• 0
ProfessorX

Première photo est plein plein plein de questions :)

Question

Salut à tous,

 

les nuages sont enfin partis, mon matériel est enfin arrivé, j'ai une quantité de bagues et autres adaptateurs dont j'ai du mal à faire sens :) mais c'est pas grave: cette nuit, pour la première fois, j'ai pu mettre mon appareil photo tout nouveau (Nikon Z6) sur mon téléscope (Newton 200/1000) et prendre mes premières photos ! Direction la galaxie du tourbillon, M101.

 

Sauf que rien n'est parfait, et de loin. Je vous livre un des Light que j'ai pris, et je vous liste toutes mes questions:

- Mise en station:

Je suis minutieux, alignement polaire nickel moumoute etc.

Sauf que l'ascension droite et la déclinaison on les dévérouille pour faire l'équilibre du téléscope. Bon, pas grave, ca change rien dans l'alignement. En revanche, comment savoir si la monture est bien positionnée lorqu'on vérouille les freins ? Comment sait-on si on est bien centré sur cette position parkée ?

Je pose la question parce que j'ai du mal à centrer mes objets d'une manière générale. Est-ce qu'il y a un truc ? Comment on fait un "centrage" fin

Sur la photo vous voyez que la galaxie est excentréé par exemple.

 

- Logiciel:

Impossible de brancher Sequence Generator Pro sur mon appareil. Dommage, j'aurais bien aimé l'utiliser. Vous avez des recommendations ? Le logiciel semble être connecté (pas d'erreur) mais quand il prend des photos, il fait juste semblant : l'interface dit que la prise de vue est en cours, mais l'appareil, lui, ne fait rien... Etrange

Pour le moment j'utilise BackyardNikon du coup. Ca fonctionne, la preuve, mais j'avais envie de me lancer dans SGP. A moins que vous ayez d'autres recommandations ?

 

- Mise au point/focus

J'ai fabriqué un masque de Bathinov, et même en pointant vers une étoile lumineuse, j'ai pas trop pu voir les aigrettes. Du coup j'ai utilisé le logiciel qui permet de donner un chiffre qu'on essaye de rendre le plus petit possible. A la fin, le focus est correct, ouf. Mais pas encore réussi avec mon joli masque fait main

Bon à la rigueur c'est pas trop grave pour une première.

N'empêche que dans les angles, c'est pas ça, mais alors vraiment pas ça du tout : les étoiles très étirées.

J'ai pourtant mis un correcteur de coma. Mais est-ce qu'il y a un sens ? Est-ce qu'il est possible que je l'ai monté à l'envers ?

J'ai aussi mis un filtre UHC pour ôter de la pollution lumineuse, je l'ai mis après le correcteure de coma.

En fait la question c'est : dans quel ordre je dois monter tout ça depuis la bague T ?

 

- Vignettage

Le coulant de mon porte oculaire est en 2 pouces. Tout le chemin optique est sur du M48 je pense. Mais l'appareil est un plein format

DOnc le vignettage je m'y attendais. Est-ce que ca veut dire que pour prendre du 3 pouces aiderait pour prendre des photos qui utilisent toute la surface du capteur ?Bon, c'est plus une question rhétorique parce que vu le prix, ce n'est pas à l'ordre du jour.

En revanche, ca veut dire lorsque je ferai l'acquisition d'une roue à filtres, il faudra que je prévois des filtres en 2 pouces de diamètre ? Parce que les filtres en 1,25 ca va encore plus réduire le champ ?

 

Bon, à la fin, j'ai pris 20 photos de 60 seconds à ISO 3200

Puis j'ai pris 100 photos de 120 seconds à ISO 2500

Plus une dizaine de darks

 

Ce soir je commene à faire l'empilement, et je suis sûr que je vais avoir encore plus de questions :)

 

Trop content en tout cas, c'est vraiment top

M101_LIGHT_120s_2500iso_20200626-02h11m58s536ms.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

23 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
29 minutes ago, ProfessorX said:

N'empêche que dans les angles, c'est pas ça, mais alors vraiment pas ça du tout : les étoiles très étirées.

