Sign in to follow this  
serge vieillard

encore des NP australes et quelques galaxies

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Magnifique Serge :)

Tu as drôlement bien extirpé les structures notables ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe ! et du Klemola c'est pas courant ça ! J'avais commencé à en faire une liste depuis l'IDSA mais de mémoire c'était bien austral pour nos latitudes. Et remarquablement détaillé en plus ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Serge, superbes dessins :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sublime !

Sinon que dire de plus ! que toutes tes productions sont plus intéressantes les unes que les autres et donc il faut continuellement renouveler son stock de "j'aime", "j'adore" et de "merci" !

Et ton choix pour les galaxies suit-il un catalogue ? Ou tu les découvres au hasard de tes observations ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour une fois, j'ai pas mal de tes cibles en dessins faits au T400 en Afrique du Sud 2018 :)

Alors je peux les apprécier à leur juste valeur.

- IC 5148 : j'ai comme toi cette forme de tore ou de chambre à air, mais sans la centrale. Joli objet dodu à souhait !

- NGC 6300, en effet je l'avais trouvée assez coton

- NGC 6872, j'avais cadré plus large pour mettre sur le même dessin les galaxies voisines qui s'organisent en chaîne d'une jolie courbure. Et puis il y a une belle variété de galaxies dans ce champ.

- le masque du Diable, j'avais bien apprécié aussi ce trio serré, avec deux d'entre elles qui montrent de la structure spiralée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci à touq !

jolis commentaires Fred, merci !

 

la suite d'hier, soirée écourtée par les nuages arrivant en masse :


Dans le Scorpion, NGC6072 est une belle tâche évidente et tarabiscotée qui mérite de grossir pour percevoir quelques zones tourmentées, des contours joliment arqués et ce centre un peu oblong avec comme un petit jet qui en jaillit, tout cela avec des différences de contraste vraiment faibles. Par quelques glimpes se révèle une étoile dans la zone plus sombre.

 

NGC6072_20.jpg


Toujours dans le Scorpion, jolie surprise que la nébuleuse de la boite, NGC6309. Difficile à extraire du champ richement étoilé, c'est en grossissant que la forme s'affirme et que l'on note quelques nodosités internes, avec à une extrémité une sorte de petit bulbe et à proximité un départ d'ébauche de coque externe. L'étoile voisine n'est détectée que par quelques rares glimpses mais ne fait aucun doute quant à sa présence.

 

NGC6309_20.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il nous fait baver d'envie de retrouver un ciel noir le Serge... B|... ça nous changerait bien de nos (mes) 4 murs en ville...

Avec la prose qui va avec, on se sent emporté dans le ciel profond du sud... :D

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli cette nébuleuse avec ses deux ventricules :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Serge, sur ta magnifique série de galaxies ci-dessus (6300 etc ...) on mesure l'apport du diamètre par rapport à 300 mm par exemple, après avoir vérifié leur classe de magnitude. Dans le halo diffus tu sors chaque fois la structure spirale quasi complète, là où je ne verrais qu'une plage diffuse au 300, à la limite plus condensée par endroits ou suggérant une forme vaguement courbe. Mais venant de relire l'intégralité de mes observations printanières au T300 (on s'occupe comme on peut avec la présence des nuages continue depuis début juin !) il y a quand même pas mal d'amorces de détails, qui ne demandent qu'une confirmation avec photo sur site et le passage de la simple observation description au dessin, pour passer au statut de détails confirmés. A ce diamètre sous un ciel pas mal mais sans plus, on est assez souvent aux portes des structures spirales, pour peu que la galaxie soit assez importante

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous,

 

Fred, je viens d'aller voir sur ton site les cibles galactiques que tu cites (pas vu la nébuleuse)

punaise, t'envoie du lourd !!!! c’est là qu'on voit que sur les cibles galactiques, outre un SQM de malade obligatoire, une transparence de folie fait toute la différence - ce qui manque un chouya sur notre site d'observation au bord du lagon.

- Ta 6300 est d'une finesse remuable, et de forme générale quasi identique à la mienne au T600. entre les 2, ya 20 cm d'écart.....

- mais plus que tout, ce sont tes extensions des 2 bras de 6872 qui marquent la différence, même avec 20 cm de moins !!!! et pourtant, je peux te dire que je les ai traquées ces extensions, photos à l'appui.

