biver

Mars... c'est parti pour la grande opposition!

Recommended Posts

Pas faux pour l'absence de moteur, c'est au moment où on sent qu'on est aux portes de percevoir le détail ultime, qu'il faut être déconcentré par la remise au centre du champ et ce même pour des Gr non stratosphériques

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut,

Pour ma part, la table équato je l'ai installé au bout de 3 observations avec le dobs 300mm. Mis en station vite fait à la boussole Mars quitte le champs de la bino à 300X en 2 min environ mais le gain est très appréciable. Avec la raquette je la ramène en douceur donc je suis monté à 450X quand la turbu se calmait, et plus de 1000X avec nikon Nav7 + powermat 5X ( là elle traversait vite le champ; juste pour joué et grappiller quelques détailles).

 

lolodobs le dévoreur de mondes 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai qu'à 1400x avec le LV 2.5mm qui n'a que 45° de champ apparent, les images sans suivi deviennent presque subliminales... (Mars qui fait 1/5e du champ le traverse en 8 secondes...).

Mais l'optimum par rapport au contraste me semblait être un peu en-dessous de 600-700x..

 

Sinon un autre dessin, dans de moins bonnes conditions, mais avec des contrastes moins renforcés:

 

mars200920.jpg

  • Like 4
  • Love 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

@biver la non-motorisation de ton 400 au final c’est un choix délibéré? Car à 700x avec un 5 ou 6mm (xo, ,...), la traversée du champ reste quand même très courte, de l’ordre de 15 ou 16 seconde (si la planète traverse diamétralement ce qui n’est pas évident avec une monture altaz). J’imagine (corrige -moi si je me trompe) que même quelqu’un comme toi qui a 20 ou 30 ans de dessin astro derrière lui doit apprécier le confort du suivi n’est-ce-pas?

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Evidemment avec un suivi propre ce serait mieux... j'ai une sorte de table équatoriale que j'utilise pour des poses courtes au foyer, mais sous dimensionnée et pas assez bonne pour les fort grossissement (vibrations,...)

Mais la question c'est d'avoir la possibilité d'avoir une table équatoriale à demeure... pour le planétaire je sors et rentre le télescope en prenant l'ascenseur et roulant sur 20 à 300m dans la résidence... pas de possibilité d'installer la table équatoriale, surtout si parfois je dois déplacer le télescope pendant le dessin à cause des immeubles...

Nicolas 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok je comprends mieux! Après j’imagine que tu as évalué la possibilité d’installer un stellarcat ou autre système du même type, nettement plus simple a déplacer que la TE. Si je pose ces questions c’est que quand je vois le niveau de détail de tes dessins dans des conditions somme toutes pas optimales, j’ose pas imaginer ce que tu gagnerais encore en détails par exemple peu contrastés. Mais bref ok j’ai mes réponses! Merci ;-)

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas,

 

Il y a 2 heures, biver a dit :

pour le planétaire je sors et rentre le télescope en prenant l'ascenseur et roulant sur 20 à 300m dans la résidence

 

Même après avoir galéré pour l’installation du 400 la motiv est là! respect Mr Biver!

fouuuuuu ta mare Eritrheaum ou la "vache martienne" regorge de détails; y a qu'a voir l'Aromatum Pr ou les mamelles de la sus-dite vache pour s'apercevoir que l'oeil de lynx sait capter le moindre détail. 30 ans d'observation effectivement sa compte! Superbe boulot pour ce très beau dessin.

Perso je choppe plus le créneau météo, accuweather ou météoblue m'embrouille, mon ciel n'y est plus, fait ch...!

 

merci

 

lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan mais le Nicolas,, personne ne joue dans la même cour en termes d'assiduité à l'oculaire : quand toi tu es ravi d'avoir fait quelques nuits dans le mois, lui -ce coquinou, se les coltine toutes dès lors qu'il y a un créneau météo, et cela depuis maintenant pas mal de décennies, ses archives perso sont monumentales.

Pi le Nicolas, il vient un peu d'une autre planète, ou d'une comète, mais il ne fonctionne pas comme nous aut' :D

En tout cas, jamais vu mieux -  Dolffus ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Serge, tu oublis Fred qui a un sacré coup d'oeil... voir sa production de 2018 avec la tempête... et on attend ses images suivantes de 2020...!

Voilà la suite avant l'arrivée du mauvais temps:

mars1809-210920.jpg.1e7cab4697b88c8ccea2ffd779ab9504.jpg

Et avec ses satellites, mais il me faut repeindre les aigrettes...

mars-sat220920.jpg.46bdd71e7f03eb35009501a41e1c34ec.jpg

  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas,

Mars riche en details; Avec les 2 satellites + aigrettes c'est superbe !

