AstronoSeb

Monture iOptron CEM70G GoTo

Recommended Posts

Bonjour à tous. Avez vous un avis ou un retour d'expérience sur cette monture?

 

Merci

Edited by AstronoSeb

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,

 

   Un retour non mais un peu d'eau au moulin peut-être!

Je viens d'acquérir une CEM60EC dont le prix avoisine la CEM70G. Cependant la balance penche en faveur de la 60 qui a du recul et des CRA dispos, certes une capacité légèrement plus faible mais disponible en version EC.

De plus en livrée blanche et ses vis de serrage rouge, elle a plus de g...  Mais là on est dans le subjectif.

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce jour, oui et je ne voyais pas quelle autre monture pouvait répondre à mon attente. A part L'EQ8R Pro mais trop conséquente pour la charge envisagée en deça de 18kg.

Je pourrais te répondre dès que j'aurais réalisé une mesure de mon EP.

Là j'avoue être bloqué avec PHD2 qui perd l'étoile guide en permanence. Donc pas possible d'avoir un Log qui me permette  de connaître le potentiel de cette monture.

Et le concept m'a séduit par le double palier, la compacité et le viseur  polaire toujours dispo.

De plus je suis impatient de voir l'apport du codeur en RA. Il en resulte que je n'ai plus la main sur l'Ep car celle ci est en permanence retravaillée par la boucle d'asservissement...

C'est peut-être subjectif mais les fonctionnalités sont à mi chemin entre la monture moyenne et le haut de panier  type Micron.

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je trouve aussi que c'est un bon intermédiaire. Pourquoi phd perd til l'étoile guide avec cette monture?

 

Quelles étaient tes motivations pour changer de monture?

Edited by AstronoSeb

Share this post


Link to post
Share on other sites

PHD n'a aucun lien avec la monture. Je pense que la FWMH est à améliorer et prendre une étoile près de l'équateur non saturée.

J'y retourne ce soir.

Quant à mes motivations?

Et bien j'ai eu par le passé une EQ5 avec une EP +/- 20

Autant dire que ça dansait bien dans le champ ! A l'époque je n'étais pas équipé, c'était en 2005.

Puis j'ai testé un 12" de Meade sur monture à fourche. Trop Lourd et trop propriétaire. Et puis on ne fait pas n'importe quoi avec une focale de 3000!

J'arrivais à avoir une bonne EP mais l'usine à gaz nécessaire (autoguidage 2 Portables car peu puissants ) m'a découragé.

Alors j'ai attendu, attendu comme dirait la chanson! je voulais une monture qui puisse s'en sortir seule pendant une mn sur une focale de1000 à 1200.

 

En parcourant les CRAs sur Ioptron et sa CEM60, là je me suis dit: C'est ça qu'il me faut! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

J'ai reçu ma monture CEM70 mercredi en provenance de FLO en Angleterre (disponible et livraison en 3 jours :) )

Elle remplacera une EQ6 qui est en poste fixe et qui supporte un tube Vixen 200/800 + caméra + focuseur et roue à filtres.

Au niveau de la charge, une CEM60 aurait pu convenir mais la CEM70  était annoncée.

Pour le moment je n'ai pu faire que du visuel avec la monture posée sur un trépied MEADE modifié et une lunette de 80/400

(Sa mise en place en fixe va demander des modifications du pilier existant :|  )

Belle fabrication et relativement légère par rapport à la charge qu'elle peut supporter. La valise fournie est solide et bien adaptée à la monture.

Au niveau utilisation, le viseur polaire électronique intégré de base apporte une facilité de mise en station  redoutable.

Les réglages en azimut et hauteur sont faciles et très précis.  L'embrayage des vis sans fin sur les roues AD et DEC est réalisé par des commutateurs sans problème.

Une fois synchronisée sur une étoile avec un oculaire réticulé de 10 mm, toutes les étoiles pointées sur le ciel (avec retournement compris) étaient à moins de 7' de la position théorique.

Cette précision pourra certainement être améliorée avec une astrométrie pour la calibration faite avec une caméra et le télescope.

