universocean

Collimation automatique !

Recommended Posts

Le 15/08/2020 à 13:22, Thierry Legault a dit :

c'est des centaines ou des milliers de 115/900 ou de petites lunettes vendues chez Nature et Découvertes ou équivalent), il est très content d'avoir le goto, ça peut même être le premier critère de choix, par contre collimation et réglages, déjà rien que ces mots, même pour dire que ça se ferait tout seul, rien de tel pour le faire fuir...

Pour les télescopes type evscope ça serait intéressant, et la caméra est déjà incluse. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah j’avais pas vu la date des messages 

@Ddaniel84 tu as déterré un mauvais topic qui répondra pas à ta question ;) 

Edited by Adamckiewicz
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/08/2020 à 15:33, universocean a dit :

Et à ce titre, je suis certain qu'il y a un véritable marché pour une option d'aide à la collimation automatique.

pas vraiment car il faudrait multiplier le prix du télescope par un facteur important. 
Ca existe sur les télescopes professionnels, mais avec un gros staf pour la maintenance. 

 

Ce qui serait assez simple à concevoir au niveau amateur c'est une assistance pour finaliser la collimation. Par exemple une platine x-y au foyer qui va permettre de déplacer la caméra où se trouve l'axe optique. Un tel système serait relativement facile à automatiser, un peu comme ça se fait en ciel profond avec la recherche de la meilleure PSF possible. Mais bon on rentre un peu dans l'usine à gaz, car il faut asservir 2 moteurs (toujours mieux que les 4 ou 7 qu'impliquent une action sur les miroirs, je dis 4 ou 7 car il faut penser au dfocus), il faut coupler ça à des ordres envoyés à la monture pour recentrer. 
Perso j'ai pris le parti d'avoir plutôt des tubes haut de gamme fiables mécaniquement. Ce n'est pas 100% le cas du  300, mais il faut que je bosse dessus. Par contre c'est le cas avec le 250. 
Miser sur du haut de gamme ça coûte moins cher que l'usine à gaz optomécanique que tu imagines. 

Une dernière réflexion pour toi : si tu as un support de miroir secondaire qui ne bouge pas (ça il y a moyen quand même), et un chercheur qui ne bouge pas (comme sur certains Taka, alors il te suffit de bien centrer l'étoile dans le chercheur et la recentrer dans le champ avec les vis du primaire pour que ton télescope soit collimaté. C'est un truc auquel les fabricants devraient penser car ça ne coûterait pas beaucoup plus cher. Une solution à considérer (à défaut que les fabricants ne s'en préoccupe) : monter une lunette de tir, là on est sûr que ça ne bouge pas. J'ai en ce moment chez moi la Vortex 3-9x40 en test je vais peut être la garder car elle est très bonne (et pas chère). Et si vous montez ça sur de la mécanique de tir, vous êtes certain que ça ne va pas bouger. En plus le réticule est éclairé. Que demande le peuple.

 

Edited by jldauvergne
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Ddaniel84 a dit :

Je suis pret à mettre le prix.. s'il se justifie. J'hésite donc entre un pack Farpoint ( laser + oeilleton chefield  -  à 176€ chez Astroshop) ou un Tublug + laser HG (à pres de 800€).. vos conseils éclairés seront vraiment trés appréciés.

800€ le laser ! ouch :)

Pour régler un Newton perso un œilleton ou un cheshire  me suffisent. Un laser peut aider, mais de là à y mettre 800€, .... Je pense que le Hotec avec le réticule en croix est suffisant. 
Chez HG je ne vois pas de référence à 800€. Mais les plus chers ont un laser vert. Je ne vois pas l'intérêt du surcoût d'un laser vert par rapport à un rouge. Si tu vas vers cette marque prend le modèle 2" rouge. 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

sur le 500 et le 400 du GAP47 on a installé des moteurs de colimation pour les primaires, c'est en effet bien pratique pour colimater seul à l'oculaire, datant plus qu'avec le 500 il fallait se coucher sous le tube... ... ...

...De là à automatiser le système, c'est une toute autre histoire!

D'autre part, quand on a une bonne mécanique la colim ne part pas non plus complètement aux fraises et les ajustements à faire ne sont pas  monstrueux.

J'ajoute que la colim ce n'est pas forcément que le tube lui même: c'est typiquement le dans le cas lors de l'utilisation d'un ADC où il faudrait alors utiliser une bague à tilt à réglage automatique (O.o) j'avoue que je vois mal comment réaliser la chose...

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Je ne vois pas l'intérêt du surcoût d'un laser vert par rapport à un rouge.

