Toutiet

La collimation... l'aviez-vous vue comme ça...? (1/6)

Recommended Posts

Posted (edited)

 

 

LA COLLIMATION L'aviez-vous vue comme ça... ? (1/6)

Collimation d'un télescope de type Newton

----------------------------------------------------------------------

Qu'il soit de réalisation personnelle ou industrielle, tout télescope présente une structure mécanique à l'intérieur de laquelle sont incorporés des éléments optiques nécessaires à la réalisation et à l'observation des images : un miroir « primaire » parabolique générant, dans son plan focal, les images des objets célestes, un miroir « secondaire » rejetant ces images à 45°, à l'extérieur du tube, afin de pouvoir les observer sans obstruer le tube et, enfin, un jeu d'oculaires de différentes focales permettant, à l'instar de loupes, d'observer ces images sous divers grossissements.

Tout ceci doit être harmonisé pour optimiser le fonctionnement et les performances du télescope.

On parle alors de « collimation » du télescope, terme « chapeau » qui amalgame des opérations de natures très différentes, et qui souvent déroute...

 

Considérations « mécaniques » :

Vu depuis le porte-oculaire (PO) dans lequel sont insérés les oculaires, il est évident que le contour circulaire apparent du miroir secondaire doit être géométriquement centré sur l'axe du PO. A défaut de contour apparent circulaire, et dans un premier temps, le miroir secondaire doit être positionné le long de l'axe du télescope de façon à laisser le même espace visuel entre ses bords, gauche et droit, et le cercle extrémité avant du tube PO.

 

Dans un deuxième temps, on le tourne sur lui-même, selon l'axe du télescope, pour amener l'image de l'œillet du primaire, vue depuis le centre du PO, sur l'axe apparent du télescope, indifféremment à gauche ou à droite.

 

Enfin, dans un troisième temps, on le fait tourner, selon maintenant un axe vertical (perpendiculaire à l'axe du télescope), toujours vu depuis le PO, de façon à déplacer l'image de l'œillet pour l'amener au centre du champ (sur la croix du cheshire si on en utilise un). Ce réglage s'effectue en agissant sur les vis appropriées de réglage du support du secondaire, situées sur l'araignée.

 

Ces réglages « mécaniques », grossiers mais nécessaires, seront affinés par la suite au cours des considérations et des réglages optiques.

L'important, c'est de pouvoir observer la totalité du miroir primaire depuis n'importe quel point du champ de pleine lumière que l'on se sera défini dans le plan focal (en général, une pleine Lune). Corrélativement, aucun point du champ de pleine lumière ne subit de vignetage dû à un mauvais positionnement relatif des deux miroirs. C'est la définition même de la « pleine lumière » : tous les points du champ reçoivent de la lumière en provenance de toute la surface du primaire.

 

Ces considérations « mécaniques » sont des éléments de construction, de bon sens et de bonne fonctionnalité du télescope. Elles font nécessairement partie intégrante du « cahier des charges » de construction du télescope, qu'elle soit personnelle ou industrielle.

 

(A suivre 2/6)

Edited by Toutiet
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Merci pour ce tutoriel, bonne initiative. J'en profite pour exposer le problème rencontré  avec mon nouveau newton     f/d 4

 

j'ai du mal a parfaire la collimation sur une etoile après l'étape du chechire (je suis le tuto de Thierry legaut).

Je ne comprend pas bien , en pratique , le réglage à faire après vision de l'étoile defocalisée en intra et extra focale.

 

L'ombre du secondaire n'est pas centrée, (normal a f/d 4) , et elle apparaît a un endroit un peu différent en intra et extrafocale (presque centré dans un cas et plus décentré dans l'autre) , mais a partir de la , je ne comprend pas quel réglage réaliser...

Si quelqu'un pouvait m'éclairer...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le tuto de Thierry n'est-il pas plutôt destiné aux schmidt-cassegrains  ? (même si la collimation sur étoile est assez semblable dans les deux cas bien qu'on ne joue pas sur le même miroir)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/06/2020 à 15:49, Haltea a dit :

L'ombre du secondaire n'est pas centrée, (normal a f/d 4) , et elle apparaît a un endroit un peu différent en intra et extrafocale (presque centré dans un cas et plus décentré dans l'autre) , mais a partir de la , je ne comprend pas quel réglage réaliser...

