Bungert

Couleurs de la comète NEOWISE

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Les images sont très belles Francesco :)

Par contre, je passe mon tour pour les couleurs ;)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Alain,

j'ajoute une image parue sur spacewearther où l'on voit la zone turquoise.

Bravo pour tes photos et ton assiduité.

f.

 

 

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Francesco 

Encore de superbes images ! 

J ai déclaré forfait ce matin mais les prochains jours devraient être meilleurs côté météo ! 

Daniel 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Francesco,superbes images,bravo !

Jean Pierre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente série de la comète.

Structure bien évidente sur la dernière avec cet échauffement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour Francesco, les couleurs sont normales, je te suggère de faire un tour sur le sujet spectroscopie.

et un peu d'information sur ces liens

https://www.old.cala.asso.fr/?La-spectrometrie-cometaire

http://cometes.obspm.fr/fr/designation-cometes.html

Surtout : fait attention à ne pas revoir ta balance de couleur, ce serait tricher avec la réalité comme le fait de reprendre des images d'autres photographes (mettre le lien au plus près)

IMG_0867_.thumb.jpg.e54c658b2aef948010b1359846b801e3.jpgnoyau.jpg.86fd14f9eaadd86b5d2880a05e29ab9d.jpg

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique série, c'est très réussi. Merci pour le partage !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au niveau des couleurs, voici ce que j'ai vu de mieux actuellement (Gerald Rhemann, grand spécialiste des comètes) :

579_2020F3_10_07.jpg7

  • Like 3
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah le détail dans la queue ionique qu'on avait perçu. Merci Christian.

La confirmation que ça dégaze de façon irrégulière.

-----------------

Et c'est là qu'on se dit qu'il faut un instrument de qualité pour restituer ce bleu. Je ronge mon frein depuis quelques jours, pas moyen de sortir le MN et de capter un bon degré de champ à partir du noyau.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à nouveau,

 

Merci pour vos commentaires.

Lyl, oui vous avez raison :

j'ai rapproché le lien pour l'image de spaceweather.

La quaité et le calibrage de couleur du capteur puis de l 'écran de visualisation sont obligatoires pour l'analyse de l'image.

De plus l'action de l'atmosphère perturbe.

Seuls les spectres permettent de caractériser précisément les origines des émissions et absorptions.

 

L'AP que j'utilise n'est pas défilré par exemple, près de l'horizon les images sont rougies,  etc... c'est du touristique.  Cependant la petite zone "turquoise" juste à l'arrière de la tête est inhabituelle dans les images ordinaires des comètes, cela dit peut-être quelque chose sur la dynamique et l'évolution du dégazage.

 

Bon ciel

f.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

spectaculaire cliché de Rhemann comme d'habitude;

ce n'est pas sans évoquer Hale Bopp en avril 1997, pour ceux qui ont vécu  cette belle époque

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ah oui Macropole, les comètes d'antan.

Je n'ai pas vu la grande comète de 1910 ( pas Halley... ). Mais mes grands parents m'en ont beaucoup parlé :" Elle brillait en hiver à travers les arbres de la forêt sans feuillage, elle s'est arrêté au-dessus de la ferme du bas et puis la ferme a brûlé".

Ikea -Seki oui, et Bennet, Kohoutek, West, Hyakutake, Hale Bopp... .

Pour mon humble expérience, West fut la plus brillante ( je croyais voir l'aube se lever alors que c'était l'éventail des trainées).

Hyakutake la plus impressionnante ( Dans le Vercors je voyais la trainée s'étendre sur 70° et le vert de la chevelure).

 

Ah chers astrams, c'est bien le numérique, qu'est-ce que ça aurait donné avec vos équipements actuels!

 

Bon ciel noir pour les prochains jours.

f.

