Virgo26

Etoile artificielle , réalisation : 5 ', coût : 0 €

Recommended Posts

Notre hobby a un sacré avantage sur d'autres distractions , quelque soit son budget, on peut se faire plaisir. Modestement équipé, il reste néanmoins le problème des accéssoires. Certains sont indispensables, d'autres dit "de confort", l'étoile artificielle pourrait être classée entre les deux. 

Pour ce qui est du temps à la réaliser, c'est bien 5 minutes. Pour ce qui est du coût, ce sera 0€, si l'on possède la lampe frontale; mais je pense qu'un grand nombre d'entres -nous  possède cet accessoire ( mi-indispensable, mi-confort !).

Voilà en images, ma réalisation. A préciser :

- les lampes frontales , pour la majorité possèdent, en position lumière blanche, trois "magnitudes". J'ai utilisé la plus faible, car j'ai remarqué ( effet d'optique sans doute) , qu'une fois éclairé, le trou parait beaucoup plus gros que le trou d'aiguille.

- Le petit carré d'aluminium, est découpé dans un opercule de petit pot de dessert

- L'aiguille était déjà très fine, mais je vais essayer à faire plus fin encore. 

- La boîte-étoile est posée sur le banc , à 15m. 

Bonne journée à tous

1 ETOILE Artificielle.JPG

2 ETOILE Artificielle.JPG

3 ETOILE Artificielle.JPG

4 ETOILE Artificielle.JPG

5 ETOILE Artificielle.JPG

7 ETOILE Artificielle.JPG

Edited by Virgo26
  • Like 3
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

je fais ça avec une lampe torche LED et un morceau de carton percé à l'aiguille, ça marche impec.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, bien vu, merci !

 

PA vend des 50 µm et des 9 µm, soit 50 et 9 millièmes de millimètres... Donc oui faut pas appuyer trop fort sur l'aiguille !

 

Jacques

Edited by starjack

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et bravo ;) 

peindre ou passer la boite en noir, n'apporterait il pas encore un meilleur résultat? 

Et je tiens à dire que je donne cette brillante info, bénévolement.

bon week-end ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement starjack, je vais faire plusieurs tentatives. On le voit sur les clichés 4 et 5. Le diamètre du trou d'aiguille éteint (4) parait plus petit qu'une fois éclairé (5). Les experts en optique  pourraient nous expliquer ce phénomène ?

Petit ours, de même je l'ai publié gratuitement :D. L'intérieur de la boîte pourrait être peint en noir, si elle était plus large ; ce n'est pas le cas ici, la face éclairante de la lampe frontale plaque contre la boîte -carton.

Amicalement

Paul

Edited by Virgo26
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un groupe de micro trous (50 microns de mémoire) disponible gratuitement sur les buses de cartouches HP. C'était il y a bien longtemps. Sinon depuis, des billes acier 2 mm soit un spot de 5 microns placé à 20 m : c'est mon actuelle étoile.

Salut Paul.

Norma

  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, ndesprez a dit :

Un groupe de micro trous (50 microns de mémoire) disponible gratuitement sur les buses de cartouches HP.

 

Ah le Graal :  un ciel artificiel.

 

Sinon même montage de mon côté il y a longtemps...ça fonctionne pas mal pour s'entraîner à la collimation si on a du recul. au moins 100m pour le C11 par ex. C'est la taille du trou qui limite.  j'avais effectivement peint en noir la face avant.

 

Ensuite je suis passé à l'étoile artificielle 9u à fibre optique. On arrive à travailler en.intérieur avec des toutes petites lunettes.

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ndesprez a dit :

Un groupe de micro trous (50 microns de mémoire) disponible gratuitement sur les buses de cartouches HP. C'était il y a bien lon

Merci Norma, je n'ai qu'une imprimante Canon, mais je vais essayer de trouver un ami possesseur d'une imprimante HP.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention, plus le trou est gros plus la distance théorique minimale sera grande.

 

Ne pas oublier que ce n'est pas que cette distance qui compte. La distance minimale de mise au point de l'instrument est aussi très importante surtout pour les grands diamètres. Elle est en générale plus grande que la première.