J'ai pourtant mis un correcteur de coma. Mais est-ce qu'il y a un sens ? Est-ce qu'il est possible que je l'ai monté à l'envers ?

J'ai aussi mis un filtre UHC pour ôter de la pollution lumineuse, je l'ai mis après le correcteure de coma.

Le correcteur de coma ne fonctionne que si la distance entre lui et le capteur de ton APN est strictement respectée (au demi_millimètre près). Voir la doc pour connaître la valeur. Les Nikon ont un repère sur le boîtier qui montre l'emplacement du capteur. Si tu mets un filtre entre le correcteur et le l'APN, c'est probablement pour ça que les étoiles sont étirées à ce point (c'est probablement pire que sans correcteur !)

 

34 minutes ago, ProfessorX said:

DOnc le vignettage je m'y attendais. Est-ce que ca veut dire que pour prendre du 3 pouces aiderait pour prendre des photos qui utilisent toute la surface du capteur ?Bon, c'est plus une question rhétorique parce que vu le prix, ce n'est pas à l'ordre du jour.

Il n'y a pas que le diamètre du PO qui llimite, la taille du secondaire aussi. AMHA, les deux marchent ensemble et il faudrait que tu changes de secondaire aussi ce qui n'est pas sans incidence sur la qualité des images (perte de contraste).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Pour l'alignement, fait ton équilibrage en premier, ensuite tu met ton viseur polaire bien à la verticale (axe 0h - 6h) en faisant monter / descendre la polaire sur cet axe à l'aide des vis d'altitude.

quand c'est bon tu place la polaire là ou elle doit être. En tout cas c'est comme ça que je procède.

ensuite quelle que soit la position de ton telescope, si ta monture est assez rigide et que ton viseur polaire est bien reglé / centré (à faire de jour) la polaire doit rester sur son cercle. Le fait de déverouiller tes axes n'a pas d'incidence sur le réglage.

Pour le centrage tu le fait à la main? normal que ça ne tombe pas pil poil au centre, c'est pas assez précis. Il faut recadrer.

 

Pour le bahtinov essaie en d'autres, avec plus ou moins de "bandes", plus ou moins d'espaces entre ces bandes, et pour vraiment voir quelque chose il faut zoomer pas mal à l'ecran de ton boitier.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Citation

Le correcteur de coma ne fonctionne que si la distance entre lui et le capteur de ton APN est strictement respectée (au demi_millimètre près). Voir la doc pour connaître la valeur. Les Nikon ont un repère sur le boîtier qui montre l'emplacement du capteur. Si tu mets un filtre entre le correcteur et le l'APN, c'est probablement pour ça que les étoiles sont étirées à ce point (c'est probablement pire que sans correcteur !)

Excellente indication. Merci ! Ca tombe bien, j'avais acheté une bague d'allongé réglable. En espérant y arriver donc...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Citation

Pour le centrage tu le fait à la main? normal que ça ne tombe pas pil poil au centre, c'est pas assez précis. Il faut recadrer.

Non, j'utilise Carte du ciel pour faire le Goto

La monture, c'est une EQ6R Pro, donc pas de problème de rigidité ou de capacité.

Pour le réglage du viseur, oui, c'est comme ça que je fais. C'est vraiment l'alignement, en position parkée, entre le téléscope et le viseur qui me tarabuste, puisque c'est une position de référence pour le Goto. Et le Goto ne sera efficace que si cet alignement est bon.

Pour le Bahtinov, je vais essayer une étoile plus lumineuse pour voir. Je me suis appliqué et il m'a pris du temps à faire, donc pas trop envie de le jeter trop vite :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

je n'utilise pas de goto, mais il faut le calibrer sur plusieurs étoiles pour qu'il se cale correctement.

c'est à partir de ce calibrage sur deux ou trois étoiles qu'il trouvera les objets.

Même avec une bonne mise en station, si le goto ne sais "où il est" il ne pourra pas trouver d'objets.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Plate solving donc ? Je n'ai pas de guidage disponible encore. J'ai plus de sous...

