aubriot

votre avis et vos meilleurs souvenirs

Recommended Posts

je suis tombé sur le post de cette personne qui parle du dernier télescope automatique stelllina. mais c'est sur le fond de ces propos que je voudrais aborder le sujet .

je trouve que sa vidéo est très bien faite et résume bien l'astronomie actuel.

franchement j'ai vraiment eu plus de souvenirs et de joies visuellement plus qu'en utilisant l'informatique.

mes plus beaux souvenirs : la comète de Halley et l'éclipse totale du soleil en 1999.

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bel

Citation

Belle pub deguisee.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je te rassure je n ai pas d action dans ce telescope et je m en fout royalement.ce qui  m interresse c est son contenu et sa vision  comment faire de l astro. j ai vu le changement en 30 ans et franchement je trouve que les mentalites n ont pas évolués dans le bon sens.

Share this post


Link to post
Share on other sites

il parle bien, mais c'est quand même de la pub, surtout à la fin de la vidéo où là franchement il nous assomme. Pas besoin de dépenser 4000 e pour faire de la photo moyenne.

En plus de 55 ans d'observation instrumentale, je suis passé d'une lunette Galaxie de 60 mm  à F/12 que j'ai équatorialisée pour des photos en parallèle,

puis au C8 orange motorisé par mes soins, puis au dobson de 450 , photos en argentique puis numérique d'un  peu tous les objets accessibles, pour finalement il y a 10 ans retrouver le plaisir d'être face au ciel, comme lorsque j'étais enfant, face à un ciel noir sans lampadaire même en ville avec le souffle du vent sur la nuque et le hululement des chouettes,

donc arrêt de la photo à grande focale, juste de la photo souvenir conforme à ce que je perçois visuellement.

Et même diminution des diamètres d'observation, je privilégie la souplesse et la légèreté : dobson de 75 mm de diamètre à F/4

ou excellente lunette de 50 mm à G 15x poids plume, de temps en temps un 115 à F4,5 d'à peine 1,5 kg, pour montrer les objets aux curieux.

Bref que du plaisir et plus de bracchiocervicale due à trop de traitement d'images numériques. 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tout à fait d'accord avec ton message @MARCOPOLE :)

 

il y a une heure, MARCOPOLE a dit :

une lunette Galaxie de 60 mm  à F/12

 

Je m'en suis procurée une l'an dernier, mais à f/15 (910 mm) ;) La stabilité de l'image et les détails accessibles (en planétaire) sont impressionnants, puis c'est tellement léger que ça ne fait pas regretter mon antique Dob 350. Pour observer le ciel profond, j'ai toujours accès à de plus gros diamètres dans mon club mais il me tient à coeur de réhabiliter ces petits instruments nomades, y compris pour la qualité de l'image qu'ils fournissent...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Personnellement je ne vois pas trop ce que vient faire un débat sur un set-up pour l'astrophoto automatique (stellina) dans la rubrique "observation visuelle" ...?

Si c'est pour savoir si c'est mieux d'observer visuellement ou de photographier le ciel, chacun fait ce qu'il veut, on peut même faire les deux ce qui est mon cas ou passer de l'un à l'autre au cours de sa longue vie d'astronome amateur.

 

 

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 12 minutes, laurent13 a dit :

Personnellement je ne vois pas trop ce que vient faire un débat sur un set-up pour l'astrophoto automatique (stellina) dans la rubrique "observation visuelle" ...?

 

S'il l'avait posté dans une rubrique astrophoto il aurait été renvoyé ici :-) Ce genre de machine c'est plutôt du visuel assisté donc quelque part entre les deux, ni tout à fait l'un ni tout à fait l'autre... En toute rigueur il faudrait une rubrique à part. Ca arrivera ptet si à l'avenir ce genre de technique décole vraiment, je suppose - pour le moment ça reste très confidentiel.

 

Mais le Stellina et l'autre plus récent du même genre (me souvient plus le nom) ont déjà usé beaucoup de claviers sur les forums dont ici, ptet pas la peine de relancer un nième débat tout court :-)

Edited by LucaR
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, LucaR a dit :

S'il l'avait posté dans une rubrique astrophoto il aurait été renvoyé ici :-) Ce genre de machine c'est plutôt du visuel assisté donc quelque part entre les deux, ni tout à fait l'un ni tout à fait l'autre... En toute rigueur il faudrait une rubrique à part. Ca arrivera ptet si à l'avenir ce genre de technique décole vraiment, je suppose - pour le moment ça reste très confidentiel.

