Kaptain

Un trou noir né trop tôt ?

Recommended Posts

Sincèrement, au delà du fond, j'aime bien Barnabé, qui garde un calme olympien et de l'humour, même quand les gens se fichent gentiment de lui ou, pour ceux qui sont assez bons en math, essaient de lui faire comprendre que ce qu'il raconte n'a aucun sens.

Pour avoir, depuis plus de trente ans, connu ce type de situations gênantes dans les journaux où j'ai exercé, les Néo-Galilée-Newton-Einstein qui nous contactaient avaient bcp, bcp moins de recul sur leur Génie.

Alors, pour ça, Barnabé, sincèrement, merci.

Sinan, de façon plus générale, j'ai bcp de mal à comprendre comment des gens en principe raisonnables pensent réellement pouvoir remettre en cause un ou deux siècles de physique, soutenue par des milliers d'expériences et de publications, à partir de calculs - faux, apparemment - faits sur un coin de table. J'avoue que ça me dépasse.

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

J'avoue que ça me dépasse

 

De même..

On est là dans le domaine de "l'inchoatif de l'ineffable" :|...  

(Comme disait notre ex- ami A. B. -_-)

  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Barnabé, pour impressions personnelles, j'ai suivi le coté sensationnel du post mais je l’avoue sans détour, je suis une tanche en physique et je ne comprends que pouic aux formules, unités et calculs ci-dessus exposés. Je joue donc les candides et retiens de tout ça que l'univers serait baigné d'un Ether qui résoudrait la question que se pose les astrophysiciens à propos de la matière noire.

Comme le dit justement @Superfulgur, en réinventant l'Ether, c'est l'antiquité qui refait surface, en effet Aristote disait,  je crois, que la lumière se définissait comme un fluide projeté par l’œil, ce fluide atteignant les objets pour les matérialiser à notre perception. L'hypothèse que tu exposes n'est-elle pas à la mesure de ce jeu de miroirs qui fait prendre des effets pour des causes ?

En jouant sur des calculs et des formules approximatives, tout finit par s'arranger avec ce qu'on veut démontrer, et en essayant de persuader les autres on finit par s'en persuader soi-même... Ta perception du monde qui, malgré ton érudition mathématique et ta sagacité, se confronte à des siècles de conquêtes issues du raisonnement scientifique est tout autant sincère que touchante tant tu cherches à nous en convaincre. Mais il n'est-il pas plus facile de renverser la table quand il faudrait au contraire mettre les couverts ? J'aime bien la métaphore architecturale des fondations évoquée dans le post de @PascalD citant G. 't Hooft. Rajouter des étages à un édifice existant, oui, à la condition qu'ils ne soient pas en surplomb des étages inférieurs. Ou bien il faut avoir une bonne assurance si ça s'écroule ! Le code d'Hammourabi stipulait qu'on écraserait sous des pierres l'architecte qui a mal exécuté son ouvrage, mais c'était il y a longtemps.

Edited by Adlucem
Ortho-gaffes
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahoo, c'est  vraiment  ma fête,  que  dis je la curée  bon je peux comprendre  depuis le temps que je vous gave...!

Le phénomène  a  été  déclenché  par un vrai faux problème,  c'est  vrai que j'indique  une valeur  de 4/3 de pi au carré de 17.46 pour 17.55 donc horreur  et putrefaction vous pensez que mon calcul doit être  faux, en réalité  le calcul  est exact , mais ma constante n'a  plus d'expression  simple cest seulement un coefficient  d'ignorance 

Je me suis trompé  à un moment mais j'ai  obtenu  ma formule en faisant une multitude d itérations sur l'exposant 0.0000019? Jusqu'à  obtenir le résultat  recherché  Fc=Fg

Cette mise au point étant faite je précise 

1 je suis très  satisfait  de mon intervention  sur ce fil, grâce  auquel j'ai  pu  à  travers de nombreux  posts expliquer  complètement  ma théorie et arriver entre  autre  a ce que j'explique  100% de l'univers  et puis ce qui est chouette  c'est  que maintenant  mon  texte est archivé 