Edited by ProfessorX

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

plate solving? là tu me parle dans un language que je ne connais pas :D

De ce que je sais (en tout cas de ce que j'ai lu) le goto "de base" doit être calibré sur plusieurs étoile pour être fonctionnel, mais ça c'est dans le fonctionnement de ton goto, il n'y a rien à acheter en plus, ça fait partie des réglages.

Ou alors j'ai rien compris à ta question, ce qui est tout à fait possible aussi vu mon niveau en astrophoto et materiel ... ;)
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
8 minutes ago, ProfessorX said:

Plate solving donc ? Je n'ai pas de guidage disponible encore. J'ai plus de sous...

Ça n'a rien à voir. Le goto n'a pas besoin de guidage pour fonctionner ni même de mise en station ultra  précise (mais ça ne fait pas de mal). Tu allumes le bidule, tu lui donnes ta position géographique, la date et l'heure et rien qu'avec ça il est capable de s'orienter du moment que ta monture pointe à peu près vers le nord. Ensuite il te demande de pointer des étoiles pour raffiner tout ça, parce que ta MES et les données que tu as rentré manquent en général de précision. Il fait ses corrections dans sa petite tête et zou... La seule chose c'est que c'est bien à toi de pointer vers l'étoile qu'il te demande et pas une autre. Et pour ça un oculaire d'une dizaine de mm est assez précis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Citation

Ça n'a rien à voir. Le goto n'a pas besoin de guidage pour fonctionner ni même de mise en station ultra  précise (mais ça ne fait pas de mal). Tu allumes le bidule, tu lui donnes ta position géographique, la date et l'heure et rien qu'avec ça il est capable de s'orienter du moment que ta monture pointe à peu près vers le nord. Ensuite il te demande de pointer des étoiles pour raffiner tout ça, parce que ta MES et les données que tu as rentré manquent en général de précision. Il fait ses corrections dans sa petite tête et zou... La seule chose c'est que c'est bien à toi de pointer vers l'étoile qu'il te demande et pas une autre. Et pour ça un oculaire d'une dizaine de mm est assez précis.

Je comprends, effectivement. C'est juste que je n'utilise pas le Goto de la monture, mais le logiciel Carte du ciel. Va falloir que je creuse comment je peux m'y prendre.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
2 hours ago, ProfessorX said:

C'est juste que je n'utilise pas le Goto de la monture, mais le logiciel Carte du ciel.

Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

 

Cartes du Ciel ou Stellarium peuvent commander des déplacements de la monture, mais le font à l'aveugle, autrement dit, la précision dépend de celle de la MES et de la position de départ de la monture, mais ils n'ont aucun feed-back sur ces données. Les montures ont des encodeurs qui leur permettent de faire des mesures d'angle et de les utiliser dans leurs calculs internes.

Il n'est pas inutile de se rappeler que dans un passé pas si lointain, les navigateurs faisaient le point en mesurant au sextant l'angle entre une étoile et l'horizon. A une heure donnée, le lieu des points d'où l'on voit une étoile sous un angle donné est un cercle. En visant deux étoiles successivement, l'intersection des cercles donne la position (en fait, on en prenait toujours trois ce qui donnait un "chapeau" permettant d'estimer la précision du point). La mesure se faisait à deux, l'un avec le sextant et l'autre avec l'horloge de manière à déterminer l'heure exacte des mesures successives, et cela permettait de faire le point à deux ou trois milles marins près, ou encore à deux ou trois minutes d'arc près.

 

L'intérêt de ce rappel historique est  de comprendre que si on peut déduire sa position géographique de celle de trois étoiles, le calcul inverse est possible est c'est ce que font les gotos: à partir des coordonnées et de la date et de l'heure, ils peuvent en déduire la position de toute étoile ou objet céleste, y compris celle du pôle, car contrairement aux navigateurs, ils peuvent aussi calculer l'azimuth d'une étoile. Avec une précision qui dépend de celle des données entrées et de la mise en station. Si l'on veut un positionnement précis à la minute d'arc  près (ce qu'annoncent les goto), toutes ces données doivent avoir cette précision. Comme c'est un peu compliqué, les gotos permettent de mesurer les erreurs en vérifiant que la position qu'ils calculent est bien celle de l'étoile choisie, et, si ce n'est pas le cas, de mesurer une correction à appliquer ensuite systématiquement. Deux étoiles suffisent en principe, mais comme d'hab, il vaut mieux multiplier les mesures pour assurer le coup. De cette manière, les gotos tiennent compte aussi bien des imprécisions dans la position, l'heure et la mise en station. Le mien permet même de rectifier la mise en station et de tenir compte du défaut d'alignement du télescope avec la monture (eh oui, car rien ne garantit que l'axe optique du télescope soit parallèle à l'axe de rotation de la monture en R/A en position de repos, ce qui est pourtant nécessaire puisque c'est le télescope qui sert de lunette de visée et non la monture elle-même).