 

Le vert est plus droit c'est évident !xDxDxD

..Ça me rappelle un peu  l'histoire de ce copain plaquiste qui m'avait expliqué que si les piles de mon  niveau  laser étaient faibles, ça faussait le faisceau en le faisant fléchir, à ce jour, il en est toujours persuadé!

...Comme quoi il n'y aurait pas que la courbure de l'espace-temps qui dévirait les rayons lumineux, il y aurait aussi le niveau de l'alimentation de l'émetteurxDxDxD

  • Like 1
  • Love 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, astrovicking a dit :

c'est typiquement le dans le cas lors de l'utilisation d'un ADC où il faudrait alors utiliser une bague à tilt à réglage automatique (O.o) j'avoue que je vois mal comment réaliser la chose...

ou un adc à 4 prismes, économiquement ce sera plus simple je crois :)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/08/2020 à 15:33, universocean a dit :

cela montre que le sujet est pertinent et concerne un grand nombre d'entre nous

 

Disons que la collimation concerne tous les instruments, mais pas tout le monde... Parce que beaucoup de gens acceptent de voir des étoiles floues... :(

 

Et compte tenu du niveau mécanique de la plupart des instruments venus de Chine, peu de chance d'arriver à quelque chose de fiable qui ne double pas le prix du télescope. L'inverse est vrai aussi : plus tu as mis d'argent dans ton instrument, moins la collimation devient un problème. Car plus elle est facile à faire et plus elle tient dans le temps. Je pourrais en conclure à ce stade qu'il n'y a aucun marché pour cette invention.

 

Par ailleurs, je ne connais pas de violoniste qui réclame un système automatique pour accorder son violon. Pourtant, un violon désaccordé, ça joue faux et c'est horrible. 

Quand on a fait l'effort intense d'apprendre le violon, apprendre à l'accorder relève de l'anecdote.

Donc finalement, la question de la collimation automatique est très dans l'air du temps... Comme ceux qui veulent apprendre le violon en 3 mois sur internet. ^_^

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JD a dit :

Car plus elle est facile à faire et plus elle tient dans le temps. Je pourrais en conclure à ce stade qu'il n'y a aucun marché pour cette invention.

Je relativiserais quand même un tout petit peu ce point sur mon cas perso. Le Mewlon 300 ce n'est pas rien à collimater. Tous les Mewlon sont pointus en raison de la forte coma des DK, mais là en plus tu as le primaire à gérer. Il faut chasser coma et astig, ... C'est vrai aussi pour les utilisateurs de RC et de Cassegrain bien entendu. Et sur le µ300 ce n'est pas aussi stable que sur le 250 même si la conception optique est haut de gamme. Je n'ai pas dit mon dernier mot sur ce sujet ceci dit, il faut que j'ouvre pour voir. 
Là où tu peux relativiser ++, c'est que si tu as de gros moyens tu peux aller vers des télescopes de 400, 500 et 600 non fabriqués en Chine. Et dans ces diamètre, je pense que l'alignement optique stable est un vœu pieux (surtout en équatorial). 

Mais là où ce que tu dis est très vrai, c'est pour des tubes comme le Mewlon 250, le CN212, des tubes chez Skyvision et quelques autres. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une collimation automatique, c'est peu comme utiliser un pilon à commande numérique pour écraser un moustique... :D Je pense par contre que l’assistance motorisée de la collimation est une bonne option pour un effort de développement et de fabrication assez réduit. J'ai eu fabriqué cela par le passé...

http://astrodobsonterre.blogspot.com/2015/09/la-motorisation-de-la-collimation.html

Cela permet de collimater sur une étoile en visuel avec une raquette de commande à la main... du coup tu fais aussi une économie en n'achetant pas un collimateur sophistiqué... parce que avec l'expérience et la pratique avec cette motorisation là tu es vraiment certain de ta collimation...

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui et pour les débutants, on peut aussi se faire des petites notes permettant, en fonction de la déformation de l'image, de savoir :

- sur quelle vis agir,

- dans quel sens tourner.

On gagne ainsi beaucoup de temps et on apprend à comprendre ce qu'on fait. Après, ça devient automatique (dans le cerveau).

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, SV vient de me proposer son propre collimateur laser.. fabriqué par eux. Je vais partir dessus puis voir...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai bricolé une motorisation des vis primaires pour les miroirs de 150mm de l'hypertélescope. Pas trop compliqué du point de vue mécanique, mais ça tiens 2" d'arc au pointage du primaire.

C'est basé sur une commande d'imprimante 3D, ça coûte moins de 300 euros. Bref la collim assistée, si il y a pas un marché pour, il y a quand même moyen de se la bricoler....

La c'est une version un peu luxe (pilotée en Ethernet), mais on peut faire plus simple coté électronique.

