Guillaume BERTRAND

Deux nébuleuses planétaires - M57 & NGC6543

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Des dessins absolument superbes Guillaume, bravo :) Très bon rendu ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbes... Je reste scotché par tous ces détails ! Magnifique travail ! 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que c'est beau ! Bravo pour ce fin halo autour de l'Oeil de chat et les détails contrastés à l'intérieur de M57 :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Des classiques très bien rendus, pour la centrale de M57 nul doute qu'elle se révèlera à toi dès que le seeing sera correct :)

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vraiment bon ! Le côté "fluo" dans le noir qu'a l’œil chat est très bien rendu, M57 est également top !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c’est vraiment réaliste, un grand bravo c’est top...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très chouettes dessins, avec un excellent rendu. On sent bien le plaisir que tu as éprouvé lors de ces deux observations détaillées :).

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo ! Et pour M 57, c'est un bon rendu !! Pas de centrale . Je trouve que c'est bien de ne pas la mettre étant donné la faible fréquence de visibilité. On voit souvent le contraire dans d'autres dessins, mais là, on ouvre un autre débat ! 

Dans mon 450 ,je la vois souvent, mais par petits moments  très brefs d'une seconde ou deux..

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By santacana
      Ami(e)s du ciel bonjour,
      Je ne suis pas un spécialiste en imagerie du ciel (profond et planétaire), étant d'abord un observateur visuel. Mais je possède depuis longtemps un vieux boîtier Canon 300D défiltré et de temps en temps, il me prend l'envie de lui faire "prendre l'air". 
      La météo clémente de lors e la dernière nouvelle Lune et le magnifique ciel du Midi m'ont permis de réaliser quelques images, le 300D travaillant tout seul (intervallomètre) pendant que je me rinçais l'œil dans mon dobson SkyVision de 400 mm (une merveille, ces instruments SV !). Le boîtier était fixé au foyer d'une lunette achromatique 80/400 encore plus âgée, le tout montée sur une Taka EM10 première génération ; du matos pas très récent vous en conviendrez. Et une mise en station à l'ancienne avec l'abaque Takahashi ! Pour l'autoguidage, vous repasserez...
      Mes images (M31, M42 et NGC 1499) ne sont donc pas comparables avec les splendeurs que l'on voit défiler tous les jours, d'autant plus que le traitement d'images, c'est un "métier" ; mais elles sont regardables et les photos médiocres ont après tout leur place également sur le forum non ? D'accord, il n'en faut pas trop. Merci donc de votre indulgence et si l'envie me prend de basculer sérieusement un jour dans l'astrophoto "moderne", je passerai du moyen-âge au 21ème siècle.
      Et merci à tous pour vos photos exemplaires, ça me fera progresser peut-être.
      Gilles dinosaurus.
       



    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      4 dessins : 9197 à 9200.
       
      Voici la 6ème nuit d'affilée, ce qui est exceptionnel en Ile de France, avant l'arrivée des nuages demain.
      Je me suis installé à 23h30 dans le crépuscule nautique finissant.

      Vénus s'est couchée tandis que quelques voiles se résorbent.

      J'essuie un échec sur NGC3643 et sa supernova dans le Lion, la galaxie n'était pas visible, dans ce cas difficile de confirmer la supernova.
      Je me rabats sur une galaxie à côté pour ne pas être venu pour rien dans cette zone.

      Observation 9197 : NGC3640.
      A 150x, je la vois faible, condensée et très diffuse.


      J'ai ma revanche sur la précédente supernova avec celle de M61, l'inverse de la précédente, ici la galaxie est plus brillante que la supernova.

      Observation 9198 : M61 et sa supernova SN2020jfo.
      M61 et sa supernova sont vues, mais affaiblies par des voiles de plus en plus présents.
      150x, 218x. La galaxie est faible à très faible, effacée par rapport à ce que je connais. Ses spires sont juste soupçonnées. La supernova est visible très faiblement, il a fallu grossir 218x pour la voir.


      Je m'autorise une pause repos et repas.
      Des cirrus traînent à l'ouest au retour à 1h.
      Je change de zone de ciel pour cette raison, direction des galaxies d'Ophiucus.

      Observation 9199 : NGC6570.
      Assez large à 150x, elle est très diffuse et vue 50% du temps VI3 en vision décalée.


      Observation 9200 : NGC6627.
      Comme la précédente, elle est VI3, mais moins diffuse, à 109x.


      Je baille, la fatigue est toujours là, latente. 6 nuits d'affilée, ça pèse sur le capital sommeil.

      A 2h20 les voiles arrivent aussi sur Ophiucus.
      Je m'endors sur le télescope malgré des clameurs et de la musique loin à l'est.
      Je fais une sieste dans la voiture en espérant le départ des voiles, mais ils sont encore là à 3h30, soit une demi-heure avant l'aube, donc je remballe et dors ici.
       
    • By tosi philippe
      Bonjour la compagnie,
      Je continue avec qq objets biens sympas hier soir en attendant un bon seeing pour Mars qui n'est jamais arrivé
      Voici donc la Bulle et le centre de la nébuleuse du coeur IC 1805.
      Newton de 410 mm F/5.6 « maison » optique et méca, Sony A7S Astrodon + filtre duo narrow band HA / OIII plus correcteur Skywatcher F/4.
      70 minutes de pose soit 140 poses unitaires de 30 sec à 3200 iso.
      Forte pollution lumineuse / Traitement Siril, PI et CS6.
      Phil
      Site perso : http://www.photoastro.com/
       

       
      IC 1805 et ses nébuleuses obscures :
       

    • By 6ril
      Salut,
       
      Après l'âme, je me suis attaqué au Coeur.
      j'ai toujours le backfocus de mon correcteur à régler mieux, et j'ai toujours du tilt sur le capteur, mais petit à petit je vais régler ça, (on ouvre, on visse, on referme et on attends la nuit sans nuages...)
       
      Je sais, normalement, un soir = une cible, mais j'ai pas pu résister
       
      setup
      TS 70/420 + reduc 0.8x
      EOS 60D defiltré, filtre uv-ir cut + filtre CLS CCD
      EQ5 + eqstar
      PHD2 + GPcam imx224
       
      IC1805
      35 x 180sec soit 1h45 (j'en avais plus mais j'ai viré celles avec les nuages...)
      D/O/F 50/80/10
       
       
       

       
       
      M45
      27 x 180sec soit 1h20 (là, y'avait les nuages et en plus j'avais envie de dormir :D)
      D/O/F 50/80/10
      traitement siril, PS LR

    • By Mouaaah
      Bonjour,
       
      Je vous présente ma dernière prise, du samedi 17/10. Pour une fois la soirée s'est plutôt bien passé, mise à part une petite galère pour trouver l'objet...
       
      Setup : heq5, 150/750, 1000d défiltré, mpcc
      Traitement : siril, photoshop, petites finitions lightroom
      Poses : 26x7min
       
       

  • Upcoming Events