 

Ceci est très bien expliquer sur le site de Pierro-Astro

 

Bon ciel

 

Patrick

Share this post


Link to post
Share on other sites

La bille au Soleil est de loin ce qui est le plus pratique, et ça fonctionne sans électricité...;)

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

La distance ... Pour avoir abordé la question avec un professionnel, sa solution reste simple : une lumière observée en afocale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

distance :

avec la 9u environ 200x le diamètre

avec la 50u environ 1000x le diamètre.

etc...

 

plus près possible si c'est juste pour la collimation. on aura de l'aberration de sphéricité mais pas bien grave

 

la journée bille de roulement au soleil sur fond noir, (à mettre en hauteur si possible) bien pratique. la nuit ça marche moins bien...

Edited by olivdeso

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, olivdeso a dit :

avec la 9u environ 200x le diamètre

avec la 50u environ 1000x le diamètre.

soit :

 

pour 9 µm :

  • 71 m pour un C14
  • 56 m pour un C11

pour 50 µm

  • 355 m pour un C14
  • 279 m Pour un C11

 

Il faut alors beaucoup de recul :S

 

Une bonne façon de connaître ces voisins:D

 

Bon ciel

 

Patrick

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Lonelystar78 a dit :

pour 9 µm :

  • 71 m pour un C14
  • 56 m pour un C11

pour 50 µm

  • 355 m pour un C14
  • 279 m Pour un C11

 

Il faut alors beaucoup de recul :S

 

Une bonne façon de connaître ces voisins:D

 

Bon ciel

 

Patrick

Le tableau donné par PIERRO ASTRO

Sans titre 13.bmp

Edited by Virgo26

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, Virgo26 a dit :

Le tableau donné par PIERRO ASTRO

Sans titre 1

 

Il faut lire tout le texte. Il est dit que cela représente la distance minimale théorique, je cite :

"ATTENTION : Les distances indiquées ici vous donnent la distance minimum à laquelle l'étoile doit être placée pour produire un point non résolu par une optique d'un diamètre donné. Cependant, les instruments selon leur conception ne permettent pas d'effectuer la mise au point à si faible distance, c'est pourquoi il s'agit ici d'un minimum théorique et non d'une distance à appliquer strictement.

 

ce que je signalais dans mon premier post ;)

 

La distance minimale de mise au point d'un instrument n'est pas indiquée dans leurs caractéristiques et pour cause ce que l'on observe et en général à l'infini.

 

Bon ciel

 

Patrick

Edited by Lonelystar78

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Lonelystar78 a dit :

l faut lire tout le texte. Il est dit que cela représente la distance minimale théorique, je cite :

"ATTENTION : Les distances indiquées ici vous donnent la distance minimum à laquelle l'étoile doit être placée pour produire un point non résolu par une optique d'un diamètre donné. Cependant, les instruments selon leur conception ne permettent pas d'effectuer la mise au point à si faible distance, c'est pourquoi il s'agit ici d'un minimum théorique et non d'une distance à appliquer strictement.

Patrick, je veux bien , mais quand même pour C11 en 9µm tu indiques 71m pour 4m minimum théorique soit 67m de marge !

                                                                                          en 50 µm       "         355m   "    25m        "                "         soit 330m de marge !

                                                                          pour C14 en 9µm         "           56m   "     6m          "                "         soit  50m de marge !

                                                                                           en 50µm       "         279m   "     32m        "                "        soit  247m de marge !

Entre distances théoriques et les données à 200x et 1000x le diamètre, je trouves les marges plutôt risibles :Do.O

Amicalement

Paul 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Paul,

 

Pour te convaincre, essaye de faire la mise au point avec ton 200 mm sur un objet situé à 3 m puis à 18 m (données du tableau PA). Tu compares deux distance différentes :

  • la distance minimale que donne la théorie (celle du tableau PA) qui pourrait être utilisée si l'instrument pouvait faire la MaP à cette distance
  • la distance donnée par olivdeso qui inclut sûrement une marge et se rapproche de la distance minimale de MaP de l'instrument

Je ne sais pas si les chiffres fournis par  "olivdeso" sont justes, mais je me souviens avoir lu qu'effectivement la distance à considérer était bien plus grande.