 

Miroir1_test_2_reduit.jpg.4c5f454bff2963e2540824cdd8154c3a.jpgIMG_7437_reduit.JPG.df681c8a26f41ab9714b9a22fd90903c.JPGIMG_7500_reduit.JPG.af6d4928bc5133280469076782c9751a.JPGIMG_7506_reduit.JPG.79195a57ce2e7a2077747b31decfea83.JPG

 

J'ai pas encore eu le temps de faire une page la dessus, faut que je trouve un peu de temps pour le faire.

 

  • Like 5
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 11/2/2021 à 12:37, JD a dit :

Par ailleurs, je ne connais pas de violoniste qui réclame un système automatique pour accorder son violon. Pourtant, un violon désaccordé, ça joue faux et c'est horrible. 

Quand on a fait l'effort intense d'apprendre le violon, apprendre à l'accorder relève de l'anecdote.

Oui mais  il y a les "débutants", tout le monde n'a pas 15 ans d'instrument derrière lui.

Et puis il y a de petits accordeurs à fixer par pince sur l'instrument qui donnent la fréquence précise donc l'accordage est facile (certains le laisse à demeure dessus - je parle des guitaristes, bassistes...)  tout en étant d'accord que celui qui à l'oreille peut s'en passer (mais c'est super facile, l'accordage varie lors d'un concert avec la chaleur, etc...) ;)

Mais bon, ce n'est pas le débat...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a quelque temps, j'ai soumis ici l'idée non pas d'une collimation automatique mais celle d'un entretien automatique de la collimation, réalisée manuellement au préalable. 

Les plus anciens d'entre nous se souviennent sûrement d'un tel dispositif appliqué aux projecteurs de diapositives : on faisait manuellement une MàP préalable sur l'écran, et celle-ci était automatiquement entretenue par la suite, quelles que soient les modifications de déplacement de la diapositive, sous l'effet de la chaleur du projecteur, entre autres...

J'imagine bien un tel dispositif à partir de la détection du retour d'un rayon laser réfléchi par le miroir primaire.

Nota : la présente description rompt le "caractère de nouveauté" nécessaire à l'éventuel dépôt d'un futur brevet, s'il en venait l'idée à quelqu'un... ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Toutiet a dit :

Nota : la présente description rompt le "caractère de nouveauté" nécessaire à l'éventuel dépôt d'un futur brevet, s'il en venait l'idée à quelqu'un... 

hélas non , car tu imagine bien que sinon il suffit d'écrire sur un forum la moindre idée qui te passe par la tête pour pouvoir passer par dessus la tête de tous ceux qui travaillent activement à la rédaction d'un brevet et bénéficier de l'antériorité . trop facile . 

 

pour ce que cela soit opposable il faudrait que tu publie sur ce même forum l'intégralité des plans et schéma nécessaire à la réalisation de ton brevet .

Edited by Mehdi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas l'intention de déposer un brevet mais, le seul fait de publier ce que j'ai décrit, détruit le caractère de nouveauté indispensable au dépôt, éventuel et ultérieur, d'un brevet par un tiers.

D'ailleurs, lorsqu'on dispose d'un monopole de fabrication, Il vaut mieux parfois divulguer pour couper court à la tentation d'un dépôt de brevet ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, Toutiet a dit :

le seul fait de publier ce que j'ai décrit, détruit le caractère de nouveauté indispensable au dépôt,

Totalement faux :)

J'ai moi-même parlé depuis longtemps de quelques inventions comme la diode bidirectionnelle, le filtre passe tout, le passe rien etc.

Et on voit partout des applications de ces découvertes :)

J'ignore même et je m'en tape si les auteurs ont déposé un brevet xD

Bonne soirée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu sais, ALAING (et Mehdi), j'ai quelques raisons d'avancer ce que je dis pour avoir eu en charge, pendant plus de huit années, la "Propriété industrielle" (Marques et Brevets) d'une grand entreprise française, à haute technologie. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi je sais ce que j'avance :)

Le fait d'en avoir discuté ne donne aucun droit de propriété !

J'ai déposé pas mal d'enveloppes Soleau à l'INPI :) 

Edited by ALAING
Soleau pas Solo

Share this post


Link to post
Share on other sites

...et moi de brevets !

 

"Le fait d'en avoir discuté ne donne aucun droit de propriété !"

Tout à fait d'accord, mais là tu prends le problème à l'envers et tu abondes dans mon sens : ça ne donne effectivement aucun droit de propriété - et ce n'est nullement ce que je recherche -  mais, par contre, ça coupe l'herbe sous le pied de tous ceux qui auraient des vélléités de dépôt de brevet, à la suite de mon "écrit". C'est cela que je voulais dire ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now