BobSaintClar

Coucou, tu veux voir ma belle paire ?

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

En tous cas 150mm ça doit commencer à bien donner sur le ciel...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Vous serez les premiers informés, bien sûr. Avant même le forum "observations visuelles" : primeur sera donnée aux spécialistes :D

 

Tout ça pour écrire que je n'ai pas encore fêté la première lumière de mes binos, pour la même raison que précédemment : j'attends d'avoir reçu mon gros trépied !

 

Il est commandé, je l'attends courant de la semaine prochaine (enfin j'espère bien) et j'ai déjà programmé une sortie astro pour Vendredi ou Samedi 14 novembre. Le temps est annoncé bon (ceci dit, vue la qualité des prévisions, ils pourraient annoncer un blizzard pour le même  prix), la lune est annoncée nouvelle (cette prévision me semble plus fiable) et j'aurai peut-être un ou deux complices de mon club japonais avec moi (ce serait cool).

 

Donc, vous comme moi devrons attendre un ch'tit peu. Pas question que je risque de mettre l'engin d'équerre par péché d'impatience :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je comprends, j'ai un peu de mal à m'imaginer le poids et l'encombrement du bestiau.

Mais je me souviens de mon stress quand je mettais le C11 sur l'EQ6... C'était délicat ;)

Edited by grelots
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien, je vous présente la mouture temporairement définitive de ma monture ! :D

 

Le nouveau ttrépied "lourd" est arrivé : impeccable. Le bestiau peut porter mes 85 kg sans broncher, ce ne sont pas les trente-quatre kg de l'ensemble tête+APM+poids qui vont lui faire peur...

 

J'ai légèrement modifiée la tête en coupant la partie basse inutilement longue du support de la platine porte-jumelles. Du coup, il m'a fallut trouver un nouveau point d'équilibre, donc changer la position des contrepoids : pas de soucis avec le système de bras articulés, j'ai plein de réglages possibles ! J'en ai vite trouvé un bon et cerise sur le gâteau, comme il est moins "reculé" que le précédent, il m'offre un équilibre parfait - oculaires montés - avec 2,5 kg de moins. J'utilise désormais 10 kg de contrepoids.

 

Position à l'équilibre à l'horizontal :

20201111_140655.jpg.21b6fcf6fadeddb8d597d0dc4410a8ac.jpg

 

Position équilibrée à 45° :

20201111_140719.jpg.39a7d21b448841e47bdfc08db36447cd.jpg

 

Position équilibrée en pointant le zénith :

20201111_140752.jpg.579bae6e61e74f48d690b952724de2d8.jpg

 

Je ne te remercierai jamais assez à propos de ta remarque sur les contraintes exercées sur la platine CP, Grelots. Dans cette position, le rôle de la tige filetée qui "mord" dans l'embase des jumelles est très important : ladite tige maintien la platine en position (en compression, à l'horizontal, comme en tension, à la verticale) et solidarise directement les jumelles avec la base de la tête. Sécurité maximale.

 

J'ai fait différents essais de réglage de hauteur du trépied, jusqu'à trouver celui qui me permet d'observer confortablement dans les trois positions . J'ai une chaise à hauteur variable (vous savez, les chaises pour repasser) en parfait complément de ma monture.

 

Dans trois soirs, sortie astro avec les amis du club japonais : première lumière de l'instrument, et premier CROA ! Météo annoncée ? Cliquer ici...

J'en peux plus xD

 

Edited by BobSaintClar
  • Like 2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et pas un petit coup d'œil ce soir si la météo est bonne 😇😉😋

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nan !!

 

De mon jardin, je ne vois pas le double amas de Persée (pour te donner un objet bien brillant et bien haut en exemple) à l’œil nu.

Le coeur de M31 est vue en vision indirecte aux jumelles 8x30...

Pas question de vivre la première lumière de mes jumelles dans de telles conditions : je ne demande même pas un ciel d'exception, juste un ciel décent !

 

Certes, si je n'allais pas observer en montagnes avec des potes dans trois nuits, je ne dis pas... mais là...

Je refuse d'être déçu, quand bien même je me rattraperai(s) plus tard ! :D

  • Like 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci ! Mais tu t'en doutes bien, comme je participe au forum de CloudyNights (pas souvent, de temps en temps), je l'ai déjà lu !

