fljb67

PK 61 + 3.1 - Mak 127/1400 - #01

Recommended Posts

Bonjour ou bonsoir. :)

 

 

- Objet : PK 61 + 3.1   ( Hen 2-437 )

 

http://cdsportal.u-strasbg.fr/?target=PK 61%2B3.1

 

Magnitude : 16.6

Brillance de surface : ?

Dimensions : 35.0" x 7.0"

 

 

- Date : 08/08/2020.

 

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

- Monture : Takahashi EM10.

 

- Optique : Mak Skywatcher 127/1500. ( en réalité, plutôt 1400 mm de focale après test sur la Lune ).

 

- Caméra photo : ZWO ASI 294MC Pro  ( Couleur ; 4144 x 2822 ; 4.63 x 4.63 µm ;  ~ 19.2 x 13.1 mm ; refroidissable ).

- Filtre : L-PRO Optolong coulant 31.75 mm. ( 1,25" )

- Acquisition : Avec le logiciel ZWO ASICAP.

 

 

- Suivi automatique :

 

- Optique de guidage : Takahashi GT-40 { f = 240 mm ; D = 40 mm ; f/D = 6 }.

- Caméra de guidage : ZWO ASI 290MM mini  ( N&B ; 1936 x 1096 ; 2.9 x 2.9 µm ; ~ 5.6 x 3.2 mm ; non refroidie ).

- Logiciel d'autoguidage : PHD2  ( v2.6.6 ).

- Réglages caméra de guidage  : Gain 90% ; temps de pose unitaire : 0,5 s

 

 

- Pointage manuel avec : chercheur visuel de type "chasse" +  viseur "point rouge" livré avec le Mak + oeil électronique ( ASI 294 MC + chercheur SWO 50/240 ).

 

... et à l'aide du logiciel "Cartes du Ciel" ainsi que le site http://cdsportal.u-strasbg.fr/

 

- Lieu : Depuis mon balcon.

 

- Mise en station  ( l'étoile polaire n'étant pas visible ) :

Avec marquage au sol du méridien ( pour l'azimut ) + { rapporteur fixé à la barre du contrepoids + fil à plomb } ( pour la "hauteur" ).

 

 

- Réglages  de la caméra :  Raw 16 ( 14 bits effectifs ) ; Bin 1 ; Gain 500 ;  T° :  - 10 °C ; saturation : 10.

 

- Temps de pose unitaire : 200 s.

 

 

- Empilement : DSS ( DeepSkyStacker ).

- Post-traitement : GIMP + PSE8 +  Fitswork si réductions d'étoiles.

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

- Seeing  : bon.

 

- Transparence du ciel : correcte.

 

- Pollution lumineuse : assez élevée ( nuit pas noire + présence de la Lune allait ou qui venait de se lever en fin d'acquisition ).

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

1°) Une brute "Plein champ" ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :

 

5f2fe244d138b_Autosave_1brute_JPEG_1000.jpg.17eda39f99dd48d24a8789ab130b227c.jpg

 

La nébuleuse planétaire en question est le petit "trait rougeâtre" au milieu de la prise.

 

 

 

2°) Après empilement de 22 prises de 200 s ( total : 1 h 13 min 20 s ) avec Darks + Flats  + post traitement :

 

 

a) Plein champ ( ~ 0,79 ° x 0.54 ° ) :

 

- Sans réduction d'étoiles :

 

Autosave_01_JPEG_1000.jpg.7f5e713682dd6379f00845ccf2812132.jpg

 

 

- Avec réduction d'étoiles :

 

Autosave_01_JPEG_1000_3.jpg.bf3b3f66b95d7ea759efa432aae907a0.jpg

 

 

 

b) Crop  :

 

- Sans réduction d'étoiles :

 

Autosave_01_JPEG_1000_crop.jpg.52680bcd1dbe3f398348a0ca1604ce99.jpg

 

 

 

- Avec réduction d'étoiles :

 

Autosave_01_JPEG_1000_crop_7.jpg.006cc9c4565899b92bbadb56ab44a427.jpg

 

Encore un objet qui mériterait 10 m de focale. xD

 

Edited by fljb67
  • Like 5
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C'est bien de tenter ce genre d'objet, mais il est certain que vu sa taille et la focale que tu utilises, le télescope Hubble s'en sortirait mieux...