Mais je constate  qu'il  y a déjà  des interprétations  erronées,  je propose à ceux qui sont intéressés  d'aller chercher l'info  sur les posts 

2 je suis un peu déçu  mais pas trop , je ne me faisait pas d'illusion,  de n'avoir  intéressé  personne,  mais c'est  vrai  que suivant  la phrase bien connue "Einstein  si ce n'était  pas  vrai ça se saurait " on a déjà  dit ça  pour d'autres...!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, barnabé a dit :

Le phénomène  a  été  déclenché  par un vrai faux problème,  c'est  vrai que j'indique  une valeur  de 4/3 de pi au carré de 17.46 pour 17.55 donc horreur  et putrefaction vous pensez que mon calcul doit être  faux

 

Non, ça c'est anecdotique, le fond du problème est bien plus conséquent que cela

 

Il y a 7 heures, barnabé a dit :

en réalité  le calcul  est exact

 

On n'a toujours pas vu tes calculs, et il n'y a que toi qui dit qu'ils sont exacts

 

Il y a 7 heures, barnabé a dit :

Je me suis trompé  à un moment mais j'ai  obtenu  ma formule en faisant une multitude d itérations sur l'exposant 0.0000019? Jusqu'à  obtenir le résultat  recherché  Fc=Fg

 

Vu qu'on ne sait ni ce qu'est Fc, ni ce qu'est Fg, ni comment tu les calcules, ça ne nous aide pas beaucoup

 

Il y a 7 heures, barnabé a dit :

1 je suis très  satisfait  de mon intervention  sur ce fil, grâce  auquel j'ai  pu  à  travers de nombreux  posts expliquer  complètement  ma théorie

 

Très content pour toi mais je peux t'assurer que personne n'a rien compris à ton raisonnement

 

Il y a 7 heures, barnabé a dit :

et arriver entre  autre  a ce que j'explique  100% de l'univers

 

hem

 

Il y a 7 heures, barnabé a dit :

2 je suis un peu déçu  mais pas trop , je ne me faisait pas d'illusion,  de n'avoir  intéressé  personne,  mais c'est  vrai  que suivant  la phrase bien connue "Einstein  si ce n'était  pas  vrai ça se saurait " on a déjà  dit ça  pour d'autres...!

 

Je ne sais pas ce qu'il te faut. Tu n'as pas l'air de comprendre que plusieurs personnes, dont moi,  et parmi elles de gens vraiment très bons (je ne m'inclus pas dans ce groupe), ont pris le temps d'essayer d'analyser certains de tes raisonnements. C'est déjà plus d'intérêt que ne devrait normalement susciter une présentation aussi désordonnée de tes réflexions. Repenche toi sur ce que tu as écrit, tout arrive dans le désordre, sans logique.

 

En fait, tu es incapable d'expliquer ton raisonnement de façon linéaire et pédagogique, l'analyse dimensionnelle de tes formules ne tient pas, tes calculs ne sont pas détaillés, tes résultats n'ont pas d'unité, et tu traites la moindre contradiction par le mépris. C'est dommage car l'erreur est enrichissante, mais à la seule condition d'être ouvert à la critique. Ne te déplaise, ta démarche est tout sauf scientifique.

 

Je ne sais pas à quoi ressemblera la théorie qui règlera les problèmes de la cosmologie actuelle, mais je suis certain de deux choses:

1- Les grandeurs auront les bonnes unités

2- Leurs auteurs donneront le détails de leurs calculs pour qu'ils soient critiqués et validés.

 

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, Kirth a dit :

En fait, tu es incapable d'expliquer ton raisonnement de façon linéaire et pédagogique

 

OK tu as entièrement raison en ce qui concerne toutes les remarques que tu me fais dans ton dernier post ), j’ai considéré que cette remarque bien que dans les dernières de la liste, devait être ma priorité, pour y répondre je mets enligne mon document allégé des calculs , pour être plus court, mais les calculs viendront après (parole de scout ….!)

