Sign in to follow this  
oncle_dom

la fable de la découverte du satellite de Vénus

Recommended Posts

Joseph Bertrand (1822-1900), membre de l'académie des sciences, et historiographe des sciences réputé, n'en a pas moins, parfois, écrit des bêtises. C'est ainsi que la première année de parution de la revue L'Astronomie, il se fendit d'un article sur "le satellite de Vénus", où, pour ce qui est de la première observation, il n'y avait rien de vrai. Il écrivit en effet:

Citation

Quoique l’observation de Fontana fût précise et certaine, les astronomes, pendant vingt-sept ans, cherchèrent sans résultat le petit astre qui, le 15 novembre 1645, s’était montré tout auprés et au-dessus de Vénus.

Et d'illustrer son article par un prétendu dessin de Cassini, qu'on retrouve sur divers sites, comme le wikipédia russe.
Mais tout cela est faux, comme je l'explique ici:
1882. Joseph Bertrand rèvasse sur le satellite de Vénus.

Quant à Fontana, il n'a jamais prétendu avoir observé un satellite à Vénus, mais seulement des globules noirâtres, et ses observations ne furent pas prises au sérieux, comme je l'explique ici:
La fable de la découverte du satellite par Fontana

et voila comment on écrit l'histoire. A qui se fier mon bon monsieur? :(

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Hé oui, c'est rigolo de voir certains délires des astronomes des siècles passés. Cette histoire de satellite de Vénus est intéressante. Il faut rappeler qu'à l’époque (fin XIXem) Percival Lowell fantasmait sur les canaux martiens tout en cherchant la planète X en utilisant une méthode similaire à celle de la découverte de Neptune. Malgré tous ses efforts, il s’avère que Percial Lowell n'est jamais être assez fort pour ce calcul.... (Et pourtant Pluton sera découverte dans son observatoire, mais un peu plus tard...)

 

Dans le même genre, une citation attribuée à Huygens (je n'ai pas pu vérifier la source, si quelqu'un connait je suis preneur): "The taste of music with the inhabitants of Venus and Jupiter is at a high level, similar to that of Frenchmen or Italians".

 

Pour les anglophobes: "Les goûts musicaux des habitants de Vénus et Jupiter est aussi raffiné que celui des Français ou des Italiens."

 

Alors on pardonnera volontiers à l'amis Joseph d'avoir imaginé un compagnon à la belle Vénus.

 

jf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben non.

La page incriminée montre un faux dessin de Vénus et de son satellite, comme s'il était de Cassini. Mais Cassini n'a pas fait de dessin, et la phase est fausse.

En suite, à la page suivante, il n'y a rien de vrai dans ce que raconte Bertrand à propos de Fontana. Et pour cause: il n'a pas lu le livre de Fontana. Encenser Fontana comme un grand astronome, c'est comme encenser Locke pour ses descriptions d'animaux dans la lune, ou Vrain Lucas pour ses découvertes de manuscrits. Et pourtant, à l'inverse des contemporains de Fontana, qui le connaissaient comme un Hableur, Bertrand encense Fontana, alors que manifestement, il venait tout juste d'en entendre parler par Flammarion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voila un thème intéressant. J'ai fait une petite conférence sur un thème plus général en décembre dernier "Les satellites des planètes du système solaire dans l'histoire de l'astronomie" incluant Vénus. C'est accessible via :

www.astronomes-auvergne.fr 

Sur la page d'accueil cliquer sur "Conférences",

puis en bas de page sur 4

le pdf est le 5e dans la liste

Pour télécharger le pdf cliquer sur l'icone verte à droite, c'est plus rapide.

S'il y a des erreurs merci de me les signaler.

Gérard

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo! C'est très joli, mais il y a quelques petites erreurs.

Par exemple, le père Lagrange, auteur de l'observation du satellite de Vénus, à Marseille, n'a rien à voir avec le mathématicien Joseph Louis Lagrange, plus connu, il est vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci 

Qui est donc ce père Lagrange car wiki (qui est loin d'être une bible infaillible) mentionne "dont d'astronomes réputés tels que Joseph-Louis Lagrange en 1761, et Johann Heinrich Lambert calcule son orbite en 1773". Ce serai l'occasion de rectifier et mon document et wiki.

En tout cas merci d'avoir pris le temps de parcourir mon doc.

Gérard

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Gérard Coute a dit :

Qui est donc ce père Lagrange

Il s'agit du père jésuite Louis Lagrange (1711-1783) de l'observatoire de Marseille (du temps de la montée des Accoules).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous !!

 

Une question toute bête.

Aujourd'hui, on sait avec certitude que Vénus ne possède pas de satellite naturel. Mais ne pas posséder ne signifie pas ne plus posséder.

 

Peut-on alors imaginer qu'un satellite aurait pu être observé en 1645, puis être annihilé par je ne sais quel phénomène inobservable depuis la Terre en ces temps lointains, ce qui expliquerait que personne n'ai pu le ré-observer depuis ? Une telle annihilation devrait-elle obligatoirement avoir laissé des traces quelque part que l'on aurait pu (ou dû) retrouver depuis ?

 

Éric

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 59 minutes, edubois3 a dit :

Peut-on alors imaginer qu'un satellite aurait pu être observé en 1645, puis être annihilé par je ne sais quel phénomène inobservable depuis la Terre en ces temps lointains, ce qui expliquerait que personne n'ai pu le ré-observer depuis ? Une telle annihilation devrait-elle obligatoirement avoir laissé des traces quelque part que l'on aurait pu (ou dû) retrouver depuis ?