La courbe d'erreur périodique fournie est bien lisse et conforme à la valeur donnée dans les caractéristiques +- 3.5"

Trois regrets: 

Un seul contrepoids de 10 kg livré qui aurait  pu être remplacé par deux contrepoids de 5 kg pour la facilité de manutention et de réglage.

L'accès aux deux vis de fixation de la monture sur le trépied est difficile avec la clé Alen coudée et il n'est pas possible de faire autrement.

Comme il n'est pas souhaitable de glisser le télescope dans la queue d'aronde avec la vis sans fin embrayée sur la roue de la DEC, un système d'immobilisation provisoire aurait facilité la manœuvre. (Il est possible d'immobiliser l'axe AD avec la clé Alen, le même principe aurait peut être pu être utilisé pour la DEC ? )

 

 

Philippe

 

 

 

 

 

 

Edited by PhB76

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui Philippe, La CEM70 m'a fait de l'oeil mais  chez AS, elle n'était pas dispo avant Aout et la version EC pas avant noel.

Et puis la livrée noire ne m'a pas vraiment séduit. 

J'imagine que la différence fonctionnelle ne doit pas être flagrante avec la 60 non ?

Guy

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Raphael et Guy

Pour la valeur en Euros        2379 £  (monture + port)    ->  2775 €     avec les frais Paypal non négligeables

 

Pour moi la CEM70 est plus proche au niveau technique de la CEM120 que de la CEM60  (embrayage par exemple)

Il y a le problème de USB3 qui n'existe que sur la version CEM70g, mais comme je fonctionne en Ethernet avec des convertisseurs Silex (IP/USB) embarqués,  je passerai un câble souple Ethernet dans la monture (cela semble facile à faire !).

 

J'ai déposé l'EQ6 aujourd’hui, il me reste à modifier le support afin de compenser la différence de hauteur (~10 cm) et le déport du télescope  (qqs cm) mais comme mon abri à toit roulant est très petit chaque centimètre compte.

L'observatoire fonctionne en remote.

 

Philippe

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'achète !!! 

 

Je vais demander à ma femme quand même avant....

 

Heuuu, elle n'est pas d'accord.

 

Tant pi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous !

Je projette aussi d'investir dans une CEM70G, assez séduit par son rapport charge utile/poids, et je souhaitais avoir un renseignement auprès de ce qui ont déjà pu l'avoir entre les mains :)

 

Le 12/08/2020 à 21:53, PhB76 a dit :

Il y a le problème de USB3 qui n'existe que sur la version CEM70g, mais comme je fonctionne en Ethernet avec des convertisseurs Silex (IP/USB) embarqués,  je passerai un câble souple Ethernet dans la monture (cela semble facile à faire !).

 

Je souhaiterais passer un câble d'alimentation dedans et fixer deux ports XT60 femelle, un sur la platine de DEC et un en bas de la monture (sur l'arrière de RA ? ou à la base ?)

Et je me demandais si cela avait été prévu sur la monture comme sur le CEM 60 ? (je n'ai rien trouvé de tel dans le manuel utilisateur). Peut on démonter la plaque ronde à l'arrière de l'axe de RA, est-elle en plastique ? Sur la DEC est-il prévu une trappe, ou peut on démonter les caches avant et arrière pour fixer de nouveaux ports ?

 

Je vous remercie d'avance pour votre aide !

Bon ciel à tous (bientôt ?!) ;)

Lucas M.

 

Edited by LucCadam

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je suis aussi en train de remplacer une EQ6R par une CEM70G.

J'ai envisagé une EQ8 d'occasion, mais c'est vraiment trop gros pour moi, je n'ai qu'un 200x800 carbone actuellement, mais c'est vrai que je pourrais y monter en parallèle soit une 80ED, soir carrément un 203 meade (lx90) pour du planétaire.

Bref ça ouvre le champ des possibles...

Mais après avoir vu une CEM70 arrivée chez un collègue de forum, je me suis mis à étudier la question et j'ai très vite été séduit par la bête.