 

HTH

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Merci pour cette  réponse très détaillée. Mais ça ouvre d'autres questions : comment être sûr que je pointe les bonnes étoiles ? Faut-il un oculaire réticulé pour les centrer ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
1 hour ago, ProfessorX said:

comment être sûr que je pointe les bonnes étoiles ?

Rassure-toi, il ne s'agit que d'étoiles très brillantes et faciles à identifier, ceci d'autant plus que le goto va diriger le télescope vers l'étoile choisie ou plus précisément vers l'endroit où il a calculé qu'elle devrait être (ma monture est une Celestron, mais je pense que les Skywatcher procèdent de même). Si ta mise en station est à peu près correcte, tu devrais au moins l'avoir dans le chercheur et ça sera à tous les coups la plus brillante. Si tu crains de te tromper, tu peux naturellement consulter un atlas comme Cartes du Ciel pour vérifier que ça colle. Même si tu ne connais pas le ciel comme ta poche, ça devrait quand même t'être possible de repérer des étoiles comme Arcturus et Vega et celles de la grande Ourse et de les distinguer de leurs voisines plus faibles.

1 hour ago, ProfessorX said:

Faut-il un oculaire réticulé pour les centrer ?

AMHA ça n'est pas indispensable. Il suffit d'éviter les focales trop longues et les oculaires grand champ. Moi j'utilise un Plössl de 11mm non réticulé. Essaie donc sans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut,

 

au risque de me faire "ramasser", j'ose dire que tout ce que j'ai lu ci-dessus est exact* mais incomplet (*mais parfois aussi inexact).

La MES est une chose, elle permet d'axer la monture sur la polaire et de faire en sorte, comme a dit 6ril, qu'elle reste sur le cercle horaire quelle que soit l'heure à laquelle on observe et soit calée sur "l'heure" indiquée par la raquette ou EQMOD même après plusieurs jours si poste fixe, sinon c'est mort pour le goto...

 

Après pour que le goto soit le plus efficace après MES précise, alignement sur 3 étoiles. Et là, occulaire réticulé éclairé fortement recommandé (sinon obligatoire), étoile après étoile tu centres le plus précisément possible. A la fin (sur eq), tu as l'erreur de "centrage", si tu l'as fait correctement tu devrais avoir 0° d'erreur, au pire quelques min. Tu lances le goto sur ce que tu veux observer (ou photographier), tu tombes pile dessus !

Franck

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,

 

Je ne vais certainement pas te "ramasser" comme tu dis, mais je trouve ton opinion par trop tranchée. Je suis entièrement d'accord pour dire qu'il faut soigner ses réglages au maximum: ça ne peut faire que du bien, mais il ne faut quand même pas laisser croire qu'il n'y a aucune tolérance. Dire que sans une MES impeccable...

4 hours ago, Franck_77 said:

sinon c'est mort pour le goto...

non, je ne suis pas d'accord. S'il était indispensable d'avoir une MES parfaite pour que ça marche, le logiciel n'aurait besoin que d'une étoile pour mesurer précisément l'heure sidérale. S'il en demande trois ou plus, c'est justement pour pouvoir corriger une MES et des coordonnées approximatives (j'imagine que c'est l'erreur de centrage dont tu parles). Sans compter d'autres causes d'erreurs dont tu ne parles pas: l'erreur de cône et l'erreur d'alignement du viseur polaire en particulier.

