cbuil

Spectrographie avec grand capteur couleur

Recommended Posts

Posted (edited)

Pour le fun, des images de la lumière du jour légèrement nuageux, faites en posant le prototype UVEX Shelyak  sur une table, avec surement le plus large capteur CMOS disponible adaptable sur ce spectrographe : le Sony IMX294CJK dans une caméra ASI294MC Pro. Sur la largeur du spectre, le capteur possède 4144 pixel de 4,63 microns, soit une longueur linéaire de 19,2 mm.

Avec un tel détecteur et en équipant UVEX d'un réseau de 300 t/mm (ici blazé à 500 nm) il est possible de capturer en une seule pose l'ensemble du spectre visible et proche infrarouge accessible à ce type de capteur. J'ai utilisé UVEX à f/8 derrière une Barlow Astro-Physics 2X et avec une fente de 32 microns.

Voici le spectre complet saisi en une pose (le continuum est rectifié, c'est-à-dire normalisé à l'unité pour faciliter l'affichage) :

 

_VIS_RECTIFIE_COULEUR.jpg

 

Le domaine spectral couvert en une prise va de 385 nm à 990 nm.

 

Les couleurs sont directement issues de la matrice de Bayer de cette caméra (le traitement est fait entièrement avec ISIS, onglet CFA, commandes L_ADD, L_EXPAND, l'outil continuum). La partie infrarouge est colorées en violet car les pixels R, G, B ont une sensibilité dans l'IR.

Un spectre semblable en ajoutant un filtre d'ordre orange pour avoir le vrai spectre IR :

 

_IR_RECTIFIE_COULEUR.jpg

 

En convertissant en N&B ces spectres peuvent êtres mieux détaillées :

 

_VIS_RECTIFIE_NB.jpg

 

_IR_RECTIFIE_NB.jpg

 

L'absence de chromatisme de UVEX fait ici merveille - tout est net sur un très large domaine spectral.
On notera q'un capteur couleur permet de faire de la bonne spectrographie. Malheureusement l'algorithme CMED pour réduire le bruit des CMOS ne peu pas être utilisé à cause de la matrice de Bayer. Mais il faut noter une très bonne nouvelle : la toute nouvelle caméra ASI294MM (ou équivalent chez QHY) intègre la version noir et blanc de ce capteur (qui ce caractérise par un très haut rendement quantique). S'en égaler une ASI6200MM (16 bits, pas de AmplGlow), pour qui peu dépenser 1000 euros dans une caméra CMOS, ce détecteur est un choix intéressent pour la spectrographie d'aujourd'hui.

 

Christian Buil
 

Edited by cbuil
  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Bonjour

 

Merci Christian pour tes tests, tu a pris plaisir de montrer les possibilités de  ces cam grands capteurs avec l'uvex, le résultat est nickel. Aussi l'ASI294MM est un bon compromis à l'ASI 183 pour un prix  de 50 % plus élevé, mais la taille du  capteur est de 50 % supérieur à celle de la 183MM ,  la taille des pixels le double et enfin elle travaille sur 14 bits au lieu de 12 bits. Peut être pour mon Noel prochain  9_9.

Bonne journée.

 

Alain.L

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now