BlackMaple

Sous base à roulettes pour Dobson

Recommended Posts

Posted (edited)

Aujourd'hui, petit Dobson a appris à faire du patin ! xD

 

Nous allons voir comment réaliser une "sous base roulante" pour un dobson. L'idée, plutôt que de mettre directement des roulettes à la base d'origine (ce qui peut être une possibilité simple me direz-vous), est de préserver la base d'origine en cas de revente, mais aussi de pouvoir quand même utiliser le Dobson sans roulettes, sans avoir a dévisser, et donc pour l'utiliser dans cette configuration "sur l'instant".

 

Réalisé sur un Meade LightBridge 203/1219. Vous allez voir c’est extrêmement compliqué! ironie totale bien sur ... 

 

Matériel :

-Une planche de contre plaqué de 2cm d'épais et d'au moins 50cm de coté ( a la taille de votre base)

-Un lot de 4 roulettes, dont 2 avec frein.

-Vernis et/ou peinture selon.

Outillage :

-Fraise de 30mm

-Perceuse colonne

-Visseuse

-Scie a ruban, scie sauteuse, plusieurs possibilités pour scier en cercle.

-Ponceuse / cale à poncer

... Je dois bien oublier un outil ou deux.

 

1- Commençons par scier un cercle de 50cm (en ce qui concerne ma base) dans une planche de contreplaqué. On viendra poncer bien entendu pour plus de propreté.

 

2- Une fois fait, venir repérer les 3 patins de la base d'origine sur la dite planche. (Un simple crayon graphite fera miracle.) L'idée c'est que ces patins servent à caler le dobson dans la nouvelle base en les encastrant dans des trous! En ce qui concerne ma base, il y a une vis qui dépasse un peu au centre, aussi, je perce un petit trou d'1 cm.

 

3- A l'aide de la fraise de 30mm (en ce qui concerne mes patins), creuser la planche d'1,5cm seulement pour que les dits patins puissent venir s'encastrer.

Cela laisse un peu de marge entre les deux planches comme ça. 

 

4- Venir visser les roulettes sous la planche, de l'autre coté des trous évidemment, pour finir le job* !

 

*4BIS- Etape a venir pour ma part, vernissage et peinture noire, histoire de résister à l'humidité et de faire quelque chose d’esthétique. 

 

Et voila! Dobson Candeloro ! 🔭

117528835_2685527988354137_4683825799673951401_n.jpg

115806495_210087957046636_8633114462183790270_n.jpg

117259760_3082023088519584_4429974002013234836_n.jpg

Edited by BlackMaple
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By 6fab
      Juste un petit mot pour remercier Sauveur qui m'a filé une astuce quand on utilise ces chercheurs réticulés mais pas éclairés :
      diriger sa frontale rouge de façon parallèle au chercheur et mettre ses doigts devant ledit chercheur : miracle le réticule devient visible !
      Bon ciel !
      Fabien
    • By petitprost
      Bonjour ,
      En cherchant des scripts pour CS6 je suis tombé sur celui-ci qui me parait intéressant et en plus c'est un freeware
      Merci à l'auteur
      http://www.sanivar.com/uweastrotools.htm
    • By COM423
      Bonjour,
      J'ai pas mal de projets en tête pour un second setup qui sera dédié imagerie du ciel profond, avec un tube conséquent mais transportable, et de focale pas trop longue pour s'adapter aux petits pixels des caméras CMOS (ayant jusqu'à présent l'habitude de travailler avec un C11 à F/6.3 et une CCD avec des gros pixels de 9 microns).
      Pour la monture, mon choix s'est arrêté sur une skywatcher AZ-EQ6-pro Goto.
      Hésitant à perdre trop en diamètre par rapport au C11 (28 cm) j'aurais tendance à partir sur le SW de 250 mm de diamètre, mais a priori le SW de 200 mm serait plus conseillé pour cette monture, pour un suivi moins cahotique et un autoguidage plus performant...
       
      Je serais donc très intéressé d'un retour terrain si certains ont tenté déjà l'aventure PHOTO avec un Newton de 250 mm sur AZ-EQ6 ?
      Il existe en F5 (1,20 m de long) et en F4 (1 m de long) : est-ce que çà passerait du coup sur le F4 avec moins de flexions ?
       
      Un grand merci d'avance pour vos partages d'expérience.
      Bon ciel à tous,
    • By SAUTIER Sylvain
      Bonjour,
      J'ai récemment fait l'acquisition de la base équatoriale EQ6 WEDGE (https://www.eq6wedge.com/) pour remplacer l'embase d'origine de ma N-EQ6 SW (suite foirage du pas de vis réglage de l'altitude ...).
      Malheureusement le dispositif est complètement inopérant une fois monté. La première chose que je constate est un backlash important dans la vis sans fin du système de réglage de l'altitude: le backslash se manifeste lorsque je change de sens de réglage vers le haut ou vers el bas. Autre remarque: la pièce métallique jaune qui enserre cette la vis sans fin bouge, elle ne semble pas parfaitement solidaire de la plaque support de la base (elle était déjà montée sur la plaque latérale de la Wedge dans le carton). Voici une vidéo pour montrer tout ça: 
      Du coup, voici ce qui se passe lors de mes tentatives de mise en station: Le déplacement de l'étoile polaire en altitude est saccadé, difficilement prévisible. Dès que je change de sens de mouvement d'altitude, l'étoile polaire se déplace d'environ une graduation de viseur vers la gauche ou vers la droite. Et lorsque malgré cela je parvient à faire une MES, alors je resserre les vis de serrage des 2 côtés de la Wedge pour "bloquer" la monture comme indiqué dans le mode d'emploi: je constate alors que l'étoile polaire s'est déplacée d'environ une graduation sur la cible. Donc cette manipulation requise dérègle ma MES.
      J'ai essayé de faire la MES à pleine charge, puis sans contrepoids, puis à vide. Dans tous les cas, je constate les même disfonctionnements.
      Remarque: j'ai tenté de serrer cette vis à l'arrière de la plaque latérale de la base (voir image ci-dessous) et qui me semblait être celle permettant de maintenir le du système de réglage d'altitudes solidaire de la base, mais sans succès. On m'a dit par ailleurs qu'elle était probablement montée avec du frein filet et que pour la débloquer il faudrait prolonger la clé Allen  par un tube pour démultiplier la force ... mais si cette vis est bloquée par le fabriquant, ce n'est peut être pas pour rien. J'ai un peu peur de faire une bêtise et de perdre la garantie en faisant cela.

       
      Si il en a parmi vous qui ont cette pièce pour leur monture NEQ6, avez vous eu les même problèmes? Si oui avez-vous pu faire quelque chose pour rendre le système opérant?
      Merci par avance pour votre aide.
      Sylvain
    • By gruon11
      Bonjour. Ayant acquis une platine adm pour monter une skywatcher 80/400 sur mon C8, je dois assembler les 2 à l'aide de cales. Toutefois les cales proposées en magasin (geoptik par ex) sont percées d'un trou central non taraudé. Côté barillet du C8 (2 vis latérales pour visser la cale au tube), je suis donc embêté pour assembler la platine au C8 qui, elle, a un trou central de diam 5. J'avais envisagé de retarauder le trou de la cale à M6, et il me faudrait refraiser le trou oblong de la platine à 6,5 pour le passage de vis et rainurer à  presque 8... mais je n'ai pas de fraiseuse. Quequ'un aurait il monté une adm sur un C8, et comment ? Merci pour l'aide


  • Upcoming Events