Roch

Hbêta, OIII, Ha, SII... et après ? Petit test à la QHY462 et au star analyzer.

Recommended Posts

Posted (edited)

Bonjour à tous,

 

Dans l'idée d'exploiter au maximum la sensibilité impressionnante de la QHY462 au rayonnement IR proche, je me suis procuré un star analyzer afin d'essayer de voir ce qu'on pouvait trouver d'intéressant dans ces longueur d'onde.

Je suis complètement débutant en spectro, donc pour ce qui est du traitement des spectres et tout ça on verra plus tard :D pour le moment, mon idée était simplement de viser quelques nébuleuses suffisamment brillantes pendant un certain temps, et de voir si on voyait "quelque chose" dans l'infrarouge... dans l'idée d'éventuellement acheter plus tard un filtre adéquat.

Le star analyzer est très pratique mais n'est pas vraiment adapté pour une utilisation proche IR puisque les spectres du premier ordre dans ces longueurs d'onde se superposent avec les spectres du deuxième ordre dans le visible. Il faut donc adjoindre un filtre afin de couper les petites longueurs d'ondes pour bien isoler l'IR.
Pour ce faire, j'ai donc choisi un R610 Baader : il permet de bien isoler les longueurs d'onde jusqu'à 1200nm environ, et laisse quand même passer la rais H-alpha ce qui est pratique pour avoir une référence.
 

Sur chaque cible j'ai posé environ 1h en poses de 4s ; quelques darks soustraits, empilement par somme et zou. Je n'ai pas débayerisé le capteur ; j'ai hésité à le faire mais étant donné que la zone spectrale qui m'intéressait est située après 800nm et que la débayerisation est inutile dans cette zone pour l'imx462, je me suis dit que cétait assez inutile. ( Et visiblement cela n'a pas posé de problèmes à l'alignement )


Donc on commence par M57 :

spectro2.jpg.2abc67d8bdd846a17b0248c29999723c.jpg
 

On peut voir tout à droite l'image réelle, puis plus à gauche l'image H-alpha. En continuant vers la gauche, on voit qu'il y a d'abord une zone qui semble être de spectre continu ( mais ne l'est pobablement pas... je n'ai juste pas assez de précision ), puis un "trou", puis très faiblement une autre raie dont j'estime la longueur d'onde à 900nm ( mesuré à la louche avec l'outil "coupe" d'IRIS, pas trop d'autre solution ici )

Après avoir fouiné à droite à gauche sur le net pour trouver des informations, je pense que cette image pourrait être attribuée à la raie d'émission SIII, assez intense parfois et située aux alentours de 906nm. Ceci étant, si quelqu'un a d'autres idées, je suis tout ouï... difficile de trouver des infos en ce sens sur le net.


Ensuite, deuxième essai sur NGC7635, la bulle. Il y a une zone très lumineuse assez proche de l'étoile brillante qui se prète bien à ce petit jeu, ceci dit la zone est beaucoup plus riche en étoiles ce qui rend la lecture plus délicate :


spectro1.jpg.e39df2ffde5049eff4d79d1bffd510e0.jpg

Ici, pas de doute... on observe encore une fois, de droite à gauche, l'image "réelle", puis l'image H-alpha, puis beaucoup plus faiblement, une autre image située vers 900nm encore une fois.


Enfin, afin d'essayer d'avoir quelque chose d'un peu plus précis et fourni à montrer, j'ai visé la nébuleuse de l'oeil de chat NGC6543, extrèmement lumineuse ce qui aide bien :)

spectro3.jpg.32737780cd0dd55d073d20dd61e93c43.jpg


Ici encore, de droite à gauche, on observe d'abord l'image réelle, puis le H-alpha, puis semble-t-il plusieurs raies intéressantes entre 650et 850nm mais à détailler davantage, et toujours la même raie située à 900nm, bien visible.

Toutefois, si on continue encore plus loin dans le spectre, on observe une image très faible située aux alentours de 1080nm d'après la mesure que j'ai réalisée.
Je pensais que ça pouvait être dû à une fuite dans le filtre qui laisserait passer quelque chose au niveau de l'ordre 2, mais ça ne colle pas ; la longueur d'onde ne correspondrait à rien de connu, et on ne voit rien sur la première partie du spectre du premier ordre ( entre 0 et 610nm ) mis à part l'OIII que l'on devine à peine mais qui ne correspond pas.
Donc je détecte bien "queluqe chose" autour de 1080nm.


Après quelques recherches, je pense qu'il pourrait s'agir de la raie HeII, très intense ( beaucoup plus que les autres raies hélium dans le visible ) et située "parfaitement" à 1083nm.

