Recommended Posts

Salut à tous, dans la série j'essaie de m'améliorer voici IC1396.

Je commence à comprendre le fonctionnement de PHD2. j'avais un total RMS moyen 1.17" d'arc seconde.

 

poses unitaires de 120 sec pour un total d'environ 2 heures.

DOF 20/80/10

 

EQ3.2

SW 80ED + reducteur 0.8x (je n'ai pas encore trouvé le bon placement pour éviter les étoiles étirées en bord de champ).

Nex 3N défiltré + filtre uv-ir block + CLS-CCD

guidage PHD2 sur chercheur 50mm et GPcam2

 

un gros passage de nuages m'a fait perdre une bonne demi heure de photos, dommage.

 

traitement Siril, PS, LR

ic1396_brute_PS_LR.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Sympa la trompe. ^^

 

Pour le phénomène de "coma" dans les coins, le côté positif est qu'il soit présent "uniformément" dans les 4 coins ... ce qui montre qu'il n' y a pas de problème de "tilt".

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci,

j'ai légèrement recadré mais oui ça me parait uniforme.

Je pense qu'il y a quand même un peu de tilt, le nex est attaché à une bague de conversion nex/canon premier prix, elle même reliée à une bague de conversion canon/m42 vissée au reducteur.

y'a pas mal de jeu dans tout ça, je l'ai réduit en bricolant mais c'est pas nickel.


J'ai fini par opter pour cette solution pour pouvoir profiter des filtres clip-on, (qui ne sont pas compatible Nex, en tout cas j'ai pas trouvé), et comme le jour ou je change d'apn ça sera pour un canon, j'aurais déjà le filtre, et les bagues me serviront sur mon autre boîtier (nex aussi)
Mon reducteur est un ancien modèle william optics et je n'ai trouvé aucune info sur le backfocus, j'experimente, mais ça prends du temps.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 10 minutes, 6ril a dit :

Mon reducteur est un ancien modèle william optics et je n'ai trouvé aucune info sur le backfocus ...

 

Question : quoi comme focale ta SW 80ED ?  ( car il semble qu'il y ait eu plusieurs versions ).

 

 

 

il y a 10 minutes, 6ril a dit :

... j'experimente, mais ça prends du temps.

 

Clair : il s'agit d'y aller de proche en proche, quitte à utiliser plusieurs nuits pour ne faire "que" cela.

 

Edited by fljb67

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ma lunette c'est la 80/600 ED black diamond avec le  crayford 1/10ème.

 

 

Pour le backfocus sur le reducteur, j'essaie un nouveau jeu de bague à chaque fois que je fais une soirée photo, et je vois le lendemain.
Mais là j'ai carrément tout changé avec ces bagues canon, du coup je recommence les tests depuis le début. j'espère bien finir par tomber dessus, ou au moins pas trop loin.

Pour le moment, vu mon niveau, le fait que les étoiles soient étirées dans les angle, c'est pas le pire je crois :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je la trouve assez réussie cette image :) avec une jolie trompe ;)

Je pense même qu'on doit pouvoir en tirer un peu plus ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci,

je n'ai pas trop poussé le traitement (juste un masque de luminace synthétique dans photoshop et les traitements couleurs dans lightroom), il faudra que j'essaie d'autres choses pour voir jusqu’où je peut aller.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By echosud
      Bonjour,
       
      Le cygne est au zénith en ce moment ( comme chaque année   ) j'y ai donc cueilli la nébuleuse de la tulipe en HA RHaGB pendant 3 courtes nuits mi juillet.
      Moravian 8300 Newton 200/1000 
      Ha 600sec x40 , RGB 300sec x12(x3)  le tout en bin 1x1 , toujours derrière un filtre LPS D2 qui convient bien a mon ciel.
      Le traitement Ha RGB me demande un peu de patience pour trouver un équilibre satisfaisant, avec cette image j'ai privilégé la douceur, je pense qu'elle en a encore un peu sous le capot mais cette version me plait bien. Encore quelques soucis avec le gradient des couches couleur du a la lune un peu forte. 
       
      plus d'info : Astrobin
       

       
      Bon ciel
      alain
    • By Impla007
      Bonjour,
       
      Pour ma deuxième image en SHO, j'ai choisi M16, qui me fait rêver depuis les images fabuleuses de Hubble et je me suis dit que c'était un bon terrain d'apprentissage.. 
       
      Amas d'étoiles d'environ 2 millions d'années, entouré de nuages de poussières et de gaz incandescents, M16 est connu sous le nom de nébuleuse de l'Aigle.
       
      Un petit clic vous amènera sur astrobin pour la full résolution...
       

       
       

       
       
      En son centre on peut voir s'élever des colonnes denses d'hydrogène froid et de poussières: « Les Piliers de la création ».
       
       
       

       
       
      Ces poussières et gaz se contractent du fait de la force gravitationnelle pour former des étoiles. Le rayonnement énergétique de lumière ultraviolette des étoiles proches érode le matériau a proximité des pointes des Piliers, rendant finalement visibles les nouvelles étoiles incorporées.
       