Tarif quasi équivalent à une EQ8 occasion, charge utile moindre 31kg contre 50kg, mais largement suffisante.

Et c'est aussi la version G qui m'intéresse, ça fait monter le prix mais j'ai vraiment envie de pouvoir profiter des USB3 intégrés, ça serait dommage d'avoir tous les connecteurs de la version de base mais en USB2 et donc repasser des cables USB...

En plus il y a le iGuider, pas sûr qu'il fasse des merveilles, mais à voir...

Par contre, pour mon install en poste fixe j'ai été vraiment surpris par la différence de taille avec la EQ6 !

J'ai fait un schéma comparatif que je joins au post.

50cm de hauteur totale EQ6 contre 36cm pour la CEM70

et en position parkée horizontale l'axe du tube se retrouve à 18cm de la base alors que sur la EQ6 il est à 30cm.

j'espère que mes mesures sont correctes, si quelqu'un qui l'a déjà installée peut me confirmer ces chiffres éventuellement...

autre petit détail, la base de la CEM est fixée par 2 vis M8 dans la platine, et elle reste bloquée, lors du réglage azimuth c'est la base de la monture qui pivote dans son propre socle, les 2 vis M8 restent bloquées, contrairement à l'EQ6 ou il faut garder la vis centrale pas trop serrée pour pouvoir régler l'azimuth.

Ai je bien compris là aussi ?

merci par avance,

Bernard

 

cem70G-1.jpg

cem70G-2.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour.

J'ai ouvert un post à côté mais sans succès et discuté ici sur un post sur le CEM60. Je viens de decouvrir ce post qui parle direct de la CEM70.

J'envisage sérieusement l'achat  (pas G) et me pose pas mal de questions. Je souhaite l'utiliser à la fois en fixe (99% du temps en fixe dans mon abri et en nomade de temps en temps). C'est pour porter une TSA120, CCD, DO, NUC, UPB... = 12kg

Je ne pense pas  à la version G qui a principalement en plus le iGuider et l'USB3 (+~500€). J'ai déjà un Ultimate Power Box de Pegasus et un DO

Je me pose la question du pied de Ioptron comparé au Berlebach. Je pense qu'avec le berlebach ma lunette au zenith va toucher un pied. Avec l'ioptron et la rehause de 20cm ca devrait etre ok.

Qu'en pensez vous pour le choix du pied? 

Merci d'avance pour vos commentaires, conseils.

Eric

Edited by AstroRied

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @aubriot pour cette video . C'est vrai que 2 poids de 5kg auraient été plus judicieux pour les réglages et manipulations.

J'ai commandé la CEM70 sur le tri-pier et la rehausse mini-pier pour ma lunette qui est plutôt longue. Plus qu'à attendre la reception et un bon ciel.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, AstroRied a dit :

C'est vrai que 2 poids de 5kg auraient été plus judicieux pour les réglages et manipulation

le cem70 supporte 35kg.  tu fait quoi avec  2x5kg? si c’est pour monter 10kg de matos,autant prendre une cem40.  l'eq8 est livrée avec  2 x 10kg et personne s'en plaint. les monture Ioptron sont bien conçues et bien pensées.

Edited by ANGE06

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, AstroRied a dit :

J'ai commandé la CEM70 sur le tri-pier

tu as très bien fait d'opter pour le tri-pier. super stable , rien a voir avec le 2pouces lite rock.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heu oui d'accord ! certainement mal exprimé, poids en fonction de ses besoins et évolutions ! pas de soucis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand je vois les options rajoutées sur cette monture, je trouve qu un bond a ete fait dans le monde des montures équatoriales reléguant certaines montures au monde des dinosaures.

