antoine 80

Neowise dans un ciel urbain

Recommended Posts

Non! c'est pas vrai! Eh ben salut Antoine, comment vas-tu après une si longue absence ? Qu'est ce qu'il y a eu, tu ne serais pas un peu pénible ? xD Très belles images bravo, et content de ton retour ! ;) ...

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 salut toine , content de revoir et d'admirer tes belles images ! :)

polo

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

GS_a860e13d84c814a57aa11d889e1add9b.png

 

 

ça fait bien plaisir de te revoir par ici et en plus avec un panier garni ^_^ ! 

Très jolie série, bravo ! 

 

:) 

 

 

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Naannnn . . . Toinou le grand spécialiste de la citrouille et du potiron ?

Ravi de te revoir avec ces très belles images de la comète du moment ;)

Bonne soirée,

AG

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Antoine, je ne peux pas trop m'epancher cause que je suis en mode "données mobiles", mais je suis très content du retour du "pénible" nom di diou !!;)

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le retour du fils pénible ! Tuons le veau gras, champagne ! :P

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Antoine 

Super ton retour et belle image 

Bravo 

Olivier

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours et vos messages sympas Pierre-Alain, Polo, Anne, Pascal, Alain, Valère, Kaptain, Bigcrunch. Ça fait plaisir ! :)

 

Alain, cette année je m'essaye aussi au butternut, de quoi compléter mon CV :D

 

Antoine

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

 

J'actualise mon post avec mes dernières photos de Neowise du 19 juillet. Bon pour le coup c'est pas un ciel urbain :D

 

Elles sont prises à l'objectif 50mm, ouvert à 1,8 et un temps de pose d'une quinzaine de secondes.

La dernière est à 18mm, avec 30" de pose.

 

Antoine

 

IMG_4160b.jpg

IMG_4167b.jpg

IMG_4212b.jpg

Edited by antoine 80
  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec ce format d'affichage, je me rends compte que la mise au point est largement perfectible, sans parler de la compression.

 

Il faut que je retrouve mes habitudes :D

Edited by antoine 80

Share this post


Link to post
Share on other sites

 bonsoir  antoine ! très belles ces dernières photos ! :)

 

il y a 10 minutes, antoine 80 a dit :

La dernière est à 18mm, avec 30' de pose.

 

 je voudrais pas faire le pénible , mais ça doit être 30" !xD;)

 bonne soirée et merci ! :)

paul

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve très belles tes dernières images Antoine :)

Donc tes cultures de potirons et de citrouilles c'est terminé ou bien ? ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Coucou  Antoine…………………...c'est  toujours  le  " pénible "  nan  !   :D  content  moi  aussi  de  te  revoir  sur  le  fofo  ;)  belles  série  et  images  de  la  Belle  ,  Bravo  ;)

 

PS  ;  puisque   l'on  est  dans  les   " perdus  d'vue  "...………... le  retour   :)   , plus  de  nouvelles  de  la   "  Grenouille  "  chuis  à   me  demaner  si   elle  n' aurait  pas  fini  dans  une  Paëla  géante   avec  des  moules   :ph34r:      O.o    :S      :$       :D

 

Michel  

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      La comète 12P/Pons-Brooks s'approche mine de rien de son périhélie (le 21 abril 2024) et çà commence à se voir.
      Malheureusement, alors qu'elle devient intéressante ses conditions d'observation se dégradent avec une élongation de plus en plus faible.
       
      Elle est encore pointable au crépuscule et à l'aurore grâce à sa déclinaison bien boréale (+38° pour cette image), à condition d'avoir un ciel dégagé jusqu'à l'horizon...
      Pour ma part, je ne peux plus la pointer que dans le ciel du matin. Voici donc une image sans prétention prise le 08 février, juste avant l'aurore, à une hauteur moyenne de 15° au-dessus de l'horizon :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2
       
      Nuit du 07 au 08 février 2024, de 05h03 à 05h41 utc
      34 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de  34 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2,5"/pixel
       
      On sent le potentiel de la comète qu'un instrument plus lumineux, un meilleur ciel et une hauteur plus favorable aurait véritablement permis de mettre en évidence.
      La chevelure se développe sur 12' de diamètre et on voit bien la queue ionique désormais qui part en V de Pa=0 à Pa=14° et qu'on devine sur 34' de longueur (*).
       
