Sign in to follow this  
jean-marc hiryczuk

Comète avec un gradient rotationnel

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Superbe :)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifiquement détaillée !

Bravo Jean-Marc !

 

:) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Arnaud BOUVET
      Bonjour à tous, nouveau sur ce forum (depuis hier) et également nouveau en imageries numériques, mais pas en astro, je vous présente quelques images de Neowise.
      Je suis ouvert à toutes critiques afin de m'améliorer.
      Merci.
      Bon ciel.
      Arnaud.
       
      Le 16 juillet autour de 4h10 local

       
      Le 17 juillet autour de 22h40 local

       
      Le 19 juillet autour de 23h local

    • By Sonne
      Bonjour,
      Tout d'abord, je tiens à remercier Nicolas @biver pour l'information de la présence, en ce moment, de 3 comètes dans le même secteur (dans un diamètre apparent de 9°).
      L'image a été prise dans la nuit du 6 au 7 août. La fenêtre était courte entre la fin du crépuscule et le lever de la Lune.
      C/2020 F3 se trouve entre 2 amas : M53 et NGC 5053.
      Au-dessus, deux autres comètes : C/2017 T2 et C/2019 U6.
       
      J'ai traité rapidement cette image. A reprendre car malgré l'utilisation de sigma clipping dans siril, la trace d'avion est toujours là. Pourtant, d'habitude, ca fonctionne bien ! Idem pour le gradient. Pas évident à retirer entre des photos avec un peu de crépuscule, la pollution lumineuse à raz de l'horizon puis la Lune...
       
      APN - 150mm de focale et 6 poses de 2 minutes.
       
      Jérôme
       

    • By RIGEL33
      La comète NEOWISE frôle Bordeaux
       
      Est-il besoin de vous présenter celle que l’on nomme dorénavant la Grande Comète 2020 ? Il s’agit bien sûr de la comète C/2020 F3 Neowise.
      Profitant du beau temps et de l’absence de Lune, j’ai décidé de l’imager, toujours au Mémorial de la Ferme de Richemont à Saucats, mais sur toute une nuit, celle du vendredi 17 au samedi 18 juillet.
       
      Dans la vidéo, au premier plan, on voit les astropotes en activité, arrivant, partant, évoluant d’un setup à l’autre pour échanger et partager autour du monument. A un moment, une voiture arriva sur le site, tous phares allumés, avant de décider qu’elle avait dû se tromper de route. Et au fur et à mesure de la nuit, le nombre d’observateurs s’amenuise jusqu’à ne rester plus qu’une voiture, la nôtre.
      A l’arrière plan, on peut voir aussi des traînées qui ne vont pas dans le même sens que les étoiles… ce sont très souvent des satellites en orbite basse, comme l’ISS d’ailleurs présent. Bien plus loin, les étoiles défilent, un effet d’optique généré par la rotation terrestre. Et bien sûr, on peut voir allant de gauche à droite, la comète, vedette du moment, baignant partiellement dans la pollution lumineuse générée par la ville de Bordeaux.
       
      Photos prises les 17 et 18 juillet 2020 à Saucats (33) – Canon 7D défiltré partiel avec objectif 18-200 mm, focale à 18 mm, ouvert à f/3.5, ISO 1000, sur trépieds photo.
      933 poses de 15 s, Camera RAW, Toshop et VirtualDub.
       
      Pose unique

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
      Circumpolaire (addition de 108 poses)

      Cliquez sur l'image pour voir la full en tiff.
       
       
       
    • By Philippoïde
      Bonjour
       
      Hier soir, nouvelle sortie touristique avec des amis. Forcément : "on voit encore la comète ?"
      Alors repérage aux jumelles : "Oui, on la voit encore mais elle fait pas mal aux yeux". Il faut faire vite, la Lune va se lever.
      Une fois pointée au telescope, on voit 2 objets flous... Je passe rapidement en mode photo pour en savoir plus.
      Le 2ème objet flou s'avère etre un amas globulaire : M53
      Je n'ai pas pu faire un paquet d'images dans les regles de l'art (D.O.F.) et sur les 12 images capturées, 7 sont à jeter à cause du vent
      Voila le resultat (5 images au foyer du TN192.  EOS1100D  20s/pose  3200 ISO)
       

       
      A+
      Glob
       
    • By BobSaintClar
      Avec un titre pareil, vous vous attendez à l'image qui tue ?
      Vous devrez vous contenter de l'image qui pue
       
      Pour les astrams japonais, cette comète aura été une vraie déception : très peu l'auront vue, encore moins dans des conditions décentes : la météo sera restée épouvantable, exceptionnellement pluvieuse - plus dans la durée que dans l'intensité - et nuageuse. Quand les nuées daignaient s'ouvrir, c'était pour présenter des ciels lavasses, cyan laiteux bien plus que bleus marines, criblés de cirrus et d'aérosols. Pour observer la Lune, ça passe, mais pour une comète...
      Bref : j'ai quand même tenté x fois, avec deux sessions donnant des résultats. La première, c'était le 23 Juillet, lorsque la belle affichait encore une luminosité importante. La seconde (et la dernière, sauf miracle), ce fut le 4 Août, alors que Neowise était au plus proche de M64. Malgré le ciel pourrave, j'ai voulu immortaliser la rencontre :
       
      Le soleil couché dans son paquet de nuages (horizon complètement bouchée jusqu'à 10-15° de hauteur), je cherche la comète à l'oeil nu : que dalle. Aux jumelles 8x32, quand même ? Nib. Sérieusement ?
      Je passe aux Nikon 20x120, faut ce qu'il faut : là, je la trouve. Entre le ciel médiocre et la pleine lune  déjà levée, bonjour le massacre ! Je ne vois que la coma, sans queue vraiment détectée. Aucun détail...
       
      Je peux enchainer 20 prises de vue avant que les nuages d'altitude ne s'épaississent au point de masquer la comète : elle disparaît progressivement de mes brutes, alors j'arrête.
      Voici donc le résultat (15 sec de pose, 20 images, Pentax K1 "astrotracer" + obj 300 F4 ED) : L'image est réduite, mais vous ne manquez rien.

       
      Je me console en me disant que je l'aurai vue, enfin devinée, quand tant d'autres amateurs locaux l'auront manquée ! Et puis, il y a M64
       
       
  • Images