 

 

1- INTRODUCTION

 

En 2017 j’ai crée un document de 22 pages dont 5 d’annexes expliquant dans le détail et avec beaucoup de calculs comment et pourquoi la gravitation était la dépression d’un fluide : la matière noire, mais je n’expliquais pas d’entrée de jeu que cette théorie mettait en cause la relativité générale et modifiait la formule de Newton, ce que je fais aujourd’hui.

Mon texte de 2017 du fait de tous les calculs et de toutes les explications était trop chargé et de ce fait les lecteurs pouvaient s’y perdre.

Aujourd’hui je me contente de faire un condensé du document de 2017 dans lequel je ne donne que quelques explications succinctes pour aller directement aux résultats, sachant que si nécessaire il sera toujours possible de retourner au document initial.

Donc :

1) C’est la mécanique des fluides qui remplace la relativité générale depuis les particules élémentaires jusqu’aux supers amas de galaxies et j’en déduis une formule mathématique

2) La formule de Newton F=mMG/r² ne fonctionne que si m =1 (dans tous les calculs que j’ai fait ou que j’ai rencontré on considère m négligeable devant M et on lui donne la valeur 1) alors que si elle devient F=(m+M)G/r² il est possible de l’utiliser pour toutes les valeurs de m, y compris s’il s’agit de matière noire.

3) L’accélération de l’univers proche n’est qu’apparente, elle n’est qu’un effet collatéral de l’existence de la matière noire, on peut donc se passer de l’énergie noire.

4) Une matière noire qui a une forme mathématique et une énergie noire qui n’existe plus cela signifie que mon document explique 100 % de l’univers.

 

2- DÉFINITION DE LA MATIÈRE NOIRE

 

- Elle se trouve en lieu et place de ce que nous appelons le vide, c’est à dire ce qui reste lorsque nous pensons avoir tout retiré.

- C’est un fluide au même titre que l’air ou l’eau comme eux il a une masse volumique et de la viscosité, mais les éléments de base qui le composent sont infiniment plus petits que les particules élémentaires que nous connaissons , il est réparti dans l’ensemble de l’univers.

 

 

3- CRÉATION D’UNE PARTICULE

 

Au moment du big bang nous avons une espèce de soupe fluide composée d’éléments infiniment plus petits que les quarks et beaucoup d’énergie.

Lorsque la température atteint le bon niveau, les particules et les antiparticules se forment et s’annihilent, sauf , comme l’explique la littérature , une particule de temps en temps qui survit ; Le phénomène se poursuit jusqu’à ce qu’il ne reste que des particules survivantes.

La construction d’une particule se fait de la façon suivante : lorsqu’ on se trouve en un point chaud, la soupe fluide ci dessus se concentre en ce point en captant des éléments autour d’elle , le maximum d’éléments est capté à proximité immédiate puis de moins en moins lorsqu’on s’éloigne du point , au centre on retrouve les éléments captés qui prennent une forme baryonique et autour (probablement en rotation) satellisée autour du centre et solidaire, l’enveloppe de fluide qui a servi à construire le centre, cette enveloppe et en dépression de plus en plus importante au fur et à mesure qu’on s’approche du centre puisque c’est de cette manière que la matière a été retirée, c’est cette enveloppe qui est la matière noire,ce que nous appelons particule est l’ensemble de la masse baryonique et de la matière noire.

 

 

 

 

4- AU DESSUS DE LA PARTICULE

 

Les particules s’agrègent pour créer des corps de taille de plus en plus importante, toujours composées de la partie baryonique et de l’enveloppe de fluide, la matière noire en dépression, d’autant plus importante qu’on s’approche de la partie centrale et d’autant plus importante que la partie baryonique est importante c’est cette matière noire en dépression qui est l’origine de la gravitation.

 

 

 

5- CALCULS DANS LE SYSTÈME SOLAIRE

 

Je viens d’affirmer que la gravitation est un simple phénomène de différence de pression,la condition sine qua non pour que je sois crédible c’est que je mette au point une formule basée sur des différences de pression et capable de de retrouver les résultats de la formule de Newton.