Je ne quiffe pas trop sur le systeme d engrenage mais le produit a l air d etre mature

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, aubriot a dit :

Je ne quiffe pas trop sur le systeme d engrenage

?? tu veux parler du système de frein ? au contraire ,,c’est super. le gars de la video ne connait pas le matos et s'explique mal. j'ai ouvert la bête pour voir le fonctionnement et le procedé par aimant maintient parfaitement la vis sans fin sur la couronne. ça ne bronche plus. j'avais fait un petit cr sur le forum d'en face. le systeme est identique a la cem70. https://www.webastro.net/forums/topic/171649-que-vaut-les-montures-ioptron-vs-skywatcher/page/3/

PS :  je viens de le retranscrire ici

Edited by ANGE06

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, ANGE06 a dit :

Je ne quiffe pas trop sur le systeme d engrenage

Préjugé je pense !

C'est tout simple, sur ma CEM60EC , il n'y a même pas besoin de serrer. L'histoire du 1/8 de tour en rétrograde expliqué sur la notice  me laisse perplexe.

Même avec un déséquilibre, l'entrainement ne bronche pas.

il y a 26 minutes, aubriot a dit :

Quand je vois les options rajoutées sur cette monture, je trouve qu un bond a ete fait dans le monde des montures équatoriales reléguant certaines montures au monde des dinosaures.

 

 C'est bien vrai ! Et le principe du double palier pour centrer le centre de gravité est génial.

Si je devais changer pour plus gros, c'est direct la CEM120.

Guy

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xs_man
      Salut la foule, et en particulier les bricoleurs, 
       
      Après l'imagerie martienne et grâce au concours fort utile du temps pourri de ces derniers mois,
      je tenais à vous présenter mon dernier "gros" bricolage en date : la résurrection/modification
      d'une grosse monture des années 90, une Meade LXD 750. Pour les non-connaisseurs, rien à voir avec
      la très piètre et très oubliable LXD 75... Non, là je parle d'une version aux stéroïdes d'une EQ-6,
      d'un calibre au moins équivalentaux CI 700, CGX, NJP, G11 et autres Vixen Atlux. Charge maximale
      d'une petite trentaine de kg pour du visuel/imagerie planétaire. Et on n'en trouve désormais que
      très très rarement dans les petites annonces sous nos cieux... Evidemment, à ce titre je me doute
      bien qu'il y a très peu de chance que cela intéresse vraiment quelqu'un de faire le même travail
      sur la même monture. Mais si quelques petites idées peuvent inspirer d'autres bricoleurs, alors
      j'en serais vraiment heureux !
       
      La LXD 750 avait été conçue dans les années 90 pour supporter les grosses lunettes ED 152 mm et ED
      178 mm Meade. Elle était épaulée par une petite soeur, la LXD 650, plus légère et destinée aux ED 102
      et ED 127 mm. A noter, elles ont aussi eu des versions antérieures, les LXD 700 et LXD 600 qui
      semble-t'il (mais à vérifier) avaient un catalogue d'objets moins nourri et à priori alimentées en
      12V (au lieu de 18V). Et il semble aussi que le socle de la monture ait évolué, il a été sérieusement
      allégé pour gagner du poids.
       
      Voici la page du catalogue Meade de l'époque suivit d'une comparaison de ma LXD 750 après modifications
      versus EQ6 :
       

       

       
      J'avais acheté cette LXD 750 il y a déjà quelques années à l'un des membre du forum (Ourspolaire23).
      Sans trépied (ni lunette !) et avec une électronique HS. De plus elle avait été repeinte en blanc
      et bricolée par ses précédents propriétaires. Dans un premier temps, je l'ai gardée juste comme une
      réserve de pièce pour la LXD 750 déjà à ma disposition et qui supporte (avec peine, il faut le
      dire...) mon Newton T400 F/D 4.5. Puis j'ai rapidement commencé à cogiter pour lui offrir une
      motorisation plus récente en remplacement du système à servomoteur courant continu agé de 25 ans
      qui de toute de toute façon était HS et irrécupérable :
       
      https://www.webastro.net/forums/topic/159469-quel-kit-de-motorisation-à-adapter-sur-monture-équatoriale-lxd-750/
       

       
       
      Après recherches, il apparait que les roues dentées de l'EQ6 et de la LXD 750 ont le même nombre
      de dents (180) et le même diamètre de 95 mm, ce qui va bien m'aider pour la suite ! Mon plan, au début,
      était d'acheter poulies et courroies crantées à part mais je n'ai pas réussi à trouver de poulies
      dentées en aluminium de 47 dents, que ce soit au format T2.5 (2.5 mm) ou même au format MXL (2.03 mm US).
      On m'avait suggéré de faires des pièces en impression 3D mais ça manque de précision et de solidité.
      Donc je me suis finalement rabattu sur un kit Rowan complet et... pas donné ! Et les soldes Optique
      Unterlinden sont ensuite passées par là et miracle... Un kit goto pour EQ6 qui me tendait les bras !!