Mais la nébuleuse est dans le champ, c'est incontestable. Bravo !

Gilles

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as bien raison de sortir des sentiers battus !

C'est ce qui fait tout l'intérêt de tes images.

Belle prouesse ! Je te tire mon chapeau !

 

Albéric

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis admiratif de ton pointage à l'ancienne sur de si petites cibles :)

Un bien joli champ avec cette petite PK perdue au milieu ;)

Bonne soirée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours a la recherche de

 Objets exotiques, avec cette " petite" config,  c est tout a ton honneur tu t en sors très bien, et tu commences a  te bâtir un petit bestiaire qui peut être utile pour ceux qui dispose d une config plus importante. Je ne peux que t encourager dans cette voie 😉

 

@+

Christian

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je salue l'exploit tout en regrettant le manque de focale. Une cht'ite Barlow peut-être ?

LS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces messages et les "likes". :)

 

 

 

Il y a 3 heures, ALAING a dit :

... pointage à l'ancienne sur de si petites cibles :)

 

A l'époque de l'argentique et mon téléobjectif de 400 mm de focale, j'utilisais les catalogues papier :

 

- Cambridge Star Atlas 2000. ( Tirion ) ... pour dégrossir.

- Uranométria 2000.0 ( Tirion , Rappaport, Lovi ) ... pour finaliser.

 

... et je visais des objets bien plus "trouvables" ( et référencés dans ces catalogues ).

 

 

Depuis ~ 1 an, avec le Mak 127 de ~ 1400 mm de focale effective, j'ai pris goût aux nébuleuses planétaires ( alors qu'initialement, c'était surtout le grand champ qui me bottait ).

 

Sans :

 

- le logiciel "Cartes du Ciel" ( pour choisir l'objet à capter + pointage "grossier" ),

- le lien http://cdsportal.u-strasbg.fr/  ( pour pointage + centrage précis ),

- Mon "oeil électronique" ( chercheur 50/240 + ASI ZWO 294 ),

 

... cela aurait été limite impossible.

 

 

 

il y a 17 minutes, Pyrophorus a dit :

Une cht'ite Barlow peut-être ?

 

J'y ai déjà pensé ... mais le rapport f/D ( donc la luminosité ) vont en prendre un coup.

 

De plus, ma lunette guide ( 40/240 ) risquerait d'être un peu juste niveau focale. ¬¬

 

Après, clair que c'est un truc à tenter.

 

 

PS : N'ayant pas encore réussi à autoguider ( PHD2 ) avec un OAG ... je privilégie pour l'instant le guidage en //.

 

Edited by fljb67
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By LucaR
      On ne présent plus la planète Mars, d'après le Dieu de la guerre, dont les seuls habitants sont des robots venus de Terre dont un qui a récemment fait parler de lui lors de son arrivée spéctaculaire!
       
      Ces temps-ci elle croisait devant l'amas ouvert des Pléïades, aussi nommées les sept soeurs - un groupe de jeunes étoiles nées ensemble et qui naviguent les unes à côté des autres à 450 années lumières de nous, au grès des courant gravitationnels autour de la Galaxie. Elles traversent en ce moment (c'est à dire depuis quelques centaines de milliers d'années!) un nuage de gaz et de poussières qu'elles éclairent de milles feux!
       
      EDIT 17/04/2021 : nouvelle version avec un peu moins de 2h de pose supplémentaire (je l'avais re-shooté quelques jours après le premier traitement, pour chopper plus d'IFN) et un traitement différent.
       

       
      Version précédente pour comparer: 
       

       
       
      C'est une image composite, assemblage sous photoshop de plusieurs images prises avec le même imageur Canon 650D non défiltré mais des optiques et conditions différentes:
       
      - 314x60s à l'objectif Samyang 135mm sur ma toute nouvelle Star Adventurer pour l'image d'ensemble, prise sur deux nuits donc il a fallu effacer une copie de Mars sur la brute d'empilement  (j'ai choisi de conserver celle en position du 05/03)
       
      - J'ai essayé de décramer Mars avec des séries de poses très courtes, 1s et 1 centième. Bon le résultat est moyen mais c'est déjà mieux que les deux grosses patates bizarres pleines d'artéfact produit par Siril sur la brute d'empilement de la première photo!
       
