Phil49

Poids chaine optique sur P.O

Recommended Posts

Bonjour à tous,

 

Je souhaiterais avoir les conseils de ceux qui pratiquent l'astrophoto avec un chaine optique un peu lourde sur le P.O (ce qui est souvent le  cas en OAG).

 

Je m’explique,  je me suis retrouvé la semaine dernière avec une mauvaise surprise !

 

Tout d'abord mon matos pour bien comprendre :

 

- Monture : SW AZ-EQ6 GT Pro

- Tube : SW 200/1000

- Fixation bagues P.O : Click Lock Baader pour améliorer le maintien de la chaine optique par serrage concentrique (en remplacement de la bague filetée SW)

- Imagerie : Correcteur de coma TS Optics Maxfield 3 éléments + Zwo OAG + 120 Mini (autoguidage) + bague 21 mm + 294 MC Pro

- Gestion imagerie et autoguidage : Zwo ASiair pro.

 

L'ASIair pro est simplement vissé sur la vis kodak sur l'un des deux anneaux de maintien du tube donc hors de l'équation...

 

Mon P.O est positionné plutôt avec un angle de +/- 90° disons, tube positionné parallèlement au sol pour donner un repère.

 

Quand j'ai voulu imager une galaxie ce soir là, le P.O s'est retrouvé presque perpendiculaire au tube et au-dessus.

 

Je peaufinais ma MAP avec le Bahtinov et j'avais obtenu le résultat escompté, mais en redirigeant (via le pilotage de l'ASIair Pro) le tube pour ensuite commencer la session photo a un autre endroit, je me suis retrouvé avec des étoiles complètement défocalisées !

 

J'ai mis une bonne minute à comprendre que c'était parce que le poids avait fait s'affaisser le tube du P.O !!

 

J'ai donc refait ma MAP, j'ai bien serré cette foi-ci la vis du P.O, mais le hic c'est que je décale la MAP en faisant cela !

Pas comme un bourrin mais suffisamment pou éviter l'affaissement.

 

Cela m'oblige à estimer en compensant la dérive induite sur la position des branches des aigrettes par le serrage de la vis !

 

Il faut également savoir que depuis que j'ai mon Click lock, et si j'enlève mon filtre 2'' Optolong L Pro, la MAP me laisse juste 2 ou  3 mm pour la MAP au P.O !

 

Quand j'a regardé ma série le lendemain matin (programmée la nuit avec mon ASIair) j'ai vu que sur certaines étoiles j'avais une double aigrette très légère.


Est-ce que la MAP aurait bougé, est-ce le serrage de la vis était trop important our plutôt les branches de mon araignée (pourtant bien serrées) ?

 

Bref, si je mets le P.O pointant vers le bas de mon tube, celui-ci positionné parallèle au sol pour avoir un repère, est-ce que cela pourrait limiter les positions où il pourrait se retrouver au-dessus ?

Sinon, avez -vous une autre méthode ?

 

Voici quelques image de la série de cette soirée : : https://we.tl/t-bpqk4KuILc 

 

Ci-dessous l'un des étoiles où on distingue la double aigrette :

 

5ef9a44c4a1da_NGC7000doubleaigrette.png.42b84ae44331f65b7bd6a887ff066337.png

 

Merci d'avance pour votre aide

 

Philippe 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Ton setup ne semble pas très lourd. Si malgré ce constat ton PO bouge, il faut le remplacer.

Par ailleurs, tu parles d'une nuit de photo. Comment corriges-tu la map avec l'évolution de la température ? Peut-être que c'est juste cela qui fait que tu perdes ton focus en cours de session.

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les PO de base sur les tubes basiques sont au mieux de qualité moyenne et ils révèlent vite leurs faiblesses...

 

Ce n'est pas trop le poids mais le bras de levier que les PO redoutent.

un oculaire de 500g dans le po ou une caméra de 500g à 140 mm du PO, ce n'est pas du tout pareil.

 

Certains mettent le le PO orienté vers le bas.

Ce qui compte surtout, c'est qu'il n'y ait pas trop d'écart entre le début et la fin des pdv au niveau bras de levier.

