jldauvergne

Mes astuces en planétaire.

Recommended Posts

Il y a 18 heures, JP-Prost a dit :

je ne connaissais pas :)  mais AS le fait maintenant

Oui s'est sorti en même temps que ma vidéo. Il me l'a ringardisée en 2 s :D

 

Il y a 18 heures, JP-Prost a dit :

Mais ensuite sous AS3, cet enfoiré de soft :) se recentre sur Jupiter et découpe un carré autour qui exclut de fait le satellite .. qui du coup disparait du traitement. Il y a une option dans AS3 pour éviter ce fenêtrage ? je n'ai pas trouvé ... ou alors faut passer en mode surface et non plus CoG

Oui c'est chiant, je ne sais pas pourquoi il fait ça. Mais tu peux régler à  la main la taille de la fenêtre. 
Donc ce n'est pas trop un problème dans la pratique 614b1417ac8ab_Sanstitre-5.jpg.8f051617ce57b49d02145347a147fce7.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 17 heures, JP-Prost a dit :

Après analyse on a la main sur la taille de la fenêtre ?

tu peux le faire avant, ça ne change rien. 

 

Il y a 15 heures, JP-Prost a dit :

ah non mais je suis trop idiot : j'avais ces curseurs largeur / hauteur devant les yeux depuis des années ... mais je n'y avais jamais touché ! xD

C'est souvent vrai pour plein de choses dans nos logiciels. Sous winjupos j'ai appris des trucs dans le commentaires de me vidéos. Comme appuyer sur Ctrl ou Shift pour faire des ajustement plus ou moins rapides du gabarit. Genre Ctrl+flèches. Gros gain de temps. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/09/2021 à 14:10, jldauvergne a dit :

Ne pas avoir de calibration à faire ça va plus vite. Une fois que tes paramètres de guidage sont réglés, ils sont conservés en mémoire, donc tu n'as qu'une case à cocher et ça tourne. 

On ne peut pas faire plus simple. 


Merci pour tes réponses à mes questions :) effectivement dit comme ça ça a l'air parfait !

J'ai cependant un problème : FC ne veut pas fonctionner avec mon pc d'acquisition qui tourne sur Win10 32 bits. J'ai essayé de télécharger la version 2.4 qui marche en 32 bits, mais là c'est la cam qui n'est pas reconnue ( trop récente par rapport à la version de fc je crois )

En attendant de trouver une solution, j'aurais encore deux questions ;) :

- As-tu déjà essayé de faire fonctionner ce guidage sur une étoile ? ( ou satellite de jupi / saturne, ça marche aussi, ou peut être sur Uranus / Neptune ? )
- Si le guidage "plante" par exemple suite à un nuage qui passe, est-il capable de se relancer tout seul une fois le nuage passé ? ( si la planète n'est pas sortie entre temps évidemment )

J'ai réessayé sur sharpcap hier, c'est définitivement pas concluant pour le moment. J'ai réussi à calibrer, mais le suivi ne semblait pas fonctionner ( même s'il mesurait précisément la déviation ) même après plusieurs tentatives en faisant varier les paramètres. L'autre souci c'est que dés qu'il perd les étoiles, il est incapable de se "retrouver" ensuite tout seul même si je ramène la cible au centre, il faut que je redémarre le guidage manuellement.
Et enfin comme c'est une option qui se base sur plusieurs points de l'image, j'aurai à terme forcément un problème avec la rotation de champ inhérente à ma monture altaz. Alors que si ça guide sur une seule étoile, pas de pb.

Merci encore :)

Romain

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Roch a dit :

- As-tu déjà essayé de faire fonctionner ce guidage sur une étoile ? ( ou satellite de jupi / saturne, ça marche aussi, ou peut être sur Uranus / Neptune ? )

Non, je ne sais pas du tout si ça fonctionne. 