 

West à 5 km de Strasbourg (Film Ektachrome 160 ASA positif )

5f09be5e5813f_WEST2.thumb.jpg.6fe7b355478d0698843a59c70b837e38.jpg

 

WEST.thumb.jpg.05affbf192c27a755c4ad2a3bde9092e.jpg

 

Hyakutake du Vercors.

Bien pourri le négatif couleur papier (Konika 1500 ?). Mais voyez la petite Grande Ourse !

5f09beb24d2d8_comteHyakutakeB4send.thumb.jpg.f60ca7355d4bcb7e9b6d2f764c8d9f7a.jpg

 

 

 

Edited by Bungert
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

super  tes clichés de West au printemps 1976

mon grand père m'a aussi beaucoup parlé de la grande comète de 1910 suivie par Halley très belle aussi

 

ci-dessous Hyakutake le 26 mars 1996  60 degrés de queue

 

 

Hyaku28mars1996_3h20_28mm.jpg

Edited by MARCOPOLE
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour l'Histoire Marcopole,

aurais tu ta belle image de Hyakutake sans les textes?

 

Bon ciel.

f.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Re...,

 

C'est ma dernière intervention, je promets.

Je reviens à la couleur.

J'ai fortement contrasté l'image de la tête cométaire... oui il ne faudrait pas ou sauf sous calibrage contrôlé.

Mais enfin l'on le fait bien pour la Lune.

 

Bon ciel 

f.

 

D'une photographie le 11 juillet à 1h42 TU, Canon EOS 750D non défiltré, Canon 400/5,6

pose 13 secondes suivie avec une équatoriale mini-Perl.

 

NEOWISE 6797B4 send.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme je n'ai plus de scanner à diapos, je ne peux pas t'envoyer Hyakutake au grand angle le 28 mars 1996

deux jours avant au 135 mm, cela donnait cela

 

 

Vue328_Hyakutake_26-3-1996_3h05_135mm.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, très beau Marcopole.

Merci du partage.

f.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Bon devant la quantité incroyable de superbes images que vous avez tous pris de cette comète, voici ma petite image prise hier au soir vers 23h00. Il y a que 5 brutes de 60s à 1600 iso avec mon Nikon D610 & la TSA 120 : 
       

    • By COM423
      Après les photos d'ambiance et plutôt en grand champ (ou sur pied fixe) quelques images plus détaillées de C/2020 F3 (Neowise) quand elle n'était encore visible que (trop !) peu de temps le matin.
      Ce qui marque au premier coup d'oeil, c'est la couleur orangée et bien sûr la zone centrale sombre (fausse ombre) dénuée de poussières dans l'axe central :

      (08 juillet 2020, 51 poses de 05s à 800 ASA au C5 à F/5 + EOS 600D)
      mais en poussant les contrastes, on voit apparaître la queue de sodium (rouge) :

       
      Confirmation le lendemain cette fois au téléobjectif de 300 mm :

      (09 juillet 2020 : 30 poses de 15s à 800 ASA au Zuiko 300 mm à F/4.5 + EOS600D)
      Entre la large queue de poussières (jaune) et la queue de plasma (rouge), on devine faiblement la queue de gaz (plasma), d'où le titre de ce post !
       
      Un essai la même nuit avec un Nikon P900 et son super-zoom optique (2000 mm) auquel tenait mon fiston et prise entièrement par lui :

      (15 poses de 4s en // sur le C5)
      Le résultat est sympa, dommage qu'il n'y ait pas de Raw sur cet APN ce serait encore mieux.
       
      La queue de sodium était bien détectable les 8 et 9 juillet au matin.
      Je ne l'ai plus le 11 juillet mais ce matin-là j'ai eu beaucoup de nuages et c'est peut-être juste pour çà que je ne la détecte déjà plus.
       