La contrainte d'un tube+PO "mou"va être de refaire la map "souvent"

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 5 heures, bandido a dit :

Si malgré ce constat ton PO bouge, il faut le remplacer.

 

Bonjour,

 

Disons que je souhaite savoir si un autre P.O lambda sera capable d'éviter ce genre de problème car si c'est pour avoir une vis tout pareil, ce sera un retour à la case départ !

 

Il y a 5 heures, bandido a dit :

Comment corriges-tu la map avec l'évolution de la température ? Peut-être que c'est juste cela qui fait que tu perdes ton focus en cours de session.

 

Non, pour cette session qui a duré une heure, le but était pour moi de valider ma collimation à différents temps de pose, donc il n'y avait pas une grande différence de temps pour justifier une dérive sensible je pense, et la température est restée relativement stable cette nuit là.

 

Il y a 5 heures, Pascal C03 a dit :

Ce n'est pas trop le poids mais le bras de levier que les PO redoutent.

 

Avant que je ne mette le Click lock, le P.O était sortie de 3 ou 4 cm de plus, j'ai même été sidéré par la différence quand j'ai en plus enlevé le filtre devant le correcteur de coma, j'ai dû perdre pas loin de 5 mm car j'étais à 8 mm avant et je suis à 2 mm aujourd'hui, c'est même super limite !

Le Click lock rajoutait 18 mm je crois au total de la bague d'origine, mais je pensais pas que cela deviendrait si riquiqui...

L'avantage c'est que j'ai gagné en rigidité et le bras de levier est en effet quasiment nul maintenant !

Est-ce que le dédoublement des aigrettes, même s'il n'est pas monumental, vous semble dû à une petite dérive de la MAP ou à un autre facteur ?

 

Il y a 5 heures, Pascal C03 a dit :

Certains mettent le le PO orienté vers le bas.

Ce qui compte surtout, c'est qu'il n'y ait pas trop d'écart entre le début et la fin des pdv au niveau bras de levier.

 

Vu que tout est rentré, ce ne devrait plus être l'effet de levier, ou alors le poids est vraiment trop pour lui !?

Il ne devrait pas bouger pendant la séance, sauf à ce que la position du P.O en dessous soit préférable pour éviter justement la variation, mais je me dis que si c'est la vis qui est responsable, cela devrait finalement être la même chose en dessous, il risque d'y avoir une légère descente du tube du P.O ? ?

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout ça est à essayer...

 

De mon point de vue, la majorité des télescopes ne sont pas prévus pour de la photo CP mais plutôt pour regarder tranquillement à l'oculaire...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

la dernière fois que j'ai eut ce type de problème sur ma lulu ,c'était le signe du début de la fin ....mon PO  m'a lâché quelques mois plus tard.

la piste de roulage était usé ,cela patinait parfois et je me retrouvait avec des décalages de map différents à chaque sorties sur mon moteur de mise au point

a la fin j'avais des flexions malgré un poids d ' à peine 1,5Kg

 

les PO d'origines sont des plaies: médiocres au niveau des matériaux et de conceptions des plus simplistes

donné pour supporter des Kg mais des que tu les mets dans des contraintes ils ne tiennent pas grand chose

 

Il y a 22 heures, Phil49 a dit :

Mon P.O est positionné plutôt avec un angle de +/- 90° disons, tube positionné parallèlement au sol pour donner un repère.

 

donc sur le côté  comme si l'on voulait faire de l'observation visuelle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, aubriot a dit :

donc sur le côté  comme si l'on voulait faire de l'observation visuelle ?

 

Bonjour,

 

Absolument ! ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, aubriot a dit :

les PO d'origines sont des plaies: médiocres au niveau des matériaux et de conceptions des plus simplistes

 

Je n'osais pas le dire... Mon opinion : ces télescopes sont des produits de consommation. Ceux qui voudront faire de l'astro avec caméra et autres accessoires doivent ensuite se racheter du matériel en accord avec des principes de précision requis.

En attendant les marques vendent ça comme un divertissement qui doit être accessible au maximum de gens.