      Je pense que cette motorisation est un peu limite pour une telle monture mais Fred (Zeubeu) a quand
      même motorisé un télescope de 500 mm avec ce même type de kit  !
       
      https://www.webastro.net/forums/topic/132038-construction-dun-t500-et-de-sa-monture/
       

       

       
      Avant de m'attaquer à l'adaptation de la nouvelle motorisation, j'ai testé (sans succès) puis démontée
      l'ancienne motorisation avec ses cartes électroniques. Et là l'explication du problème est devenu
      évidente, le moteur d'AD ne tournait plus à cause d'un manque de jeu sur la VSF qui s'était grippée.
      Et l'électronique avait morflé, ça dépassait le simple fusible qui a sauté. Je n'ai pas réussi à la
      réparer donc j'ai purement et simplement viré sans regret tout le vieux système(cartes électroniques
      et servomoteurs avec leur réducteur). Dommage quand même pour les manettes de suivi manuel, perdues
      dans la bataille...
       



       
      Bon, sans vouloir vexer personne, il faut dire que cette pauvre monture avait subit quelques
      maltraitances par le passé et nécessitait une bonne remise en forme... Virer et refaire la piètre
      peinture blanche qui s'écaillait de partout, les jeux fonctionnels à rerégler avec soin, le réglage
      de latitude complètement modifié à revoir... Ce dernier bricolage est d'ailleurs pire que le
      médiocre système d'origine... Sans oublier le graissage des roulements et roues dentées qui lui
      avait été fait mais à réactualiser pendant le démontage, ça ne mange pas de pain.
       
      Première étape :
      ------------------------
      Démontage complet et graissage. Assez facile, on voit bien que cette monture a déjà été démontée
      dans le passé. Et surprise, c'était en fait une LXD 700 rebadgée et "upgradée" en LXD 750, le
      marquage "LXD 700" ayant été masqué par un nouveau badge "LXD 750". Comparativement à ma seconde
      LXD 750 un peu plus récente et non modifiée, elle est aussi sensiblement plus lourde, le socle
      étant nettement moins optimisé.
       
      Deuxième étape :
      ---------------------------
      Tant que la monture est démontée, ponçage/grattage de l'horrible peinture blanche qui tenait à peine.
      Par contre l'ancienne peinture était elle bien accrochée et je l'ai finalement gardée comme sous-
      couche, même si c'est pas terrible. Le choix de la couleur ? Pas difficile, il me restait une bombe
      de peinture de couleur bordeaux achetée pour repeindre des caches latéraux d'une moto XS 850. Mais
      la moto ayant été revendue entre temps, la bombe est restée et m'a finalement servi pour la LXD.
      Bon, il a quand même fallu en acheter 2 autres de plus pour faire les 3 couches...
       

       
      Troisième étape :
      --------------------------
      Il est temps de refaire le système de réglage de latitude bricolé. Impossible de rattraper le
      désaxement de l'axe de latitude, il a été mal repercé. Heureusement c'est surtout plus inesthétique
      que réellement problématique pour la mise en station. Le filetage d'origine ayant disparu, de toute
      façon pas moyen de revenir en arrière, comme à l'origine. Donc autant modifier au mieux l'existant
      sans chercher à tout prix à retrouver l'"authenticité". L'axe de remplacement est un gond de portail
      avec tige fileté, la poignée vient d'une scie à carrelage et la grosse molette de serrage a été
      acheté chez HPC si je me rappelle bien.
      J'ai récupéré le filetage de la vis de réglage de latitude qui avait été agrandi à M14 mais un
      filetage très réduit à cause de la finesse de la paroi à cet endroit (!!??). J'ai
      donc acheté puis collé une douille en laiton M14/M10 pour revenir (presque) au diamètre d'origine.
      Et comme tout cela avait de toute façon été modifié, j'en ai profité pour ajouter une douille en
      laiton et une contre-vis comme sur une EQ-6. Non sans avoir ajouté un renfort, la cloison en
      aluminium étant relativement fine à cet endroit. Et au final, c'est bien mieux comme ça !
       