J'avoue que je ne m'attendais pas à détecter quelque chose aussi loin :) bon la sensibilité de la caméra n'est vraiment plus très importante arrivé à ce point, donc pas vraiment d'application envisageable, mais je trouve ça très rigolo quand même :D

Petite édition pour la version légendée :

spectro3-2.jpg.dada080553c9a083778e919a9a686db4.jpg

Par contre, l'idée d'acheter un filtre narrowband 906nm me titille également... je pense qu'il doit y avoir des choses intéressantes à faire dans ce coin là. J'ai déjà un filtre très proche, c'est mon filtre méthane ZWO, malheureusement il est plutôt centré sur 885nm et malgré ses 30nm de bande passante, c'est insuffisant pour aller chercher cette raie d'émission ; la transmission n'y est déjà plus que de 5%


Voilà ! Bon pour ma part, pause jusqu'en septembre, mais je pense que je retenterai l'expérience en rajoutant du tirage afin de mieux séparer les raies d'émission ; de toute manière je ne perdrai pas en sensibilité puisque ce ne sont pas ( à priori ) des spectres continus.


Bonne journée


Romain

Edited by Roch
  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Posted (edited)

merci Romain pour ce post très interessant !

 

Que penss-tu des filtres IR Pass ?

 

j'ai acheté il y a deux ans le Baader IR Pass 685nm pour utiliser en planétaire pour figer la turbu et aussi pour augmentr la netteté de mes images.

 

je l'ai utilisé à plusieurs diamètres avec plusieurs formules optiques (réfracteurs Achro + Apo de 80,90 et 102mm / Reflecteurs Mak 127 + RC8" + C8)

 

Comme je n'ai pas trouvé l'amélioration vraiment notable je l'ai revendu !

 

En revanche, Astronomik a plusieurs filtres Pro-Planet suivant le diamète de ton tube à savoir :

  • le IR742 pour tube jusqu'à 10"
  • le IR807 pourr tube au delà de 10"

 

Que penses-tu de ces filtres et les as-tu utilisées ?

Edited by FRANKASTRO64

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci pour vos commentaires :)

Je rajoute une version légendée de NGC6543... bon tout est à prendre avec des pincettes, c'est un peu mesuré à la va-vite :

 

spectro3-2.jpg.e0d873be8e04f38f164c0ad72e25bc6e.jpg

 

 

Il y a 20 heures, apricot a dit :

Pour identifier les raies, tu as cet atlas: https://web.williams.edu/Astronomy/research/PN/nebulae/legend.php

Il doit y en avoir d'autres plus loin dans le rouge en cherchant avec "NIR"


Merci, c'est excellent :)

Dans la base de données des spectres de NP cependant, j'ai beau chercher, je ne trouve pas NGC6543... à croire qu'ils ont fait toutes les np sauf celle là :D

elle a un autre nom peut être ? J'ai cherché un peu, mais même niveau coordonnées rien ne colle.
Je n'ai pas trouvé non plus la section NIR... tu aurais un lien ? Du coup ça m'aide pour l'identification des raies jusqu'à 980nm, mais pas plus loin.

Bon je retenterai l'expérience sur ngc6543 avec plus de tirage et plus de poses je crois, ça m'intéresse :)

Ou peut être une autre cible, je verrai bien.


 

Il y a 22 heures, FRANKASTRO64 a dit :

Que penss-tu des filtres IR Pass ?

 

j'ai acheté il y a deux ans le Baader IR Pass 685nm pour utiliser en planétaire pour figer la turbu et aussi pour augmentr la netteté de mes images.

 

je l'ai utilisé à plusieurs diamètres avec plusieurs formules optiques (réfracteurs Achro + Apo de 80,90 et 102mm / Reflecteurs Mak 127 + RC8" + C8)

 

Comme je n'ai pas trouvé l'amélioration vraiment notable je l'ai revendu !


Le principe des filtres IR en planétaire c'est de profiter d'une zone du spectre moins turbulente ; mais cela réduit églalement la définition d'image puisque ton instrument aura une moins bonne résolution dans ces longueurs d'onde. Donc c'est vraiment utile uniquement sur des gros instruments, et uniquement des réflecteurs car les lunettes ne sont à priori pas adaptées pour de l'IR.
J'ai l'astronomik 807nm depuis peu, donc pour le moment il semble bien fonctionner mis à part qu'il a une fuite importante dans le bleu / UV.
J'ai aussi un filtre IR850 fourni par QHY, qui semble très bien aussi et n'a pas de fuite, mais semble laisser moins passer de lumière que l'astronomik ( sans doute autour de 90% de transmission pour le premier, et 95 pour le second )

Enfin, j'ai aussi le baader R610 qui laisse aussi passer les IR... il est intéressant mais malheureusement sa courbe de transmission chute en IR lointain ; d'après une mesure faite l'année dernière il n'est plus qu'à 60% à 1000nm.
J'ai du l'utiliser ici car je n'avais pas le choix, mais j'aimerais bien trouver une alternative, étant donné que c'est justement dans cette zone que je trouve ce test intéressant... :D

 

Romain

Edited by Roch
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By candrzej
      Salut à tous
       
      Petite excursion de cet été dans la constellation de Cassiopée avec cette bien faible nébuleuse planétaire qui aurait nécessité un filtre duo band pour épaulé la 2600
      Bon on voit quand même l'essentiel, sa forme bipolaire, son étoile centrale plus quelques galaxies en fond de ciel dont les photons essaient de se frayer un chemin malgré ce champ d'étoiles de ce bord de voie Lactée.
       
