xavierc

Nuit du 15 au 16 mai 2020 en Seine et Marne.

Recommended Posts

Dobson Strock 254/1200

Seine et Marne au sud des ballots de foin

 

6 dessins : 9162 à 9167.

 

Après 2 mois de confinement et d'astro-balcon dû à la pandémie de Covid 19, nous sommes enfin autorisés à dépasser la limite d'un kilomètre autour de chez nous.

Et le site des ballots de foin reste dans la limite des 100kms désormais autorisés. Ca met un peu de baume au coeur après avoir dû annuler le séjour en Touraine prévu dans 3 jours car bien au delà de cette limite.

 

Donc, le beau temps étant revenu, Jcb et moi n'hésitons pas et fonçons sur notre site habituel ce soir.

Il est déjà là avec ses enfants à mon arrivée.

Je suis prêt à 23h15 alors que la nuit n'est pas encore totale, le solstice d'été est dans un mois et les nuits astro commencent tardivement.

 

J'observe des galaxies du Lion dans de bien meilleures conditions que sur mon balcon, où la magnitude 12 était pénible à atteindre avec mon télescope, contre 14 ici.

 

Observation 9162 : NGC3526.

Dessinée à 150x, elle n'est pas facile, allongée, diffuse, vue en vision indirecte 50% à 75% du temps (VI2 à 3).

NGC3526obs9162.jpg

 

Des aboiements de chiens au nord troublent le silence de la nuit.

L'ISS passe à 23h55 dans la quiétude retrouvée.

 

Observation 9163 : NGC3601.

A 109x, elle affiche son centre ponctuel, sa forme ronde, condensée, vue tout le temps mais qu'en vision décalée, petite.

NGC3601obs9163.jpg

 

Il fait frisquet, on est en période des Saints de Glace, je mets le pull.

 

Ma cible suivante est une galaxie de la Vierge, un Messier figurez-vous, je n'observe pas que de la tachouille!

 

Observation 9164 : M59.

Assez brillante, elle est condensée, diffuse à 150x.

M59obs9164.jpg

 

J'ai mis les gants.

Fatigué à 1h, je vais siester une quarantaine de minutes.

 

Restant dans le registre galactique, je pointe au retour des galaxies de la Grande Ourse autour de M101.

 

Observation 9165 : NGC5473.

75x, 109x. Elle est facile, considérablement faible, condensée.

NGC5473obs9165.jpg

 

La turbulence faible magnifie les images.

 

Observation 9166 : NGC5485/86.

109x. NGC5485 est évidente, considérablement faible, condensée, tandis que NGC5986 se devine en vision décalée, 100% du temps.

NGC5485_6obs9166.jpg

 

Jupiter et Saturne sont à 4° de hauteur au sud-est, et symbolisent l'appel de l'été dans les constellations du Sagittaire et Capricorne.

 

Observation 9167 : NGC5422.

109x. Cette dernière galaxie de la nuit m'apparaît petite, allongée, contrastée et considérablement faible.

NGC5422obs9167.jpg

 

A 3h, je repique du nez, 20 minutes après Jcb, et je dors 1h.

Puis l'aube arrivant, je remballe et redors 4h. Ca me fera des réserves pour enchaîner des nuits d'astro pendant ces vacances.

 

  • Like 8

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Salut Xavier,

comme tu dis la sortie de confinement a permis de retrouver des spots mieux adaptés à l'observation que le jardin ou le balcon !

Au passage je vois que JCB fait toujours de l'astro, c'est rassurant ; maintenant il faudrait qu'il recommence à publier ici :)

De bien belles cibles qu'on ne voit pas souvent dessinées. Il t'a donc fallu attendre plus de 9000 observations pour avoir l'idée de dessiner M59 ? ;)

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Xavier

merci pour tes dessins

Prévois-tu d'utiliser ton T500

et faire les galaxies d'automne

Tu mets combien de temps pour aller sur ton nouveau site

A plus

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Xavier,

 

Heureux de  revoir tes dessins et de te lire ! Ton gigantesque palmarès s'étoffe encore 👍 Effectivement M59 est l'ovni on à l'habitude des objets peu connu avec toi.

 

Messier ...heuu, Merci

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Edited by lolodobs

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, fred-burgeot a dit :

Il t'a donc fallu attendre plus de 9000 observations pour avoir l'idée de dessiner M59

Mauvaise langue, va! :P

 

Si je regarde les stats de ma base de données pour M59 :

Observations 836 - 1298 - 1403 - 4582 - 5890 - 8100 - 9164 

 

Par contre je n'ai toujours pas dessiné le merveilleux M40, par contre M73 si.