 

Il n'y a pas d'entre deux car après tout une image ccd hyper traitée, on la regarde... avec les yeux. Donc c'est du visuel ?

Même si l'immédiateté du visuel pur se rapproche de la quasi-immédiateté du visuel assisté (je suis pas fan de l'appellation) comparé au large différé de l'imagerie, ou que la qualité du résultat du VA se rapproche du visuel (en moins bien de mon point de vue, mais plus comparable que l'imagerie), je pense que le visuel, c'est de l'optique et de l'organique (sans silicium interposé). Sinon, c'est pas du visuel ! Mais je suis extrémiste, vous le savez bien, et vous avez le droit de ne pas être d'accord…

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, yapo a dit :

Mais je suis extrémiste, vous le savez bien, et vous avez le droit de ne pas être d'accord…

Ya pas tellement à être d'accord ou pas à mon sens, c'est juste une question de terminologie pour désigner quelque chose de différent :-) On pourrait très bien l'appeler "Astrophoto live" si on veut aller dans l'autre sens... Ou bien lui donner un tout autre nom qui ne contienne ni "photo" ni "visuel" pour mettre tout le monde d'accord - genre "imagerie en direct" par exemple...

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Ne laissez personne vous dicter vos loisirs" ? C'est quoi ce slogan ? On dirait une pub pour Nike, genre "follow your dream" et autres "do it"... Perso, je déteste, toujours l'impression qu'on me prends pour un débile.

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut !

 

Je rejoins à 200% Yann sur son analyse et je rejoins LucaR à 200% sur ce gros problème de terminologie qui fait qu'à chaque fois qu'on parle de "visuel assisté" il monte la moutarde au nez de la majorité des visuels.

 

LucaR on appellerait cette technique "Astrophoto live" ou "imagerie en direct" comme tu le suggères, effectivement personne n'y trouverait à redire, mais "visuel assisté" c'est complètement inexact.

 

Je ne vois pas en quoi c'est du visuel assisté, si je ne me trompe pas on reçoit l'image du Stellina sur son téléphone ou sur une tablette et on ne regarde pas le ciel, on regarde une image rapide faite par le capteur CCD du télescope. Dans ce cas comme l'a dit Yann n'importe quel astrophotographe qui regarde son image arriver sur son écran après une pose ou après traitement fait du visuel assisté. Du coup on peut supprimer la rubrique astrophoto qui ne sert plus à rien puisque selon ce raisonnement biaisé tout le monde fait du visuel. Et dans ce cas là moi j'ai regardé un docu sur Hubble à la télé avec plein de belles photos du ciel profond, du coup j'ai fait du visuel hyper assisté.

 

Stellina et les autres télescopes tout automatiques du même style c'est de "l'astrophoto simplifiée automatisée", en aucun cas du visuel qui induit de mon point de vu de voir par soit même directement l'univers. A la rigueur quand on met un filtre UHC ou OIII derrière l'oculaire pour mieux voir une nébuleuse, çà c'est du visuel assisté. Quand on fait une image avec un capteur numérique et qu'on contemple le résultat sur un écran c'est de l'astrophoto.

 

Edited by laurent13
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je suis d'accord sur le fait que ce n'est pas du visuel, mais les astrophotographes diront aussi avec raison que ce n'est pas non plus de la photo.

 

Quand on fait une photo l'intention est de faire quelque chose qui soit à la fois beau et informatif: aller chercher le maximum d'information, minimiser au maximum le rapport signal/bruit, étalonner en fonction des filtres pour que ce soit saisissant, etc... Et bien sûr sauvegarder, pour certain y mettre sa signature, la montrer, la diffuser, la mettre sur son site ou sur astrobin, etc... 

 

Avec un Stellina like l'intention est de voir un objet qu'on pointe, mais voir ça sur le moment "en live" et avec plus de détails que juste cette "tâche floue" qui déçoit souvent le débutant, quitte à ce que ce soit via une image reconstituée du moment que c'est ici et maintenant. Techniquement on peut toujours sauvegarder l'image en question mais ça n'a pas vraiment d'intérêt dans cette démarche. C'est un peu la même différence qu'il y a par exemple en vidéo entre un court-métrage, voire même une vidéo écrite, construite et montée d'un côté, et un simple live où on pose sa caméra et on cause en direct au public. Il ne viendrait à l'idée de personne de parler de cinéma pour désigner un live :-) (je fais cette comparaison car je fais de la vidéo aussi par ailleurs!)