 

Tu trouveras ci-dessous la réponse de Celestron à ma question sur la distance de MaP minimale

 

Celestron.jpg.d851ec8c4c0c5e8e9947de9f2872b31a.jpg

Il semble donc bien qu'il y ait de la marge mais 150 m tout de même pour un C14

 

Bon ciel

 

Patrick

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

faire la mise au point à 6m avec un C11 n'a pas de sens. il va falloir 30cm de bagues allonges. Et c'est le moins pire des tubes. Avec un Newton ça va être encore plus  compliqué. ça coutera plus cher en bagues alonges qu'en étoile artificielle.

 

Pour un C11 il faut au minimum 25m environ avec une étoile 9u pour faire une collimation correctement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A vous lire, les professionnels disposent forcément de ce recul puisqu'ils affirment collimater. Sur que l'enseigne parisienne n'hésitera pas dans l'investissement d'une étoile de 9 microns voire moins encore même à 20 000 euros compte tenu du marché immobilier :D Nan je rigole mais tout de même, cela n'ammène-t-il pas à tempérer toutes ces données théoriques ? 

J'ajoute que j'ai construit la mienne (bille de 2 mm à 20 m) non pas pour collimater (là, je privilégie une étoile véritable) mais pour atteindre la figure d'Airy. La première fois que j'en ai vu une, c'était chez Astronomix à Paris (lunette de 70 mm) avec un recul d'environs trois mètres.

:P

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

pour doubler la distance , un miroir de renvoi serait inefficace ? 

Snifff !!!! les isolateurs de ligne sur les poteaux était trés bien ,mais ça c'était avant la révolution numérique xD 

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

10 cm de bagues allonge + focuser au cul d'un C9 pour commencer à dégrossir une collimation totalement déréglée et ça avec une étoile de 9µm placée à 18 m. Avec ce genre de montage, inutile de penser à faire autre chose que commencer à débuter de dégrossir...

5f82af731a026_Montagetoile18m.thumb.jpg.46a57ba1e97d330de7b4c3fe1a94e614.jpg

Et cette semaine justement, je me suis dit que j'allais régler finement le BF et le tilt de ma lunette de 80 avec cette étoile placée à 10 m. Fiasco total, impossible d'avoir la MAP sans bagues allonge !

Bref, si une belle étoile artificielle de 9µm qui a très peu servi vous intéresse, n'hésitez pas à me faire signe :)

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 43 minutes, Jean-Marc_M a dit :

Bref, si une belle étoile artificielle de 9µm qui a très peu servi vous intéresse, n'hésitez pas à me faire signe

Curieux o.O, il y en a sur tous les catalogues des revendeurs, et on en trouve pas ou très très peu dans les P.A. Même Pierro AS. qui a bonne réputation la propose, avec maintes explications.

En conclusion, à ma prose de l'ouverture du sujet : l'étoile artificielle , accessoire indispensable ? de confort ? ou inutile ! ?

Edited by Virgo26

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce n'est pas qu'elle ne fonctionne pas cette étoile, c'est plutôt que contrairement à moi et comme rappelé plus haut, il faut bien comprendre le tableau de PA. La distance qui y est indiquée est celle qui donnera un point permettant d'utiliser l'étoile, pas la distance de MAP et c'est aussi précisé.

 

Pour en revenir à ton post initial, suite à un déréglage malencontreux et important de la collim de mon C9 (le miroir secondaire avait tourné...) j'avais aussi essayé de faire la même manip que toi, boite + feuille alu + lampe. Je n'ai pas réussi à faire un trou suffisamment fin et bien rond, l'intensité lumineuse n'était également pas réglable ce qui peut être pratique. Bref, un résultat pas super pour l'utilisation que je voulais en faire, d'où l'achat de cette étoile de 9µm à intensité lumineuse réglable. J'avais croisé un tuto qui expliquait comment faire relativement facilement une étoile artificielle à partir de fibre optique mais j'étais pressé et j'avais pas vraiment envie de m'agacer.