      En photos, les anciennes modifications sur la latitude, puis le montage d'origine et enfin
      les nouvelles modifications perso :
       

       

       

       

       
      Quatrième étape :
      ----------------------------
      Adapter la motorisation d'ascension droite du kit d'EQ-6 et du kit Rowan.
      Et petit soucis, les grandes poulies du kit Rowan ont des trous de diamètre 10 ou 12 mm là où
      les axes des vis sans fin de de la LXD 750 ont un diamètre de 6.35 mm (1/4" en mesure US).
      Heureusement l'ami Norma m'a gentillement usiné 2 douilles d'adaptation en bronze ! Sauvé, merci !
      En plus, grâce à ma fabuleuse perceuse à colonne achetée... au Lidl, j'ai pu réusiner le support
      du kit Rowan pour l'ajuster à la LXD et pouvoir régler la tension de la courroie.    
      Ici je n'ai pas pu réutiliser la courroie du kit Rowan, trop longue, il m'a fallut en acheter
      une plus courte de remplacement (chez HPC).

      J'ai essayé de placer le moteur d'AD le plus bas possible mais il dépassait encore trop pour
      pouvoir remonter directement le capôt d'origine. Évidemment j'aurais pu faire une découpe et
      laisser dépasser le moteur mais autant faire d'une pierre deux coups et fixer en même temps la
      carte électronique du kit servant d'interface. De toute façon elle ne passe pas dans les panneaux
      latéraux démontables donc c'était la meilleure place.

      J'ai trouvé un solide boitier aluminium type boitier de protection pour électricité  électronique
      et déjà peint en noir, avec les bonnes dimensions et presque de la bonne hauteur. Après adaptation
      et ajout d'une prise RS232 pour le moteur de déclinaison, il remplace avantageusement l'ancien capôt.
      Je l'ai enfin découpé pour faire place à la carte électronique.
      A noter, Pour laisser suffisamment de place à la grande poulie du kit Rowan fixée sur la vis sans
      fin, pas le choix, il m'a quand même fallut gratter un peu d'aluminium du corps de la monture.
       

       

       


      Cinquième étape :
      ----------------------------
      Adapter la motorisation de déclinaison du kit d'EQ-6 et du kit Rowan.
      Exercice nettement plus difficile, je me suis bien amusé ! Impossible de fixer directement la
      grande poulie 47 dents sur la vis sans fin de DEC sans grosses modifications, à cause de la trop
      grande proximité de la grande roue dentée et du petit capot de protection. Après d'intenses
      cogitations, je me suis rabattu sur une solution plus complexe avec un axe intermédiaire. Avantage,
      cette option permettait en plus de réutiliser les 2 poulies de l'ancienne motorisation de la LXD.
      Il me restait donc à trouver une solution toute prête avec un diamètre de 6.35 mm (1/4"). Et j'ai
      pensé aux fraises à bois pour défonceuse dont certaines sont équipées de 2 roulements de guidage de
      même diamètre externe. Et sur le site bien connu de Jeff (Bezos), j'ai trouvé un modèle bien adapté.
      D'abord, il faut meuler des lames tranchantes puis fabriquer un support dans un bout d'aluminium
      épais de 20 mm.  Pas de bol, l'un des 2 petits roulements accrochait donc remplacement, encore une
      fois merci Jeff... Beaucoup de travail pour réaliser cet assemblage "maison" incluant la modification
      du 2e support du kit Rowan et la fabrication d'un support de fixation au corps de la monture.
      L'ensemble permettant en plus de tendre les deux courroies. Et dernière contrainte de taille, il faut
      éviter de masquer l'ouverture du viseur polaire !