      A gauche du centre se trouve une autre colonne connue sous le nom de « Nébuleuse de la fée de l'aigle ».
       

       
       
       
      La Nébuleuse de l'Aigle est éloignée de nous d'environ 7000 années-lumière, dans la queue de la constellation du Serpent. Elle est vraiment basse , elle culmine à 30°, il n'y a pas beaucoup de temps pour l’attraper. Ces images ont été réalisées sur la cate du sud est de la france.. avec la pollution lumineuse... en SHO sur 3 séances de 2H30 au C11HD à F10.
       
      Toutes les captures ont été faites en automatique avec N.I.N.A.Absolument super top ce soft.
      Pour les détails : C11HD F10
      Camera Asi6200MM
      Guidage sur OAG avec une Asi290 mono 
      Ha 30x300s
      OIII 30x300s
      SII 30x300s
      Le prétraitement et le stacking ont  aussi été faits en automatique à la fin des acquisitions de chaque couche avec des scripts maison pour SIril. (Sans un peu d'automatisation, et de rigueur.... je me prends les pieds dans le tapis avec toutes les filtres, les flats et tout le bazar l !) Le montage des couches a été réalisé avec Pixinsight (je galère bien avec les couleurs et désolé, je débute dans cet exercice.. ) et finition Photoshop.
       
      Bon ciel à tous et prenez soin de vous.
       
      Georges
       
       
       
       
       
    • By Achaim
      une petite image de la bulle . fuji XT2  sur tube SW 200/1000. avec suivi lacerta 3
      6 images raf de 120 secondes empilées en script automatique sous siril , Il n y a pas de DOF
      le post traitement du tiff est fait sous Dartable avec utilisation des masques .
    • By encelade18
      Bonjour à tous,
      Voici une nouvelle version de M57 (NGC6720), la Nébuleuse de la Lyre que j'affectionne particulièrement avec la technique de poses courtes (500ms)
       


      La nébuleuse de la Lyre, encore appelée la nébuleuse de l'Anneau est située dans la constellation de la Lyre.
      Cette nébuleuse planétaire est distante de 2 300 années-lumière et a un diamètre de 2,4 années-lumière.
      L'âge estimé de cette nébuleuse se situe entre 3000 ans et 6000 ans.
      La couleur rouge de la nébuleuse provient d'émission d'Hydrogène Halpha et la couleur vert-bleu d'Oxygène OIII.
      Comme toute nébuleuse planétaire, elle est constituée des couches externes de gaz en expansion d'une étoile en fin de vie devenue naine blanche.
      Au centre, la naine blanche (de magnitude 14,8) ionise le nuage de gaz qui devient une nébuleuse en émission.

      * Acquisitions :
      - Caméra ASI533, refroidissement activé (capteur à -15°C), gain 500.
      14400 images 3008x3008pxls de 500ms, format vidéo SER en séquences de 20min, tri de 11467 images retenues sur critère FWHM (soit 1h35 de pose), nuit du 21 au 22 juillet
      - Logiciel d'acquisition : Sharpcap

      * Optique :
      - Télescope Celestron C11 à 2800 mm de focale. Pare-buée et résistance chauffante. Filtre Luminance L2

      * Monture :
      - AZ-EQ6, pas d'autoguidage.

      * Prétraitements :
      - Création d'un SER unique de 14400 images. recadrage à 2000x2000 pixels.
      - Alignement et empilement (somme normalisée) avec drizzle x2 de 11467 images (80% des 14400 images acquises) avec master dark, master flat (100 darks, 0 offsets, 100 flats)
      - Logiciel : Siril

      * Traitements :
      - Étalonnage des couleurs. Extraction du gradient. Transformation de l'histogramme.
      - Masque de fusion : traitement par ondelettes. Réglage des tons foncés / tons clairs. Masques de fusion : contraste, fond du ciel.
      - Logiciels : Siril, Iris, CS2

      * Lieu :
      - Vauréal (Cergy-Pontoise, 95)

      Plus d'informations et image plus résolue sur mon site personnel à la page :
      http://encelade18.free.fr/photos/M57.html
    • By CB7751
      Bonjour.
      Maintenant que l'HyperStar est maîtrisé... ça s'enchaine.. 
      Voici NGC6960 le balai de la sorcière, perso j'y vois pas de balai...
      Temps de pose un poil juste.. 50x120s en Ha 55x120s en O3. Celestron C9.25 Hyperstar (515mm F2.2) caméra ZWO ASI183MM Pro et filtres Baader highspeed. + un tout petit coup de cam couleur ASI294MC Pro pour la couleur des étoiles.
       
      Le filtre O3 cause une forte réflexion de la lame du telescope..  ça a pas été simple de gérer mais le résultat est correct.
      La résolution du voile Est sera bien meilleure j'ai un HOO top.. juste en attente du RGB. 


  • Images