 

Indispensable l'étoile artificielle, probablement pas. C'est plutôt un accessoire de confort pour dégrossir une collim mais aussi pour apprendre à la faire tranquillement de jour afin de rentabiliser la prochaine nuit claire qui tarde tellement à venir par moment..

 

 

Edited by Jean-Marc_M

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, ndesprez a dit :

La première fois que j'en ai vu une, c'était chez Astronomix à Paris (lunette de 70 mm) avec un recul d'environs trois mètres.

Merci Norma ! :)

Je me suis hier refait une étoile artificielle et pour la première fois aujourd'hui, j'ai vu la tache d' Airy ! Si si ! 9_9

J' ai utilisé ma lunette Ganymède 60 / 800 et l'étoile artificielle à à peu près 15m.

Yeah !!! Me coucherais moins bête ce soir ... -_-

Edited by Great gig in the sky
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By FranckiM06
      Bonjour à tous 
      Bon après avoir vu le trio de 100 les plus chères moi je vous présente la moins chère de la terre 
      https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-bresser-ac-102-1000-messier-hexafoc-ota/p,14192
    • By Achaim

       

      Enfin....(premières impressions)
      après ma demande de conseils qui avait tourné au vinaigre sur le forum  entre les protaka et moi pas protaka meme si c est le top ....j' en était arrivé a la EDF 125  et aussi sur les conseils de pierro A    .....
      Après quelques économies j ai pu acter 
      Premiere impression au déballage 
      La lulu est très bien confinée dans son carton avec la mousse qui va bien et pourrait tout a fait remplir une caisse en bois fabrication maison ,mais  j ai pris une valoche ne sachant pas( lulu chère , surtout pas bobo ☺️) , mais du cp puisque ds le bois sa n aurait pas été nécessaire..
      La bête par elle même impressionne avec son po maxi ....c est du lourd , je vais pouvoir mettre mes apn enchaîné dessus .....le support de chercheur est présent ainsi que le test optique 
      Pour moi num  0036 a 0.96,5...
      Étonnant ....ce doit être plutôt le numéro d une série je pense 
      Malgres l annonce a 8 kg ...comme mon tube , je la trouve plus lourde , impression sûrement due a la charge repartie sur un plus petit volume ...
      Ma lulu ts 80  me fait la gueule à côté 
      Pas pu jeter un oeil dedans encore 
      On laisse mijoter le désir , mais vu que c est plus pour l observation que la photo , et bien je vous ferai part de la suite en photos justement , voir ce qui se cache derrière la bete , et son comportement ....
      Voilà donc la finalisation pour moi du débat houleux d il y a quelques mois ....
      Reste plus qu a ....
       
       
       
    • By Stfcap
      Bonjour,
       
      J’attends l’arrivée d’une Asi183MC Pro. J’ai cru comprendre qu’elle n’est pas idéale pour ma lunette APM/LZOS 130/780. Mais cette cam était une trop bonne affaire pour la laisser passer...
       
      Apparement, avec ses pixels de 2,4 μm le capteur est dédié aux poses longues et optimisé pour les focales courtes. Mais je ne compte pas acheter un réducteur Riccardi x0.75. Je préfère l’aplanisseur x1 pour conserver un peu de polyvalence : visuel/photo planétaire + CP.
       
      Alors voilà... Avant de pouvoir effectuer les premiers essais, je cherche à comprendre quelques lois de base de l’astrophoto. Et je pars de loin...
       
      Les caractéristiques annoncées pour cette lunette sont :
      - Pouvoir séparateur : 1,06 (source astroshop.de)
      - Résolution : 0,88" (source Pierro-Astro)
      Mais en fait, on parle si je ne m’abuse de la même chose... Dites moi si je me trompe quelque part :
       
      La résolution max de l’instrument dépend de son diamètre pour une longueur d’onde donnée. En l’occurrence, qui peut le plus peut le moins donc on calcule avec celle du bleu à savoir 450 nm. Et on obtient avec la formule adaptée : 0,252x450/130 = 0,88"
       
