serge vieillard

du Mars de France

Recommended Posts

pareil que laurent13, pas encore arrive avoir la tache claire d'Olympus. Ca a l'air d'etre delicat en contraste !

Les dessins sont trompeurs pour cela, car ils estompent (!) les contrastes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'adore tes dessins et aussi les dessins de Fred !! Vous êtes au top tous les deux ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vivement la prochaine trouée !!!!

pour le volcan, c’est étonnant comme c'est un "gros" truc, mais il est vrai que le contraste avec les environs n'est pas folichon. Une fois perçu, il devient assez évident. Mais ça doit dépendre beaucoup de la météo martienne du jour. Par exemple, les volcans de Tharsis sont indécelables sur cette opposition.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, serge vieillard a dit :

les volcans de Tharsis sont indécelables sur cette opposition.

J'ai pu en apercevoir un ou deux (les plus au sud) quand ils étaient sur le limbe couchant, ou plutôt j'ai vu les nuages du soir qui les coiffaient car ils sont brillants. Mais pas vus autrement il est vrai.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli et détaillé malgré les conditions dont tu parles ! On retrouve la belle "patte d'oie" que j'ai perçue au 300, ainsi que la césure sur sabaeus. Par contre j'ai pas eu la boudougne dans Hellas !

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/10/2020 à 15:30, laurent13 a dit :

je n'ai pas encore réussi à percevoir la tache claire du Mont Olympus comme tu l'as montre si bien.

Idem avec la Perl-Vixen 102/920 fluorite

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ jm-fluo : En fait le Mont Olympus est bien visible quand il accroche des nuages, il devient alors très clair et se détache mieux des plaines environnantes. Mais en ce moment il est un peu ton sur ton et du coup il est plus difficile à voir. Un coup où il était couvert de nuages bien blancs j'ai réussi à voir la tache claire avec ma 80ED à 208x (sur le limbe à gauche). Juste à droite du méridien central il y a un autre albédo clair c'est le volcan Elysium.

 

Mars-21-05-2016-L80-00h30.png

Edited by laurent13

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très sympa ces deux dernières Serge ! :) 
Effectivement le grain du papier est très présent mais tu as quand même réussi à mettre tout plein de petits détails sur le papier.

Pourquoi plus de grain d'ailleurs ? Dessin plus petit à la base ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yo !

pour le grain du papier, juste que j'ai utilisé du grain C du côté qui gratte, le côté le plus lisse étant un gabarit de... Jupiter... j'ai pu d'gabarit martiennnnnn !!!!!!:/

mais là, j'ai repris du lavis technique et y ai fait un beau rond au compas, environ 13 cm de diamètre, c'est autre chose.

Donc début de soirée d'hier, ma foi mieux que celle d'avant hier. Bien content d'avoir perçu dans les rares trous où l'image devient divine, là où l'on se perd à vouloir tout mémoriser (grave erreur), des sortes de p'tits grains de-ci de-là, ce qui souligne et précise  certaines formation.

 

mars_20_11_c.jpgmars_20_11_d.jpg

 

sinon pour la visibilité du volcan, je pense que c’est davantage une question de météo, puis d'habitude à le détecter - un peu comme la GTR lors de nos débuts en observation.

Edited by serge vieillard
  • Like 6
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent, c'est très beauuu ! :) 
Hier soir rien à faire chez moi, bien trop de turbu. Mais avant hier c'était correct.
Je l'ai dessiné avec un méridien central similaire à ton deuxième dessin.... J'ai cependant pas eu de moment magique avec tout plein de détails hyper fin. Reste plus qu'a scanner ça pour vous montrer... 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@serge vieillard, toujours dans les superlatifs !

Une petite question, tu ne mets plus les horaires, indications d'orientations, choix des occulaires et grossissements, parfois les filtres.