      Une fois de plus la fabuleuse perceuse à colonne Lidl s'est avérée absolument incontournable.
      Enfin j'ai fabriqué un nouveau cache latéral en remplacement de l'ancien, trop découpé. Il supporte
      la prise DB9 pour connecteur le moteur de DEC à la rallonge vers la carte de commande.
       

       

       

       


      Sixième étape :
      ------------------------
      Adapter une platine vixen/Losmandy.
      D'origine la tête de la monture était une pièce spéciale supportant la lunette et directement
      boulonnée sur le hut de l'axe de déclinaison. Tout sauf pratique ! J'ai donc opté pour la modification
      d'une tête d'AZ-EQ6 au double format Vixen/Losmandy. Et le magicien Norma a transformé la citrouille
      en carosse. Derniers petits ajustement des têtes de vis, peinture en noir à la bombe et hop, la monture
      a enfin une tête !
       
      La platine avant modification et après modification :
       

       

       

       
      Septième et dernière étape  :
      ---------------------------------------------
      Il ne reste plus qu'à monter le tout sur le trépied géant Meade raccourci que j'ai déjà et direction
      les étoiles pour valider le tout sur le ciel" : vérifier le suivi et vérifier que le Goto fonctionne.
      Je dois aussi être sûr que le sens de rotation des moteurs est le bon.
      Vérification rapide faite le soir du 25 Janvier, la monture chargée avec le T 300 F/ 5.3.
      Entrainement OK. Le 300 suit sans problème  Sens des moteurs OK, du moins OK sûr en AD.
      EP non mesurée mais conséquente, comme sur les vieilles EQ6. Je m'y attendais. Mais le suivi est
      lisse et sans à-coups, merci la courroie, ça fera l'affaire pour le planétaire et du CP en poses
      courtes. Test du Goto après alignement, ça marche, les moteurs tractent.
      Restera encore l'ultime test en CP poses courtes pendant quelques heures...
       

       

       

       
      Bilan final :
      -----------------
      Malgré une partie d'éléments de récupération, mais avec tous les petits achats en plus du kit EQ-6 et kit
      Rowan (platine EQ-6, boitier aluminium, fiches RS232, douilles laiton, visseries diverses, molette,
      morceaux d'aluminium, fraise avec roulements, gond de portail, peinture,...), le résultat est sensiblement
      plus coûteux que le prix de cette monture en occasion. Mais ça n'était pas non plus le but visé, la priorité
      étant juste le plaisir de bricoler, d'adapter, de rajeunir et donc de donner une seconde vie à cette rare
      et belle monture !
       
      Reste quelques petits détails ultimes à régler mais je suis satisfait du résultat.  
      Encore une fois merci à la perceuse à colonne Lidl à 80 Euros, très bien amortie en peu de temps....
       
      Albéric
    • By lepithec
      Bonjour,
       
      J'ai acquis en 2014 chez OU une raquette Vixen DD-3 avec deux moteurs pour motoriser ma vénérable Vixen GP.
       
      Tout a fonctionné pendant deux ans puis en 2016 elle est tombée en rade : sous tension, le moteur en AD "marchotte" en faisant un affreux bruit de cliquetis, et le suivi ne fonctionne pas. Seuls le Speed Mode 32x fonctionne. Grâce à quelques échanges de MP avec gandalf via le forum j'ai identifié deux composants qui semblent avoir été détruits. Sur les photos ci-dessous, les composants Q1 à Q8 sont apparemment des US5U1: https://www.rohm.com/products/mosfets/small-signal/single-nch/us5u1-product. Les Q7 et Q8 qui semblent détruits sont du côté du connecteur en AD qui est défaillant. Ces composants sont toujours en vente (ils semblent commandables en petite quantité sur ce site) mais je n'ai pas les outils ni les compétences pour souder des composants aussi petits.