 

Pour Jcb, on a passé une semaine ensemble au domaine de Pradines et il s'est remis à l'astro effectivement dès la fin du confinement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Bazin a dit :

Salut Xavier

merci pour tes dessins

Prévois-tu d'utiliser ton T500

et faire les galaxies d'automne

Tu mets combien de temps pour aller sur ton nouveau site

 

Mais qui vois-je là, c'est Cyril?

 

Ca fait un bail.

Je sors le 508 quand je suis motivé et que ça tombe le week-end ou les vacances.

Par rapport à Bouleurs, ce n'est pas très loin, 45 minutes de route depuis chez moi pour avoir la Voie Lactée.

 

J'ai déjà fait une partie des galaxies d'automne avec ce télescope, je l'ai depuis bientôt 5 ans maintenant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, lolodobs a dit :

Effectivement M59 est l'ovni on à l'habitude des objets peu connu avec toi.

Prépare-toi psychologiquement, le choc pourrait être rude...Il y a un autre Messier du même secteur dans le prochain CROA!

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Xavier et tous

c'est cool ça,

oui j'ai mis une spectrographie de la cométe Néowise au prisme de 30° dans

le forum photométrie et spectroscopie et un court CROA

Et l'avez-vous astrodessinée ?

ça devait déménager au T508 !!

Et as-tu prévu de faire (refaire) NGC 253 du Sculpteur ?

avec un filtre OIII comment ça rend

Bonne journée

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/09/2020 à 08:46, fred-burgeot a dit :

Il t'a donc fallu attendre plus de 9000 observations pour avoir l'idée de dessiner M59 ? ;)

 

xDxD !!

 

Il est vrai que l'on oublie parfois les stars, à être le nez dans le guidon dans les listes d'objets hors des sentiers battus ! Pour ma part je devrais dans les prochains mois revenir sur les classiques, par le dessin, tout en continuant de décrire de petits objets à côté, pour varier les plaisirs

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Strock 254/1200
      A Saint-Simon dans le Lot

      Je poursuis la publication systématique de mes anciens dessins jamais postés sur les forums, qui correspondent aux nuits de 2016 et avant où je ne publiais que les CROAs de mes vacances et voyages, et encore pas toujours.

      NGC3549
      Observation numéro 6982


      NGC4578
      Observation numéro 6983


      NGC4570
      Observation numéro 6984


      NGC3079
      Observation numéro 6980


      NGC2355
      Observation numéro 6979


      NGC3073
      Observation numéro 6981


      comete_Lovejoy_C2014Q2
      Observation numéro 6985

    • By vador59
      Salut à toutes et à tous !
       
      Cela faisait quelque temps que ça me turlupinait... mais la météo ne s'y prêtait pas vraiment ces derniers temps.
       
      Il ne s'agit pas de réaliser une énième expérience avec une petite lentille de récupération, genre binocles de belle-maman et petite loupe comme oculaire.
       
      Le matos, c'est ça !
       
      Lentille simple plan convexe 120mm de diamètre et.... 5000 mm de focale (oui, vous avez bien lu: 5 mètres de focale ! )
       
      La manip', c'est ça !
       
      l'idée est donc d'observer l'image volante d'un astre, sans l'aide d'aucun oculaire, simplement en plaçant son oeil en avant du point focal.
       
      Et ça marche, du tonnerre même ! Première cible, vers 19h légales: la Lune. La lentille est simplement posée sur un support (un poteau de basket pour être précis), vaguement orientée en direction de l'astre sélène, donc avec des conditions d'alignement qui sont loin d'être optimales. Je n'ai pas diaphragmé, juste pour avoir une idée de la qualité de l'image brute. J'observe l'image de l'oeil gauche puis de l'oeil droit. Les deux sont atteints de myopie et présentent donc des focales différentes. La luminosité de la Lune permet un pointage très simple... et quel choc ! L'image est splendide, juste déformée sur les bords (aberration sphérique ou défaut d'alignement ?), mais le grossissement est démentiel. A la louche, je dirais que l'oeil droit grossit autour de 50x et le droit autour de 80x. Le trio Theophile-Catherine-Cyrille est magnifique; Mare Crisium et Mare Marginalis superbes. Les cratères sont nets avec des ombres bien noires, en dépit de l'absence de diaphragme quelconque entre la lentille et mon oeil. Vraiment très étrange comme sensation, encore plus intuitif que d'observer avec un télescope aérien de type Huygens.
       