 

Perso, je place le PO quasi vertical, au dessus du tube et je vérifie qu'au cours de la nuit sa trajectoire ne va pas trop le faire dévier de cette position. Je préfère le mettre en compression.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Pascal C03 a dit :

Perso, je place le PO quasi vertical, au dessus du tube et je vérifie qu'au cours de la nuit sa trajectoire ne va pas trop le faire dévier de cette position. Je préfère le mettre en compression.

 

Bonjour Pascal,

 

Certes, mais comment résoudre ce problème de blocage de la chaîne optique !?

 

Si l'on serre la vis du P.O, cela a un impact direct sur la MAP.

 

Comme je l'expliquais, je suis obligé d'estimer la dérive en surcompensnat de façon à ce que le serrage amène le trait central au centre des deux autres formant la croix.

Pour l'aigrette dédoublée, pensez-vous que cela puisse provenir d'une dérive de la MAP ou d'un autre problème ?

Araignée ou autre ?

 

Philippe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Phil49 a dit :

Absolument ! ;-)

donc cela" déséquilibre" le tube  par des flexions

cela ne parait pas grand chose mais imagine porter un poids à bout de bras à 90° et le bras le long du corps. l'effet n'est pas le même

dorénavant je le mets en dessous  comme il est souvent conseillé. pas top si l on veut observer.

j'ai vu une sacré différence dans l'équilibrage du tube pour l'avoir reculé d'une dizaine  de centimètre

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, aubriot a dit :

donc cela" déséquilibre" le tube  par des flexions

cela ne parait pas grand chose mais imagine porter un poids à bout de bras à 90° et le bras le long du corps. l'effet n'est pas le même

dorénavant je le mets en dessous  comme il est souvent conseillé. pas top si l on veut observer.

j'ai vu une sacré différence dans l'équilibrage du tube pour l'avoir reculé d'une dizaine  de centimètre

 

Bonjour Aubriot,

 

C'est ce que j'avais plus ou moins lu, et c'est la raison pour laquelle je mentionnais cette alternative !

 

Depuis que j'ai réceptionné le boitier ASIair, la position me gêne moins en théorie, car plus besoin d'aligner sur x étoiles et de se tordre le cou !

De même, pour le viseur polaire, j'utilise un renvoi coudé.

Donc finalement, ne faisant pas beaucoup d'observations, mais de la photo quasi exclusivement, cela n'aura pas d'impact.

 

Cependant, dans ce cas on risque, certes moins souvent, d'avoir une position non plus en compression comme le dit Pascal mais en détente.

Là encore la vis aura un rôle important.

 

Ceci dit, personne ne s'est prononcé sur l'aigrette dédoublée !

 

Est-ce que cela pourrait venir d'un légère dérive de la MAP, ou bien y a t'il une autre explication possible ?

Au fond, c'est surtout cela mon souci, connaitre l'origine de ce léger dédoublement.

Si c'est la vis qui est impliquée cela m'oblige a trouver une solution, si c e dédoublement est dû à u autre facteur, il me faut le cerner...

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 29/06/2020 à 10:24, Phil49 a dit :

Mon P.O est positionné plutôt avec un angle de +/- 90° disons, tube positionné parallèlement au sol pour donner un repère.

 

en imagerie il faut toujours mettre le PO dessous, côté queue d'aronde dans le prolongement de celle ci. sinon tu ne peux pas équilibrer correctement si ce n'est pas symétrique.

Aussi ça diminue le nombre de contrepoids à mettre et le moment d'inertie du montage, donc le moteur d'AD force moins aussi.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 29/06/2020 à 10:24, Phil49 a dit :

J'ai donc refait ma MAP, j'ai bien serré cette foi-ci la vis du P.O, mais le hic c'est que je décale la MAP en faisant cela !

Pas comme un bourrin mais suffisamment pou éviter l'affaissement.

quelle vis? la vis de friction du crayford? c'est un crayford? (= pas une crémaillère?) ou la vis de frein? 

 

car si c'est la vis de frein attention ça a tendance à tilter le tube du PO. Donc je commencerais pas resserer un.peu.la vis de réglage de friction du crayford, pas trop sinon le réducteur x10 patine, il faut rester juste en dessous du patinage, ensuite serrer modérément la vis de frein.