      Je souhaiterais savoir à qui je pourrais m'adresser pour effectuer ce genre de réparation ? (sachant que j'ai déjà contacté Medas et OU à ce sujet, et qu'ils ne peuvent rien faire...)
       
      Merci pour votre aide !
       



    • By T450
      Bonjour,
      J'ai eu récemment des problèmes de suivi que j'attribue au gel (plusieurs jours et nuits à -5°C). Ci-dessous le cœur de mon engin, à droite il y a un roulement rotule à rouleaux qu'on ne voit pas. La vis du secteur est huilée et l'huile (de boîte) ne semble pas figer, je n'en dirais pas autant de la vieille graisse qui est dans le roulement et sur la roue (elle a été nettoyée depuis la photo mais regraissée).
      Des spécialistes de la mécanique auraient-ils des conseils concernant le graissage de ce type d'engin (type de graisse, huile, etc...). J'ai déjà fait des photos par -20°C sans problème mais c'était il y a des années.
      Ce soir il fait moins froid et ça a l'air de tourner normalement (qq brutes à 2.6" sur 10mn en ha)
      Merci par avance
      Nathanaël
       
      Lien vers le matériel : https://www.flickr.com/photos/145898341@N07/albums
       

       
       
       
    • By Jean-Marc_M
      Bonjour-bonsoir,
      Je viens de remplacer mon disque dur de PC et il ne me manque qu'un truc, le driver du câble EQMOD de ma monture, une AZEQ6. C'est un câble fourni par INSTEIN mais petit soucis, le site internet à disparu, impossible de retélécharger le driver... https://instein.eu/index.php?route=common/home
       
      Quelqu'un qui l'aurait pourrait-il me le faire passer siouplé ?
      Merci
    • By LucaR

      Hello!
       
      Marre de cette météo qui m'empêche de sortir le matos depuis 2 mois...  Et me fait rater quelques fenêtre courtes sans nuages par-ci par-là parce qu'il me faut 1h de préparation et installation, ça vaut pas le coup si j'ai pas l'assurance d'au moins 5h de beau fixe.
       
      Bref en parallèle j'aimerais acquérir un setup léger, grand champs (genre focale 135/200 max), qui puisse être déjà monté dans mon salon. Je voudrais pouvoir lancer mes prises max 15 minutes après avoir décidé de sortir le matos.
       
      Et donc je cherche des conseils 🙂 S'il y en a qui ont de l'expérience dans ce genre de setup, pouvez-vous répondre à ces quelques questions?
      Je pensais partir sur une base Star Adventurer + objectif Samyang 135 (ou bien un 200 mm max, avec mon setup actuel je suis à 525 je veux que ça complète bien) sur mon APN actuel (Canon 650D que je ferais défiltrer). Ca vous semble une bonne idée? Est-ce qu'un système de guidage serait un plus à ces larges focales ou bien parfaitement inutile? La SA permet-elle de faire du dithering sans système de guidage à côté?  Si pas de guidage, est-ce qu'un Asiair ou un Stellarmate serait un vrai plus ou ça ne servirait à rien? C'est contraignant, il faut l'alimenter...  Comment vous visez et cadrez avec ce genre de setup? J'envisage par exemple de brancher un PC juste au début pour m'aider à cadrer avec du plate solving, puis le ranger une fois cadré et la session lancée. Pratiquement j'imagine qu'on vise manuellement, on plate-solve, ça nous donne l'écart à la cible et on corrige à la graduation sur la monture (il y en a?)? Ou bien vous procédez autrement? La MAP vous la faite au bathinov? J'imagine que vous la refaite genre toutes les 30 minutes? PC obligatoire ou ça passe assez bien avec le liveview? Un bandeau chauffant c'est nécessaire sur un objectif comme le Samyang 135 ou les pare-soleil suffisent en général? Je crois que la SA s'alimente par piles, savez vous combien de temps ça tient avec le suivi activé? L'APN je l'alimenterais sans doute en USB avec une batterie externe de tel portable...
        D'avance merci 🙂

  • Upcoming Events