Si quelqu'un pouvait m'éclairer...

 

Regarde ce post en dessous , il me semble que plus le F/D est court, plus le décalage intra/extra est d'autant plus sensible en intra/extra focale

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bien, ça va m'aider   

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça ne doit pas être facile à faire varier la MAP autour du point de focalisation si possible en agissant alternativement de manière symétrique pour réaliser la collimation ?
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

.

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 20 minutes, Sturydon a dit :

Ça ne doit pas être facile à faire varier la MAP autour du point de focalisation si possible en agissant alternativement de manière symétrique pour réaliser la collimation ?

Je vais essayer, c'est peut être juste une question de pratique.

 il faut partir d'une collimation déjà bien faite au chechire.

J'espère en tout cas que ce n'est pas trop galère.... sinon il me restera la solution du cats eye 

 

Pour faire de belles photos, il faut que j'apprenne a régler mes tubes aux petits oignons,  pas le choix (ma colimation n'est pas trop mal , mais pas optimale)

 

 

Il y a 1 heure, yapo a dit :

Le tuto de Thierry n'est-il pas plutôt destiné aux schmidt-cassegrains  ? (même si la collimation sur étoile est assez semblable dans les deux cas bien qu'on ne joue pas sur le même miroir)

En tout cas son article m'a bien aidé à comprendre tout ça,  tout comme le tuto "collimation " du site d'ailleurs.

 

Certains proposent aussi de faire un cache circulaire et centré , placé à l'avant du tube et masquant le secondaire, mais cette méthode ne semble pas faire l'unanimité (dommage car rien de plus simple que de découper un cercle en carton ...)

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Haltea a dit :

Certains proposent aussi de faire un cache circulaire et centré , placé à l'avant du tube et masquant le secondaire, mais cette méthode ne semble pas faire l'unanimité (dommage car rien de plus simple que de découper un cercle en carton ...)

Tu as une image pour que je voie cette méthode avec un carton ?

Dommage qu'on ne peut pas régler le miroir secondaire avec une étoile

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

.

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Sturydon a dit :

Tu as une image pour que je voie cette méthode avec un carton ?

http://www.astrosurf.com/altaz/collimation.htm#test

Ils en parlent ici : le masque obstruant centré.

En pratique,  pour ne pas m'embêter avec trop de bricolage , j'ai découpé un disque en carton  et découpé également le centre du disque .

Le découpage du centre du disque me permet de le faire coïncider avec la vis centrale (en considérant qu'elle est bien au centre) ensuite,  je le fait tenir temporairement sur les 3 vis de collimation avec de la gomme patafix.

 

Mais tout le monde ne raffole pas de ce masque .  Si je n y arrive pas , je l' utiliserai davantage 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 27/06/2020 à 18:46, Sturydon a dit :

Tu as une image pour que je voie cette méthode avec un carton ?

Dommage qu'on ne peut pas régler le miroir secondaire avec une étoile

Salut sturydon,

J'ai fait un essai avant hier avec un masque obturant centré en carton , fixé avec de la patafixe. 

Ca marche plutôt pas mal pour la collimation sur une etoile 

J'ai fait une petite M27 pour tester,  les étoiles sont assez rondes 

vg5BusgH640Q_16536x16536_SEXPyU5O.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Haltea,

 

Très belle prise.

Je ne vois pas trop la méthode avec le carton ?

Tu as dû voir un léger décalage lors de la collimation sur une étoile en passant d'intra/extra focale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

.

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Sturydon a dit :

Je ne vois pas trop la méthode avec le carton ?

Tu as dû voir un léger décalage lors de la collimation sur une étoile en passant d'intra/extra focale ?

C est un disque en carton fait maison , découpé dans une boîte à chaussure , percé en son centre. 

Je place de la patafixe sur les 3 vis de collimation et je m'arrange pour que la vis centrale soit au centre du disque (visible puisque le disque et percé au centre).

 

De cette façon , je règle,  sur une etoile ,pour que le cercle noir soit parfaitement centré et les anneaux bien concentriques. il n y a plus d'histoire de décalage et de symétrie en intra et extra focale, beaucoup plus simple 😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le disque en carton fait complétement la largeur du tube ?