5 hours ago, Franck_77 said:

Et là, occulaire réticulé éclairé fortement recommandé (sinon obligatoire)

Moi, je m'en passe, et j'ai l'objet recherché dans le champ de mon oculaire de 32mm, pas centré sans doute, mais du moment qu'il est là, ça me suffit amplement.

 

Si je réagis à ton post, ce n'est pas pour te convaincre, car finalement cela n'a aucune importance (pour moi du moins): chacun fait à son idée et du moment que ça marche... Je pense à notre ami qui patouille (comme nous l'avons tous fait) avec son matériel, et je ne pense pas que ça l'aide tellement de lui expliquer qu'une MES parfaite et la possession d'un oculaire réticulé sont des préalables indispensables à toute activité. Le but du jeu pour lui n'est pas de faire marcher au mieux son goto mais de faire des photos réussies, et c'est pour cela que sa MES est importante. Après tout, il a bien trouvé M101 avec une méthode bien plus approximative. Je lui ai parlé du goto parce que j'ai pensé que ça pouvait lui simplifier la vie, pas la compliquer avec de nouvelles exigences.

 

Bien cordialement,

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Merci à tous. Chouette débat qui m'aide à mieux comprendre le cheminement. Je vais me plonger dans EQMod pour voir si il me permet de faire ce réglage ou si je suis obligé de passer par la raquette 

 

Malheureusement c'est n7ages, nuages et encore nuages. J'ai eu du bol de choper une fenêtre de tir pour mon premier essai...

Edited by ProfessorX
Ajout

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, Pyrophorus a dit :

S'il était indispensable d'avoir une MES parfaite pour que ça marche, le logiciel n'aurait besoin que d'une étoile pour mesurer précisément

Mouais, j'avoue, ça se discute...:D

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Salut à tous

 

Hier j'ai eu une fenêtre de tir qui m'a permis de mettre en pratique un certain nombre d'améliorations notables: en particulier le réglage du correcteur de coma.

En revanche, je n'ai pas pu mettre en oeuvre le réglage fin de la MES, je n'ai pas tout compris, et comme je suis en train d'essayer de prendre en main les logiciels, ca fait beaucoup.

 

Niveau soft, j'utilise BackyardNikon qui est assez simple pour faire les séquences. C'est assez fonctionnel, mais je n'ai pas compris comment faire le suivi de la cible depuis le soft directement. Donc je laisse Cartes du Ciel le faire.

 

Idéalement, j'aimerais aller vers un soft comme Sequence Generator Pro, mais je 'nai pas encore compris comment fonctionne l'alignement sur la cible. J'ai pas mal d'apprentissage encore...

 

En tout cas, voici un light pris au hazard. Une des plus grosses étapes, ca sera pour moi de trouver la bonne combinaison nombre d'exposition/ISO/durée en fonction de la cible. Pour l'instant je tatonne, et je compte sur la qualité du boitier en basse lumière. Mais c'est de l'impro totale :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour @ProfessorX, je suis débutant comme toi et avec un setup similaire :) Je fais aussi de la photo au reflex avec un 200/1000 (sauf que j'ai une HEQ5 pro qui est limite) et que j'utilise l'autoguidage (ça change la vie)

il y a 33 minutes, ProfessorX a dit :

j'aimerais aller vers un soft comme Sequence Generator Pr

me concernant j'utilise APT tools, tu peux le tester gratuitement, perso je l'ai acheté et je le trouve largement suffisant :), il gère également le plate-solving ou astrométrie pour les francophones :) et il te permet de centrer parfaitement ton objet ! 

 

il y a 35 minutes, ProfessorX a dit :

Mais c'est de l'impro totale

Ouaiis !!! c'est ça qui est bon :) 

 

Bonnes images ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 4 heures, ProfessorX a dit :

Alors, le débutant, il se débrouille ?

Carrément xD Tu peux être content, bienvenue au club des débutants qui désormais passent leurs nuits à penser et réfléchir à : "comment améliorer mon cliché ?" :D, c'est probablement sans fin...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

+1, à tel point qu'hier soir j'étais content qu'il y ai des nuages, j'ai pu dormir un peu... :D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now