      Le 14 juillet, en revanche, dans des conditions correctes, je ne la vois plus non plus : ce fut donc vraisemblablement une queue assez éphémère.
      La comète n'en est pas moins belle :

      (la comète se lève sur la colline, 3 poses de 15s à 400 ASA au C5 à F/5 + EOS600D)
      Un compositage plus long révèle, en poussant les seuils, l'évasement très net de la queue de poussières :

      (14 juillet 2020, 52 poses de 05s à 800 ASA au C5 à F5 + EOS600D)
       
      Au téléobjectif, les images révèlent le développement de la queue de plasma qui prend de l'ampleur :
       

      (14 juillet 2020 : 7 poses de 30s à 800 ASA avec l'Olympus-Zuiko 300 mm à F/4.5 + EOS300D)
       
      confirmée avec le télé 135 mm à F/4 :

      (6 poses de 15s à 400 ASA au 300D)
      malheureusement par ciel déjà très éclairci, pas facile de voir les streamers de plasma bleu sur un fond de ciel bleuissant...
       
      Heureusement, il deviendra possible ensuite de la suivre plus longtemps et dans un ciel plus sombre, le soir
       
    • By COM423
      Salut à tous les astrams,
      Bon pour le scoop c'est bien sû raté, j'ai près de deux mois de retard mais ce n'était pas le but.
      Le temps passe très vite et 2 mois c'est le délai qu'il m'a fallu pour trouver le temps de traiter (et apprendre au passage à me servir de Siril) toutes les images des séances d'observation de la comète C/2020 F3 (Neowise) quand elle n'était encore véritablement visible que le matin seulement. Je n'ai pas encore traité les séances du soir, ce sera pour plus tard.
       
      Je partage donc ici les premiers résultats pour ceux qui sont intéressés.
       
      * Première observation pour moi le mercredi 08 juillet 2020 à l'aurore, j'espérais en fait, au départ, juste la voir au moins une fois car je n'avais un créneau que de quelques jours à peine pour l'observer depuis ma terrasse avant qu'elle ne me nargue continuellement ensuite, dans sa course de remontée vers  le ciel du soir, en  s'obstinant à se cacher sous mon horizon local (j'ai des obstacles au Nord et une colline à l'Ouest...).
      Alerté par les premiers retours d'observateurs, je commençais bien sûr à envisager de poursuivre les observations en nomade par la suite et un tel spectacle m'en a bien sûr immédiatement convaincu :
      Neowise003_2020F3_28mmVenus_300D_05s_montage.tif
      (compositage de 9 poses de 05s à 800 ASA avec un vieil EOS300D et (encore plus vieux) Zuiko Olympus 28 mm ouvert à 2.8 pour cette première photo).
       
      Comme tous ceux qui ont eu la chance de l'observer à ce moment-là, j'ai été surpris par 3 choses :
      1/ la couleur orangée très marquée de la tête,
      2/ la fausse ombre au milieu de la queue,
      3/ et le spectacle magique à l'oeil nu, avec une tête étincelante et un départ de queue parfaitement visible (sur 2° environ) même dans le ciel bleuissant de l'aurore.
       
      Elle est si brillante qu'un petit compositage de poses courtes, sur pied fixe, au Téléobjectif 300 mm F/4.5 se révèle déjà bien intéressant (encore 9 poses de 05s) :
      Neowise004_pp_800ASA_p18deg_C2020F3_Tele300mm_300D_05s_stacked_amelioree.tif
       
      * Seconde séance dès le lendemain, jeudi 09 juillet, c'est frustrant de disposer de si peu de temps d'observation :
      - quand le ciel est encore sombre, elle est trop basse sur l'horizon
      - et dès que sa hauteur devient intéressante, le ciel s'éclaircit déjà !
      Mais, le spectacle vaut la peine de se lever tôt tant elle est resplendissante juste avant le lever du Soleil :
      Neowise009_pp_200ASA_p17deg_C2020F3_300D_Obj50mm_05s_00001_amelio.tif
      (2 poses de 05s à 200 ASA au 300D+Zuiko 50 mm ouvert à 2.8)
       
      J'ai du coup guetté chaque nuit de la semaine et me suis même levé plusieurs fois en vain, juste au cas où...
       