Quel est le diamètre du trou en son centre ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 7 heures, Sturydon a dit :

Le disque en carton fait complétement la largeur du tube ?

Le disque en carton doit être d'un diamètre suffisant pour cacher le secondaire mais sans tout obstruer bien sur .

Le trou au centre doit être juste assez gros pour voir la vis centrale ( c est sa seule utilité)

20200706_141844.jpg

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette méthode est amusante mais moins précise que la moindre collimation à l'œilleton ou au laser, surtout quand le trou n'est pas centré comme sur cette photo...! O.o

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ferais un test avec un carton et si je suis convaincu, je ferai une impression 3D. Comme j'ai fait pour mon disque de bahtinov.


Je pense que c'est la photo qui donne l'impression que le trou n'est pas centré, je suis sûr que notre ami s'est utilisé un compas.

Le disque sert à ne pas avoir l'inconvénient d'avoir un décalage de l'offset quand on passe d'intra/extra focale lorsque qu'on finalise la collimation sur une étoile.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 14 heures, Toutiet a dit :

trou n'est pas centré comme sur cette photo...! O.o

Le trou est centré en principe , ce sont des cercles concentriques tracés au compas 🙄 ( sans quoi   ma manœuvre aurait certainement été un echec)

 

C est sûrement moins précis qu'un œilleton  mais en attendant,  c'est quand même la  première fois que j'ai des étoiles suffisamment rondes sur une photo,   après de multiples tentatives ou je me suis contenté de mon Chechire ou d'un œilleton .

J'ai toujours un étirement des étoiles (pas énorme mais bien visible)  si je me contente de l'œilleton ou du chechire car je pense qu'un fignolage sur une etoile s'impose , et cet offset me complique la vie.

Ceci dit,  ce n'est qu'un petit truc qui me simplifie la vie , et qui ne remplace en rien un œilleton ou un chechire , que j'utilise toujours.

je ne dis pas que c'est une panacée universelle.

Bien d'autres astrams verifient leur collimation  sur une etoile malgré un offset 😉

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

"Bien d'autres astrams verifient leur collimation  sur une etoile..."

 

Ce n'est pas une raison justificative suffisante, mais plutôt un effet de mode...! 9_9

 

Et, encore une fois, une collimation "parfaite" n'améliore pas de façon magique la qualité générale de l'image mais juste son centrage dans le champ. Il n'en demeure pas moins que les bords restent entachés de coma !

Edited by Toutiet

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 38 minutes, Toutiet a dit :

"Bien d'autres astrams verifient leur collimation  sur une etoile..."

 

Ce n'est pas une raison justificative suffisante, mais plutôt un effet de mode...! 9_9

Peut être,  un effet de mode très anciennement ancré alors, je lis partout sur les tutos d'astrosurf et d'ailleurs qu'une collimation se termine sur une etoile..... Et encore une fois , j'ai beaucoup moins d'étirements qu'avec mon chechire seul (peut être est il d'une qualité discutable ?)

Maintenant je ne cherche pas a convaincre a tout prix.

Cette methode  fonctionne pour moi (enfin j'y arrive a peu près   😁) et je partage avec d'autres qui peuvent aussi avoir des difficultés,  c est tout.

(tu as raison , cela ne transforme pas une photo mais c'est juste une question de goût, je prefere quand mes etoiles ne sont pas trop étirées)

 

Edited by Haltea

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut peut-être un correcteur de coma pour corriger les étoiles étirées sur les bords des champs de l'oculaire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Sturydon a dit :

Il faut peut-être un correcteur de coma pour corriger les étoiles étirées sur les bords des champs de l'oculaire.

Tu as raison , mais pour avoir des étoiles bien ponctuelles jusqu'au bord d'une image , c'est parfois difficile (et plus le capteur est grand plus c'est dur)

Il faut respecter le backfocus de ton correcteur de coma  au demi millimetre près, avoir une collimation aux petits oignons , ne pas avoir de tilt, ni de flexion .....