(Pfeuuuu sale temps maintenant...)

 

Merci

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/09/2020 à 20:13, biver a dit :

pour le planétaire je sors et rentre le télescope en prenant l'ascenseur et roulant sur 20 à 300m dans la résidence...

 

Tu es absolument épatant Nicolas.

A croire que ta résidence réserve des horizons d'Est en Ouest bien dégagés car il m'avait traversé un moment

de faire la même chose de temps à autre avec mon petit Dob 203 dans le propre parking extérieur de ma résidence

afin de pouvoir me permettre de satisfaire une envie de pouvoir jeter un œil là haut, si ce n'est juste une-deux fois par mois.

J'ai juste un petit problème d'horizon... :)...c'est un euphémisme...

 

Le 25/09/2020 à 18:57, biver a dit :

C'est vrai qu'à 1400x avec le LV 2.5mm qui n'a que 45° de champ apparent,

 

Tu nous achèves Nicolas. Si tu regardes à travers des LV de 45-50° de champ apparent, bravo.

J'en ai eu deux. J'ai conservé uniquement le LV 10mm qui sert sur mon Dob avec une bonne Carl Zeiss 2x.

Ces oculaires sont très confortables sur le plan du relief d’œil mais ma foi, pour suivre une planète autour

de 700x dans un tel tuyau sans suivi et arriver à tout enregistrer, je suis sans voix.

 

Il y a 12 heures, serge vieillard a dit :

Pi le Nicolas, il vient un peu d'une autre planète, ou d'une comète, mais il ne fonctionne pas comme nous aut' :D

 

Je pense que nous sommes tous voués en terme d'humains à avoir des prédispositions pour quelque-chose.

Nul ne fonctionne comme son voisin et c'est très bien ainsi ; ceci constitue en somme la richesse d'une civilisation.

 

Le 24/09/2020 à 15:36, jldauvergne a dit :

tu peux faire ça, mais tu envois dans ce cas l'image dans des zones de coma. 
J'ai du mal à concevoir le planétaire sans moteur, il faut fixer l'image tellement longtemps. Nicolas est un acrobate. Clair qu'il y a une sacrée expérience. 

 

Les zones de coma sont variables en fonction du rapport F/D du Newton.

Certains oculaires à très large champ plat sont parfois épatants, même avec des Newton très ouverts.

J'ai entendu dire que certains amateurs avaient obtenus d'excellents résultats en appariant Paraccor + des oculaires de 100°,

surtout quand le Newton est au moins à F/D 4. C'est d'autant plus "planétaire" que le Paraccor agit comme une lentille de barlow à 15% au passage.

 

Le 24/09/2020 à 15:36, jldauvergne a dit :

J'ai du mal à concevoir le planétaire sans moteur, il faut fixer l'image tellement longtemps. Nicolas est un acrobate. Clair qu'il y a une sacrée expérience. 

 

C'est sûr que le suivi est incontournable pour le planétaire pour le commun des observateurs, surtout quand il faut observer dans des oculaires étroits.

Personnellement, passés les 250x, même pour juste de l'observation en dilettante, juste pour le plaisir de la contemplation, avec mon Dob 203, j'abandonne.

En plus, à cause du backfocus, c'est difficile sur la plupart des Dobs d'utiliser une bino standard ou une roue à filtres Wratten. Et sur ce plan, en termes d'équipement

comme la convivialité pour le visuel quand il s'agit de fixer longtemps l'image à plus de 300x, un Mewlon ou un simple SC sur équatoriale fait un peu mieux, c'est sûr.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 53 minutes, A-FIOCRET a dit :

Certains oculaires à très large champ plat sont parfois épatants, même avec des Newton très ouverts.

La coma et la courbure de champ sont deux défauts différents. 

 

 

il y a 54 minutes, A-FIOCRET a dit :

J'ai entendu dire que certains amateurs avaient obtenus d'excellents résultats en appariant Paraccor + des oculaires de 100°,

Sans moteur c'est sûr qu'il y a intérêt à corriger la coma et d'avoir un oculaire champ large. Les Ethos fonctionnent bien en planétaire. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, biver a dit :

Serge, tu oublis Fred qui a un sacré coup d'oeil...