      * Troisième observation le samedi 11 juillet, dans des conditions moyennes avec des passages nuageux au  moment le plus propice aux d'observations. J'espérais tenter de mieux voir la queue, du coup c'est raté. Juste pour le souvenir, voici une pose unique de 30s à 1600 ASA au 300D+Zuiko 200 mm à F4 :

      J'aurais tant aimé avoir plus de poses, maudits nuages !
       
      * Quatrième session matinale le mardi 14 juillet, la comète s'est décalée vers le nord et n'est déjà plus visible de ma terrase. J'improvise un site d'observation tout proche ,car la comète n'est observable que peu de temps et çà ne vaut pas le coup de partir trop loin du coup.
      Arrivée en avance sur site, puis je la cherche avec de plus en plus d'impatience à partir de 02h25 utc quand mon attention est attirée par une sorte de "cirrus vertical" au ras d'une petite colline plus à gauche de l'endroit attendu et je comprends alors que je me suis trompé dans les repérages faits de jour pour estimer l'endroit où elle se lèverait.
      La dernière fois que j'ai vu la queue d'une comète se lever, c'était 23 ans plus tôt avec Hale-Bopp.
      Oui aucun doute, C/2020 F3 est bien elle aussi un grande comète :
      Neowise019_r_pp_1600ASA_p14deg_EOS300D_lever_queue_Tele300mm_30s_stacked_amelio.tif
      (2 poses de 30s à 1600 ASA, 300D+Zuiko 300 mm)
      et quelques minutes plus tard, la tête apparaît :
      Neowise020_r_pp_800ASA_p14deg_lever_queue_Tele300mm_30s_stacked.tif
      (3 poses de 30s à 800 ASA, 300D+Zuiko 300 mm)
       
      La comète semble (déjà) un peu moins brillante que la semaine précédente, mais on la voit encore superbement alors que le ciel bleuit et c'est un spectacle hyptonisant :
      Neowise023_pp_400ASA_p14deg_C2020F3_voitures_50mm_montage.tif
      (8 poses de 5s à 400 ASA, 300D+Zuiko 50 mm)
       
      Neowise025_pp_C2020F3_oliviers_cadrage2_montage.tif
      (6 poses de 05s à 400 ASA, 300D+Zuiko 50 mm)
       
      Elle commence à faiblir mais va devenir observable plus longuement et par ciel plus sombre à condition d'avoir un horizon NW puis W bien dégagé, le spectacle ne fait donc que commencer.
       
      A suivre...
    • By titou84
      Bonjour
      retour de vacances et reprise des traitements d'une petite soirée à Maubuisson pour tenter Neowise le 29 juillet.
      Elle a beaucoup diminuné et la lune est très gênante. Malgré cela, je suis content de l'avoir eue.
       
      Setup léger 
      - trépied Gitzo antédiluvien
      - Astrotrac
      - Takahashi Sky90 et son réducteur indispensable
      - Sony A7 (version Bio, pas S, pas Astrodon mais qui marche pas mal)
       
      Prise de vue 6 poses de 30s à 3200iso, dark et offset avant que la belle ne fuie derrière les arbres. Prétraitement SIRIL et niveaus sous GIMP.
       
      Antoine

    • By Patrick Lécureuil
      Bonjour
       
      J'ai un peu de retard dans mes traitements...  
      Suite au message de Nicolas Biver pour nous informer du rapprochement entre les comètes Neowise, Panstarrs et Lemon autour du 7-9 août, j'ai tenté le coup, malgré des conditions pas terribles (passage nuageux et présence d'un léger voile).  Mais c'était le seul jour des 3 où je ne travaillais pas ! 
      Canon 6D et objectif Tamron 70 - 200 mm à f/2.8, réglé à 139 mm.
      Addition de 30 poses de 30 secondes à 2000 iso.
       
       

       
      Version  annotée 

       
      Patrick
       
  • Upcoming Events