fichter

Focale du primaire et du secondaire du Cassegrain Omegon Pro CC 203/2436

Recommended Posts

Bonjour, J.Texereau disait que pour un Cassegrain un miroir primaire ouvert à f1/D<5 est délicat à tailler.

J'ai cherché partout, et ai même demandé aux vendeurs en ligne et personne n'a l'info. Donc pour ce télescope ouvert à f/D=12, est ce qq'un connaît la focale ou l'ouverture du primaire, voir celle aussi du secondaire puisque j'ai pas non plus la distance entre les sommets pour pouvoir utiliser la 1ère formule de Gullstrand: f'=f1.f2/Δ

 

Edited by fichter

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com

D'accord donc le rapport focal du primaire est de 4 si c'est bien ce que vous me dites.

Donc avec en plus les données fournies par les sites, on a en tout:

Backfocus=S1F=230mm

Longueur du tube=54cm soit grosso modo vu la photo du scope: S2S1=450mm

f1=203*4=812mm

f=2436mm

J'ai trouvé que c'est la croix et la bannière d'adapter la 1ère formule de Gullstrand à 2 miroirs qui se regardent niveau signe, mais j'ai trouvé sur le net comment l'écrire:

- la focale du primaire concave (théoriquement négative) est ici positive:  f1=F1S1>0

S- la focale du secondaire convexe reste négative:  f2=S2F2>0

- la distance entre les 2 miroirs est positive: L=S2S1>0

Ainsi posé, la formule de Gullstrand devient : f=+(f1.f2)/(f1+f2-L)

et en isolant f2   j'obtiens: f2=-f.(f1-L)/(f-f1)    AN: f2=-2436.(812-450)/(2436-812)= -543mm

J'ai vérifié avec la formule de Gullstrand: f=+(f1.f2)/(f1+f2-L)  AN: (812*-543)/(812-543-450)=2436mm donc la valeur f2 semble coller pour donner la bonne valeur de f

Et j'ai poussé le vice jusqu'à faire le schéma à l'échelle (y compris les rayons de courbure des 2 miroirs supposés ici sphériques) :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Cassegrain pro omegon 2436-203 à l'échelle.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais il y a un truc qui me gène, c'est que puisque par M2 :F1 → F  le grandissement est: γ= S2F1/S2F = (S2S1+S1F)/(S2S1-S1F) = (450+230)/(450-812)=-1,87

Or selon J.Texereau on a aussi γM2= f/f= 2436/812=3 , ce qui ne ressemble pas à 1,87 .....

Donc est ce que le grandissement doit aussi forcément obéir au rapport f/f1 ?  

Edited by fichter

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok, merci je vais regarder l'outil,  j'ai posé la question du grandissement avant de voir votre réponse

Edited by fichter

Share this post


Link to post
Share on other sites

ok c'est bon, j'ai trouvé une longueur du tube de 64cm ici viable avec la valeur d'espacement S2S1 des 2 mirroirs qui doit valoir 550mm pour que γ=3

https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-cassegrain-omegon-pro-cc-203-2436-ota/p,61487#tab_bar_1_select

(dans spécification)

 

Alors qu'ici

https://laclefdesetoiles.com/tubes-optiques-seuls/6678-tube-optique-cassegrain-kepler-gso-2032436-crayford-demultiplie.html

ils la fixent à 53cm, et la vue la tronche du scope j'ai estimé S1S2 à 450mm, ce qui était faux.

 

Et avec S1S2 =550mm j'obtiens f2=-393mm

 

 

Edited by fichter

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici l'anatomie réelle du Télescope Cassegrain Omegon Pro CC 203/2436 (avec ici aussi le rayon de courbure correct si les miroirs étaient sphériques):

Toute grossièreté mise à part, je ne suis pas sûr du tout que le trou soit à l'échelle. Je suppose que pour le calculer on prend 2 rayons obliques extrêmes du champ dans le ciel pour lequel est calculé le télescope et par Thalès on calcule le diamètre de l'ouverture dans le miroir primaire? ou plus simplement il est standard pour les porte-oculaire.