Moralité : sur les galaxies - comme sur les neb obscures - la transparence ultime l'emporte sur tous les autres critères - et une bonne dose de persévérance à l'oculaire.....

 

Et voilà que le Nicolas, ce coquinou, y bave !!!!!

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolies prises

 

Pour avoir déjà visité la plupart de ces objets, je confirme qu'il faut avoir l’œil bien affûté pour détecter autant de détails

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Superbes dessins, Serge, tu as vraiment pu approfondir les structures de ces petits objets et leur donner de la consistance. Tu me donnes une furieuse envie de retourner dans l'hémisphère sud !

 

Dans ma réserve j'ai le masque du démon fait avec un T406 à 305x depuis le Chili. C'est aussi une cible que j'affectionne. On voit bien sur ton dessin le gain qu'apporte le diamètre et une observation prolongée avec ton oeil perçant. De mon côté quand je dessine en voyage j'ai souvent quelques copains qui attendent derrière moi pour mettre l'oeil à l'oculaire ;) du coup je pousse moins dans les détails ténus.

 

ngc6769-6770-6771-T406-md3.png

Edited by laurent13
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Yo !

 

derniers ajouts de lundi dernier,

Le 22 juin à la Foa, après l'observation de la comète Lemon (voir comètes), la quête des petites nébuleuses planétaires continue avec le T600. Un seeing moyen ne permet pas d'atteindre un grand niveau de détail.
IC4593 est vraiment minuscule et délicate à identifier sur le fond de ciel étoilé. Les irrégularités de structure ne sont pas évidentes à bien cerner.

 

 

IC4593_20.jpg


Encore plus petit, IC4634, toujours avec la même difficulté d'analyse fine. Deux petites extensions se remarquent par intermittence.

 

IC4634_20.jpg


Plus simple d'apparence, NGC6058 un anneau un peu irrégulier avec une centrale évidente.

 

NGC6058_20.jpg

 


Assez esthétique bien que rikiki, NGC6852, bulle marquée avec quelques rehauts notables sur la périphérie formant un anneau irrégulier

 

NGC6852_20.jpg

 

 

voilà, fini pour cette fournée et ce post. On voit qu'on remonte vers des latitudes moins australes....

mais entre nous, les chuires de mouches, bon...... envie de refaire un peu de "grand".xD

 

Edited by serge vieillard
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

De bien belles chiures Serge :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ces "chiures de mouche", ce sont quand même des étoiles qui meurent, alors un peu de respect, Serge ! -_-

Share this post


Link to post
Share on other sites

.... et l'ensemencement de l'espace d'éléments, oui, l’ respect pour ces trucs-là - mais chiures de mouche quand même pour les plus rikikis. Les autres, j'adore !!!!! xDxDxD

amitiés

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By mariobross
      Bonjour la compagnie, cela fait un moment que je n'ai rien posté, j'ai du pallier à quelques problèmes informatiques et le ciel de Juillet à été très mauvais par ici.
      Voici une image de la nébuleuse de la Lyre pour laquelle je me suis attaché à sortir le halo, je l'avais fait il y a quelques années en bin 2 avec un moins bon résultat, pour le coup cette image est faite en bin1 avec un DRIZZLE qui je doit dire aide bien pour éviter la pixélisation des étoiles et des contours de la nébuleuse, au final cette version est meilleure que la précedente, elle dévoile mieux les faibles extensions de la nébuleuse.
      Cette nébuleuse est loin d'être facile à traiter car la transition entre l'anneau (ou plutôt la non-transition ) est très franche ce qui donne au montage des couches une bordure externe de l'anneau très sombre et il faut le dire pas très esthétique, j'ai bataillé ferme pour l'atténuer.
       
      Pour cette prise il y a 1h30 de luminance, 6 heures de H-Alpha, 3 x 20 minutes pour chaque couche RVB, le tout avec un ciel à 19.2  de SQM et un seeing aux environs de 2.3".
      La Caméra est une STL 11 k, l'imageur un astrosib 360.
       

       
      Jean-Claude Mario.
    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      C'était dans la nuit de samedi à dimanche. J'en profite car cette semaine ça risque d'être difficile. Donc un peu de ciel profond avec la Stalight Xpress, sa roue à filtres, un correcteur de coma sur le SW254/1200. Comme d'habitude guidage en parallèle avec une lunette 100/900 et la caméra ZWO 120 mm-s. 
       
