CASTOR78

Mars du 16 octobre, encore une image valable

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

Salut Jean-Yves

 

Superbe résultat avec une belle résolution.

 

juste une chose. Les nuages sont peux visible je trouve.

 

Martin

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belles mars jean-yves ! :)

 ici , pas moyen d'avoir un ciel clair la nuit !! c'est rageant !

 polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui c'est excellent !! j'ai donc imagé trop tard cette nuit là ! bravo

 

Xavier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Valable.....Tu m'étonnes! Elle est super belle . Agréable à regarder, douce avec du détails dans l'hémisphère nord! Olympus Mons ,ces 3 copains dessous et je suppose Alba Mons sur le bord de la planète à 1h.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Humm valable me parait un peu léger :) superbe serait plus adapté ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est superbe, finalement tu as eu plusieurs fenetres

et chaque fois bien exploitées

 

Bernard_Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci vous êtes sympas !

Ca m’a fait plaisir de la faire malgré ses défauts. je me rends compte que j’ai eu de la chance de bénéficier que ces quelques rares éclaircies nocturnes. Encore un petit espoir pour cette nuit.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas mal ... pas mal ... ben du pas mal comme ça,  je pense que nous serions nombreux à aimer en avoir d'aussi belles  parmi nos images ;o) elle est plus que superbe avec un traitement tip top ;o)  

Un vrai plaisir pour les yeux ;o)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Valable, tu parles - elle est excellente!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellente image Jean-Yves, d'une très grande finesse! Une impression de naturel... on croirait regarder du hublot d'un vaisseau spatial (ouais je sais, c'est un peu usé, mais je trouve vraiment que ça s'applique, là...).

Rien n'est forcé, et pourtant les détails sont très fins.

 

Bravo!!

 

Daniel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut CASTOR78

 

Dieu qu'c'est beau.  Comme d'hab couleur, douceur du traitement, donc grande classe.

Bravissimo

 

A+

 

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Elie, Rolf, Astrocris, Exaxe, Daniel, Marc et Pierre et Anne

J’ai l’impression que la nuit a été bien dégagée sur une bonne partie de la moitié nord du pays (SAT24 ir).  Chez moi à partir de 4h, mais avec de la turbulence.

 

Edited by CASTOR78

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ta Mars "valable" me rappelle fichtrement la Mars "acceptable" d'Alain et je commence à me poser des questions sur la signification de "valable" et "acceptable" xD , faut que je revois mon vocabulaire !

 

Elle est tout bonnement extra épicétou :x , rien d'autre à dire à par un grand bravo Jean-Yves ! 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Penn a dit :

je commence à me poser des questions sur la signification de "valable" et "acceptable"

...qui mérite d’être archivée ;)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Christophe H
      Bonjour à tous,
       
      C'était samedi. En fin de matinée, je vérifie ma collimation sur étoile artificielle avec Barlow x3 et ASI 120 mm-s. En effet, la semaine d'avant j'avais refait la collimation suite à un démontage du primaire pour en mesurer les dimensions (épaisseur et diamètre). Quelle surprise de voir que mon 254 mesure en réalité 258 mm de diamètre pour une épaisseur au bord de 31,4 mm. Bref, en démontant les tubes et Barlow lors de la première collimation, je me rends compte qu'il y avait une flexion abominable. D'où la seconde vérification de samedi dernier.
       
      Voici les images de l'étoile artificielle du bleu à l'IR 642 en passant par le vert et le rouge.
       

       
      En début d'après midi, je sors le télescope. Et j'attends 15h42 pour photographier un petit bout de soleil au travers du ciel laiteux. L'image est faite derrière le filtre vert, Barlow x3 et ASI 120 mm-s.
       

       
      En début de soirée, je tente Jupiter toujours avec mon ciel laiteux. Les temps de pose sont environ 4x plus grands que d'habitude. Quand ça ne veut pas.... Je pointe ensuite quelques cratères lunaires, ça se déforme dans tous les sens, tout partira à la corbeille. Je tente ensuite Mars, c'est un peu moins pire, les temps de pose sont quand même 2x plus grands qu'à l'habitude. Je fais plusieurs tentatives sur 1 heure, les 3 dernières vidéos de 30 sec (R, V et B) sont à peu près exploitables dans la douleur. Décevant, la séances précédentes datait du 17 septembre.
       
       
       
      Je change ensuite de config pour faire du ciel profond avec la Starlight Xpress SX 9 et sa roue à filtres, avec 30 poses de 2 minutes en luminance, et 10 poses de 2minutes par filtre coloré.
       

       
      Je tente une dernière série de poses sur NGC 541 et ses voisines, avec des poses unitaires de 5 minutes, ça part en sucette au bout de 15 minutes, avec perte de l'étoile guide. Je recentre sur NGC 541 pour 4 h et part me coucher. Au bout de 3 h, le tube pointe à l'horizontal! l'étoile encore perdue, ce qui n'empêche pas l'autoguidage de promener le tube dans le ciel. LeE tube ruisselle, ainsi que l'ordinateur. Vues les taches sombres dans l'image, les bandes colorées sur le fond... Je pense que ça ruisselait aussi sur les optiques et la caméra. Je sauve vaguement 16 L, 4 R, 2V et 2B. C'est loin du compte initialement prévu.
       