Mais c'est difficile avec les PO du commerce à système à friction crayford.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 12 heures, olivdeso a dit :

en imagerie il faut toujours mettre le PO dessous, côté queue d'aronde dans le prolongement de celle ci. sinon tu ne peux pas équilibrer correctement si ce n'est pas symétrique.

Aussi ça diminue le nombre de contrepoids à mettre et le moment d'inertie du montage, donc le moteur d'AD force moins aussi.

 

Bonjour Olivedeso,

 

Oui, c'est ce que je fais quand j'équilibre le télescope, et je remets le P.O à 90° car c'est plus facile pour la collimation...

 

Ceci dit, comme tu me l'avais suggéré dans un autre fil de discussion, il faut viser au zenith pour cette opération, donc cela n'est pas un problème en soit...

 

D'ailleurs, pour ton info, j'ai fait mes réglages tel que suggéré, mais quand je veux collimater avec le laser pour finaliser, je m'aperçois que le faisceau bien calé sur le centre, si j'incline vers le zénith le tube, le faisceau dérive du centre vers le haut du donut d'un centimètre ou deux et inversement (laser hotec donc maintenu par son serrage annulaire) !

 

Normal ?

 

Mouvement du primaire ? Laser dans le P.O aussi ?

 

Il y a 12 heures, olivdeso a dit :

quelle vis? la vis de friction du crayford? c'est un crayford? (= pas une crémaillère?) ou la vis de frein? 

 

car si c'est la vis de frein attention ça a tendance à tilter le tube du PO. Donc je commencerais pas resserer un.peu.la vis de réglage de friction du crayford, pas trop sinon le réducteur x10 patine, il faut rester juste en dessous du patinage, ensuite serrer modérément la vis de frein.

Mais c'est difficile avec les PO du commerce à système à friction crayford.

 

La vis que je serre est bien le frein du P.O :

 

5efc2c736ef76_VisCrayfordSW.jpg.806bd43be7046f4afce9b1b09bfa78dc.jpg

 

J'ai trouvé cette doc pour une lunette mais je suppose que c'est le même principe pour le SW 200/1000 :

 

5efc2cb414fd3_SerragevisPOSW.jpg.62e0054ff1328d91b9a8acd40a8d3e1a.jpg

 

 

Effectivement cela a l'air plutôt délicat...

Pas sûr que je m'y aventure si c'est aussi délicat...

Il est vrai qu'aujourd'hui, quand le P.O se retrouve à la verticale, impossible pour celui-ci de faire bouger la chaîne optique, ça "patine" comme tu dis...

 

Et je peux comprendre que le tilt apparaisse quand je serre bine pour éviter la descente (sans serrer comme un bourrin je le répète, mais suffisamment ) !

 

D'ailleurs, est-ce que cela pourrait expliquer mon problème de léger tilt en plus de la collimation qu'il me restait à peaufiner, exposé sur un autre fil de discussion ?

Aujourd'hui j'ai réussi à obtenir une qualité des étoiles nettement plus rondes mais il reste encore ce problème d'aigrette...

 

Sinon, quelle alternative en termes de P.O pour assurer rigidité et friction suffisante  (sans que cela ne coûte un bras ?) !?

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites

1 - si tu mets ton PO à 90° tu auras des flexions ce qui pourrait expliquer la double aigrette

2 - si tu mets ton PO en dessous tu devrais avoir une defocalisation si ton PO ne tiens pas la charge

 

Il y a 1 heure, Phil49 a dit :

quand le P.O se retrouve à la verticale, impossible pour celui-ci de faire bouger la chaîne optique, ça "patine" comme tu dis...

 

ce qui confirmerait le deuxième point . il n'est pas assez puissant pour la charge

 

1- soit tu allèges la charge en mettant une petite lunette pour l'autoguidage

2- soit tu changes de PO

 

j’opérais pour la deuxième solution ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Phil49 a dit :

Sinon, quelle alternative en termes de P.O pour assurer rigidité et friction suffisante  (sans que cela ne coûte un bras ?) !?