En Résumé les valeurs sont:     f'=2436mm          f1/D=4        f1=812mm         f2=393mm        γM2=3         S1S2=551,5mm           Δ=F1F2=133mm           Backfocus S1F=230mm

 

 

Cassegrain pro omegon 2436-203 à l'échelle.jpg

Edited by fichter

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

Pour le backfocus : c'est marqué "from rear cell" sur le tableau fournit sur le site d'Astrsohop. Or le BF est normalement mesuré depuis le centre de la face supérieure du primaire .. donc il faut à mon avis rajouter une 20aine de mm

 

Pour les Cassegrains et autres formules similaires, il y a le super petit utilitaire "Cassegrain Design Rev 2" de Mike Jones. Ci-dessous une simulation de ce Cassegtrain GSO en prenant un BF de 255, et un champ de 10mm pour avoir un secondaire de 69mm comme indiqué dans le tableau Astroshop  ... mais ils parlent d'obstruction à 69mm donc il faudrait prendre qq mm de moins sur le champ pour caser le support du secondaire & le baffle

 

Pour le trou : c'est un compromis entre

  • suffisamment gros pour laisser passer le faisceau
  • pas trop gros pour garder de la rigidité du miroir et évidemment en ne dépassant pas l'obstruction centrale
  • et adapté à implanter le baffle central

Cela me fait penser à un truc que tu ne mentionnes pas mais qui est super important sur les Cassegrains & Co : les baffles notamment leur longueur & diamètre. Le logiciel ci-dessous donne les dimensions internes mais il est préférable d'optimiser ça en CAO + logiciel optique

 

image.png.93a327e0d47fb208a7c5a1eac9e395b4.png

 

 

Bon et donc ? c'est juste pour la joie de faire de la restitution technique où il y a autre chose derrière ? :)

 

JP

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement il y a qque chose derrière: le père Noël va passer par la cheminée, enjamber le feu, et me remettre mon tube en main propre ^^

Pour les bafles j'avoue que je ne comprends pas trop leur utilité, dans un SC il n'y en a pas, dans un Newton non plus...

"Le fond du ciel" comme le dit J.Texereau , ou plutôt une lumière parasite très lumineuse à côté du champ de ciel qu'on observe ?

Et si on prend le Ø de l'intérieur des bafles, pourquoi ne pas faire un tube plus petit à leur diamètre : serait ce parce que la paroi du tube réfléchi les fortes lumières parasites ? Mais alors pourquoi un Newton ou un SC n'en n'ont pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, fichter a dit :

dans un SC il n'y en a pas

Si un autour du secondaire + un devant le centre du miroir primaire . xD

Paul

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah si un SC a des baffles ! tu as déjà regardé à l'intérieur de ces tubes ? le tuyau qui passe au centre du primaire et celui moins visible qui est autour du secondaire

 

Ils servent à limiter les lumières parasites en provenance de l'extérieur et qui iraient directement frapper le plan focal sans passer par les miroirs : sans eux tu as des pertes de contraste, un fond de ciel gris brumeux au lieu d'être bien noir etc ... Bref, ils sont essentiels. Mais bon pas de soucis, ce Cassegrain en a sans aucun doute, c'est juste pour compléter ton dessin technique

 

Pour les Newton, c'est différent car le plan focal n'est pas derrière le primaire (donc pas de lumière parasite directe sur le plan focal) et le tube du Newton ou une jupe noire (pour les tubes serrurier) sont là pour protéger des lumières environnantes.

 

Il y a 15 heures, fichter a dit :

Et si on prend le Ø de l'intérieur des bafles, pourquoi ne pas faire un tube plus petit à leur diamètre : serait ce parce que la paroi du tube réfléchi les fortes lumières parasites ?

Alors là je n'ai pas compris ce que tu veux dire ... les diamètres intérieurs des baffles doit être assez grand pour permettre au cône de lumière en provenance du secondaire de passer, et le diamètre externe suffisamment petit pour ne pas augmenter l'obstruction centrale mais tout en bloquant les lumières parasites.

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah effectivement les SC ont un baffle en forme de tuyau (gris sur la photo de droite):

http://www.blog-city.info/fr/observatoireandromede.php?Page=7

 

La lumière d'un fond de ciel gris brumeux  qui irait frapper le plan focal sans passer par les miroirs... je vois, j'avoue que j'avais pas vu le truc comme ça. Et effectivement le plan focal d'un Newton ne regarde pas le ciel. Ok merci comme ça c'est clair

 

 

Tube Cassegrain classic.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, fichter a dit :

La lumière d'un fond de ciel gris brumeux  qui irait frapper le plan focal sans passer par les miroirs..

 

Non pas tout à fait : ce que j'ai dit c'est que le rendu à l'oculaire donnait un fond de ciel pas tout à fait noir, brumasseux et diffusant si les baffles sont absents ou mal dimensionnés ... mais l'origine se trouve dans les lumières parasites autour de l'astre observé. La Lune notamment qui si elle rôde dans les parages fait de gros dégâts :) ou tout autre source lumineuse parasite qui viendrait illuminer en partie le plan focal

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now