 

C'est pour ça que pour moi il faut juste un autre terme qui ne soit pas astrophoto ni visuel, car c'est ni l'un ni l'autre mais autre chose, quelque chose de nouveau qui peut intéresser certains et moins d'autres. Je ne sais pas si ça prendra vraiment - il faudrait déjà que les prix baissent sérieusement pour que ça ait une chance de se populariser :-D Si oui tant mieux pour ceux à qui ça plaira, sinon tant pis: moi perso ça ne m'intéresse pas, j'en resterais à la photo de toute façon :-)

Edited by LucaR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, yapo a dit :

je pense que le visuel, c'est de l'optique et de l'organique (sans silicium interposé). Sinon, c'est pas du visuel ! Mais je suis extrémiste, vous le savez bien, et vous avez le droit de ne pas être d'accord…

 

Ce qui est inouï, c'est que cette évidence ne soye pas évidente pour tout le monde. Stellina et Evescope, c'est de la "photo live", point.

Appeler ça du "visuel" est aussi débile que de considérer que de contempler le Grand Canyon sur un écran 4K et se pencher dessus en plein vent dans le Colorado, c'est la même chose.

Je voudrais partager une petite anecdote avec vous, parce que cette expérience m'a marqué : j'étais en tournage dans la ferme Hakos, pour Entre Terre et ciel ; vers 2 h du mat, l'équipe me demande, forcément, de leur montrer un truc dans le ciel. Je pointe la Lune gibbeuse descendante dans un C 14, vite fait. Je jette un oeil, dans ma tête, je me dis "mais putain que c'est beau", alors que la Lune, ça fait plus de 40 ans que je la regarde...  Un des cameramen regarde à l'oculaire et reste là, comme un con sans rien dire, pendant cinq minutes. Le mec est absolument bouleversé par le spectacle, bouleversé. C'est ce qu'on a tous vécu en découvrant "en vrai" Saturne à l'oculaire... Eh oui, le visuel, c'est de "l'organique", comme dit avec justesse @yapo.

 

 

  • Like 8
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Ben justement ce n'est pas du live, le capteur fait d'abord sa pose photo pendant quelques secondes et te balance le résultat quand la pose est terminée. Absolument comme n'importe quel astrophotographe qui reçoit ses brutes lors d'une cession de capture. C'est juste que dans le cas de ces télescopes tout en un un traitement rapide est appliqué de façon automatique et que les images ne partent pas ensuite dans un long processus de traitement sur ordi plus tard afin d'obtenir quelque chose de plus beau. En plus si tu consultes la rubrique EVscope d'astrosurf certains commencent à demander de pouvoir rendre les images de l'EVcope compatibles avec les logiciels de traitement astrophoto afin de pourvoir appliquer du traitement logiciel derrière et sortir de meilleures images. Et la majorité d'entre eux s'en servent comme un imageur simplifié en sauvegardant les images réalisées. 

Edited by laurent13
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Oui, comme je dis c'est une question de démarche - est-ce qu'on veut juste voir sur le moment, ou faire une belle photo pour plus tard. N'importe quel bon imageur au cul d'une bonne optique peut fonctionner pour faire de l'astrophoto, si on a assez de marge de manœuvre.

 

Après faudra voir les résultats et estimer où cette techno se situera dans son rapport qualité/emmerdement/prix comparé aux autres type de setup.

Edited by LucaR

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En fait si les visuels n'en veulent pas dans leur rubrique et que les astrophotographes n'en veulent pas dans la leur, c'est parce que ces télescopes automatiques sont destinés à ceux qui veulent faire de l'astrophoto sans apprendre les techniques de l'astrophoto et ceux qui veulent faire de l'observation sans apprendre à observer avec leurs yeux.

