un peu de respect, Serge ! -_-

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... et l'ensemencement de l'espace d'éléments, oui, l’ respect pour ces trucs-là - mais chiures de mouche quand même pour les plus rikikis. Les autres, j'adore !!!!! xDxDxD

amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By JMBeraud
      Bonjour ou bonsoir à tous,
       
      Pour faire suite à un premier jet du début de NGC6992, j'ai poursuivi en vue de faire une belle mosaïque comme suggéré sur le premier post.
       
      Matériel et conditions :
      - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments
      - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband
      - Echantillonnage 1.1"/pix
       - ciel urbain – SQM 20.30 environ
      - 3200ISO – DOF
      - 191x30" = 1h35min – le soir du 13 septembre
      Montage HOO
      Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement SiriL V0.99.4 avec extraction Ha-OIII - merci aux créateurs de SiriL!
       
      Image clicable:

       
      Pour les flemmards qui ne dédaigneraient pas cliquer pour voir la full, je ne résiste pas à mettre deux petits morceaux en gros plan en mode capture d'écran bien raide. C'est quand même bien tourmenté par là-haut...

       

       
      Le premier post:
      Reste plus qu'à assembler les deux. Je me suis pour l'instant cassé les dents sur APP avec une distorsion bizarre dans les coins. @Dav78 je te fais un MP d'ici peu je sais que tu maitrises! 
      Et j'entends déjà @ALAINGme dire qu'il me reste tout le reste à me taper. Et il aura raison, ça me trotte dans la tête mais ça fait du monde ! Voir article dans l'AS mag du mois, Jean-Baptiste Auroux nous donne une leçon de pano, je vous le conseille.
       
      Jean-Marc
    • By ZeMrHyde
      Bonjour,
      voici ma modeste tentative de tirer le portrait de NGC7293, en pleine ville 
       
      SW72ED + reduct/flatt x0.8 Stellamira + L-eXtreme + asi533, gain 101, -5°
      sur eqm35pro
      251x90s + 52x180s, guided, dithering
      + darks adaptés pour chaque exposition
      DSS, SIRIL, et Darktable
      compo HOO (avec les canaux R et G du stack), et H en luminance
       
      crop au format 4/3... pourquoi pas 

       
      au vu du temps d'integration (presque 9h) je pensais pouvoir faire ressortir le sourcil de l'oeil de dieu un peu mieux que ça
      soit je m'y prend mal au traitement
      soit meme avec le L-eXtreme, la LP limite beaucoup le rapport signal sur bruit et ça demanderait donc beaucoup plus d'intégration que sous un ciel moins pollué 

    • By Vlaams59
      Bonsoir à tous,
       
      Une petite capture de la semaine dernière avec un peu de cp pour changer et une nébuleuse bien connue du petit personnage qui m'a coûté quelques pièces au luna park.
      Suivi un peu capricieux et toujours ce ciel magnifique de la banlieue Lilloise bien épargné par la pl.....je dois être entre 5 et 6 sur l'echelle de bortle.
      Mon CLS commence à me lasser je me demandais si je ne gagnerais pas un chouilla en investissant dans un filtre "uhc type clip" ça fait quelques années que cela me trotte en tête.Histoire de continuer à composer avec ce super ciel nocturne.
      Setup utilisé: Skywatcher 200/1000,heq5,Canon 1200d Astrodon+filtre Cls,Guidage au chercheur zwo224mc.Traitement Pixinsight.
       
      -Ngc 281 175x120" à 800 isos:
       
      La Full sur Astrobin: https://astrob.in/full/d2gh32/0/
       
      Bon ciel!
       
       
    • By delamaresylvain
      Bonsoir tous,
       
      Voici le résultat de ma séance d'imagerie de la nuit 😉
      Condition optimum :
      Pas de nuage, une légère bise, pas de rosée ,turbu relativement calme, et pas trop de satellites 😉
      Sur l'ensemble pratiquement pas de perte d'image avec un suivi d'une moyenne de la seconde d'arc
       
       
      Type d'objet ; nébuleuse et amas ouvert
       
      Constellation Cygne
      Magnitude apparente (V)+7
      Dimensions apparentes (V)12 min d'arc
      Distance4 000 al
       
      IC 5146 Est composé d'une nébuleuse en émission et un amas ouvert Situés à environ 4 000 années-lumière De la Terre Dans la constellation Du Cygne1. Il a un diamètre d'environ 15 années-lumière1.
       
      Je vous partage trois versions d'assemblage.
       
      Toutes les poses unitaires sont de 180s.
      162 minutes en luminance
      60 minutes en H@
      33 minutes dans le Rouge
      33 minutes dans le vert
      30 minutes dans le bleue, une pose de supprimer pour cause de passage de satellite 
      Prétraitement/traitement Prism 10 et pis c'est tout du BIO
       
      Setup:
      SC8 edge 203mm / 1486mm
      Camera Atik414 roue a filtres LRVBH@
      Guidage lunette 60mm / 430mm ZWO 224C
      Monture Atlas EQ6 pilotage EQmod / Prism10
       
      J'ai enfin compris les raisons de décrochage bizarroïde de PHD2 des nuits précédentes 😉
       
      Vous souhaites a tous un bon weekend ,
       
      Sylvain



    • By Magellan_Team
      Salut les astrams ! 
       