 

Ca va être difficile à admettre, mais il est à mon sens impossible d'utiliser un Crayford pour faire de l'imagerie dans de bonnes conditions.

Comme le dit @olivdeso il faut absolument monter ton ensemble caméra tête en bas parallèle au contrepoids.

Dans cette position, il est impossible à un Crayford de tenir la charge.

Remplace-le par une crémaillère, t'as pas vraiment le choix.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

 

j'ai eu un probleme +/- similaire avec un orion UK 150/750 , la solution certes radicale a été de mettre un PO baader stell track ; ca ne bouge plus.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 8 heures, aubriot a dit :

ce qui confirmerait le deuxième point . il n'est pas assez puissant pour la charge

 

1- soit tu allèges la charge en mettant une petite lunette pour l'autoguidage

2- soit tu changes de PO

 

j’opérais pour la deuxième solution ;)

 

Bonjour Aubriot,

 

Absolument d'accord avec toi !

Maintenant que j'ai installé et paramétré l'OAG, c'st pas pour faire machine arrière ! ;-)

 

Il y a 6 heures, Colmic a dit :

Dans cette position, il est impossible à un Crayford de tenir la charge.

Remplace-le par une crémaillère, t'as pas vraiment le choix.

 

Bonjour Michel,

 

Toi tu connais toute l'histoire ! ;-)

 

Par contre, messieurs (Aubriot, Olivedeso, et Colmic), qu'est-ce que vous me conseillez comme P.O ?

 

Forcément un P.O à crémaillère, je suppose !?

 

Je regardais tout à l'heure justement les possibilités pour mon SW 200/1000, je suis allé sur el site La clef des étoiles car les autres n'en ont pas des tonnes...

 

Est-ce que cela se monte facilement où là encore faut jouer sur 4 000 vis, avec un doctorat en astrophysique pour changer et régler le P.O ?

Faut il aussi changer la plaque en dessous ou c'est standard ?

 

Est-ce que quelque chose comme cela ça pourrait le faire ?

 

https://laclefdesetoiles.com/porte-oculaire/4339-porte-oculaires-baader-508-mm-pour-telescopes-newton.html

 

D'après la vidéo, c'est abordable à monter, mais je me méfie...

 

Ou quelque chose comme ça :

 

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p6970_TS-Optics-2-5--Rack-and-Pinion-Focuser-with-M90x1-Connection-and-360--Rotation.html

 

Philippe

 

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Phil49 a dit :

Est-ce que quelque chose comme cela ça pourrait le faire ?

 

Ce Baader c'est ce que tu trouveras de mieux en rapport qualité/prix.

Maintenant fais bien gaffe au backfocus, il faut qu'il soit a minima plus court que ton Crayford d'origine, sinon tu n'auras pas le foyer avec ton clic-lock.

Vérifie bien la longueur mini et compare avec celui d'origine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 30 minutes, Colmic a dit :

Ce Baader c'est ce que tu trouveras de mieux en rapport qualité/prix.

Maintenant fais bien gaffe au backfocus, il faut qu'il soit a minima plus court que ton Crayford d'origine, sinon tu n'auras pas le foyer avec ton clic-lock.

Vérifie bien la longueur mini et compare avec celui d'origine.

 

Michel,

 

En allant sur le premier site de vente de matos astro que j'ai trouvé pour trouver l'info, cela me dit qu'à priori le Crayford du SW a une "course" de 38 mm, ce qui me  semble cohérent avec ce que j'ai pu mesurer sur le mien.

 

Le Baader a un "débattement" (débattement = course ? ) de 40 mm, est-ce à dire que c'est fichu ?

 

Par contre, sur le site Teleskop Service qui a un rayon assez fourni, j'ai trouvé cette référence qui me parait aussi intéressante :

 

https://www.teleskop-express.de/shop/product_info.php/info/p6522_TS-Optics-2--UNC-V-Power-Newton-Crayford-Focuser---short.html

 

Or là, il a un "drawtube travel = course en français je présume) de 30 mm.

 

Bon j'ai vu qu'il est aussi sur le site Pierro Astro et qu'en plus il faut une embase et une bague et... soit le prix du Baader...

