Optrolight

Venus, grosse annonce à venir!

Recommended Posts

Il y a 19 heures, dg2 a dit :

Êtes-vous sûr de tout cela ??

Bah ! on dit sensiblement la même chose avec des mots et des approches différentes.xD

 

Petit rappel du propos qui nous interpelle.

Posté(e) samedi à 19:24

  Le 19/09/2020 à 16:48, Superfulgur a dit :

Aurait il l'impression de "flotter" dans l'atmosphère hyper dense ? Ses mouvements seraient-ils ralentis comme si il se baladait dans de l'eau ?

Ou pas du tout ? 

 

suite de mon fil précédent

 

Pour être sur Venus , il faut être quand même engoncé dans un scaphandre résistant à la température 460°C et à la pression locale 9e6 Pa donc épais et lourd .

Donc à moins d'avoir fait des progrès considérables dans la mobilité propre du scaphandre sans être gênés aux entournures ,la résistance offerte par le milieu extérieur sera un petit plus si je puis dire. :-)

 

La température critique du CO2 est 31.3 °C et 73.8 bar.(7.38e6 Pa).

 

Donc le CO2 est en état supercritique vu les conditions sur Venus et la viscosité DYNAMIQUE du CO2 supercritique est entre 10 et 30 microPa.S.

Liquides ( 200 à 3000).

Il a une  viscosité proche de celle d’un gaz, une densité faible pour un liquide (65 kg/m3).

 

Concentration du CO2 : 96.5 %

Concentration du N2 : 3.5 %

sur Vénus

 

Le mélange CO2 et N2 ont  une viscosité dynamique de gaz .

Donc inférieur à celle d'un liquide et de loin .

 

La réponse  à Surperfulgur était sous entendu sans scaphandre , simplement une expérience de pensée pour l'instant.:-)

 

Dans un liquide la résistance à la progression est due à sa viscosité DYNAMIQUE  ,mais pour le cas qui nous concerne la résistance à la progression sur Vénus serait plus faible vu que ce sont des gaz même fortement comprimés dans un  "liquide supercritique " de faible densité  .

 

Mais plus on va vite plus le frottement est important comme sur terre .

 

Je pense que la progression sur le sol  vénusien serait plus approprié si on naviguait dans un véhicule adapté à ces conditions extrêmes (P et T).

 

Et penser à une sortie extra véhiculaire humaine est inadaptée comme sortir en scaphandre dans la fosse " Marianne". Questions de technologie ?

 

Un automate "filoguidé mécanique" peut être utilisé pour faire des interventions extérieures.

 

Cordialement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
Le 17/09/2020 à 20:21, BobMarsian a dit :

Problème :  la Venus Flagship Mission (VFM) est estimée à 3.7 G$  (Perseverance : 2.7 G$ ) !
A noter que l'Orbiter (muni du radar SAR) est prévu pour opérer durant 6,5 ans, l'Aerobot ---> 60 jours et le Lander ---> 7 heures en surface + 60 jours en sus pour le bloc météo dont l'électronique est prévue pour fonctionner à température ambiante (LLISSE) !

 

LLISSE =  "Long-Lived In-Situ Solar System Explorer"

https://www.lpi.usra.edu/vexag/meetings/archive/vexag_14/presentations/27-Kremic-Long-Lived Venus Station.pdf

 

En attendant (lancement 2026) et nettement moins cher (~ 500 M$), la mission DAVINCI+ (Deep Atmosphere Venus Investigation of Noble gases, Chemistry, and Imaging Plus ---> survol/atterrisseur/orbiteur) reste encore dans la course pour la sélection Discovery d'avril prochain, en concurrence avec une autre mission vénusienne : VERITAS (orbiteur / SAR) et deux autres vers Triton et Io.
https://www.hou.usra.edu/meetings/lpsc2020/pdf/2599.pdf

 

De son côté, l'ESA prévoit aussi un orbiteur + SAR avec EnVision (Cosmic Vision M5, sélection 2021, lancement 2032).
Sans oublier l'ambitieuse Venera-D (orbiter(s)/landers/ballon, Russie *) repoussée vers la fin de la décennie et un orbiteur indien Shukrayaan-1 (lancement 2023 **) ...

 

*   http://www.iki.rssi.ru/events/2019/Venera-DPhaseIIFinalReport.pdf

** https://www.itsarticle.com/shukrayaan-1-mission-to-venus-all-you-need-to-know/

 

Selon les déclarations de son fondateur & président Peter Beck, la société privée américano-néo-zélandaise Rocket Lab devrait être la première à s'élancer vers Vénus dès 2023 avec son petit lanceur Electron (14 lancements dont 2 échecs) + un module Photon qui larguera une sonde (~ 37 kg !) destinée à plonger directement dans l'atmosphère vénusienne pour analyser sa composition. Le Photon survolera Vénus en recueillant au passage photos et mesures.