 

En gros il faudrait le mettre dans une rubrique astroflemme, l'astronomie sans problème :)

 

 

 

Edited by laurent13
  • Love 1
  • Haha 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 19 minutes, Superfulgur a dit :

Un des cameramen regarde à l'oculaire et reste là, comme un con sans rien dire, pendant cinq minutes. Le mec est absolument bouleversé par le spectacle, bouleversé. C'est ce qu'on a tous vécu en découvrant "en vrai" Saturne à l'oculaire

même souvenir que toi Serge, la 1ere fois que j'ai vu Saturne dans ma lunette Galaxie de 60mm à F/12 à l'automne 1969 ce fut un choc, c'était autre chose que les images papier publiées dans le célèbre Planètes et Satellites paru chez Larousse à la même époque et qui faisait mes délices de lecture; et en 2002 lorsque j'ai montré à mes étudiants Saturne dans un maksutov de 5 pouces, l'une de mes étudiantes s'est mise à pleurer d'émotion, un merveilleux souvenir pour moi.

amitiés à tous

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 10 minutes, laurent13 a dit :

En gros il faudrait le mettre dans une rubrique astroflemme, l'astronomie sans problème :)

 

J'avais proposé "Imagerie live" mais "astroflemme" à son charme, pourquoi pas :-D

 

Plus sérieusement au delà de ça ce sera une excellente techno pour faire des démos en live type nuit des étoiles, sensibilisation du public, pédagogie... Du moins ça le sera si ça baisse de prix! En attendant c'est surtout un bon moyen pour la jeunesse dorée d'éclipser enfin cet éternel guitariste qui casse les oreilles et monopolise toute l'attention en soirée :-D

Edited by LucaR

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord avec Laurent et ses acolytes, de toute façon je ne vois pas trop comment des observations faites avec un télescope électronique trouveraient leur place dans cette rubrique... Ici, il y a principalement des descriptions d'objets vus à l'oculaire et des dessins. Décrire l'image électronique rendue par un eVscope ou la dessiner puis poster le dessin, j'ai vraiment du mal à concevoir le truc... ;) A mon avis d'ailleurs, strictement personne ne le fera. Que peut-on poster si l'on veut immortaliser et partager une "observation" faite avec un télescope électronique ? Ben une des photos sauvegardées à cette occasion, tiens ! xD

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Superfulgur a dit :

C'est ce qu'on a tous vécu en découvrant "en vrai" Saturne à l'oculaire...

Oui, ça me fait aussi cet effet toujours renouvelé et toujours intact chaque fois que je vois la Lune, Saturne, Jupiter, Mars ou Venus dans un oculaire! 

En revanche pour le CP ça a toujours été la déception me concernant, au delà de quelques beaux amas d'étoiles je ne vois que des tâches floues de forme plus ou moins différentes. C'est du coup ce qui m'a fait me diriger vers la photo.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, LucaR a dit :

En revanche pour le CP ça a toujours été la déception me concernant, au delà de quelques beaux amas d'étoiles je ne vois que des tâches floues de forme plus ou moins différentes. C'est du coup ce qui m'a fait me diriger vers la photo.

 

J'ai pas connu ça. La première fois que j'ai vu la "boule de neige" floue de M 13 en Provence, à 15 ans, dans ma lunette de 60, j'ai été pris de vertige... Et très récemment, au dessus de Valensole, après 40 ans d'astronomie, M 42 dans mon 150 (oui, 150 !) l'image était fabuleuse... Apercevoir un objet mythique (NGC 4319-Mk205 par exemple) au C 14, pareil, le coeur qui fait boum...

Le truc, pour apprécier le visuel, c'est, peut-être, de comprendre ce qu'on voye... Si on jette un "oeil" dans un Stellina entre une partie de Tetrix et la vie de Nabila sur Insta, c'est peut-être plus difficile.

 

 

  • Like 3
  • Love 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Superfulgur a dit :

Le truc, pour apprécier le visuel, c'est, peut-être, de comprendre ce qu'on voye... Si on jette un "oeil" dans un Stellina entre une partie de Tetrix et la vie de Nabila sur Insta, c'est peut-être plus difficile.

 

Quand j'ai regardé dans un téléscope pour la première fois on était bien loin d'inventer ce genre de techno - c'étaient les années 90, j'avais 16 ans dans un camps de vacances scientifique. Les planètes et la Lune c'était "whaou", le CP je trouvais ça moins sympa - et pourtant on avait un énorme dobson 400mm sous un ciel splendide :-) Bon le fait qu'il y avait la lune justement n'a pas dû aider pour le CP... Mais surtout, cette première expérience s'est tout de suite accompagné d'astrophoto, argentique du coup, essentiellement en parallèle à l'objectif avec suivi manuel à l'aide d'un téléscope et d'un oculaire réticulé pour le suivi (faut surtout pas s'endormir sur sa molette!! :-D) et un peu au foyer avec moteur (mais on n'a eu la monture motorisé qu'un seul soir). Du coup mon effet "whaou" pour le CP bah il est arrivé de jour, dans la chambre obscure éclairée en rouge, quand l'image nette d'Andromède s'est formé sur le papier photo plongé dans le révélateur... 