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sabosan
      Bonjour à tous,
      J’ai fait il y a maintenant quelques mois, l’acquisition d’un DOBSON SkyWatcher 508mm dont je suis particulièrement content.
      Le rapport performance prix est très bien placé et l’utilisation d’un tel instrument vous procure en visuel pas mal d’émotions, je vous assure.
      J’ai pour projet de monter une tête bino sur ce produit, du coup je me heurte à la problématique de la disposition du foyer qui n’est pas compatible avec le montage d’une tête bino, comme pour chaque NEWTON.
      J’ai pensé réaliser un deuxième jeu de tubes plus courts que les tubes d’origine pour gagner les centimètres de mise au point qu’il me manque pour la bino.
      C’est à ce moment que j’ai besoin d’aide pour pouvoir calculer la nouvelle dimension des tubes serruriers.
      Pour mémoire le F/D est de 3,93.
      Je pense partir sur des tubes en carbone 10 cm plus courts que les tubes d’origine mais j’ai peur de perdre en qualité par rapport à la taille du secondaire.
      Je crois savoir que le 400mm de la même marque FLEXTUBE dispose d’une position du secondaire permettant le montage d’une bino. Si l’un d »entre vous en possède un cela me rendrait service de me donner une information importante.
      Je souhaite connaitre le rapport de taille entre le primaire et le secondaire du flextube pour savoir si le 508 est dimensionné selon le même rapport.
      Merci pour votre aide.
      Sébastien
       
    • By Sabosan
      Bonjour à tous,
      J’ai fait il y a maintenant quelques mois, l’acquisition d’un DOBSON SkyWatcher 508mm dont je suis particulièrement content.
      Le rapport performance prix est très bien placé et l’utilisation d’un tel instrument vous procure en visuel pas mal d’émotions, je vous assure.
      J’ai pour projet de monter une tête bino sur ce produit, du coup je me heurte à la problématique de la disposition du foyer qui n’est pas compatible avec le montage d’une tête bino, comme pour chaque NEWTON.
      J’ai pensé réaliser un deuxième jeu de tubes plus courts que les tubes d’origine pour gagner les centimètres de mise au point qu’il me manque pour la bino.
      C’est à ce moment que j’ai besoin d’aide pour pouvoir calculer la nouvelle dimension des tubes serruriers.
      Pour mémoire le F/D est de 3,93.
      Je pense partir sur des tubes en carbone 10 cm plus courts que les tubes d’origine mais j’ai peur de perdre en qualité par rapport à la taille du secondaire.
      Je crois savoir que le 400mm de la même marque FLEXTUBE dispose d’une position du secondaire permettant le montage d’une bino. Si l’un d »entre vous en possède un cela me rendrait service de me donner une information importante.
      Je souhaite connaitre le rapport de taille entre le primaire et le secondaire du flextube pour savoir si le 508 est dimensionné selon le même rapport.
      Merci pour votre aide.
      Sébastien
    • By zirkel 2
      Bonjour,
       
      Reçu hier soir dans ma boîte mail, je ne sais trop quoi en penser, du visuel (et imagerie) assisté à mon sens.
      Niveau prix ça pique....ICI
      Je précise que je n'ai aucun lien avec le fabricant, ce n'est que de l'information.
       
    • By Volcryn
      Bonjour à tous,
       
      Sur un télescope de type Newton quand on déplace le miroir secondaire par rapport au primaire (ou l'inverse) de X mm, le foyer se déplace de X mm :
      en d'autres termes le rapport Déplacement Miroir / Déplacement Foyer (ΔM/ΔF) = 1 
      Ce rapport ΔM/ΔF sur un Mewlon (formule Dall-Kirkham) où l'on déplace le primaire (pour faire la MAP) / secondaire, vaut-il aussi 1 ?
      Sinon quelle est la course totale du primaire sur un M180C et la valeur du déplacement du foyer / tour de molette de MAP.
      D'avance merci à ceux qui voudront bien me répondre.
       
      Volcryn
       
       
       
       
       
       
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour à tous !
      J'ai motorisé mon focuser de lunette avec un moteur ZWO EAF et j'essaye de gérer la  MAP avec APT. La série de relevés que j'ai faite me montre qu'il faut que je rentre le focuser (IN) de 8 pas par baisse de 1°C. Le capteur de température est scotché sur le tube de la lunette.
       
      Ce que je ne comprends pas c'est la raison du sens du mouvement, en IN. La baisse de température entraine une rétractation de la lunette, donc le capteur se rapproche de la lentille et donc je devrais plutôt faire une correction en OUT... C'est quoi le truc qui m'a échappé ?
  • Upcoming Events