Il s’agit de la formule ci dessous,toutes les explications et calculs intermédiaires sont dans mon document de 2017.

F= [M +∑ M +m] x [4/3π {(r+1) 0,00000195 -r 0,00000195}]² (1)

F= [M +∑ M +m] x17,46 [(r+1) 0,00000195 -r 0,00000195]² (2)

 

Suite à une erreur de calcul de l’auteur rédacteur calculateur la formule (1) initiale est remplacée par la formule (2) sans aucune incidence sur les résultats

M= Masse génératrice de la gravitation

m = masse qui subit la gravitation

∑ M =Somme de toutes les masses situées entre M et m masse baryonique mais aussi la matière noire

r= rayon en partant de M

J’ai vérifié que la formule ci dessus donne entière satisfaction pour calculer tous les éléments du système solaire, mais elle est difficile à utiliser parce qu’il faut manipuler des chiffres à la puissance 0,00000195 en conservant 20 décimales étant donné que les écarts entre les deux termes de la soustractions n’apparaissent qu’ à la 13ième décimale ; Alors que la formule de Newton ( avec ma modification)est beaucoup plus simple d’emploi, aussi je conserve la formule de Newton pour la suite de mes calculs.

F=(M+m+∑M)G/r²

Lorsque cette formule aura pris sa forme définitive je constaterai que la matière noire n’a pas d’influence dans le système solaire.


 

6- CALCULS AU DELÀ DU SYSTÈME SOLAIRE


 

Je n’ai travaillé que sur les galaxies spirales étant donné que que c’est seulement sur ces galaxies que j’ai trouvé des informations cohérentes.

Bien entendu j’ai constaté sans surprise, puisque c’était justement le but de ma démarche, que je devais ajouter une quantité de matière noire proportionnelle à la masse baryonique et à la distance par rapport à son centre, mais ce seul paramètre ne me permettait pas de retrouver les résultats puisés dans la littérature, à ce stade j’ai constaté qu’il me manquait un freinage proportionnel à la vitesse au carré de l’objet subissant la gravitation.

J’ai étalonné la constante qui représente la matière noire à l’aide des chiffres de notre galaxie et j’ai vérifié les résultats sur 3 autres niveaux de vitesse entre 215 km/s et 75 km/s.

Comme pour le reste mon raisonnement et mes calculs proviennent de mon texte de 2017 et sont disponibles si nécessaire et ma formule définitive devient :

 

F = G ( M+ m )(1 + 3,463 10-9 r/ V²) / r²


 

6.1- CONCLUSIONS CONCERNANT MA FORMULE

1)L’utilisation de cette formule permet de retrouver les relevés qu’on trouve dans la littérature

2) La relation de Tully Fischer qui dit que la masse baryonique Mb d’une galaxie spirale est proportionnelle à la vitesse à la puissance 4 , V 4 de l’objet subissant la gravitation est vérifiée

3)Je suis par contre déçu du fait que la matière noire n’ai pas d’influence sur les planètes de système solaire, ce qui m’aurait permis d’expliquer le déplacement du périhélie de Mercure

Je n’ai bien sur pas remis en cause la valeur de G, mais peut être faire varier la valeur de G et celle de ma constante de matière noire pourraient régler ce problème (sachant que je n’ai étalonné cette constante que sur la seule Galaxie dont la valeur est entachée d’une incertitude importante)


 

7- CONCLUSIONS SUR LA GRAVITATION

- Grâce à ma modification de la formule de Newton ( M et m sous forme de somme au lieu de produit), je m’autorise à ajouter des masses supplémentaires à la formule et surtout la matière noire qui est démystifiée et devient un fluide ordinaire.

- Une explication frappée au coin du bon sens pour expliquer la gravitation et même une formule mathématique qui justifie la démarche,pas simple d’utilisation la formule c’est vrai 

- Un fluide ayant une viscosité qui freine les masses en mouvement et explique la relation de Tully Fischer.


