• 0
PMD

Qualite du ciel et choix de nouveau diamètre (200mm)

Question

Bonsoir a tous,

J avais initie une conversation sur mon retour ici: 


Je reviens sur le forum pour affiner. Mon ciel est soit pour partie très très citadin (Londres) soit surtout peri urbain dans le Morbihan. De surcroit, il faut compter sur une météo... très changeante.

Je me creuse les meninges car je souhaitais surtout champs stellaires / nébuleuses en passant a un 200. Londres est évidemment mis de cote, le fond lumineux trop present.

La carte de pollution lumineuse de la France que j ai pu voir me donne un ciel somme toute mediocre en Bretagne. est ce a votre avis une utopie de vouloir observer avec ce Newton très ouvert (Vixen R200SS et correcteur PH) dans cette region. (il a deux correcteurs de coma / aplatisseurs de champs, l un qui le transforme en f 3.8 la autre en f 5.6, mais ca reste très ouvert)

J avais en alternative pense au VMC200L, au dispositif un peu baroque, f 9.75 et léger. la le programme grand champs, c est cuit, mais nébuleuses  planétaires voire certains amas ouverts avec oculaires grand champs ca peut encore le faire.

Derriere ca le problème météo changeante donc fenêtre d observation réduite, je dois pouvoir être prêt rapidement ET remballer rapidement.

Merci de vos avis

p.s. non, le dobson n est pas d actualité. plus je me replonge dans l astro, plus la photo me démange contrairement a ce que je pensais a l origine.

 

Edited by PMD
info manquante

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Le 11/10/2020 à 19:39, PMD a dit :

La carte de pollution lumineuse de la France que j ai pu voir me donne un ciel somme toute mediocre en Bretagne. est ce a votre avis une utopie de vouloir observer avec ce Newton très ouvert (Vixen R200SS et correcteur PH) dans cette region. (il a deux correcteurs de coma / aplatisseurs de champs, l un qui le transforme en f 3.8 la autre en f 5.6, mais ca reste très ouvert)

 

Si l'instrument est très ouvert et que tu te trouves dans un lieu pollué lumineusement, tu peux faire de la pose courte sur des objets qui ont une bonne brillance surfacique.

ça donne de très bons résultats (lucky imaging) et on évite l'autoguidage  :

 

 

:) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
  • 0

Bonjour, 

L'ouverture importante n'a de sens que pour la photo ciel profond. En visuel, entre f/4,5,6,7,... il suffit de repenser sa gamme d'oculaires.

Vu que tu penses aller vers dd la photo, le newton f/4 serait le meilleur choix, mais la gp risque d'être insuffisante.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

merci pour vos deux avis Penn et Guillaume
(1) je ne connaissais pas ce concept de photo rapide, très interessant! J en retiens qu'il vaut mieux commencer avec le correcteur PH qui ramène a 3.8.
(2) effectivement  les oculaires seront en fonction.
(3) le poids me semblait effectivement juste pour la GP. peut être en visuel mais ca risque d être juste en photo. chaque chose en son temps, cela veut dire d'abord travailler mon ciel en visuel puis ultérieurement considerer un changement de monture pour la photo. arrrggg c est une histoire sans fin ce truc :)

bonne soiree
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now