      Les données techniques :
      CTA 320 f/d 4 (correcteur Wynne Keller)
      Caméra ZWO ASI2600MC
      75 poses de 300 secondes & 17x120 secondes à -15°c (1x1)
       
      (cliquez sur l'image pour la voir en pleine résolution)

       
      @+
      Christian
       
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      Nébuleuse du sorcier faite sur septembre.
      J'ai délaissé la petite lulu pour reprendre le newton de 250 F4 car je trouvais cette nébuleuse peu lumineuse.
      Alors je suis parti en me disant que j'allais lui mettre du temps de pose pour bien la faire ressortir.
      J'en suis donc arrivé à un peu plus de 34h00 et là je pense quelle est bien lumineuse...
      J'ai même réussi à chopper les légers nuages de gaz dans le fond de ciel autour de la nébuleuse.
      Un petit lien vers les temps de pose, le matos et la full.
      https://www.astrobin.com/3rerx2/B/?nc=user
       
      Tout le traitement a été fait avec PixInsight et rien que l'alignement en Drizzle x2 a pris plus de 7h00 en Ha.
      En espérant que les couleurs en SHO vous plairont...
       
      P@sc@L

    • By nico 06
      salut, je voulais faire une mosaique de deux images pour reconstituer M20 correctement car ma camera de 640x480 est un peu juste, mais la meteo ne m'as pas permis de le faire. Du coup, je n'ai en plus qu'une heure et quart de pose.  Ma camera n'ayant pas été placée sur le bon angle lors de ma derniere session, l'empilement final à donc raccourci mon champ photo.
       
      Du coup , comme la constellation descend a grande vitesse et que la prochaine lune est dans trois semaines, je ne pense pas pouvoir finaliser ce projet. Tant pis.
       
      Donc M20 , nebuleuse bien connue du sagittaire, hauteur lors de mes prises de vues env 20-22°, plein sud vers 20h30.  Photos prises les 09, 14, et 16 septembre.
       
      SW 130/900 , atik16ic, lxd75 , pas de guidage, 75 x 1 mn, pas de filtre.  acquisition nina, pre tr et traitement siril , finitions gimp, photofiltre.  Le nord est à droite.
       

       
      et voici ma toute petite installation, quand je fais mes prises de vues, une fois tout réglé, mon pc est à l'interieur derriere ma porte fenetre et je controle de la chambre avec la telecommande de l autostar. Dans quelque temps je prends le cordon afin de passer par la commande pc directement.
       
       

       
       

       
      et voila, a bientot !
       
       
       
       
    • By b2
      Bonjour,
      Ma dernière acquisition de l'été. Les prises de vue ont été faites à Romainville (à - de 2km de Paris).
      2 traitements, SHO & HOO pour essayer de satisfaire tout le monde!... 2 traitements très différents.
      L'image SHO, avec un signal assez faible sur le SII et OIII (vu la pollution lumineuse et industrielle) a demandé pas mal de traitement, ce qui finit par dégrader d'un coté ce qu'on arrange de l'autre.
      L'image HOO, au vu de son signal prépondérant dans le rouge m'a demandé moins de traitement et est finalement moins détériorée.
      Je suis bien content d'avoir pu imager cette nébuleuse depuis Paris! C'était pas gagné!
      Ha : 15x900" en 2018
      SII : 12x600" le 21/09/2020
      OIII : 12x600" le 21 aussi.
      Setup : FSQ85, EM200 usd3, QSI583wsg, Lodestar, AstroArt7-PSD2 guiding-PixInsight/Photoshop
      Bon ciel à tous



    • By T450
      Bonjour à tous,
      Voici une petite NP perdue dans la voie lactée (on s'en rend bien compte sur la full, clic clic!) Pas bien grosse (1'30"), un peu faible (mg15.2), j'ai lancé des boucles de (L+L+L+R+V+B)x5mn+(h+h+o)x10mn sur une nuit, pour un total de 1h30 en L, 2h20 en Ha, 1h10 en OIII et 40mn par couleur.  Le seeing n'est pas mauvais sur la L au centre (fwhm 2,2" sur l'empilement) mais les coins sont un peu tirés, collimation imparfaite (newton 245 f5 + asa0.73). Il va aussi falloir que je baisse mes poses en L à 2mn, pour éviter de trop saturer les étoiles brillantes.
      Le montage est L+H en luminance, R+H en rouge, vert, B+OIII en bleu. Altaïr 183m, traitement iris et PS cs2.
      Nathanaël
       
      Clic gauche pour la full en bin2, clic droit puis "afficher l'image" pour le crop en bin1

  • Upcoming Events