 


 

8- CONSÉQUENCES DE L’EXISTENCE DU FLUIDE MATIÈRE NOIRE


 

8.1- L’INERTIE

Jusqu à ce jour je n’ai pas lu d’explication très convaincante concernant l’inertie mais nous savons qu’elle apparaît lorsqu’il y a une variation d’accélération et elle disparaît lorsque la vitesse est constante

Puisque nous avons un fluide si nous faisons une similitude avec l’eau, nous pouvons dire que les réactions des masses dues à l’inertie sont identiques au réactions d’un mobile sur un plan d’eau, voire à l’intérieur d’un écoulement.

 

8.2- CONSTANCE APPARENTE DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE

 

Si de la même façon que l’air est le support du son, je postule que ce fluide est le support de la lumière.

Puisque la Terre est entourée d’une enveloppe de ce fluide solidaire, il est normal que la lumière se règle sur son support, sans tenir compte de sa vitesse antérieure.

Il est donc normal que la vitesse de la lumière soit constante lorsqu’on la mesure sur la Terre , quelle que soit son origine, comme le démontrent les résultats de Michelson et Morley.

 

 

 

8.3- VARIABILITÉ DE LA VITESSE DE LA LUMIÈRE

 

Juste ci dessus je viens d’écrire que la vitesse de la lumière est constante, mais en fait c’est seulement vrai sur la même planète et à la même altitude, autrement Si, un fluide matière noire existe dans tout l’univers et s’il est support de la lumière Si en plus ce fluide est le générateur de la gravitation, c’est à dire que sa masse volumique diminue au fur et à mesure qu’un s’approche de la partie baryonique et d’autant plus que la masse baryonique est importante la vitesse de la lumière devient variable , ce qui permet d’expliquer facilement un certain nombre de phénomènes

 

8.3.1- PENDULES ET GPS

 

Comme les système calculent en considérant que la vitesse est constante, alors que celle ci varie avec l’altitude, il est normal de corriger.

 

8.3.2-IMPRESSION D’ ACCELERATION DE L’UNIVERS SANS ÉNERGIE NOIRE

 

Plus la lumière que nous captons vient de loin et plus elle est passé à proximité d’un nombre important de masses qui l’ont ralentie ( parce qu’elle est passée dans les zones où la masse volumique est plus faible), alors que la lumière qui arrive des zones plus proches a subit moins de rencontres d’où l’impression d’une accélération de l’univers proche qui s’explique donc d’une façon plus simple que par l’invention d’une énergie noire

 

8.3.3- DÉVIATION DES RAYONS LUMINEUX

 

 

 

Lorsqu’on plonge une règle dans un bocal transparent à moitié rempli d’eau on constate que la règle semble cassée à la limite eau /air, c’est le changement de masse volumique qui crée ce phénomène.

A proximité d’une masse importante , les rayons venant de l’arrière par rapport à nous sont déviés et peuvent suivant la position relative des deux masses créer seulement une déviation ou des phénomènes appelés lentilles gravitationnelles.

 

 

 

8.3.4- TROUS NOIRS

 

A partir d’une masse baryonique très importante la dépression de la matière noire autour de cette masse est tellement importante qu’il n’y a plus assez de fluide pour supporter la lumière donc plus aucune lumière ne peut s’échapper d’où les trous noirs, par contre rien ne prouve que la matière du trou noir ne peut pas s’en échapper.

9- CONSÉQUENCE DE LA FORMULE DE NEWTON MODIFIÉE

9.1- PRINCIPE D’ÉQUIVALENCE EXPÉRIENCE MICROSCOPE

Depuis que Galilée à démontré expérimentalement que deux corps de masse différente tombent à la même vitesse et donc arrivent en même temps sur le sol, même si Einstein en a fait un principe d’équivalence entre la masse inerte et la masse grave, le bon sens populaire et d’autres théories remettent en cause cette certitude ,une expérience « Microscope » a été réalisée dans les années précédentes pour voir si par hasard on ne pourrait pas trouver un petit écart !!!!

L’expérience consiste à relever la différence d’accélération entre deux masses m1 et m² qui tombent sur la terre.

Sachant que a masse M est la masse de la Terre soit 6 .1024 kg

Les masses m1 et m2 mises en œuvre pour effectuer la comparaison ont des écarts de l’ordre de 1kg .