      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 7.5 (rayon d'ouverture de 5') ==> c'était 8,7 le 16 janvier dernier magnitude nucléaire : m2 = 12.0 (rayon d'ouverture de 6") ==> c'était 13,3 le 16 janvier dernier  
      En 3 semaines, la montée d'éclat est donc flagrante
       
      Bon week-end et bon ciel à vous
       
      (*): elle dépasse en fait les 2.5) de longueur et présente de magnifiques structures sur des images plus poussées, je vous invite à regarder sur google les images récente de Dan BARTLETT ou Michaël JAGER sur lesquelles elle est dékà splendide !
    • By biver
      Une demie-nuit dégagée, sans vent (mais humide... condensé en givre épais en fin d'observation) et peu de lune... la dernière dont j'ai profité c'était il y a un mois!
      J'en ai profité pour faire 4 comètes sur les 5 au programme (la 5e C/2023 A3 se levant trop tard), toutes vues au télescope, et 12P (facile), 144P et 62P visibles aux jumelles.
      12P n'est plus très haute à la nuit tombée (donc gradient de ciel pollué difficile à bien retirer), mais commence à être bien brillante (m1=7.1 aux J7x50).
      La queue ionique sort difficilement sur mes 192 s de poses à moins de 20° de l'horizon...
      103 poses au foyer du T407+alpha7s:

      Nicolas
    • By BobSaintClar
      Qui parmi nous ne s'est jamais demandé, les doigts mordus par le froid, le visage grêlé de flocons, courant de droite à gauche dans le blizzard pour remballer fissa un matos trop vite sorti...
      Ce qu'il faisait là ?
      Plutôt que d'être au chaud ? Sous la couette ? A déguster une bonne série ?
      C'est la question que j'aurais pu me poser hier soir, vers 19h, lorsque la douce nuit promise a viré à l'apocalypse snow !
       
      En fait, je n'ai pas eu le temps d'y songer : comme la bonne trentaine d'astrams japonais paniqués aux alentours, sur le parking principal du mont Myogi, j'étais trop occupé ! Quand tout fut bâché, rangé, protégé, nous nous sommes regroupés sous l'avant-toit de la boutique-souvenirs et avons partagé thés et cafés chauds, plus amusés qu'attristés par la tournure des évènements. Pendant trois heures, la météo s'échina à nous décourager, sans succès : personne n'a craqué, personne n'est parti. Nous fîmes bien : vers 22h, les nuages se sont dispersés aussi vite qu'ils étaient venus. Par bonheur, le vent s'est également calmé et nous avons, joyeusement, recollé au programme prévu.
       
      Pour ma part, j'avais installé mes grosses jumelles à coté d'un collègue équipé d'un Ninja 400 : j'ai pu papillonner à loisir entre les deux instruments, jusqu'au retour des nuages - définitif - à 1h30 du matin. En trois heures, j'ai pu admirer une vingtaine d'objets variés et surtout, je me suis servi du Seestar : le truc demandant un minimum d'attention, j'ai pu faire des images ET profiter de mes binouzes. Parfait !
       
      Un petit souvenir de cette nuit :

      (Non, je ne me suis pas immolé par le feu, j'ai bougé ma lampe frontale pendant la pose)
       
      Voici les deux cibles retenues pour cette nuit, mouvementée et quelque peu écourtée : la comète 144P/Kushida et la nébuleuse "tête de singe" NGC 2174
       
      La comète est passée suffisamment près de l'étoile Aldebaran pour que les deux astres soient dans le même champs, tant en observation visuelle (à 80x) qu'en photographie (au Seestar) : 9 magnitudes d'écart, ça n'aide pas ! Aux binos, elle apparaît assez étendue, circulaire, sans moyau marqué. Pour traiter l'image ci-dessous, j'ai "empilé" sur la comète en jouant avec les calques de PSP : parce que le Seestar, lui, suit les étoiles.
       