      Deuxième cible: Jupiter. Bien que très brillante, attraper l'image aérienne s'avère beaucoup plus difficile. Il faut y aller doucement, reculer pas à pas. Je finis par obtenir une première image défocalisée: l'aberration chromatique est visible mais difficile de dire si, là aussi, il s'agit de l'effet de la lentille ou d'un défaut d'alignement des optiques. On recommence, l'image est fuyante mais en deux minutes j'obtiens une image du disque jovien. C'est petit avec l'oeil gauche, plus confortable avec l'oeil droit. Le disque est bien visible mais sans détails. Je n'ai pas remarqué les satellites.
       
      Troisième cible: Saturne. Elle s'attrape beaucoup plus facilement que Jupiter paradoxalement. Image un peu jaunâtre mais très plaisante. L'anneau est visible sans aucune difficulté. Par manque de stabilité (je suis quasiment couché au sol, dans une position assez inconfortable), je ne peux pas affirmer que je distingue la division de Cassini.
       
      Dernier test: Mars ! Sans surprise, de l'oeil gauche, je ne fais que deviner le disque saumon de la planète rouge. Par contre de l'oeil droit, je suis surpris de distinguer une tache sombre bien nette: Solis Lacus ! Là encore, l'inconfort de ma position m'empêche de prolonger l'observation.
       
      En tout cas, la démonstration est faite que ça fonctionne! SI des curieux sont intéressés...
       
      Bons cieux à tous
       
    • By xavierc
      Dobson Strock 254/1200
      Seine et Marne au sud des ballots de foin
      4 dessins : 9197 à 9200.
       
      Voici la 6ème nuit d'affilée, ce qui est exceptionnel en Ile de France, avant l'arrivée des nuages demain.
      Je me suis installé à 23h30 dans le crépuscule nautique finissant.

      Vénus s'est couchée tandis que quelques voiles se résorbent.

      J'essuie un échec sur NGC3643 et sa supernova dans le Lion, la galaxie n'était pas visible, dans ce cas difficile de confirmer la supernova.
      Je me rabats sur une galaxie à côté pour ne pas être venu pour rien dans cette zone.

      Observation 9197 : NGC3640.
      A 150x, je la vois faible, condensée et très diffuse.


      J'ai ma revanche sur la précédente supernova avec celle de M61, l'inverse de la précédente, ici la galaxie est plus brillante que la supernova.

      Observation 9198 : M61 et sa supernova SN2020jfo.
      M61 et sa supernova sont vues, mais affaiblies par des voiles de plus en plus présents.
      150x, 218x. La galaxie est faible à très faible, effacée par rapport à ce que je connais. Ses spires sont juste soupçonnées. La supernova est visible très faiblement, il a fallu grossir 218x pour la voir.


      Je m'autorise une pause repos et repas.
      Des cirrus traînent à l'ouest au retour à 1h.
      Je change de zone de ciel pour cette raison, direction des galaxies d'Ophiucus.

      Observation 9199 : NGC6570.
      Assez large à 150x, elle est très diffuse et vue 50% du temps VI3 en vision décalée.


      Observation 9200 : NGC6627.
      Comme la précédente, elle est VI3, mais moins diffuse, à 109x.


      Je baille, la fatigue est toujours là, latente. 6 nuits d'affilée, ça pèse sur le capital sommeil.

      A 2h20 les voiles arrivent aussi sur Ophiucus.
      Je m'endors sur le télescope malgré des clameurs et de la musique loin à l'est.
      Je fais une sieste dans la voiture en espérant le départ des voiles, mais ils sont encore là à 3h30, soit une demi-heure avant l'aube, donc je remballe et dors ici.
       
    • By guilaume
      Bonjour, 
      La nuit est claire et sans nuages, mais moins stable que la semaine dernière. 
      Vers 23h, j'ai commencé à observer, mars montre une face interessante, j'essaye de faire au mieux les formes grises, mais je pense m'être un peu raté niveau proportions.
      Il y a un truc amusant, c'est que le rebond apparaissant sur les photo est visible. Un autre truc que je remarque, c'est que la calotte n'est pas ovale, mais forme une pointe. 
      J'ai essayé les satellites, mais je n'ai rien vu, pas plus qu'olympus mons
      Pour ceux qui souhaitent essayer de voir les satellites, il y a ce lien qui est bien fait pour trouver la position:
      https://secure18.prositehosting.co.uk/secure_ssl/BAA/martian_moons.html
      Sinon, l'observation est toujour au c8.

      Et une version pour ceux qui aiment en gros:

      Bon ciel.
  • Upcoming Events