Tu utilises toujours les mêmes pour le planétaire pour que tu ne le précises plus ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

tu as raison, toujours la même formule : mon T400 avec l'Ethos 6mm, soit G 300x (seulement, il faut vraiment que je nettoie les barlows)), avec filtre orange (et sans au départ pour mieux percevoir les nuages, les variation d'albédo pour Helas)

quant aux horaires...... J'ai pas trop l'heure sur moi, disons que le 1° est débuté vers 21h et que j'ai bouclé le second  à la fin de la série 10% qui passe à la télé.

pour l'orientation, voir où se trouve la calotte du haut qui normalement est en bas de façon  normative - ou réciproquement . En tous cas, je mets toujours mes dessins de planètes selon cet axe nord/sud (ou sud/nord) ceci pour avoir des repères tangibles lors de la mise en place du dessin, ce qui est primordial - et même comme ça, c’est pas facile, on peut vite "tordre" le dessin.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, serge vieillard a dit :

mon T400 avec l'Ethos 6mm, soit G 300x

Ah oui... Quel oeil !

Avec le même G 300X sur T400, je vois bien que c'est plus net et que les turbulences sont moins marquées qu'à 600x, mais je ne perçois pas la finesse que tu exploites dans tes dessins, et même en restant concentré plusieurs minutes sur l'objet ( merci la table équatoriale)

En plus de ta faculté à extraire la netteté parmi les fluctuations de turbulences tel un logiciel de traitement d'image intégré, tu as une barlow implantée dans l'oeil, ou alors une ascendance parmi les rapaces :)

Même avec des années de pratique (future) je ne suis pas certain d'arriver à ton acuité visuelle, obligé d'attendre des conditions exceptionnelles pour une forte stabilité à 600x ou 700x.

Je pense que le filtre est important aussi car tu n'utilises pas d'ADC.

De mon côté, je n'ai pas de filtre couleur, mais j'ai un gain vraiment substantiel avec l'ADC, même quand mars est au dessus des 30° et que mon réglage reste approximatif. La petite calote glaciaire m'est très utile pour cela.

 

Edited by marco polo

Share this post


Link to post
Share on other sites

pour ces p'tits détails, je pense que je fais ainsi :

tout d'abord il faut camper la forme générale et positionner les principales formations sans négliger les plus ténues dont il faut partir à la traque.

Ensuite pour le "remplissage", je le fais, non de façon  uniforme, mais en posant une multitude de petites taches, tâches identifiées chacune par des observations successives. Ainsi, au fur et à mesure, la surface se remplit doucement et se complexifie. Et ces tâches qui se superposent, qui s'accumulent aux mêmes endroits se corrigent et s'affinent au fur et à mesure de la besogne. PI il reste le "ressenti" : ici dans une zone bien définie, on perçoit une tâche, on la traduit par un premier gribouillage, mais celui-ci n'offre pas la sensation perçue de part sa forme et son intensité (ici le bord est plutôt convexe, là il s'effiloche plutôt dans ce sens, ici c'est bordé plus sombre, etc...). Au fur et à mesure, ce gribouillage de petits détails se verra interprété de multiples façons, puis à un moment on a l'impression que ce gribouillage s'approche de la sensation visuelle et semble y correspondre. Quelque part, on pourrait appeler ça comme de l'acquisition visuelle.... Enfin, il est certain qu'au fur et à mesure des nuits d'observation sur le même sujet, on acquiert une connaissance  qui facilite grandement ce travail - qui s'impose d'une exécution rapide du fait de la rotation de la planète, généralement 1h maxi, ce qui,je trouve, est assez peu au regard de la complexité dudit sujet.

Je ne sais comment font Fred et Nicolas, mais je suppute qu'il y a une approche un peu similaire. Ce qui doit différer, c’est leur utilisation de très forts grossissements qui permet une lecture plus facile des détails. Pour cette opposition, je reste (trop) sagement à 300x car mes barlows sont poussiéreuses et altèrent la qualité de la vision au point que je les écarte. Je préfèrerais être entre 450 et 600x pour être plus confortable. Fô que je les nettoie soigneusement....