 

Donc si je suis ton conseil, plus il est court, mieux ce sera ?

 

Je ne comprends pas trop le raisonnement sous-jacent Michel !?

 

Il ne me reste plus que 2 ou 3 mm depuis que j'ai mis le Click lock, s'il est plus court ce devrait être encore pire non ?
ou alors il faut raisonner à l'inverse et plus la course est courte et plus on peut ressortir le tube ?

 

Ce qui m'arrangerait en un sens car 2 ou 3 mm c'est vraiment super limite !

 

Et si ma course aujourd'hui est de 2 ou 3 mm et que le raisonnement va vers le plus court, pour le Baader, je n'ai plus de marge !

 

Merci pour tes éclaircissements

 

Philippe

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

.

Edited by Phil49

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Phil49 a dit :

ou alors il faut raisonner à l'inverse et plus la course est courte et plus on peut ressortir le tube ?

 

Exactement.

Donc vérifie que le Baader soit bien au moins aussi court que ton Crayford.

La course de la crémaillère tu t'en fous au final.

Sinon regarde chez TS, tu en trouveras des extra-courts, après faut voir le prix...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sur un Newton, il faut toujours prendre le PO le plus court possible.

Parce que autant s'il est trop court tu peux toujours rajouter des bagues allonge,

autant s'il est trop long, t'es marron, à moins de remonter le miroir primaire...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Colmic a dit :

Sur un Newton, il faut toujours prendre le PO le plus court possible.

Parce que autant s'il est trop court tu peux toujours rajouter des bagues allonge,

autant s'il est trop long, t'es marron, à moins de remonter le miroir primaire...

 

Ok je comprends, eh bien je me coucherai encore moins bête ce soir (pour le raisonnement sur la course)...

 

Par contre Michel, pile poil la fourchette de prix qui m’intéresse, mais l'info de Pierro Astro à la fin m'inquiète un peu :

 

Attention : aucun télescope Newton n'est fondamentalement prévu pour recevoir un nouveau porte-oculaires, étant donné qu'il y a autant de modèles que de P.O différents :

il faut toujours plus ou moins adapter le télescope (emplacement des fixations à percer, comblement des espaces, etc.) et donc prévoir de bricoler un peu pour adapter à votre télescope.

[...] à apporter.

 

a

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xs_man
      Pour en finir avec ces deux nuits de follie martienne, j'ai traité la meilleure capture du lot.
       
      Est-ce que cette fois on traverse la cloison avec le marteau et le clou ?
      C'est quelque peu présomptueux ! En comparant avec la précédente, un peu moins de traitement,
      une impression de finesse un léger cran au-dessus, là on peut dire que le 400 a tout donné vu la
      qualité de la capture.  
       
      Après, aurait-il été possible de faire mieux ? Je ne sais pas. Un peu de décollimation, une MAP
      pas parfaite, un résidu de turbulence HF, "gratter" les ultimes pouillèmes de résolution c'est
      toujours très difficile.   
       
      Question : au terminateur, près du pôle, l'excroissance ne serait-elle pas de la brume ou des
      nuages noctulescents ? Je l'ai aussi sur la capture faite juste avant celle-ci. D'autres parmi vous
      ont-ils fait des captures la même nuit et la même heure pour confirmer ou non ?
      Merci.
       
      Puisse l'opposition être aussi fructueuse pour tous et toutes !

      Albéric

      SETUP :
      -------------
      Télescope Newton 400 F/D 4.5 maison sur monture LXD 750
      Imageur : ZWO ASI 385 MC couleur.
      Barlow 5x + ADC + Filtre Ir/UV Cut.
       
      Capture :
      -------------
      Environ 52780 brutes, Capture de 4 minutes environ.
      Retenu 90% des images triées par Autostakkert 3.0
      Expo 5.1 ms et Gain= 379.
      Registration sous Autostakkert 3.0, traitement sous Iris.
      Pas de dérotation.
      Finitions sous Photoshop dont détourrage et atténuation de l'arc brillant du limbe (lié au traitement).
      Image légérement réduite : 90% de la taille d'acquisition.
       