 

https://www.americaspace.com/2020/09/18/life-on-venus-how-rocket-lab-breakthrough-initiatives-nasa-plan-to-find-out/

https://www.rocketlabusa.com/satellites/

https://twitter.com/RocketLab/status/1305591219700068352

https://twitter.com/Peter_J_Beck/status/1290790904907751424

 

Illustration d'un Photon en route vers la Lune pour envoyer début 2021 sur une orbite du type halo (idem pour la future station Lunar Gateway) un petit satellite (25 kg) de la NASA : CAPSTONE (Cislunar Autonomous Positioning System Technology Operations and Navigation Experiment) :

photon_capstone.jpg

https://www.rocketlabusa.com/lunar/

Edited by BobMarsian
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By exaxe17
      Salut,
      Quelques clichés des planètes pendant la super-semaine sans turbulence (enfin moins que d'habitude!)
       
      Materiels d'acquisitions:
      -TN300mm F4
      -powermate 5x
      -adc ASH
      -ASI224mc
       
      logiciels :
      -Firecapture 2.7
      -Astrosurface
      -AS!
      -photoshop
      -winjupos
       
      Épisode 1:
       
      Je commence par Vénus en couleur le 11 septembre au matin:

       
      Ensuite , j'ai utilisé le filtre W47 et ircut (proche UV) avec la qhyIII290MM:
       

       
      Stephane
    • By hamilton
      Déjà le 13 Septembre à 4h30, un beau spectacle unissait Vénus et la Lune dans le champ des futurs constellations reines de l'hiver....
       
       

       
      Le lendemain, c'est une conjonction qui offre de beaux tableaux d'un ballet entre cendrée de Lune et Vénus 
       

       

       
       

       

       

       

       

       
      et au matin du 14...
       

       

       
       
       
       
      Fins croissants de ce matin, le 15 Septembre,  avec un soupçon de nuages laiteux....
       
       
       

       

       

       

       

       

       

       

       

       

       
       
       
       
       
       
       
    • By artemis
      Bonjour,
       
      Je vide le disque dur pour attaquer mes 3 semaines de vacances, enfin !!!
       
      J'espère connaitre de meilleurs conditions de seeing car les derniers jours ont été très difficiles. Une palme pour cette nuit du 13 au 14 avec une dégradation dantesque, j'ai jeté l’éponge au bout de 30mn vers 2h00 local...ce matin Sirius scintillait encore à faire palir une déco de noël High Tech !!
       
      Pas grand chose de bon malheureusement !
       
      Jupiter le 12 au soir, ou l'on voit juste qu'il n'y a pas d'éruption sur cette face... Une info tout de même ! :

       
      Ensuite Vénus les 12 et 13/09, la planète diminue bien maintenant, le 13 matin c'était déjà beaucoup plus turbulent. J'ai traité doux pour les contrastes, je suis en violet pas en UV !!, on distingue tout de même les plus grandes structures nuageuses   :

       
      Pour finir, mars le 13/09.. Pour une fois j'ai pu garder environ 500 images de chaque capture sur 18000 environ, un exploit pour l'instant car après tout se brouille tant la planète danse, j'ai traité avec Astrosurface je trouve ce soft super sur ces images, à voir pour la suite... :

       
      Je n'avais pas prévu d'anim donc les durées entre les poses sont variables, mais j'ai tout de même monté un petit GIF pas trop saccadé, il y a encore du boulot !!  :

       
      Maintenant j'attends le ciel de pied ferme...
       
      Xavier
    • By Christophe H
      Bonsoir à tous,
       
      Ça c'est donc passé la nuit dernière. LE début de soirée est assez catastrophique, je jette 30 vidéos de Jupiter, cause cirrus épais et turbulence. Par dépit, je tente sature et de façon inattendue, s'est pas si mal. Les cirrus sont partis.
       
      Pour toutes les prises de vue, caméra ASI 120 mm-s sur roue à filtres Starlight ADC (que pour Saturne et Jupiter), barlow x3 sur le SW 254/1200. Les vidéos sont de 30 seconde par filtre

       
      Du coup, retour sur Jupiter pour 30 vidéos (R, V et B). pour monter une gif sur 15 minutes.

       
      L'image la plus fine de la série:

       
      Et la même en dérotation WinJupos piste verte et un petit coup d'astrosurface après.

       
      Ensuite le gros de la nuit passe sur du CP que je m’apprête à traiter.
       
      Ca reprend sur mars après une retouche de la collimation. Donc sans ADC sur 15 minutes et empilées en x1,5 dans AS3 :

       
      Et l'image qui ma semblé la plus fine :

       
      Je passe à la lune mais ça ne casse pas des briques pour  tenter ensuite Vénus.
       
      En RVB

       
      et en UV

       
      Bonne soirée
       
       
       
       
    • By Shaihulud
      Hello
       
      J'ai surtout fait ce shoot là car c'est pas tous les jours que je pourrais sniper
      la belle avec mon "KH" en plein soleil et en plein jour depuis 3000m d'altitude 😍
       
      A+
      David
       
       
       
       
       
      Full : http://www.flickr.com/photos/187071820@N02/50329156573/sizes/o/
      20200806
      "Kwisatz Haderach" N406/1810
      ASI178MM + TVx2,4 + W47 + ASTRONOMIK IR CUT
      1000 Frames - 0,11"/pixel

       
      Mon bébé en shoot sur la belle

  • Upcoming Events