La seule écriture de ma formule modifié F=(m+M)G/r² fait apparaître clairement que F est variable en fonction de m, donc il y a un résultat à attendre, donc il n’y à pas équivalence mais en même temps on constate que cet écart ne sera mesurable que si la précision de l’expérience est suffisante pour faire apparaître l’influence de m sur le résultat soit 10-24 m/s2 ,alors que la précision affichée de l’expérience n’est que de 8 10-15 m/s2 il faudra donc encore attendre !!!

10- SPÉCULATIONS SUPPLÉMENTAIRES

 

J’ai déjà bien exagéré avec toutes mes propositions, mais depuis le temps que j’ai l’univers dans la tête, j’ai émis une multitude d’hypothèses et je n’écris ici que les plus raisonnables… !

Puisque la matière noire existe et qu’elle sert de support à la lumière, il est évident qu’elle transportera la lumière dans les conditions que nous avons définies, mais rien ne l’empêche de transporter des éléments ou informations plus petits d’une façon instantanée ou presque.

 

10.1- PARTICULES INTRIQUÉES

 

Les particules intriquées sont la preuve que dans l’univers des informations entre particules se déplacent plus vite que la vitesse de la lumière voire de façon instantanée grâce à la matière noire.

 

10.2- ÉVOLUTION DE L’UNIVERS

 

L’inflation, voilà encore une explication qui permet de donner une cohérence à l’univers actuel mais qui défie le bon sens par sa violence dans l’espace et dans le temps.

Compte tenu de tous les éléments que je viens d’utiliser : la matière noire, circulation instantanée de certaines information, plus un rebond de l’univers que j’ai volé dans la littérature mais je ne sais plus à qui !!! J’ai une explication plus calme à fournir.

 

Aujourd’hui on constate que dans les amas locaux la gravitation est prépondérante et donc les galaxies se rapprochent, au-delà c’est l’expansion qui est prépondérante et les structures s’éloignent les une des autres.

D’ici plusieurs milliards d’années (disons 100 milliards pour fixer les idées) toutes les étoiles se sont transformées en trou noir partout dans l’univers , chaque galaxie n’est plus qu’un trou noir ; Dans un amas local quelque part dans l’univers, les deux dern

ières galaxies fusionnent et la fusion des deux trous noirs crée une masse critique qui par un phénomène de « rebond » se désagrègent brutalement pour redevenir le fluide initial c’est un big bang local en même temps se crée une information que le fluide véhicule de façon quasi instantanée dans tout l’univers ou au moins jusqu’aux amas locaux les plus proches qui aidés de l’ information rebondissent à leurs tours en big bang locaux ainsi de proche en proche ces big bang locaux, avec un délai de réalisation relativement court (quasi instantané) remplacent le big bang unique dans ces conditions là où se trouvait un amas local se crée un super amas grâce au fluide provenant du fluide initial de l’amas local et à l’ajout de fluide (la matière noire) pris dans l’environnement, Il n’est donc plus utile de faire appel à l’inflation pour expliquer la taille de l’univers et les problèmes de causalité

 

Au moment de chaque big bang local, le fluide libéré ,se disperse comme le fait un feu d’artifice, sous forme de grumeaux ( une grosse partie au centre et d’autres particules qui fusent tout autour)

chacun de ces grumeaux devient un trou noir super massif qui est la graine et la réserve de matière, d’une galaxie à venir, car je pense compte tenu de ce que j’ai écrit précédemment que seule la lumière ne peut pas sortir des trous noirs, la preuve les jets de matière éjectée par les trous noirs les plus gros.