Tout à fait, indéniablement, Fred est sublime dans le très fin détai planétairel avec un style très doux, très beau. Disons que tu as l'antériorité de la très haute définition planétaire, et une production qui ne supporte pas la moindre comparaison avec nous aut' Et pi j'vous aime tous les deux !!!!! :D

 

A-FIOCRET, très sincèrement, ya le matériel, certes ici un excellent 400, d'autre fois juste un T200 en mode léger , mais surtout du "métier" derrière tout ça et une bonne dose de maitrise du sujet. Par exemple, en planétaire, 250x c'est franchement le minimum syndical, et pas vraiment le moment d'abandonner en si bon chemin. En dessous, ce sera bien difficile d'extirper de fins détails, juste une vue montrant les principales formations (qui peut être plaisante, agréable, gratifiante, etc.)

Edited by serge vieillard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, serge vieillard a dit :

A-FIOCRET, très sincèrement, ya le matériel, certes ici un excellent 400, d'autre fois juste un T200 en mode léger , mais surtout du "métier" derrière tout ça et une bonne dose de maitrise du sujet. Par exemple, en planétaire, 250x c'est franchement le minimum syndical, et pas vraiment le moment d'abandonner en si bon chemin. En dessous, ce sera bien difficile d'extirper de fins détails, juste une vue montrant les principales formations (qui peut être plaisante, agréable, gratifiante, etc.)

 

Je ne disconviens pas Serge sur la nécessité de beaucoup grossir en planétaire et que le "métier" compte, en visuel comme en imagerie d'ailleurs.

En d'autres temps, j'ai déjà fait des observations intéressantes de Saturne à 400x dans un Célestron 8 mais c'était sans compter qu'il était motorisé

sur une monture allemande et que Saturne était à plus de 50° de hauteur au petit matin où la turbulence est fréquemment optimalement calme.

 

Merci de m'encourager en me disant que ce n'est pas le moment d'abandonner en si bon chemin car finalement, ma barrière des 250x avec mon

Dob ne tient pas compte d'une peur de grossir mais de savoir tenir ces agrandissements comme d'avoir la capacité de rendre ces observations à très

forts grossissements payantes en fins détails, quand le télescope n'est pas motorisé. Si on s'en tient à l'expérience de Nicolas, il faudrait bosser "normalement"

avec un T200 entre 320x et 500x, selon le contraste de la planète, pour épouser les ratios Biveresques. Avec un suivi de qualité, aucune crainte pour

pousser la jauge dans mon cas mais sans suivi, soyons honnêtes que le club des candidats à ce type d'acrobaties est réduit à seulement quelques membres.

Comme tu dis, il y a le matériel et puis, les hommes. Si sur le plan matériel, je peux me régler sur le bon ratio ; je ne suis pas (encore) celui qui sera capable de le tenir "utilement".

Il est important de connaître et de savoir reconnaître ses limites, même si parfois, on peut se surprendre quelques temps plus tard d'être capable de les dépasser. On verra bien.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une petite photo prise à la fin du dessin (avant la pluie), 16 x 1/15e s, retournée pour la vision oculaire:

 

mars101020-23h45m8-t407f34bocurv.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, biver a dit :

Un autre dessin pas hyper détaillé

 

Nicolas le farceur :), nous sommes un bon 98% à en voir à l’œil systématiquement beaucoup moins que toi.

 

Il y a 14 heures, biver a dit :

la nuit dernière entre 2 averses

 

Quelle pugnacité dans cette période de vaches très maigres en ouvertures météorologiques.

On ignore ta période d'ouverture de tir entre les deux averses (45 min, 1h peut-être) mais franchement

dans ces cas bien précis où le temps presse, tu pourrais t'avérer tout autant redoutable face à un imageur

avec ce dessin exécuté en 38 min à peine. Là où l'imageur itinérant n'a pas le temps d'obtenir une image,

tu rafles tranquillement la mise :D A ce petit jeu, tu es indéboulonnable.

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui, ce qui est remarquable c'est la mise en place du 400 pour si peu de temps ?! Je crois savoir qu'il n'est pas sous abri fixe pourtant ? Autant sortir une bonne petite apo et en prendre plein les yeux (si, si !) pour ce laps de temps, c'est possible et ça le fait bien - c'est d'ailleurs une des fonctions de la bestiole - autant manoeuvrer le 400, faut déjà être plus motivé !

 

Bravo pour les satellites que j'ai pas tentés  à ...100 mm, mais pour les formations ça valide qu'on a à peu près tous la même chose !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes dessins comme d'habitude Nicolas "l'extra-terrestre" !  :P

Pour les satellites, il me semblait justement avoir aperçu une "étoile" tout près de Mars au 450 il y a quelques semaines ! Cela pourrait donc t-il être un satellite ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a eu une étoile pas très loin de Mars il y a quelques semaine (je l'ai peut-être sur une photo rapide quand je voulais tenter les satellites), mais ce n'était qu'une étoile significativement plus brillante que Deimos.

