ZeMrHyde

M17 au balcon (2 nuits dessus, 72ed+asi533)

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

salut ;) bravo ;) 

il y a 1 minute, ZeMrHyde a dit :

faites péter les critique

tu critiqueras les miennes  ;) y a de quoi t'occuper :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bien, continue ;)

le grand champ lui va bien :)

Nathanaël

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est très bien cette image de M17 :)

Deux choses : le centre est un peu cramé et l'image un peu trop dénoizée ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur le moment cela m'avait paru pas si mal. 

Avec un peu de recul, tout à fait d'accord avec toi Alain :) 

En fait, il faudrait traiter l'image, attendre un jour ou deux et y revenir pour refaire des ajustements. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

très belle image ! bravo ! :)

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, ZeMrHyde a dit :

En fait, il faudrait traiter l'image, attendre un jour ou deux et y revenir pour refaire des ajustements. 

Oui, c'est en général ce que je fais :)

Je poste une première version . . . que je trouve pas trop mal mais j'y reviens toujours après coup suite aux interventions et obtenir une meilleure image au final ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai re-essayé des choses

traitement un poil différent et crop franc cette fois

 

b6ce4bbae7b463b02331251b527b1d21.jpg

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Impec :) avec des couleurs bien plus sympathiques ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,trés joli champ,bravo !

Jean Pierre.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ALAING a dit :

mpec :) avec des couleurs bien plus sympathiques ;)

 

Et une belle sensation de volume avec des volutes plus développés !

Bravo

 

:) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Que faire de mieux ? Bravo.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Roch
      Bonjour à tous,
       
      Dans l'idée d'exploiter au maximum la sensibilité impressionnante de la QHY462 au rayonnement IR proche, je me suis procuré un star analyzer afin d'essayer de voir ce qu'on pouvait trouver d'intéressant dans ces longueur d'onde.

      Je suis complètement débutant en spectro, donc pour ce qui est du traitement des spectres et tout ça on verra plus tard pour le moment, mon idée était simplement de viser quelques nébuleuses suffisamment brillantes pendant un certain temps, et de voir si on voyait "quelque chose" dans l'infrarouge... dans l'idée d'éventuellement acheter plus tard un filtre adéquat.
      Le star analyzer est très pratique mais n'est pas vraiment adapté pour une utilisation proche IR puisque les spectres du premier ordre dans ces longueurs d'onde se superposent avec les spectres du deuxième ordre dans le visible. Il faut donc adjoindre un filtre afin de couper les petites longueurs d'ondes pour bien isoler l'IR.
      Pour ce faire, j'ai donc choisi un R610 Baader : il permet de bien isoler les longueurs d'onde jusqu'à 1200nm environ, et laisse quand même passer la rais H-alpha ce qui est pratique pour avoir une référence.
       
      Sur chaque cible j'ai posé environ 1h en poses de 4s ; quelques darks soustraits, empilement par somme et zou. Je n'ai pas débayerisé le capteur ; j'ai hésité à le faire mais étant donné que la zone spectrale qui m'intéressait est située après 800nm et que la débayerisation est inutile dans cette zone pour l'imx462, je me suis dit que cétait assez inutile. ( Et visiblement cela n'a pas posé de problèmes à l'alignement )

      Donc on commence par M57 :


       
      On peut voir tout à droite l'image réelle, puis plus à gauche l'image H-alpha. En continuant vers la gauche, on voit qu'il y a d'abord une zone qui semble être de spectre continu ( mais ne l'est pobablement pas... je n'ai juste pas assez de précision ), puis un "trou", puis très faiblement une autre raie dont j'estime la longueur d'onde à 900nm ( mesuré à la louche avec l'outil "coupe" d'IRIS, pas trop d'autre solution ici )

      Après avoir fouiné à droite à gauche sur le net pour trouver des informations, je pense que cette image pourrait être attribuée à la raie d'émission SIII, assez intense parfois et située aux alentours de 906nm. Ceci étant, si quelqu'un a d'autres idées, je suis tout ouï... difficile de trouver des infos en ce sens sur le net.

      Ensuite, deuxième essai sur NGC7635, la bulle. Il y a une zone très lumineuse assez proche de l'étoile brillante qui se prète bien à ce petit jeu, ceci dit la zone est beaucoup plus riche en étoiles ce qui rend la lecture plus délicate :



      Ici, pas de doute... on observe encore une fois, de droite à gauche, l'image "réelle", puis l'image H-alpha, puis beaucoup plus faiblement, une autre image située vers 900nm encore une fois.

      Enfin, afin d'essayer d'avoir quelque chose d'un peu plus précis et fourni à montrer, j'ai visé la nébuleuse de l'oeil de chat NGC6543, extrèmement lumineuse ce qui aide bien




      Ici encore, de droite à gauche, on observe d'abord l'image réelle, puis le H-alpha, puis semble-t-il plusieurs raies intéressantes entre 650et 850nm mais à détailler davantage, et toujours la même raie située à 900nm, bien visible.