 

 

Il y a 7 heures, Roch a dit :

- Si le guidage "plante" par exemple suite à un nuage qui passe, est-il capable de se relancer tout seul une fois le nuage passé ? ( si la planète n'est pas sortie entre temps évidemment )

J'ai l'impression que oui. Je pense que j'ai eu le cas de figure. J'avais le dos tourné donc je n'ai pas trop suivi ce qui s'est passé, mais au traitement j'ai des vidéo noires. 
Chez moi c'est très robuste, même avec un peu de vent, beaucoup de vent je ne sais pas encore. 
Quand ça plante c'est la caméra. Je crois que c'est à cause du hub USB que j'ai installé, il est alimenté pourtant. Il faudrait que j'en essaie un autre je crois. 

Question en passant. Est ce que quelqu'un sait si on peut accéder à une raquette virtuelle sur le PC en utilisant le port ST4 de la caméra ? 
Je vais essayer de tendre vers un pilotage au chaud. Il manquerait juste un moteur sur l'ADC, pour le focuser je me suis bricolé une rallonge (et au pire j'ai une rallonge pour la raquette). 
 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

J'avais une question concernant l'échantillonnage après avoir revu la vidéo sur ce sujet !

Je dispose d'un dobson 400/1800 (j'utilise l'ADC pierro astro)

 

Donc d'après la formule d'olivier désormière 

E = 400 / (10*400) = 0,1" dans le bleu

 

Donc si j'utilise ma caméra ASI 462 j'atteins une focale optimale de 5974 mm avec un F/D de 15

Mais si j'utilise la caméra ASI 224 j'atteins une focale optimale de 7725 mm avec un F/D de 19,3

 

J'ai l'impression du coup que j'ai 2 possibilités :

1)  prendre la 224 pour augmenter le F/D et donc limiter l'astigmatisme de l'ADC de manière plus importante tout en gardant le bon échantillonage

2) prendre la 462 mais sur-échantilloner plus que la valeur 0.1" optimale calculé par la formule pour gagné un peu de F/D (sachant que l'optique du tube n'a pas l'air exceptionnelle )

 

Quelle est la meilleure solution ? Ou alors quel est le F/D minimum a atteindre pour limiter vraiment l'astigmatisme lié à l'ADC ?

 

PS : je sais que prendre  l'échantillonnage dans le bleu c'est valable pour les bonnes optiques et surtout les caméras mono mais j'aimerais quand même savoir ce qu'il en est avec une caméra couleur

 

Merci  d'avance pour vos retours ! :)

 

Marc

Edited by Marc684

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai réglé le problème de son sur cette vidéo pour ceux qui écoutent sans casque. 

 

 

 

Et puis la vidéo du jour : 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Marc684 a dit :

1)  prendre la 224 pour augmenter le F/D et donc limiter l'astigmatisme de l'ADC de manière plus importante tout en gardant le bon échantillonage

2) prendre la 462 mais sur-échantilloner plus que la valeur 0.1" optimale calculé par la formule pour gagné un peu de F/D (sachant que l'optique du tube n'a pas l'air exceptionnelle )

 

Quelle est la meilleure solution ? Ou alors quel est le F/D minimum a atteindre pour limiter vraiment l'astigmatisme lié à l'ADC ?

Il faut voir aussi que la matrice de bayer fait perdre 30% environ. Donc je dirais  de rester à f/15 avec la 462 qui est une meilleure caméra, et tirer à f/20 les soir ou la justesse des réglage est certaine, et que le ciel est assez stable. L'astigmatisme doit être négligeable si l'astre est au moins à 20°. 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, jldauvergne a dit :

L'astigmatisme doit être négligeable si l'astre est au moins à 20°. 

 

ça signifie donc que si l'astre est disons à 25/30°, comme actuellement pour les gazeuses au méridien, un rapport F/D de 15 ou un peu moins au niveau de l'ADC ne génère pas d'effets néfastes ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une astuce bien pratique pour Autostakkert : 

 

 

Et un tuto pour l'automatisation dans Astrosurface (désolé pour le son au début, je ne sais pas trop ce qui s'est passé alors que j'ai utilisé un micro cravate). 