       
    • By XavS
      Bonsoir à toutes et tous,
       
      Tout est dans le titre Je continue à apprendre à utiliser ma nouvelle monture, ...à faire la MES, ...à faire la MAP de mes Canon, ...et surtout le traitement des images brutes parmi les différents logiciels gratuits.
       
      On commence par la monture. Ce samedi soir, soirée tranquille. Personne sur le parking : tant mieux. J'ai failli ne pas pouvoir y aller. Arrivée en bas de la route, je suis stoppé par un mec de la sécurité. Bonsoir Monsieur, vous ne pouvez pas monter. Site fermé par arrêté communal. Pas d'attroupement et protection de la faune...Euh.... Et pour les observatoires ??? je lui rétorque. Il me répond, vous travaillez là ??? Ni une, ni deux, je ne me démonte pas et je lui répond Oui. OK, Vous pouvez-y aller.... Ouahhh le pied. Je lui souhaite quand même une bonne soirée et surtout une bonne nuit. Revenons à notre monture. Je débale tout et je commence mon installation. Tout à l'air nickel et pourtant.... je me trompe lourdement. Vous allez vitre comprendre pourquoi
       
      Et tout d'abord, voici une image d'ambiance qui vous fera comprendre où je suis monté
       

       
      Je commence toujours mes soirées par faire du visuel. Jupiter, Saturne, des galaxies, des amas, des nébuleuses, etc... Mais je suis déçu par ma MES. Dès que je pointe un objet, il n'est pas dans l'oculaire et il faut que je touche à la raquette pour le trouver. Pas grave, je ferais mieux la prochaine fois. Pourtant, j'ai bien validé le centrage avec mon oculaire éclairé de mon chercheur en centrant sur la croix les 3 étoiles demandées par la monture lors du démarrage. Pourtant la polaire était bien à sa place. J'y arriverai mieux lors de ma prochaine session. Le plus drôle dans tout ça, c'est que plus tard dans la soirée, le pointage était correct. L'objet se retrouvait dans l'oculaire. Tant mieux alors go pour les photos.
       
      Voici les résultats de ma soirée. En premier un petit tour sur la Lune. Pour la belle, j'ai bien compris la mise au point ainsi que les différents traitements.
       
      Télescope : C925 sur montre AZ-EQ6 Pro GT
      APN : Canon 450D défiltré avec réducteur Celestron F/D 6.3
      Light : 49 x 1/4000s à 800 ISO
      Traitement : AS3 & Astrosurface
       

       
      Pendant que le Canon du C9 travaille, je pointe Neowise avec mon autre Canon non défiltré sur sa monture SA. Je la trouve du premier coup. Ouf... J'aurais pas besoin de la chercher pendant au moins 1h. Par contre niveau traitement je suis en galère mais voilà les deux résultats que j'ai pû sortir J'ai pas réussi à faire mieux.
       
      Canon 450D défiltré avec objectif 17/70 mm Sigma ouvert à 35 mm
      Light : 60 x 45s à 800 ISO
      Traitement 1ère image : SIRIL & CS2
      Traitement 2ème image : SEQUATOR, SIRIL & CS2
       

       

       
      Retour au C9 après avoir pris la Lune
       
      En opposition à la Lune, je décide de viser M81 et M82. Idem que pour la comète, côté traitement je suis vraiment naze... Il paraît que ça se soigne.
       
      J'ai trouvé le bug (plutôt mon bug) de la monture en photographiant M81. L'équilibrage du tube est complètement foiré. Du coup il tire vers le bas ahhh... le con... J'ai mal vérifié lors de la MES. Alors ne vous étonnez pas si quelques étoiles sont en forme de patates
       
      Comme dab, le matériel utilisé et les détails de la prise photo :
       
      Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3
      Light : 48 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 Darks et 19 Offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Puis M82 :
       
      Canon 450D défiltré avec réducteur Célestron F/D 6.3
      Light : 95 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 Offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Et pendant ce temps la sur la Star-Adventure, je décide de pointer Saturne, Pluton et Jupiter à côté de la Voie Lactée. Malheureusement quelques nuages sont venus emmerdés le capteur de l'APN.
       