Deimos, il faut quand même le chercher pour le voir, et il n'est jamais à plus de 3 diamètres de la planète.

Pour le visuel je parle de Deimos, qui se voit plus facilement (du moins avec mon dobson, ses aigrettes et son miroir pas toujours super propre) - bien qu'en photo (cf ci-dessus) Phobos sorte mieux...

Nicolas

Edited by biver

Share this post


Link to post
Share on other sites

... et pour me contredire, la nuit dernière a offert un bon créneau entre 0h30 et 2h30, assez stable sans trop de passages voilés (qui par contre aidaient à voir olympus mons!) et sur la fin, quand la turbulence était bien calme, Phobos était assez bien visible comme une petite source ponctuelle (x576 à x1080), bien que superposé à une aigrette de diffraction de Mars, et sans faire sortir Mars du champ... Le bon seeing (luminosité du satellite concentrée dans sa tache d'airy) et le fait d'être pile à l'opposition (angle de phase mini) ont du aider... Pas vu Deimos qui était peut-être encore loin de son élongation maxi (et la buée intermitente sur l'oculaire n'aidait pas... )

Nicolas

Edited by biver

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Nicolas, 

Démos, phobos, Olympus Mons ...et tout les détails de la planète que tu dessines ! Y as même les aigrettes pour la vue oculaire, j'adore ! ( Et la petite photo qui montre les'' inter aigrettes'' qu'on voit aussi à oculaire). 

Super boulot 

Merci

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Le site SpaceWeather informe que :
       
      "On May 14th, AR3664 produced an X8.6-class solar flare, the strongest flare of the solar cycle, and hurled a corresponding CME directly toward Mars. NASA models suggest it should hit Mars on May 17th, potentially sparking global auroras."
       
      Le 14 mai, AR3664 a produit une éruption solaire de classe X8.6, la plus forte du cycle solaire [à ce jour], et a projeté une CME correspondante directement vers Mars. Selon les modèles de la NASA, elle devrait toucher Mars le 17 mai, ce qui pourrait déclencher des aurores boréales à l'échelle globale.
       
      Ca pourrait faire des belles images mais elle sera très très basse sur l'horizon juste avant le lever du Soleil...
       
      A+
       
      Fred
    • By Gildas974
      UN AMAS GLOBULAIRE ET UN AMAS OUVERT : NGC 3201 et NGC  6025
       
       
      Bonjour à tous,
       
      Les nuits pures et sèches défilent désormais sur le département réunionnais....que c'est bon !
      Voici deux observations effectuées ce week end et pas plus tard qu'hier. 
       
      NGC 3201
      C'est bel amas globulaire situé dans la constellation des Voiles. Voici une petite carte : 
       

       
      L'amas est peu dense et affiche une magnitude de 7m. Autant dire qu'il n'offre aucune difficulté à être résolu au C11.  
       

       
       
      NGC 6025
       
      Hier, ce fut la lunette FC100 qui fut de sortie pour contempler un joli amas du sud : NGC 6025. Il se situe dans la constellation du Triangle austral. 
      Sa forme  quelque peu sinueuse lui vaut une allure très esthétique. Les principales composantes de l'amas sont blanc bleutées.  
       

       
      Voici le dessin réalisé à l'aide d'un oculaire de 40mm essentiellement couplé à la lunette Takahashi FC100. 
       

      La suite de la soirée fut consacrée à la contemplation passive de l'amas des Bijoux, mais aussi de ce monstre Oméga du Centaure que je n'ai de cesse de visiter à cette période de l'année...
       
      Enjoyyyy the sky !
       
      Gildas
    • By Adamckiewicz
      Quelques dessins issus des observations trop rares mais fort riches du printemps!
       
      Une soirée du 6 mars dans des conditions médiocres, avec pour commencer un aperçu de Pons Brooks au T150 entre les lampadaires, 
       
      Puis après l'extinction des feux,  M97 au 400, avec deux étoiles en vision indirecte <50% :

       
      et la baleine avec le baleineau, laissant apparaitre de multiples nodosités en grossissant correctement :

       
      Ensuite, nuit en montagne au col d'Issarbe, le ciel se découvrant après une journée très couverte, laissant un ciel clair mais très humide. Le ciel semblait très stable mais impossible de grossir, et une perte de transparence trop pénalisante pour mon programme de petites galaxies...