       
      Bonne soirée
       
      Christophe
       
    • By Sonne
      Bonjour,
      Contrairement aux prévisions météo, il a fait beau dans la nuit du 26 au 27 octobre. Quelques petits passages nuageux au début mais qui n'étaient pas gênants (pendant la mise en température). Par contre, pas mal d'humidité, une transparence moyenne et une turbulence forte au début (vers 22h10 HL) qui s'est calmé assez rapidement mais cela n'a pas duré très longtemps, une dizaine de minute, puis de nouveau de la turbulence. J'ai du augmenter le gain par rapport au 16 octobre pour avoir le même niveau d'exposition ! Le ciel n'était pas très clair...
      J'ai fait 6 films avec le filtre Rouge puis une RVB et enfin, 6 autres films avec le filtre rouge.
      Seuls 3 films R étaient "bon", ceux juste avant la série RVB, puis cela s'est dégradé.
       
      Mak  180 - IMX265 - Barlow 2,5x - Roue à filtres manuelle - AS3 - Astrosurface - Photoshop
      (Pas d'ADC)
      Addition de 800 images
       
      A 22h26 HL  - Filtre rouge :
       

       
      Puis la RVB, mais floue , à 22h39 HL :
       
       
       
      J'attends une nuit avec un bon seeing, et surtout constant, pour faire une belle RVB !
      Jérôme
       
       
    • By astrocris
      Bonsoir à tous.
       
      Entre les perturbations une nuit s'est trouvée dégagée avec une bonne transparence mais une turbulence marquée.
      En résumé beaucoup de films surtout couleur mais bon à jeter pour la plupart. En repassant en IR 685 puis 642, quelques détails ont pu tout de même sortir.
       
      Toujours le même setup TN 300 avec échantillonnage à 0.10 arcsec. ASI 224 pour la couleur et ASI 290 pour les IR. Traitement AS3, AstroSurface, Winjupos pour les trois images et CS5.
       
      La planche résumé (pensez à cliquer dessus pour le 100%) : 
       

       
       
      En prime une animation couleur sur 5 images :
       

       
       
      Comme vous aimez ça, une autre sur 5 images mais en IR642 :
       

       
       
      C'est tout pour ce soir.
       
      Bonnes nuits à tous. 
       
      Christian
    • By stéphane
      bonsoir à tous,
       
      moins de vent qu'hier ce soir au dessus du plateau d'Albion, mais bien plus de nuages par contre!
      une image vite faite avant que le ciel soit complètement bouché à 21h24 HL
       

       
      a+
      stéphane
    • By Christophe Pellier
      Et voilà une planche de la même nuit que celle des images au T620, quelques heures plus tard.
      L'observatoire est équipé de deux Ritchey-Chrétien de 500 mm de la marque russe Astrosib (les télescopes qui viennent du froid  ), de qualité optique, mécanique et électronique absolument superbe. Seul hic pour celui qui tente un détournement de ces tubes destinés au ciel profond vers l'imagerie planétaire: la focale devient bâtarde, puisque le rapport F/D est de seulement 8, soit trop peu, ou bien souvent beaucoup trop avec les barlow habituelles et les caméras contemporaines. J'avais pu faire quelques images très fines en IR d'Uranus et Saturne directement au foyer lors de précédentes missions avec l'ASI290MM, mais clairement le résultat était sous-échantillonné. Après avoir tenté en vain en 2018 ma barlow APM 2,7x et la Baader 2,25x (grandissement trop fort), j'ai testé cette fois avec succès une barlow modulaire Siebert 1,5x et 2x, en deux blocs qui peuvent se visser directement sur l'adaptateur de la caméra. Siebert est un artisan américain qui dispose d'un des sites de vente les plus affreux du web (en mode "sapin de Noël", pour ceux qui connaissent), mais qui fait du très bon matériel et ça vaut le coup de fouiller avec un doliprane à portée de main si besoin. Les échantillonnages qui en résultent sont de respectivement 2,4 et 3 pixels occupés par le pouvoir séparateur, ce qui est suffisant surtout avec un diamètre aussi généreux.
      Comme au 600 l'image UV dévoile les orographiques de Pavonis, Arsia et Ascraeus mais surprise, on commence aussi à distinguer celui d'Olympus. Là encore ça m'a surpris, et là encore ça aurait été beaucoup moins évident sans le filtre UV. A noter enfin de superbes brumes matinales avec ce filtre, encore.
      Voilà la planche, j'ai eu la main un peu lourde avec l'agrandissement, mais tant pis.
      (à noter que l'IR a été prise avec une ASI183MM au foyer direct ; c'était ma solution de départ, la caméra tournant à F/12 en théorie ; mais la 290 et ses barlows a fait nettement mieux ; grâce à la longueur d'onde, l'échantillonnage en IR semble toutefois correct).
      Au final, le 620 me semble quand même nettement devant.
       

  • Upcoming Events