Y-a-t-il un modélisateur d'impact dans la salle ? ;) Pour voir combien de temps les résidus d'un impact entre un hypothétique satellite et un corps X (comète, astéroîde) resteraient gravitationnellement liés et si un cas de figure existe pour lequel tous les fragments finiraient sur Vénus... chuis pas assez costaud !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/09/2020 à 08:27, edubois3 a dit :

Peut-on alors imaginer qu'un satellite aurait pu être observé en 1645, puis être annihilé par je ne sais quel

Il aurait fallu une sacrée coîncidence à l'échelle des temps du Système Solaire pour que nous eûmes été "témoins" ET de la découverte ET de la disparition du satellite incriminé !!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour cette hypothèse de destruction du satellite, rappelons nous qu'on n'a en fait rien observé  jusqu'en 1672. Les élucubrations de Fontana n'ayant rien à voir avec de vraies observations.

En suite on ne retrouve qu'une observation en 1686, et une autre en 1740.

Or si Vénus avait un satellite, comme la lune, il aurait été vu depuis longtemps, puisqu' occasionnellement, il serait visible à l'oeil nu.

Il faudrait alors admettre qu'il n'y avait pas de satellite avant Cassini, qu'un satellite est apparu vers 1672, qu'il a été détruit, qu'un autre satellite est apparu vers 1686, qu'il a été aussi détruit, qu'un autre est apparu vers 1740 et encore détruit.

Bref, ce sont des hypothèses à la Vélikovsky (pour ceux qui connaissent)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By hamilton
      Déjà le 13 Septembre à 4h30, un beau spectacle unissait Vénus et la Lune dans le champ des futurs constellations reines de l'hiver....
       
       

       
      Le lendemain, c'est une conjonction qui offre de beaux tableaux d'un ballet entre cendrée de Lune et Vénus 
       

       

       
       

       

       

       

       

       
      et au matin du 14...
       

       

       
       
       
       
      Fins croissants de ce matin, le 15 Septembre,  avec un soupçon de nuages laiteux....
       
       
       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       
       
       
       
       
       
       
    • By Optrolight
      Bonjour,
      on s'autorise à penser dans les milieux autorisés ... qu'une grosse annonce sur Vénus devrait être annoncée aujourd'hui ou cette semaine. 
      Mots clés: Biomarqueur, atmosphère, Vénus, Phosphine, Nasa
       
       
      Rester sur écoute !!!!!
    • By artemis
      Bonjour,
       
      Je vide le disque dur pour attaquer mes 3 semaines de vacances, enfin !!!
       
      J'espère connaitre de meilleurs conditions de seeing car les derniers jours ont été très difficiles. Une palme pour cette nuit du 13 au 14 avec une dégradation dantesque, j'ai jeté l’éponge au bout de 30mn vers 2h00 local...ce matin Sirius scintillait encore à faire palir une déco de noël High Tech !!
       
      Pas grand chose de bon malheureusement !
       
      Jupiter le 12 au soir, ou l'on voit juste qu'il n'y a pas d'éruption sur cette face... Une info tout de même ! :

       
      Ensuite Vénus les 12 et 13/09, la planète diminue bien maintenant, le 13 matin c'était déjà beaucoup plus turbulent. J'ai traité doux pour les contrastes, je suis en violet pas en UV !!, on distingue tout de même les plus grandes structures nuageuses   :

       
      Pour finir, mars le 13/09.. Pour une fois j'ai pu garder environ 500 images de chaque capture sur 18000 environ, un exploit pour l'instant car après tout se brouille tant la planète danse, j'ai traité avec Astrosurface je trouve ce soft super sur ces images, à voir pour la suite... :

       
      Je n'avais pas prévu d'anim donc les durées entre les poses sont variables, mais j'ai tout de même monté un petit GIF pas trop saccadé, il y a encore du boulot !!  :

       
      Maintenant j'attends le ciel de pied ferme...
       
      Xavier
    • By Christophe H
      Bonsoir à tous,
       
      Ça c'est donc passé la nuit dernière. LE début de soirée est assez catastrophique, je jette 30 vidéos de Jupiter, cause cirrus épais et turbulence. Par dépit, je tente sature et de façon inattendue, s'est pas si mal. Les cirrus sont partis.
       
      Pour toutes les prises de vue, caméra ASI 120 mm-s sur roue à filtres Starlight ADC (que pour Saturne et Jupiter), barlow x3 sur le SW 254/1200. Les vidéos sont de 30 seconde par filtre

       
      Du coup, retour sur Jupiter pour 30 vidéos (R, V et B). pour monter une gif sur 15 minutes.

       
      L'image la plus fine de la série:

       
      Et la même en dérotation WinJupos piste verte et un petit coup d'astrosurface après.

       
      Ensuite le gros de la nuit passe sur du CP que je m’apprête à traiter.
       
      Ca reprend sur mars après une retouche de la collimation. Donc sans ADC sur 15 minutes et empilées en x1,5 dans AS3 :

       
      Et l'image qui ma semblé la plus fine :

       
      Je passe à la lune mais ça ne casse pas des briques pour  tenter ensuite Vénus.
       
      En RVB

       
      et en UV

       
      Bonne soirée
       
       
       
       
    • By Shaihulud
      Hello
       
      J'ai surtout fait ce shoot là car c'est pas tous les jours que je pourrais sniper
      la belle avec mon "KH" en plein soleil et en plein jour depuis 3000m d'altitude 😍
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
      Full : http://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50329156573/sizes/o/
      20200806
      "Kwisatz Haderach" N406/1810
      ASI178MM + TVx2,4 + W47 + ASTRONOMIK IR CUT
      1000 Frames - 0,11"/pixel

       
      Mon bébé en shoot sur la belle

  • Upcoming Events