Tout ça pour dire qu'il y a derrière cela une méthode - certes plus ou moins intuitive.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sans contester du tout les qualités manifestes d'observation / retranscription citées plus haut, il faut peut être aussi la dispo pour poser le 400 quasi tous les soirs en espérant une éclaircie, pour augmenter les chances de tomber sur des soirs peu turbulents. Car pour le moment les 2 seules occases que j'ai eu de monter le 300 pour Mars se sont soldées par une turbulence vraiment rédhibitoire, qui vous collent à des grossissements ridicules, et à vous faire préférer une petite lunette. Donc faut de l'affût aussi je pense ...

Ce soir ça pourrait se présenter pas trop nuageux, on va retenter

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Serge pour tes explications, mais tu ne me retireras pas de l'idée, pour être passé derrière ton oculaire, que tu as acquis des capacités cognitives hors du commun. la méthodo ne fait pas tout.

Et puis, ton T400 C, avec son système Strock de réglage fin et pratique de la collimation et son miroir fait main, est meilleur que le mien, même si je trouve qu'il est déjà très compétitif avec son miroir GSO

 

@etoilesdesecrins, étonnamment ce n'est pas les soirs les moins turbulents que j'ai perçu des détails précis en poussant le grossisement : le 5/10  il y avait beaucoup de turbulences, mais en restant fixé sur la planète, des trouées très pures apparaissent, et au final, j'ai l'impression d'avoir vu plus de choses que le lendemain où les conditions étaient bien meilleures.

Le ressenti général est un nombre de secondes nettes par rapport à des images fluctuantes, (1/10e..5/10e comme avant hier ) et donc ce que j'appelle l'exceptionnel c'est 7/10e à 9/10e (en moyenne bien sûr)

le cerveau arrive avec de l'insistance à faire abstraction de ces flous temporaires.

Le rendu global est évidement moins net pour des observateurs invités qui s'attendent à voir une photo, mais, en dessous de 300x, l'image est toujours  belle quand le ciel n'est pas turbulent,

Enfin, le froid de ces derniers jours et la possibilité que j'ai de laisser le 400 dehors est une réelle plus value, car les turbulences instrumentales sont quasi inexistantes, c'est très net quand je défocalise, je n'ai plus aucun bouillon visible lors du miroir trop chaud.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK !

Hier soir c'était pire que tout, Mars ressemblait à un disque orange brillant quasi uni, vu au fond d'un ruisseau ! Et une sacré brume par-dessus le marché, j'ai plié au bout d'une bonne heure. Même les étoiles doubles faciles ne m'ont pas motivé dans ces piètres conditions

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Serge,

Magnifique dessin aux multiples détails ! Le limbe couchant est bien Subtil, là tout y est 👍, top!

Jeudi soir je me suis fait plaisir sur Mars juste en observation (300mm, 300X, Bino ,+/-filtre orange). Les régions d'albedo ressortaient bien comme sur ton dessin mais j'avais du mal avec Hellas. Je cherchais l'éclaircissement mais vraiment pas sûr du coup. T'y va comment ? C'est le pourtour sombre qui te l'indique , filtré..?

Merci

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour Helas,

sans filtre, la zone est plus jaune, moins orangée;

ensuite sans filtre, cette différence me semble moins évidente, et ce sont davantage les diverses formations plus ou moins sombres le bordant qui le mettent en évidence. Mais dans tous les cas, c’est une zone où il y a "moins" de choses, quoique je note quelques très discrètes extensions qui le sillonnent, l'une du bas vers cet œil sombre en partie supérieure, l'autre en bas à gauche partant un peu à l’horizontal. Mais tout cela est très discret....

Edited by serge vieillard
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut se Serge,

 

Félicitations c'est superbe ton compositage en dessin!

 

Merci

 

Lolodobs le dévoreur de monde 👽

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By M28
      Bonsoir  à  toutes  et  tous  ,  
       
      Me  revoilà        ,  petit  séjour  dans  cette  belle  région  avec  un  très  bon  ciel....mais  peu  de  réseau  avec  ma  clef  3G  ,  je  vais  voir  si  je  peux  poster  tout  ce  soir   
      Newton  maison  de  400  F/D  4  ,  en  mode   "  nomade  "  ,  miroir  SkyVision  en  Zerodur  ,  capture  avec  Genika  ,   traitement  avec  AS3!  et  AstroSurface  .
       