 

  • Like 2
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @jldauvergne pour cette nouvelle astuce #24 bien  pratique

 

En utilisant AS3, j'ai du coup pensé à un autre truc qui me turlupine : quand on traite en lot des vidéos, on charge les XX vidéos à traiter en sélectionnant toutes.

 

Puis AS3 affiche la 1ère vidéo, on lanbce son analyse et on met les AP (moi je fais ça en AUTO) sur la meilleure image de cette 1ère vidéo

Mais ensuite, comment AS3 traite les autres vidéos du point de vue AP ? il relance un placement AUTO ou il utilise les emplacements des AP de la 1ère vidéo ?

 

Quelque chose que je n'ai pas essayé, c'est de voir s'il y a une différence entre traiter une vidéo située en plein milieu d'un lot ou traiter cette vidéo seule sous AS3 ... j'espère qu'il n'y a strictement aucune différence ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai l'impression qu'AS conserve le même placement des AP pour toutes les vidéos. Du coup, quand j'ai un satellite, je contrôle que sa position est similaire entre les vidéos chargées simultanément. Il me semble qu'on le voit à la fin du traitement où le même agencement des AP est calqué sur la dernière vidéo et on voit que le satellite n'a pas été suivi si sa position a bougé. Mais il y a peut-être un truc pour corriger ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JP-Prost a dit :

il relance un placement AUTO ou il utilise les emplacements des AP de la 1ère vidéo ?

il utilise le placement de la 1er vidéo, donc les vidéos doivent toutes avoir le même format. On s'en rend bien compte quand il y a un point sur un satellite. Je mets un point à la main de 200 pixels pour lui laisser le temps de dériver. Si on veut vraiment qu'il soit ok sur un temps plus long il faut faire plusieurs lots. Io et Europe dégagent vite de plus de 200 pixels. 
Le recentrage avec Shift s'applique à toutes les vidéos sélectionner. Je viens de vérifier. 

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, JP-Prost a dit :

Mais ensuite, comment AS3 traite les autres vidéos du point de vue AP ? il relance un placement AUTO ou il utilise les emplacements des AP de la 1ère vidéo ?


Me suis déjà posé la même question. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/10/2021 à 13:44, jldauvergne a dit :

Une astuce bien pratique pour Autostakkert : 

P***** mais merci ! Depuis le temps que je cherchais la solution pour recentrer la planète ! Ça commençait à me gonfler de devoir sortir des images au format 16/3 pour inclure les satellites 😁 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Suite à la demande générale de @Christophe Z à lui tout seul j'ai mis en ligne une nouvelle vidéo d'une bote très secrète pour niquer la coma quand on a oublié de régler son télescope (oups). 
je précise que dans la pratique ça ne me sert presque jamais mais il y a eu quelques sauvetages, parfois sur des images prises par d'autres. 

 

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Luc !

 

Si tu peux mettre les images quelque part,

je peux essayer d'améliorer au moins l'ergonomie ou plus. B|

 

Lucien

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, Lucien a dit :

Si tu peux mettre les images quelque part,

je peux essayer d'améliorer au moins l'ergonomie ou plus. B|

 

Lucien

tu me dis si j'abuse, mais est ce qu'il ne serait pas possible d'avoir le même genre d'outil en attaquant de la coma réelle, de l'astig et du trefoil ? 
Genre imagine tu as une bibliothèque de quelques PSF de référence dont il est possible d'ajuster la taille automatiquement  (en renseignant sur l'échantillonnage par exemple), et que à la main on puisse ajuster l'angle du défaut. Pour la bibliothèque de référence il faudrait peut être 10 niveaux en allant de un peu d'aberration à beaucoup d'aberration.
Franchement si il y a un satellite dans le champ ce n'est pas trop difficile de trouver les bons paramètres. 
Je ne sais pas par contre comme il faut faire pour générer les PSF de référence proprement, j'ai essayé dans aberrator pour rentrer ça dans le Wiener et ça ne fonctionne pas. Mais il  a moyen que Aberrator soit en log pour la visualisation, ...

