Sign in to follow this  
Meade45

34 ans après, retour sur Challenger

Recommended Posts

 

Si l'accident de Challenger a fait l'objet de moult reportages , débats et  explications, force est de constater que la matière journalistique fut toujours la même. Les images et témoignages autorisées aux médias furent largement surexploitées, sans apporter de réelles plus-values.

Netflix qui n'est pas ma tasse de thé plus que ça, vient de sortir une mini-série sur cette catastrophe. Comme pour le précédent thème  Apollo 11, la caméra s'est placée derrière les Femmes et Hommes. Chaque Astronaute loin d'être une victime anonyme est amené à la lumière  par des séquences  intimistes. Leurs ascensions professionnelles trahissant leurs doutes et leurs forces,  les magnifient et nous amènent  à les admirer et à les aimer alors qu'ils étaient resté de lointains anonymes. Le fonctionnement interne de l'agence Américaine est décortiquée et ses rapports avec Thiokol montrent que le responsable n'est pas forcement celui que l'on imaginait.

 

Des témoignages familiaux qui nous attendrissent aux professionnels montrant les certitudes de la Nasa aux mains des diktats budgétaires, Il en ressort que cet accident était écrit, prévisible mais évitable.

Pour ceux qui l'ont vu, quel  est  votre avis?

Guy

 

Challenger.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Ah, pas vu car pas au courant, je vais y aller, merci !

 

Je crains un tout petit peu la grandiloquence dont font parfois usage et abus nos amis américains (enfin, encore plus amis j'espère après le 3 novembre)...

 

Dans le genre, sur Netflix, ce film sur des jeunes qui font un camp scientifique pour préparer le voyage vers Mars est insupportable (The Mars generation)

 

Mais voyons celui-ci avant de se faire un avis, pas de préjugés !

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui il me semble relativement impartial car la NASA n'est pas épargné. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

J'ai regardé le premier épisode et vais regarder les suivants.

 

Tous les travers ne sont pas évités, mais il y a beaucoup d'images peu connues (ou non connues de moi B|), donc c'est intéressant et instructif pour un fan de l'astronautique.

 

Je ne me lasse pas de voir John Young faire à pied le tour de Columbia dans sa combinaison de vol orange sombre, après le premier atterrissage. John Young, un astronaute extraordinaire au sens propre, le seul au monde à avoir effectué le premier vol de deux vaisseaux différents (Gemini 3, STS 1) et un des trois à avoir fait deux fois le voyage Terre-Lune (avec Cernan et Lovell) !

 

Les biographies détaillées de l'équipe sont un hommage que je trouve approprié pour ces sept astronautes. Et mieux connaître les moins connus, Elison Onizuka par exemple, moi ça me parle.

 

Mais quand Netflix ne peut pas s'empêcher de mettre de la musique pour faire pleurer, pour émouvoir, là on tombe dans les travers du genre: faire de l'audience par tous les moyens. Quand ça devient grandiloquent, quand ils s'écrient tous "nous sommes les plus forts, USA! USA !" là ça me gonfle grave.

 

Car ils ne sont pas modèles, nos alliés américains ! Ils ont fait de grandes choses, la Lune pour commencer, mais ils ne sont pas toujours et partout les meilleurs du monde, non, et ils ne peuvent pas l'imaginer une seconde. Arrogants, les français ? Oui, peut-être, mais ce ne sont pas les seuls !

 

Donc quand on est dans des phases "documentaire" c'est bien, quand on est dans les phases "propagande" c'est pénible.

 

Mais je vais regarder la suite avec intérêt !

 

Encore merci, 

Le 10/10/2020 à 10:36, Meade45 a dit :

Guy

de l'avoir signalé !

 

Jacques

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Bon, j'ai regardé toute la série : ça vaut le coup.

 

Les interviews  des ingénieurs comme des familles, les vidéos variées sur les préparatifs, sur l'enquête, les images d'archives des astronautes.

 

Et j'avoue que je ne me lasse pas non plus de voir Neil Armstrong, membre de la commission d'enquête, assis à la grande table, à droite du président de ladite commission, comme tout-un-chacun... :o:x

 

On n'évite pas parfois de tomber dans un peu de pathos, mais moins, je trouve, dans les épisodes de la fin que dans le premier. Netflix appuie sur les côtés mélodramatiques, ne peut pas s'empêcher de faire des reconstitutions floutées de certaines réunions, il faut bien attirer les moins astro-geeks.

 

Mais les interviews de ceux qui sont "désignés" responsables sont frappantes: pourquoi ont-ils pris la décision de lancer  alors que les joints étaient un point faible identifié ? Aujourd'hui, que décideraient-ils s'i c'était à refaire ?

 

Au final, je conseille à tous les affamés d'astronautique historique !

 

Jacques

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this