Bonjour à tous,   Pour la petite histoire, en milieu de mois dernier lorsque la météo était encore correcte, et alors que j’étais en train d’imager une autre cible depuis plusieurs nuits, j’ai tenté cette nébuleuse sombre très connue, question d’attendre que mon objet monte un peu. J'ai complété il y a deux jours entre deux nuages, sous la pleine Lune et avec un seeing médiocre histoire de supprimer une trame car oubli d’utiliser le dither sur une des nuits…   J’ai laissé comme à mon habitude l’image assez douce et naturelle, sans forcer sur aucun curseur ni faire monter les détails. On voit de tout sur cette trompe, et beaucoup de super saturées que personnellement je n'aime pas trop. J’ai toujours ces petits halos autours des étoiles brillantes dû au filtre. Il ne faut pas plus on va dire.  Par contre je m’aperçois avec effroi de la possibilité de réglage de mon écran notamment une « suramplification du noir » qui change complètement la vision de l’objet. Bon là sur un autre écran ça donne à peu près ce que je souhaitais, donc j’en reste là. Mais je crois vraiment que je vais finir par investir dans une sonde…   Matériel et conditions : - T410mm, F/D 3.8, Wynne 3 pouces au foyer, barillet + tube construction personnelle avec araignée + PO Axis Instruments - A7S défiltré /refiltré Astrodon, Filtre STC Duo-narrowband - Echantillonnage 1.1"/pix  - ciel urbain – SQM 20.30 environ - 3200ISO – DOF - 345x30" = 2h52min – les soirs des 16, 17 et 30 septembre Acquisitions par wifi via PRISM10, prétraitement et traitement SiriL V0.99.4 avec extraction Ha-OIII + PS   Double ou triple clic pour la full.   Pour les fainéants un petits zoom en copie d'écran sauvage comme on aime:   En espérant qu’elle vous plaira, JMarc