      Pour les 2 nébuleuses, mêmes conditions de prise de vue, 1h par poses de 2 minutes en luminance et 1h aussi pour la couleur en poses de 2 minutes.
       
      NGC 7023

       
      NGC 7139

       
      Et avant ça, un peu de Jupiter avec barlow x3, l'ASI 120-mm-s avec la roue à filtres starlight.
       

      On voit les conditions de turbulence évoluer au cours du gif sur environ 20 minutes.
       
      Et l'image qui ma semblé la plus détaillée.

       
      Bonne journée.
       
       
    • By la louche du Nord
      Lune à 75%, Halpha oblige
      lunette TS61/274 EDPH
      asi1600, gain 75, offset15
      environ 3H de poses, 26 poses de 420s
      monture Avalon M-zero
      filtre astrodon 3mm
      nuit du 8 aout 2020
       
      S et O dans 2 semaines, une fois passée la dépression atmosphérique si la météo est d'accord.
       
      L’occasion de tester la TS61 EDPH : une petite merveille pour les grand champs.
       
      Juste la version pré-traité/empilé, pas de traitement.
       

       
    • By fljb67
      Bonjour ou bonsoir.
       
       
      - Objet : PK 61 + 3.1   ( Hen 2-437 )
       
      http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 61%2B3.1
       
      Magnitude : 16.6
      Brillance de surface : ?
      Dimensions : 35.0" x 7.0"
       
       
      - Date : 08/08/2020.
       
       
      -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Monture : Takahashi EM10.
       
      - Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).
       
      - Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).
      - Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )
      - Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.
       
       
      - Suivi automatique :
       
      - Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.
      - Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).
      - Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).
      - Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s
       
       
      - Pointage manuel avec : chercheur visuel de type "chasse" +  viseur "point rouge" livré avec le Mak + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).
       
      ... et à l'aide du logiciel "Cartes du Ciel" ainsi que le site http://cdsportal.u-strasbg.fr/
       
      - Lieu : Depuis mon balcon.
       
      - Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :
      Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).
       
       
      - Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.
       
      - Temps de pose unitaire : 200 s.
       
       
      - Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).
      - Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.
       
      ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
      - Seeing  : bon.
       
      - Transparence du ciel : correcte.
       
      - Pollution lumineuse : assez élevée ( nuit pas noire + présence de la Lune allait ou qui venait de se lever en fin d'acquisition ).
       
      ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
       
       
      1°) Une brute "Plein champ" ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       

       
      La nébuleuse planétaire en question est le petit "trait rougeâtre" au milieu de la prise.
       
       
       
      2°) Après empilement de 22 prises de 200 s ( total : 1 h 13 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :
       
       
      a) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      b) Crop  :
       
      - Sans réduction d'étoiles :
       

       
       
       
      - Avec réduction d'étoiles :
       

       
      Encore un objet qui mériterait 10 m de focale.
       
    • By Pyrophorus
      Bonsoir,
      Histoire de se rafraîchir les mirettes avant de reprendre la découverte des merveilleuses photos de planètes qui se pressent sur le forum, deux petites images de CP. Rien de bien génial, c'est pas la saison, et je ronge mon frein en attendant l'autoguidage qui me permettra, je l'espère de faire vraiment parler la poudre.
      La nébuleuse du Croissant. D'habitude on la voit comme une espèce d'éponge sanguinolente qui n'évoque guère un croissant. Cette prise de vue a au moins le mérite d'expliquer son nom.
       

       
      (90 poses d'une minute à 3200 ISO.)
      Par contre là, je sèche. Si quelqu'un peut m'expliquer en quoi M29 ressemble à une tour de refroidissement....
       

       
      (40 poses de 3 minutes 3200 ISO.) Il y a une couleur un peu verdasse  que je n'aime guère, mais la lune est venue jouer les troubles-fête dans une séance bien commencée. Du coup il y a du bruit, même si j'arrive à attraper un  peu de la nébulosité qui entoure Sadr. Je me console en pensant que si ça me ruine mes photos, ça doit faire le bonheur des amoureux.
       
      Bon ciel à tous ceux qui le regardent !
       
      TN200/1000 sur CGEMII sans autoguidage. Nikon 5300 non défiltré. Correcteur de champ Baader MarkIII.
  • Upcoming Events