Elie Rousset 2

Mars et la Lune le 9/10/2020 à Bastia (sur ma terrasse) au C14

Recommended Posts

Zut pas vu le post plus tôt !

images à couper le souffle! Mars est superbe, mais la résolution des plans lunaires est juste impressionnante :x

si je puis me permettre une petite critique: les traitements lunaires sont juste un peu hard au niveau des contrastes...Mais c'est vraiment histoire de chipoter xD

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Arno C
      Bonsoir,
      Comme le titre l'indique, un mois sans ciel ... que d'eau ici et de cieux gris.
      La turbulence était bien présente et le ciel bien transparent, il est tombé  (cumul) 48 mm de flotte pendant 6h  
       
      Traitement Astrosurface et AS3
       
      20H58 UTC
      TN 250 barlow TV X3 + adc +asi 224

      Version balance des blancs

       
      21h14 UTC
      TN250 barlow X3 + adc + RAF+ asi224

       
      Balance de blancs

    • By CATLUC.
      Bonsoir
      après Mars cette nuit là j'ai pointé la Lune et fait quelques prises malgré la remontée de la turbulence.
      Cette nuit là la Lune était pleine mettant en valeur les zones sombres de Copernic.

       
      Je vous ai fait un comparatif de taille entre Copernic et Mars à 13650 mm de focale.

      Bonne soirée.
      Luc
       
       
    • By Cyrille30
      Bonjour à toutes et à tous,
       
        J'ai repris mon traitement des images du 17 octobre avec des petits gains substantiels (nouveaux essais sur Astrosurface). Pour bonifier la fluidité de l'animation finale à venir (de maître Polo), j'ai ajouté d'autres images intermédiaires, appliqué le même traitement de A à Z et un cadrage identique. Pour les détails techniques, voir le premier post en page 2 ou 3.
       
       
      22H30(TU):

       
       
      22H44 (TU):

       
       
       22H49(TU):

       
       
      23H12(TU):

       
       
      23H23(TU):

       
       
      23H44(TU):

       
       
      23H50(TU): la turbulence est devenue plus coopérative...

       
       
      23H55(TU): ...et sur cette image également.

       
      Voilà, j'espère que l'ensemble vous conviendra. Je m'attèle aux images du 16 septembre dernier.
      Amitiés
      Cyrille
       
    • By etoilesdesecrins
      Hello,
       
      bien décidé à profiter d'occasions même dégradées en ces périodes de vaches maigres, voilà que le 19/10 dernier je monte le T300 alors que de nombreux voiles nuageux sont là. De plus, pas de bol, une fois à l'oculaire la forte turbulence m'incite d'abord à renoncer sur Mars. Habitué à ne monter le scope qu'en conditions annoncées transparentes, je voulais pourtant enfin en voir un peu plus sur Mars. En effet, les deux dernières sorties par turbulence faible à la lunette m'ont montré le fort potentiel de la planète lors de cette opposition.
       
      En attendant quand même le miracle sur Mars, et le temps qu'elle monte, je m'adonne à quelques bricoles du ciel profond, entre deux nuages, ou à de belles étoiles doubles.
       
      Un peu plus tard, la belle rouge semble un peu moins remuer, et au-delà du magma gris évident sur son hémisphère sud, je commence à distinguer de vagues détails, plus précis, et de plus en plus fréquemment. Il faut néanmoins attendre les trous de turbulence pour percevoir bien la calotte, sa limite sombre déjà entrevue à la lunette, et 3 ou 4 formations bien allongées disposées plus ou moins parallèlement. Par instants quelques condensations et nodosités se montrent assez facilement sur ces dernières, donnant un aspect un peu "pointilliste".
      Une formation un peu triangulaire émerge du lot, plus sombre, plus contrastée (S. major ?)
      Le bord est de la calotte est assez nettement plus grisé, et entre cette dernière et les formations principales au centre, c'est une vague surface d'un gris clair, cendré, presque bleuté, qui pourrait laisser entrevoir un peu de granularité. Je dois avouer que cette teinte par contraste au fond saumoné est d'un certain esthétisme !
      Le disque semble aussi un peu plus rosé qu'à la lunette.
       
      En bilan, malgré les conditions turbulentes j'ai bien perçu le potentiel du diamètre, notamment pour "cristalliser", "figer" de fins détails en "deshomogénéisant" les surfaces qui pourraient paraître unies à plus petit diamètre. Vivement des conditions telles que j'ai eus récemment à la lunette, pour bien voir le delta entre les deux instruments !
       
      T300 X 170
  • Upcoming Events