      Saturne  le  17/05/2022  à  03h21  TU  ,  caméra  ASI  462 MC  +  ADC  PA  MK2  +  Barlow  APM  2.7  ,  même  config  pour  toutes  les  autres  .
       

      la  p'tite  famille   ,  à  03h32  TU  .
       

      Mars  à   03h53  TU  ,  
       

      Jupiter   à  04h13  TU  ,  
       

      Vénus  à  04h31  TU  ,  caméra  ASI 290 MM  avec  filtre  UV  Astrodon  ,  même  config  qu'au  dessus  ,  une  Vénus  juste  pour  le  fun  ,    
       

      Jupiter  et  Vénus  bien  visible  à  cht'heure  
       

      les  p'tites  photos  d'ambiance   et  au  lit  le  Bibi     
       
      Michel  
    • By Diziet Sma
      Le sujet de physique-chimie du bac 2022 faisait la part belle à la planète Mars, avec ce très bel exercice qui valait la moitié de la note :
       
      https://labolycee.org/metropole-2022-jour-2
    • By COM423
      Bonjour,
       
      je vous propose un petit partage de l'alignement planétaire du moment, visible à l'aurore, un spectacle que je trouve tout simple et magique à la fois :
       
      * Les 4 planètes bien alignées (Neptune ne sort pas, le ciel est trop clair, dommage car elle là elle aussi !) :

       
      * et avec un peu plus de focale, mais on perd Saturne du coup :

      Photo prise sur trépied au 600D avec un cul de bouteille (Sigma 18/55 mm) que j'avais eu en bundle avec le 300D.
       
      En attendant la conjonction très serrée Vénus/Jupiter à la fin du mois
       
      Alignement "favorable" puisque le ciel est dégagé
       
      Bonnes observations à vous.
    • By dfremond
      Je fais suite a mon post concernant la recherche sur le nuage bizarre entrevu sur ma capture de Mars le 9-9-2020 aux environs de 0h40 TU
       
       
      Il se trouve que par le plus grand des hasard, le satellite Phobos passe justement exactement dans cette region de 0h30 a 0h53...Il fait un passage horizontal juste en dessous de la calotte polaire.  Et du coup  je me demandais s'il n'y avait pas un rapport, si l'image ne pouvait pas etre un artefact dû au passage de Phobos. Et finalement, en ce qui concerne le nuage rond dont il est question dans le post précédent, je ne pense pas qu'il puisse s'agir  d'une interference avec le passage de Phobos: l'image du nuage reste toujours fixée au meme endroit de la carte, tandis que phobos file bien plus vite. 
      Par conte, en voyant le trajet sur la simulation winjupos, j'ai eu la surprise de constater que j'ai deux images, correspondant aux temps moyens de 0h42m30 et 0h44m45 secondes sur lesquelles j'ai un spot qui est pile poil a l'endroit prevu par la simulation! Je me demande si je n'ai pas  imagé Phobos.. Bien sur, c'est à la limite de visibilité...
       
      Les positions prevues par winjupos
       
      0h42m30s tu
       

       
      0h44m45s tu
       

       
      Et le fichier gif ou on voit le tres discret spot pile a l'endroit prevu.
       

       
       
       
      Maintenant, si vous avez le temps, preferez visionner le fichier AVI, la compression du gif deteriore la lisibilté.
       
      phobos.avi
       
      Version agrandie et contraste accentué:
       

       
      version en AVI (22 megas)
       
      GRANDphobos3.avi
       
       
       
       
      J'attends de savoir ce que vous en pensez. 
       
       
    • By dfremond
       
      Bonjour

      J'ai lu avec grand interet le post de christophe Pellier nous annonçant la découverte d'un nouveau type de nuage martien grâce à une collaboration pro-amateur. Le nuage decouvert sur ses images, ainsi que celles d'Emmanuel Baudoin semble se  situer a une altitude inhabituelle, à savoir 90 km.
       