      Canon 450D non défiltré avec objectif SIgma 17/70mm
      Light :  39 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Et pour terminer la nuit je vise la constellation du Cygne
       
      Toujours Canon 450D non défiltré
      Light : 58 x 60s à 800 ISO
      DOF : 19 darks & 19 offsets
      Traitement : SIRIL & CS2
       

       
      Le jour se lève. Il est temps de tout remballer et de rentrer à la maison
       
      Bien sûr vos commentaires sont la bienvenue.... et il doit y en avoir
       
      XavS
       
       
    • By Mick02
      Bonjour,
       
      Dans un souci de trouver les bons paramètres pour l'autoguidage, je me suis élaboré une fiche avec différentes configurations de mon matériel grâce aux différents intervenants sur Astrosurf. J'aimerai avoir votre avis sur mes paramètres dans l'attente que je puisse tester sur le terrain.
      Merci par avance pour vos retours
      Mick
      Configuration autoguidage.pdf
    • By Phil49
      Bonjour
       
      J'ai récupéré il y a une semaine un TS 76 EDPH chez Pierro Astro.
       
      Je compte l'utiliser en parallèle de mon newton SW 200/1000 pour faire du grand champ.
       
      J'ai fait une première session la semaine dernière et hier soir je l'ai réutilisé pour cibler IC 1805.
       
      J'ai remis ma chaîne optique utilisée sur mon newton composée de :
       
      - Zwo OAG
      - ASI 294 MC Pro
      - ASI 120 Mini
       
      Le tout tourne sur mon AZ-EQ6 GT Pro Pierro Astro aussi.
       
      La 76 EDPH est utilisée avec son correcteur fourni avec qui est selon le descriptif sur le site de Pierro Astro :
       
      "Un correcteur haut de gamme à 3 éléments a été spécialement développé pour cet apo et produit un champ d'image corrigé de 44 mm de diamètre et sans aberration chromatique, qui convient également pour les appareils photo avec capteur 24x36 plein format. Le rapport d'ouverture rapide de f / 4,5 permet des temps d'exposition courts. La lunette 76 EDPH est une astrographe apo de voyage rapide et portable pour l'astrophotographie".
       
      J'ai lancé une session de 100 poses de 180 sec soit environ 5 heures avec dithering.
       
      En regardant quelques photos ce matin, je me suis rendu compte d'une déformation bizarre dans l'angle inférieur droit.
       

       
      Sur la dernière photo de la série, c'est encore plus flagrant car je n'ai pas réajusté la MAP dans la nuit :
       

       
      Sur le bas à gauche j'ai par contre une déformation des étoiles légèrement ovales peut-être due à un léger tilt ou au B.F qui ne serait pas correct ?
       

       
      Voici l'image complète en JPEG pour limiter le poids :
       

       
      Mais pour la première qui est très prononcée, je ne comprends pas !!
       
      Je me suis rendu compte la toute première soirée, alors que la MAP n'était pas faite, et que je m'apprêtais à la faire, que les étoiles étaient énormes bien sûr, mais que la première image était un rond tronqué sur le haut comme si on l'avait "scalpé" !
       
      A mesure que je faisais la MAP, le défaut disparaissait, mais manifestement il est quand même bien symptomatique d'un souci puisque maintenant il apparaît lorsque le focus n'est peut-être pas parfait !
       
      A noter que sur ma chaîne optique, je devais avoir un B.F de 55 mm, j'avais laissé une cale de 1 mm juste devant ma 294 pour vérifier un problème de tilt sur mon newton.
       
      Or, le BF pour cette lunette serait, d’après pas mal d'utilisateurs, plutôt dans les 56/56,5 mm donc pile dans la tolérance avec ma cale !
       
      A quoi correspond donc ce défaut ?
       
      Merci d'avance pour votre aide !
       
      Philippe
       
       
       
       
       
    • By Arnaud BOUVET
      Bonjour à tous, comment contrôler un Nikon D7000 à distance pour effectuer des poses de plus de 30 secondes ?
      Merci pour vos réponses. 
      Bon ciel. 
      Arnaud. 
  • Images