Pour l'aberration de sphéricité tu as déjà l'outil avec le Wiener et la PSF synthétique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Jean-Luc,

 

Toutes les idées sont les bienvenues.B|

Il faudrait avoir du temps. O.o

Bon ciel à toi et bravo pour toutes tes réalisations et le partage.

 

Lucien

Edited by Lucien

Share this post


Link to post
Share on other sites

SI vous voulez réalisez des planisphère parfaits c'est par ici : 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jean-Luc pour cette astuce ! je viens de tester sur un de mes planisphères, c'est redoutable d'efficacité :)D'ailleurs ça à l'air aussi de fonctionner pour les projections polaires avec un flou radial. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Teoman42 a dit :

D'ailleurs ça à l'air aussi de fonctionner pour les projections polaires avec un flou radial. 

Parfait, tu as trouvé tout seul la suite logique  :) C'est plus délicat tout de même, mais ça fonctionne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By patry
      Les prévisions météo annonçaient des nuages sur Toulouse dans la nuit de samedi à dimanche. Mais finalement on est rentré d'une soirée du club de sport des enfants vers 22h30 et aucun nuages.
      Comme j'étais en "manque" d'astro depuis quelques semaines, j'ai quand même sorti le C11 et pour une fois j'ai glissé l'ASI178 pour faire quelques images au 23A, une série RGB, de l'IR, bref un peu de tout mais finalement ... tout est parti à la benne.
      En fin de séance (vers minuit, j'étais crevé avec ma fille qui s'est blessé le WE dernier et qui s'est finalement faite opérer ce vendredi) j'ai quand même mis l'ASI 462 avec des images qui semblaient un peu meilleures. Je n'ai fait que quelques séries.
      Je voulais aussi tester le setup avec ma 
       
      Bien m'en a pris mais du coup j'ai regretté ce matin de ne pas être resté plus longtemps, quitte à faire une grosse sieste ce dimanche !
      Déjà la vidéo des 50 premières images en GIF (réduction 50%) 

       
      Et le résultat de 3 vidéos traitées (21h47, 21h50 et 21h54 TU) avec AstroSurface + WinJupos (réduction 85%)
      h
       
      Loin du méridien (1h20 avant la culmination) le C11 s'en est bien tiré je trouve avec un peu de surface sur Ganymède en prime !
       
      Marc
       
    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour a tous, cette nuit du 29 au 30 septembre a commencé avec beaucoup de nuages pour en fin de compte devenir très claire, j'ai donc sortie le Cassegrain, le ciel était d'une incroyable stabilité ! la meilleur que j'ai pu avoir   comme habituellement : Cassegrain Kepler 254 sur monture CGX, Caméra ASI 462 MC et 290 MM, ADC MK3, TV x2
       
       
      ici Saturne ! dont la division de Cassini était superbe à l'écran :
       

       

       
      on passe sur Jupiter ! et là le seeing était ouf !
      ici un g' et une couleur 
       

       
      on passe au finales  
       

       

       

       
      et la rotation  
       

       

       

       
       
       
      voila pour mon Cassegrain 254 !  
       
       
       
       
    • By wilexpel
      Bonjour à tous.
       
      Cette nuit était très particulière avec des qualités de seeing très différentes tout au long de la nuit, mais vraiment des fossés  dans la stabilité. Sur le coup j'ai cru que toutes mes images seraient floues, pourtant certaines sortent pas trop mauvaises ! Là on pouvait passer à côté de quelques films si on était pas patient, j'ai passé la nuit dehors donc je l'ai été
      Skyvision 350 MT à F/D 20, Zwo ASI 462MC et ADC PA. J'ai réussi à faire une bonne collimation malgré les conditions, c'est ce qui m'a certainement sauvé dans les périodes plus calmes.
       