      Nous vous présentons une très jolie région du ciel austral, les Dragons et l’Œuf Cosmique, située dans la constellation de l’Autel. Il s’agit d’une image SHO pour les nébulosités et RVB pour la couleur des étoiles. La luminance est essentiellement du Ha, avec inclusion du OIII pour les nébulosités qui entourent l’Œuf. Comme d’habitude le prétraitement a été réalisé sous Pixinsight et le traitement sous Pixinsight également avec ensuite assemblage LRVB dans Photoshop. Il y a près de 180 heures de pose, mais ce champ les méritait franchement. Nous vous posterons par la suite le HOO-RVB et une petite version Starless assez intéressante. Deux petits objets sympathiques se trouvaient également dans le champ, WRAY15-1508 et PCG11, dont les descriptifs sont plus bas dans le texte.
      Comme d’habitude, une visite de la full est assez indispensable compte-tenu de la richesse du champ ! ça se passe là : https://www.astrobin.com/full/43i76u/0/?real=&mod=
       
      En espérant qu’elle vous plaira autant qu’à nous 😉
       
      Marian, Jean-Michel, Laurent et David
       
      Descriptif
      Champ :
      ·         Centre AD : 16h 37m 44.434s
      ·         Centre DEC : -48 ° 31 '59.827 "
      ·         Taille : 2,77 x 1,73 deg
      ·         Échelle de pixel (acquisition) : 1,57 arcsec / pixel
       
      Les formes sombres aux contours brillants qui traversent la poussière de NGC 6188 s'étendent sur des dizaines d'années-lumière. La nébuleuse par émission se trouve près du bord d'un grand nuage moléculaire, par ailleurs sombre, dans la constellation australe de l'Autel, à environ 4.000 années-lumière de distance. Nées dans cette région il y a juste quelques millions d'années, les jeunes étoiles massives du groupe Ara OB1 sculptent des formes fantastiques et alimentent la lueur nébulaire par leurs vents stellaires et leur rayonnement ultraviolet intense. La récente formation d'étoiles elle-même a probablement été déclenchée par les vents et les explosions de supernovae, nées des générations précédentes d'étoiles massives, qui ont balayé et comprimé le gaz moléculaire. Cette toile cosmique comporte vers le bas à droite, une forme rare de nébuleuse à émission, NGC 6164, également créée par l'une des étoiles massives de type O de la région. Semblable en apparence à de nombreuses nébuleuses planétaires, l’étonnant linceul gazeux symétrique de NGC 6164 et son léger halo entourent son étoile centrale. On retrouve également en bas à gauche une petite nébuleuse planétaire, WRAY 15-1508, ainsi qu’une délicate bulle Wolf-Rayet, PCG11.
      Ce large champ de vision s'étend sur plus de 3 degrés (six pleines lunes) et correspondant à plus de 200 années-lumière à la distance estimée de NGC 6188. Une composition en couleurs naturelles pour les étoiles a été inclue dans la palette en fausses couleurs de type Hubble, montrant les émissions des atomes de soufre, d'hydrogène et d'oxygène dans des teintes rouges, vertes et bleues.
      Quelques données acquises sur le site du CDS : https://cds.u-strasbg.fr/
      L’Œuf Cosmique
      ·         NGC6164 et 6165 : étoile centrale HD148937, V (mag) = 6,71, type binaire spectroscopique O6f?p, pourrait être composée de deux étoiles de type O avec des masses d'environ 34 et 49 M⊙, en orbite excentrique (e = 0,75 ) à longue période orbitale (P orb ∼ 26 ans).
      ·         PK336-00.1 a été longtemps mal classée dans les PN : il s’agit d’un éjecta
       
      Amas ouvert NGC6193
      ·         Étoile principale : HD150136, V (mag) = 5,65, type binaire spectroscopique O3,5-4III (f *) + O6IV C
      ·         AD : 16 h 41 min 20 s
      ·         DEC : -48 ° 45 ’48’’
       
      Amas ouvert NGC6167
      ·         AD : 16 h 34 min 34 s
      ·         DEC : -49 ° 46 ’18’’
      ·         V (mag) = 6,7
       
      Nébuleuse planétaire WRAY 15-1508
      ·         AD : 16 h 34 min 13 h 50
      ·         DEC : -49 ° 21 ’12,3’’
      ·         V (mag) = 17
       
      PCG11 : Etoile Wolf-Rayet de Population I, type WN7h, avec étoile compagnon et nébuleuse annulaire
      Étoile principale : V (mag) = 15,8
       
      Nébuleuse annulaire :
      ·         Centre nébulaire AD (J2000) : 16h 33m 48,6s
      ·         Centre nébulaire DEC (J2000) : −49 ° 28 ’43’’
      ·         Rayon de la coque : 0,71 pc
      ·         Distance : 4,1 ± 0,4 kpc


  • Upcoming Events