      Toutefois, si on continue encore plus loin dans le spectre, on observe une image très faible située aux alentours de 1080nm d'après la mesure que j'ai réalisée.
      Je pensais que ça pouvait être dû à une fuite dans le filtre qui laisserait passer quelque chose au niveau de l'ordre 2, mais ça ne colle pas ; la longueur d'onde ne correspondrait à rien de connu, et on ne voit rien sur la première partie du spectre du premier ordre ( entre 0 et 610nm ) mis à part l'OIII que l'on devine à peine mais qui ne correspond pas.
      Donc je détecte bien "queluqe chose" autour de 1080nm.

      Après quelques recherches, je pense qu'il pourrait s'agir de la raie HeII, très intense ( beaucoup plus que les autres raies hélium dans le visible ) et située "parfaitement" à 1083nm.
      J'avoue que je ne m'attendais pas à détecter quelque chose aussi loin bon la sensibilité de la caméra n'est vraiment plus très importante arrivé à ce point, donc pas vraiment d'application envisageable, mais je trouve ça très rigolo quand même

      Par contre, l'idée d'acheter un filtre narrowband 906nm me titille également... je pense qu'il doit y avoir des choses intéressantes à faire dans ce coin là. J'ai déjà un filtre très proche, c'est mon filtre méthane ZWO, malheureusement il est plutôt centré sur 885nm et malgré ses 30nm de bande passante, c'est insuffisant pour aller chercher cette raie d'émission ; la transmission n'y est déjà plus que de 5%

      Voilà ! Bon pour ma part, pause jusqu'en septembre, mais je pense que je retenterai l'expérience en rajoutant du tirage afin de mieux séparer les raies d'émission ; de toute manière je ne perdrai pas en sensibilité puisque ce ne sont pas ( à priori ) des spectres continus.

      Bonne journée

      Romain
    • By lyl
      Un joli ciel hier soir, j'ai testé sur un achromat long 80/1000.
      Avec un réducteur maison et la caméra ASI071MC refroidie. Focale résultante de 800 environ
      Andromède (le cœur seulement) avec des poses de 1mm et 2mn.
      Les Pléïades avec des poses de 30s et 1mn (temps raccourcis car le suivi n'est pas assez précis sans autoguidage)

       

      ------------------------------
      En refaisant le total de temps : ~30mn pour Andromède et ~25mn sur les Pléïades.
      Le post-traitement est sur deepsky stacker, le bleu de la nébulosité vient écraser la couleur des étoiles quand on pousse un peu la courbe de rendu
       
    • By T450
      Bonjour à tous,
      J'avais imagé M17 dans la nuit du 19 au 20 juin (ici), puis M16 dans la nuit du 20 au 21 juin. Sinon, c'est pas drôle, les nuits sont trop longues Cette dernière a attendu d'autres projets pour être traitée mais la voilà! Elle est encore de saison
      Il y a donc 1h40 par couche S, H et O, par 10mn, avec le newton 245/964(asa 0.73x) et l'altair183.
      Montage H-SHO, traitement iris et ps.
      Nathanaël
       
      clic gauche pour la full

       
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      La nuit du 7 au 8 août j'ai testé le mode Binning 2x2 de la ZWO 533 MC Pro (+ 16.4°C) au foyer du C11 à 1764 mm de focale. Je n'avais pas refroidi la caméra ce soir-là.
      Donc voici M27 en seulement 30 poses de 5 secondes (sans autoguidage), gain à 506, pas de darks.
      30 images empilées sous Siril et retouchées sous Gimp. Ça me semble prometteur.
      Bonne journée.
      Mick

    • By mariobross
      Bonjour la compagnie, cela fait un moment que je n'ai rien posté, j'ai du pallier à quelques problèmes informatiques et le ciel de Juillet à été très mauvais par ici.
      Voici une image de la nébuleuse de la Lyre pour laquelle je me suis attaché à sortir le halo, je l'avais fait il y a quelques années en bin 2 avec un moins bon résultat, pour le coup cette image est faite en bin1 avec un DRIZZLE qui je doit dire aide bien pour éviter la pixélisation des étoiles et des contours de la nébuleuse, au final cette version est meilleure que la précedente, elle dévoile mieux les faibles extensions de la nébuleuse.
      Cette nébuleuse est loin d'être facile à traiter car la transition entre l'anneau (ou plutôt la non-transition ) est très franche ce qui donne au montage des couches une bordure externe de l'anneau très sombre et il faut le dire pas très esthétique, j'ai bataillé ferme pour l'atténuer.
       
      Pour cette prise il y a 1h30 de luminance, 6 heures de H-Alpha, 3 x 20 minutes pour chaque couche RVB, le tout avec un ciel à 19.2  de SQM et un seeing aux environs de 2.3".
      La Caméra est une STL 11 k, l'imageur un astrosib 360.
       

       
      Jean-Claude Mario.
  • Upcoming Events