      Le pouvoir séparateur annoncé par Astroshop correspondrait quant à lui à la résolution moyenne ? C’est à dire, en calculant avec la longueur d’onde du vert à savoir 550 nm ? On obtient en effet : 0,252x550/130 = 1,07"
       
      Bref, passons à une étape supérieure (ne vous moquez pas svp) :
      Échantillonnage de mon setup : 206x2,4/780 = 0,63"
       
      D’après le théorème de Nyquist-Shannon, l’échantillonnage idéal = résolution moyenne /2. Et il faut faire attention à ce que l’échantillonnage effectif ne soit pas supérieur à l’échantillonnage idéal. Mais en l’occurrence pour un seeing de 1 seconde d’arc : 0,63 > 0,5... Donc, que faut-il en déduire ?
       
      Apparement le plus important serait la règle suivante :
      Résolution limite = résolution du setup 
      Mais si le seeing > résolution du setup... Alors le seeing = résolution max. Jusque là c’est logique.
       
      Toujours selon la règle de Nyquist-Shannon : l’échantillonnage doit correspondre à 1/3 du seeing. Certains disent que ça marche bien jusqu’à 1/2 du seeing...
      Donc quand le seeing se situe entre 2 et 3", je dois appliquer un échantillonnage de 1 seconde d’arc par pixel. Soit, avec ma focale, imager avec un capteur doté de pixels de : 780/206=3,79 µm... En l’occurrence ce n’est pas le cas.
       
      Donc logiquement, avec un capteur doté de pixels de 2,4", je devrais pouvoir sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 0,63x3=1,89" et 0,63x2=1,26". En dessous je serai en sur-échantillonnage ? Je me trompe ?
       
      Cela voudrait dire que je n’ai pas un setup adapté pour un seeing < à 1,26" ? La seule conséquence serait un temps de pose plus long que nécessaire ?
       
      Et comment dois-je imager alors quand le seeing est supérieur à 1,89" ? Dans ce cas, j’ai cru comprendre que la seule solution possible pour ne pas être en sous-échantillonnage, serait finalement d’imager en Binning 2x2. Et donc de ne pas profiter du plein potentiel du capteur...
       
      En effet, 206x2,4x2/780 = 1,27"... Dans ces conditions en théorie mon setup devrait sortir des résultats corrects quand le seeing se situe entre 1,27x3 = 3,8" et 1,27x2 = 2,54" ?
       
      Et quid alors d’un seeing situé entre 2,54 et 1,89" ? Binning1 ou binning2 ?
      Je crois plutôt que j’ai fait une erreur de raisonnement quelque part...
       
      Quoi qu’il en soit, je me dis que jusque là ça peut quand même marcher plutôt régulièrement, même en région parisienne où le seeing tourne souvent entre 2 et 3. Mais il est alors impératif de soigner la mise en station afin que l’erreur soit inférieure à l’échantillonnage (ah oui quand même ! Pas facile !). Sinon, j’aurai des étoiles en patates. Difficile à obtenir, mais heureusement, l’asiair pro est très intuitif et facilite grandement les choses. Cela ne me semble donc pas impossible à réaliser avec l’azeq6 et l’asi290mini en guidage.
       
      Bref, ce raisonnement est-il dans le bon ordre ?
      Je peux peut-être combiner des shoots en binning1 avec d’autres en binning2 ?
      Éventuellement ajouter l’a7s dans l’équation pour profiter de ses gros pixels et ainsi réduire les temps de pause ?
       
      Merci de vos éclaircissements !
      Stéphane
    • By Meade45
      Bonjour!
       J'ai entre les mains une petite APO TS 80/560 dont la destinée est d'être posée en // de mon tube.
      Elle fera ainsi du guidage mais aussi de l'imagerie grand champ.
      Mais avant cela, comment faire pour l'aligner au poil sur l'axe du tube dessous , ne possédant que les simples colliers livrés avec ?
      Faut-il jouer au pifomètre sur les fixations?
      Merci pour le retour de vos expériences.
      Guy
       
    • By ndesprez
      Bonsoir,
      La question est simple : c'est fait comment dedans ?
  • Upcoming Events