       

       
      On commence avec C/2023 A3 Tchansinchan qui croise devant NGC 4904 :
       

       
      et plus en detail :

       
       
      Quelques galaxies ensuite :
       
      La crosse de Hockey :
       

       
      et NGC 4559 :
       

       
      Enfin, la fameuse nuit du 10 mai, au club de Monein, marqué évidemment par l'aurore boréale qui nous a retournée de l'oculaire !!! :

       
      pose automatique de 3s au téléphone :

       
      une version retraitée pour essayer de rendre la vision réaliste :

       
      Et M64 malgré tout , dans le halo rosâtre du fond de ciel :
       

    • By Adamckiewicz
      Nuit prévue avec les copains du club, des dobsonneux (T300, T350, T610 et mon T400), et un photographe avec un newton 200mm.
      Col d'Issarbe, 1400m d'altitude. 9° en début de soirée, pas une seule plaque de neige en montant....
      Très peu d'humidité (50%) mais un ciel gâché en début de soirée par des cirrus et surtout des fumées d'écobuages.
      Les télescopes sont prêts vers 19h.
      La soirée commence avec une superbe lumière zodiacale qui s'étend presque jusqu'à Jupiter!
       
      J'avais prévu un programme dans l'Eridan, le lieux et la date s'y prêtant bien, mais après une observation de NGC 1232, j'ai compris que ca ne le ferait pas. J'observe NGC1637 plus haute, mais qui semble loin de son potentiel. Puis un regard vers la flamme, où je retrouve les détails si bien rendus dans les dessins que j'ai pu voir ici récemment, notamment celui de Sky runner  . 
      Puis je me suis rabattu comme les copains vers des objets plus hauts, il faut jongler avec des passages importants de chute de transparence localement.
      Vers 22h Jupiter nous offre un spectacle magnifique à 515x en binoculaire, avec une image très stable et contrastée. Le suivi grâce à la table est évidemment très appréciable!!
      Je dessine ensuite M82, en monoculaire à 400x et en binoculaire à 300x, après une première tentative d'observation décevante vers 21h.
       

       
      Ensuite je m'oriente vers le clown, d'abord pas en grande forme, mais qui s'améliorera pendant la soirée. on a pu passer la bino 515x, un peu gênés cependant par le vent, puis en monoculaire à 800x en fin de nuit , une fois le vent retombé, ce qui m'a permis d'ajouter quelques détails au dessin.
       

       
      Philippe nous signale la présence du Gegenschein entre l'amas de la crèche et le Lion, assez nettement visible !!!
       
      Laurent me montre ensuite ngc2403, une galaxie très interessante, spirale désordonnée difficile à décortiquer, au dessus de m82. On distingue une zone HII (en haut) et une autre peut être, plus discrète en tous cas, au bout du bras à gauche :
       

       
      Puis je me tourne vers le Lynx pour observer NGC2683 qui m'avait laissé un très bon souvenir au c8 dans des conditions bien moins bonnes. Elle est maintenant proche du zénith. Il n'y a pas de bande d'absorption visible, mais une partie plus claire sur le haut du bulbe  
       

       
      Ensuite je profite de la montée du Lion pour observer NGC 2903, qui montre une quantité de détails assez impressionnante
       

       
      Enfin, pendant la dernière heure, je me régale devant M51, principalement à 200x mais quelques apports d'informations à 400x.  Il ne faut pas hésiter à grossir pour faire apparaitre les ponts de matières, bandes d'absorption ...
       

       
      (le dessin et tourné à 90° antihoraire par rapport à la vue au télescope)
       
      Je finis tranquillement par M5 qui éclate les rétines à 300x en binoculaire, avant de ranger le matériel.
       
      Encore une fois, et @jldauvergne sera content, le suivi a été un énorme apport cette nuit encore!!! (et quel bonheur de pouvoir aller siroter un coup, observer une nébuleuse dans le score des copains, soulager le chatouille de la vessie comme disait l'autre.... et retrouver sa cible encore dans l'oculaire  )
       
      et merci aux conseils de @serge vieillard sur le papier! C’est nickel, ça tient super bien pendant l’observation, et pas besoin de reprendre le dessin ensuite ( quelques retouches sur les étoiles et parfois un peu d’estompe). Et au scanner le rendu est mieux  
    • By serge vieillard
      Yo !
      quel beau Soleil aujourd'hui, constellé de plein de petites protus. Voici en bas la plus remarquable, observée entre 13h30 et 14h locale. Juste au-dessus, un formidable champ de spicules affirmées, certaines commençant à apparaitre comme de petits jets, d'autres en arches en formation (à 15h locale)
       
       


  • Upcoming Events