 

Au delà du prochain cycle de l’univers, ci dessus, on peut en imaginer d’autres, avant et après et même, lorsqu’il, du fait de l’expansion il ni a plus assez de fluide en réserve pour un cycle supplémentaire,On peut imaginer que notre univers passe dans une phase de compression pour laisser de la place à d’autres univers en expansion , en attendant de retrouver une taille plus petite pour pouvoir recommencer l’expansion

 

11. BIBLIOGRAPHIE:

 

Planètes et satellite LAROUSSE

de Pierre GUERIN avec la collaboration de:

- E. SCHATZMAN

- J. FOCAS

- M. COMBES

- M. LAFFINEUR

- P. COUTEAU

 

Patience dans l’azur de Hubert REEVES

 

A la poursuite du Big-bang de John GRIBBIN

 

A la découverte de l’univers de Neil F COMINS

 

L’univers dans une coquille de noix de Stephen HAWKING

 

Science et vie depuis depuis de nombreuses années

 

Science et Avenir depuis de nombreuses années

 

La Recherche

 

Ciel et Espace

 

Françoise COMBES conférences au collège de France

 

WIKIPEDIA:

 

Poussée d’Archimède

Gravitation

La Galaxie

Matière noire

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vraiment, une dernière fois, tu veux pas ouvrir ton propre fil dédié à ta façon de voir l'univers et ses maths @barnabé?

Je veux pas pinailler mais c'est vraiment usant de voir un fil dédié à une actualité se remplir d'élucubrations, d'égo et discussions stériles :(

  • Like 3
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, barnabé a dit :

11. BIBLIOGRAPHIE:

 

J'aime bien ta biblio, d'un coup, ça donne un sérieux et une légitimité extraordinaires à ta théorie. 

Il manque peut-être juste "Petit Ours brun" et "l'âne Trotro" comme référence...

 

 

  • Like 1
  • Haha 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas trop à quel degré  il faut lire ton intervention..! Mais j'adore effectivement  et depuis très  longtemps la vulgarisation  scientifique,  mais seulement la vulgarisation parceque autrement  c'est  trop  compliqué pour moi xD

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Sirius, le système  d'enregistrement  des messages de Astrouf déforme les formule et en particulier  il ne sait pas gérer  les exposants, 0.00000195 est en exposant de r et de r+1 que qui effectivement change tout 

Share this post


Link to post
Share on other sites

.sorry... (la notation habituelle dans ce cas est ^)

Edited by Sirius
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Superfulgur a dit :

Il manque peut-être juste "Petit Ours brun" et "l'âne Trotro" comme référence...

 

Sans oublier Pif Gadget ! :)

  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Kaptain a dit :

Sans oublier Pif Gadget !

 

 

pour la partie expérimentale ....

  • Like 1
  • Love 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui j'adore aussi Pif gadget,  un jour j'ai  acheté  un exemplaire  avec un sachet  de petits pois sauteurs du Mexique, mes enfants qui ont votre âge ont adoré 

Mais je pense que vous manquez  de respect  envers votre profession lorsque vous mélangez  Pif gadget à Stephen Hawking ou Françoise  Combes xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Superfulgur a dit :

J'aime bien ta biblio,

Je vais rechercher dans ma biblio perso mais je dois avoir "Martine refait le monde" et "Martine découvre l'énergie noire"

Si ça peut aider ;)

  • Love 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au fait, les pois sauteurs du Mexique, utilisent-ils l'énergie noire ? O.o

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben @Kaptain, je crois qu'il  est logique lorsqu'on  voit  un engin sphérique qui se déplace dans l'espace sans explication  rationnelle,  d'envisager  une explication astrophysique donc l'hypothèse  de l'énergie  noire pourquoi  pas, mais pour ma part j'aimerais  mieux la courbure de l'espace-temps  ou encore  une dépression,  mais ça...chut faut pas ébruiter xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, barnabé a dit :

Ben @Kaptain, je crois qu'il  est logique lorsqu'on  voit  un engin sphérique qui se déplace dans l'espace sans explication  rationnelle,  d'envisager  une explication astrophysique donc l'hypothèse  de l'énergie  noire pourquoi  pas, mais pour ma part j'aimerais  mieux la courbure de l'espace-temps  ou encore  une dépression,  mais ça...chut faut pas ébruiter xD

  

Exact.

  

Et pour rester dans les mêmes références scientifiques, je crois que ces "engins sphériques" doivent être occupés par des Pifises.

 

 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now