      Aldebaran et 144P/Kushida :

      120x10 secondes de pose (20mn en tout). Traitement PSP 6, image présentée à sa taille d'acquisition.
       
      NGC 2174 (la nébuleuse) et 2175 (l'amas ouvert associé) :

      360x10s de pose (1h au total). Traitement PSP 6, image présentée à sa taille d'acquisition.
       
      Pour ma prochaine sortie, j'espère bien avoir l'opportunité de (re)tenter l'amas globulaire Omega du Centaure : il passe très bas (6° au mieux) mais c'est jouable, je l'ai déjà "fait" il y a quatre ou cinq ans !
    • By polorider
      Bonjour
      Observations faites depuis le site de Chantemerle sur la commune de Marthod, dans le parc naturel régional des Bauges. Altitude 900 m. Un site à peu près protégé de la pollution lumineuse directe des communes d'Albertville et d'Ugine. 
      Samedi 03/02/2024  
      Nuit claire jusqu'à 21h00 (arrivé de cirrus ensuite). t° (très clémente pour la saison et l'altitude...): + 6°
       
      NGC 1977" L'Homme qui court", une nébuleuse par réflexion située dans la constellation d'Orion. Observation faite avant le début de la nuit astronomique ("merci"  aux starlinks  qui zèbrent la capture de vision amplifiée) :

       
      M42 (évidemment ) Observation faite avant le début de la nuit astronomique ("merci" le starlink  mais il faudra s'y habituer...).
      capture de vision amplifiée 11 minutes:

       
      Comète 144P/KUSCHIDA  Petit retour sur cette voyageuse, découverte le 8 janvier 1994 par Yoshio Kushida. Elle est passée au plus proche de La Terre le 12/12/2023 et au périhélie le 25/01/2024 (http://astro.vanbuitenen.nl/comet/144):

       
      NGC 2683 une galaxie située dans la constellation du Lynx à environ 30,7 millions d'al Magnitude 9.8 
      capture de vision amplifiée 10 minutes:

       
      IC 342 Une très belle galaxie spirale intermédiaire vue de face et située dans la constellation de la Girafe à environ 11,4 millions d'années-lumière de la Voie lactée. Elle a été découverte par l'astronome américain Edward Barnard en 1890. La masse du trou noir supermassif au centre de la galaxie IC 342 serait comprise entre 1,4 et 5,4 millions de  masse solaire  Magnitude 8.4 mais avec une brillance de surface faible (15,03 mag/am ) qui la rend difficile à détecter.
      capture de vision amplifiée 36 minutes:

       
      Tentative d'observation de la nébuleuse du Cône, mais un halo autour de Jupiter et de Sirius me laisse penser que les cirrus arrivent (comme l'avait prévu ClearOutside) donc fin de soirée...
      Merci pour votre passage par ici, bon ciel à vous 
       
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Je vous propose ce soir une petite conjonction assez photogénique entre la comète à sursauts, 29P/Schwassmann-Wachmann 1, et la galaxie spirale NGC 2595, plus quelques galaxies plus faibles :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
       
      Nuit du 15 au 16 janvier 2024, de 00h15 à 03h00 utc
       
      71 poses de 2min à -15°C, Temps d'intégration de 02 h22 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2"/pixel
       
       
      29P/SW1 présente une très large chevelure résultant des sursauts à répétition du mois de décembre où elle fut particulièrement active, et elle a d'ailleurs eu un nouveau sursaut de 2 magnitudes le soir mème (!) :

      © Richard MILES, BAA : https://britastro.org/section_information_/comet-section-overview/mission-29p-2/latest-lightcurve-plot-of-29p
       
      Elle s'étend sur 5.3' de diamètre avec une coma interne plus marquée de 1.3' de diamètre.
      On devine aussi une petite et faibe extension de 30" vers PA=43° :

       
      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 11.5 (rayon d'ouverture de 5') magnitude nucléaire : m2 = 16.3 (rayon d'ouverture de 6")  
      La zone s'avère également riche en astéroîdes de passage, j'i annoté la trace laissée par quatre d'entre eux particulièrement bien visible
       
      Bonne soirée et très bon ciel à vous
       
  • Upcoming Events