      - Enfin j'ai ajouté 2h d'intégration de M45 seule prise à la lunette APO triplet 102 f/5 sur AZEQ6 pour la décramer également et lui donner plus de piqué et de couleurs
       
      Ciel Bortle 4, prises de vues avec Ekos/Kstar sur Stellarmate, traitement Siril et Photoshop.
    • By CB7751
      Bonjour à tous.
      NGC6543 au RASA 11 et caméra ZWO ASI183MC Pro, filtre STC MultiSpectra. 
      100x0.5s
      100x60s
      39x300s
      Pas ce qu'il y a de plus optimisé sur les choix de temps de pose mais passons.
       
      C'est la première fois que je fais un objet avec une telle dynamique à gérer, j'étais à deux doigts de la laisser tomber mais il aura fallut faire 3 empilements avec les poses différentes plutôt que 2 pour intégrer le coeur.
      La presque full et un crop.


       
      Et une version avec étoiles réduites, histoire de se faire la main à la technique...

    • By Guillaumedu59
      Bonjour,
      C'était avant-hier où j'ai eu l'e plaisir de stacker NGC 2392, alias, la nébuleuse de l'esquimau, sortie tout droit du Live Stacking du logiciel Sharpcap.
      Bien entendu, il ne s'agit pas d'astrophoto classique avec des temps de pose relativement long, ainsi qu'un traitement bien plus poussé.
      Mais ce type d'imagerie rapide permet d'obtenir très rapidement et très facilement des images à consommer sur place (si je puis m'exprimer ainsi).
      Le matériel utilisé est le suivant : Dobson Orion XT10g + Caméra Zwo Asi 462MC + Filtre Zwo Ircut.
      Temps de pose unitaire : 2,75 secondes / Gain : 311 / 173 images compositées / Durée total du stacking : 476 secondes.
      Traitement AstroSurface pour faire ressortir les détails.
       

    • By santacana
      Bonjour,
       
      Il y a quelques jours, notre amie Ella avait posté une image de la nébuleuse de la Tête de Singe, et cela m'avait donné envie de la tenter à mon tour, d'autant plus que ça devient limite pour l'imager (assez basse sur l'horizon en fin de pose).
      Hier soir, la tramontane assurait un ciel parfaitement dégagé et transparent, mais au prix d'une forte turbulence ; ça scintillait à outrance ! Et avec les lumières urbaines plus ou moins directes, d'où l'emploi d'un filtre. Voici donc ma version du primate.
      90x90 sec à 800 iso avec un Canon 300D défiltré et refiltré CLS. 
      Lunette Meade APO 100/600 sur Taka EM10 première génération. Pas d'autoguidage. Traitement Siril et Photoshop.
      Gilles
       

    • By Penn
      Bonjour     
       
      J'ai récupéré ma monture et donc le goto et curieusement j'ai eu du ciel découvert hier soir (arrivée des nuages à 2h15).
       
      Après avoir admiré les images de M87 postées par @Superfulguret @ALAING  j'avais envie d'essayer.
      Alors évidemment tout est microscopique, mais on voit quand même le jet et on devine vaguement les amas, du coup je suis contente, surtout qu'il n'y a pas beaucoup de temps de pose et ce n'est que la caméra planétaire. 
       
      Lunette 80ED sur HEQ-5
      Zwo Asi 290MC, 
      1334 images de 4s (57% des poses), soit une heure 15 environ.
      acquisition sharpcap, pré-traitement et traitement siril, finition photoshop
      (ciel bortle 5/6 avant 23h et 5 après 23h)
       

       
       
       
      Merci de m'avoir lue et bonne journée   
       
      edit : je poste une nouvelle version avec un peu plus d'extension, je crois que c'est mieux.
      Ancienne version ici pour comparer.
       
  • Upcoming Events