 

On se dirige naturellement vers ce qui nous a donné l'effet whaou initial, je suppose :-)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je vais en profiter pour partager ici mon expérience. Ou mon inexpérience plutôt ! :)
Il y a quelques années, je me suis remis à l'astronomie après presque 30 ans de disette ( je suis juste un peu plus vieux que Superfulgur :ph34r: ).
Et comme un con, je me suis payé un vieux Celestron sans goto en me disant que comme j'étais pas la moitié d'un con ( merde, je l'ai déjà dit ), j'arriverais à pointer comme quand j'étais jeune. Sauf que la souplesse n'est plus ce qu'elle était avec un dos tout pourri et que les yeux de lynx, ils ont pris un coup de vieux. D' où déception et surtout frustration. :(
Et pis il y a quelques temps arrive sur le site d'en face quelques posts sur le visuel assisté ( on va l'appeler comme ça pour l'instant ). Et un débat à n'en plus finir.
Les astrophotographes te mettent un coup de pied au cul en se foutant de ta gueule pour le retrait de gradient , du vécu ! xD
Les visuels te mettent un coup de pied au cul en te disant que c'est pas dans tes yeux qu'arrivent les photons et que c'est de l'astrophotographie, mais de merde. >:(
Du coup, rejetés de partout, tous les mecs qui utilisaient cette technique se sont barrés ! :(
Alors qu' ils étaient juste contents comme des gosses d'expliquer leurs bricolages et que pour montrer ce qu'on en obtenait, il fallait bien montrer quelque chose. Donc oui des photos pas terribles.
 Je parle de bricolages parce que on n'a pas besoin d' un truc à 4000€ pour cette technique. J'ai un vieux C8 Celestar Deluxe sur monture à fourche et une caméra d'occaz à 80€. Bon reste le bordel de fil, les problèmes de pointages ( je voudrais bien un goto mais j'ai pû de sous ) mais le plaisir est revenu d' un coup. :)
Comme quand je voyais Jupiter et Saturne pour la première fois avec ma petite lunette de 60.
Pour moi, c'est une technique pour ceux qui n'ont pas les moyens que demande l'astrophotographie, ni ses contraintes. Et pour ceux que le visuel des tachouilles frustre un peu.
Comment on appelle ça,on s'en fout. Le principal c'est de s'émerveiller à nouveau. D'une nouvelle façon. 9_9
J' obtiens des choses comme ça ( et c'était à mes débuts ) en 5 mn, 3 mn de stacking ( le coté visuel xD ) et 2 de traitement ( le coté astrophoto xD  , pour montrer ). Et pis je m' éclate .
Oui, cette technique mériterait une place quelque part.
C'est juste une autre façon de faire de l'astronomie. Moins pointue, moins exigeante aussi mais tout aussi captivante.
On peut y mettre 4000€, chacun fait ce qu'il veut de ses sous, mais je vous certifie qu' on peut avoir le même résultat avec beaucoup moins.
Moi, j'appelle ça du visuel augmenté, mais astroflemme, ça me va aussi. :)
Et je fais toujours aussi du visuel bien sûr.

 

M57 et M3.  

 

M57.jpg.fadea6349af73bb888fbb9ad199ace13.jpg

 

5f7ef0fdb674e_M3a.jpg.8acf3ebfcf33811d139d91ae1049bf9d.jpg

 

Il y a 2 heures, LucaR a dit :

c'est surtout un bon moyen d'éclipser enfin cet éternel guitariste qui nous casse les oreilles et monopolise toute l'attention en soirée :-D

 

Je joue de la guitare aussi ! xD  

Edited by Great gig in the sky
  • Like 1
  • Love 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Kaptain a dit :

Perso, je déteste, toujours l'impression qu'on me prends pour un débile.

sauf que les nouveaux astram pensent (à tord) que bien souvent faire de l'astronomie passe impérativement par une caméra . ce qui est faux.

moi il m'arrive souvent de lever le nez pour observer une comète , la VL ou la lune.

et les souvenir que j'en ai eu à l'oeil nu ou derriere un tube sont souvent plus permanent que ceux que j'ai pu avoir sur un écran

  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, aubriot a dit :

moi il m'arrive souvent de lever le nez pour observer une comète , la VL ou la lune

 

Zactement, et même Mars en ce moment... 9_9

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now