      Je commence par celle qui me paraît être la plus belle mais pas la plus résolue, à 2206_6 TU, dérotation de 3 images (3X140 sec), dans ces conditions c'est vraiment bénéfique. La turbulence a bien gommé les détails des pôles moins contrastés :
       

       
      La plus résolue de la nuit mais son traitement me plait moins que la première (trop fatigué pour recommencer) à 2307_3 TU, dérotation de 6 images en 3 groupes d'images façon JLD (2 avant la référence, la référence et 3 après la référence, le tout composité avec AS!3!) :
       

       
      Petite animation :
       

       
      La dernière parce que c'est lune autre partie de la nuit exploitable, en fait il s'agit en fait de la première série de la nuit, image issue de 4 images dérotées normalement, temps de référence 2137_4 :
       

       
      Très bonne idée de Jean-Yves @CASTOR78 et de @ValereL qui en est à l'origine il me semble,  j'ajoute un gif  crée avec SER player pour poser les conditions très variables, heureusement pour cette dernière ça s'est un peu améliorer, je sens que certains vont me dire que c'est un seeing de 8/10 chez eux  :
       

       
      Voici les dernières images prises très proche de l'opposition, maintenant ça va pas être simple  de recommencer vu le temps...
      Tout de même bon ciel à tous !
       
      j'ai ajouté Saturne la planète que je n'image jamais à cause des conditions vraiment bof, j'ai à chaque fois des problèmes sur la division qui saute dans tous les sens et donne donc un résultat trop marqué sur l'anneau
       

    • By PETIT OURS
      Bonsoir  
      désolé, c'est la première seulement  
      Bonne nuit  

    • By Thierry Legault
      bonsoir, déçu par ma semaine à St Véran en août (séjour et équipe très sympas mais turbulence très présente toute la semaine !), j'ai essayé de me venger avec une semaine au Restefond 
       
      L'idée était surtout de faire la Lune en seconde partie de nuit, puis le Soleil au lever du jour. Les nuits passent, identiques : zéro vent, zéro humidité (je ne mettais même pas le pare-buée) et...zéro stabilité. Arrive à la nuit du vendredi 23, ma dernière sur place (de toute façon la nuit d'après les nuages et la pluie vont arriver). La Lune n'étant plus là, j'arrive tôt pour les planètes. Ca commence compliqué : vent soutenu qui fait vibrer le télescope, grosse humidité (je commence à avoir de la buée sur la lame malgré le pare-buée chauffant). Je rapproche la voiture pour que le hayon fasse pare-vent, un coup de sèche-cheveux sur la lame, résistances à fond. Par contre côté stabilité c'est nettement mieux, pas parfait mais assez pour bien peaufiner la collim. Vite quelques séries sur Saturne puis je profite d'une période moins bonne pour passer sur Jupiter avant que la tache rouge ne s'échappe.
       
      Si j'excepte Mars au Pic en 2020, ça fait bien 15 ans que je n'avais pas fait de planétaire (il faut dire qu'une dizaine d'années à en faire en mode JLD, toutes les nuits claires sur le pont, ça use ). Mais c'est comme le vélo ça ne s'oublie pas, et merci à JLD qui m'a bien rafraichi la mémoire sur Winjupos et autres astuces comme la balance auto, et à Lucien pour son Astrosurface très performant pour les traitements 
       
      Bref, voilà déjà un premier jet sur Jupiter. Je ne sais pas si ça vous plaira, mais je suis content de ne pas être revenu bredouille ! Le traitement est sûrement perfectible, et je n'ai pas retouché les limbes. Comme j'ai une douzaine de séquences comme ça sur 3 heures, je dois pouvoir faire un planisphère et une anim, faut juste trouver le temps, et puis il y a Saturne à traiter aussi....
       

       

       

       

       
  • Upcoming Events