       
       
      Lire ce post m'a rappelé avoir vu des choses un peu surprenantes sur mes animations (et je crois que je ne suis pas le seul) . Ca m'a donné evidemment envie d'y aller voir de plus près, d'autant que la météo devient exécrable.
       
      La période pendant laquelle il me semblait voir des anomalies sur le terminateur commence debut septembre:
      Dans la nuit du 6 au 7, le seeing est tres turbulent mais la transparence est bonne, je filme pour une animation couleur qui ne restera pas dans les annales, mais j'ai la bonne idées de capturer avec filtre Bleu astronomik (type 2C)
       

       
      Version avec luminosité encore plus poussée.
       


      Sur deux images, on voit une espece de turgescence diaphane pres du treminateur en pourtour de la calotte Nord. Ces images ressemblent à ce que Christophe Pellier a vu a quelques jours pres. 
       Mais c'est surtout dans la nuit de 8 au 9 que le seing est excellent, et j'enchaine un vingtaine de captures sans reflechir..  A l'époque, je voyais bien un "truc" un peu lumineux autour de la calotte nord, mais ça devient encore plus parlant en refaisant la video avec le gamma à fond.
       

       
       
      version N&B
       

       
      On voit comme une tache blanche lumineuse et bien delimitée, semblant etre a une altitude elevée, car elle donne l'impression de légèrement se superposer à la calotte polaire. (illusion?).
      Il est tres difficile de situer exactement ce qui semble etre un nuage, (on en voit d'ailleurs un deuxieme plus petit a droite) mais en comparant à la simulation winjupos, il semble etre situé "à la louche" à 105° de longitude environ, et 45° N de latitude. Je me rend compte qu'il est situé un peu au nord et à l'est de Alba Patera qui culmine a 6700m.
       

       
      On aurait envie de les faire correspondre directement mais je pense que si on projette l'image vue sur la planisphere, on le retrouve dans cette position un peu décalée.. A moins que le nuage ne soit en altitude élevée, auquel cas il sera vu plus au nord et à l'est qu'il n'est vraiment? C'est peutetre ce qui se passe. Ce serait un nuage d'altitude élevée au dessus de Alba Patera.
       
      Pres du terminateur en region plus Sud, il y a deux grosses vagues nuageuses qui s'enfoncent dans le crepuscule en allongeant leurs ombres.  Je trouve ça frissonant de voir ça à cette distance. 
       
      J'ai encore des images étranges dans la nuit du 12 au 13 septembre: seeing turbulent, mais transparence bonne, et je capture betement, sans reflechir.. Et à l'epoque je ne trouve pas ça formidable, et je suis a deux doigts de les jeter à la poubelle.... Ce n'est que ces jours-ci, aprés avoir boosté la luminosité et le gamma, que j'ai un choc: on voit assez nettement deux nuages comme des especes de plumes semblant monter tres haut, toujours au dessus du terminateur en pourtour de la calotte.  
       
       
       
      J'ai reussi a booster encore la luminosité: là on voit que l'espece de panache prend naissance pres du point brillant. Je suis vraiment curieux de savoir de quoi il s'agit..  Des idées?
       

       
       
      L'animation gif a tendance a trop dégrader les images, il a fallu que je fasse un mp4  pour qu'on puisse bien voir,  mais il faut la telecharger, et la lire avec un lecteur sur votre ordi en boucle.
       
      Il faut cliquer sur ce lien
       
      Hypergamma.mp4
       
      Les "plumes" semblent prendre racine dans une zone ou on distingue deux petits points lumineux, dont je me demande si ce ne sont pas les restes de ce qu'on voyait le 8 septembre. Qu'en pensez vous?
       
       

      Et dire que j'ai failli tout jeter.... 
      Alors un conseil, gardez tout, et achetez vous de gros disques durs de plusieurs To... 
       
      A+
       
       
       
  • Upcoming Events