Je viens d'acquérir en occasion un filtre Astronomik OIII CCD 12nm en 2" pour - roulement de tambour - 92 euros ! Il va compléter mon Thousand Oaks OIII visual. J'ai donc deux filtres OIII pour mes jumelles, trop cool :)

Sortie Astro dans deux jours (enfin nuits) : je me suis préparé un programme d'enfer, 41 cibles identifiées. Je ne sais pas si je les ferai toutes, je me laisse une marge, pour fureter dans le ciel... 9_9

Edited by BobSaintClar
  • Like 1
  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, BobSaintClar a dit :

Rien que C/2020 Atlas M3 dans Orion, à coté de Bellatrix... 9_9

 

Alors ? c'était chouette ? un croa ?

On attend :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il est resté scotché à ses binos O.o ! 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ami(e)s "bi", salut !

 

Je repasse par ici pour actualiser les petites modifications de la tête de ma monture.

Elle n'a pas été révolutionnée, mais par ajouts successifs, s'est vue améliorée de WE en WE.

 

- Les bras - désormais en bois exotique, bien moins lourd que l'acier - qui portent les contrepoids ont été allongés, j'avais de la marge avant qu'ils ne menacent de toucher le trépieds en manœuvre. De la sorte, l'empilement d'haltères de 2x6 kg (soit 12) est désormais ramené à 2x3,7 (soit 7 kg et 400g en tout). Pour équilibrer les 20kg du bestiau (jumelles+oculaires), c'est assez peu :)

 

- J'ai acheté d'occasion 20 euros (équivalents) un pointeur tête haute "Quickfinder". Le plus drôle, c'est que le gars le vendait à bas prix parce qu'il n'avait plus son embase ; moi si..! J'ai eu un Quickfinder dans le passé, je l'avais monté sur mon T300 sans utiliser sa base dédiée. Je l'ai retrouvée dans un tiroir :D

 

- J'ai installé des poignées - amovibles pour le transport - destinées à orienter la tête de la monture lorsqu'on observe : ça évite de manipuler les jumelles en les tenant par leurs porte-oculaires ou pire, par les oculaires eux-mêmes.

Ce ne sont pas tant mes manipulations qui sont risquées (je fais évidemment attention), mais celles des personnes que j'invite à regarder dans l'engin. J'ai noté qu'ils ne savent pas trop comment procéder, certains n'hésitant pas à recadrer leur cible en empoignant les oculaires ! Pour éviter ça, j'ai désormais des poignées, qui me permettront de dire "où poser ses mains" :)

 

Je vous ai mis deux photos (pourries, mon smartphone voit flou depuis qu'il est tombé dans les escaliers) :

 

En rouge, les poignées (des pieds de meuble recyclés pour l'occasion, avec de la mousse autour)

En bleu, des serre-écrous à cliquets (ça serre fort et ça s'oriente comme on veut - ici, dans le sens des bras,  pour ne pas gêner - après)

As.jpg.69b5bf129c5d480b07976521a3c8d068.jpg

 

Et avec le monstre :

Bs.jpg.cdc16f540eceedf40d0f68321e8fafba.jpg

Edited by BobSaintClar
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La saison des pluies, c'est bien... pour bricoler : que faire d'autre ??

J'ai donc réalisé une modification destinée à faciliter mes mouvements en cours d'observation.

 

Le tripode, par rapport au pied-colonne, peut s’avérer gênant pour peu que l'on tourne beaucoup autour de son instrument : on doit faire attention de ne pas le heurter (ne fut-ce que pour épargner ses arpions) et lorsque la cible visée est "mal" placée, on est embêté par le pied qui pointe vers notre chaise : il nous empêche parfois de nous approcher suffisamment de l'oculaire (ou des oculaires, dans mon cas)...

Une solution simple est de rehausser la tête porte-instrument, de sorte à limiter l'embase du tripode en le laissant en position basse. Vixen propose ce genre d'accessoire pour ses trépieds, le but étant d'éviter que les tubes longs viennent taper dans un pied lors du suivi équatorial (ou d'une manipulation un poil optimiste). Dans mon cas, c'est juste une question de confort.

J'ai donc fabriqué un rehausseur en bois, avec les chutes de CTP extérieur 25mm (j'ai pris ce que j'ai au garage. Du 15mm eut été bien suffisant, là c'est fait pour supporter le poids d'une bagnole...) de 25cm : de la sorte, je suis debout pour observer vers 5-10° de hauteur et assis sur la première marche de ma chaise de repassage lorsque la cible est au zénith :)

 

Voici la chose :

S3440003.thumb.JPG.9b945168e531820eae287999237e6caa.JPG

 

La pièce est composée de cinq éléments vissés-collés.

Si je fais le "test de l'escalier" (qui consiste à jeter l'ensemble trépied-monture-jumelles du haut d'un escalier bien pentu), je suis sûr que mon rehausseur sera le dernier à lâcher.

 

Avec les jumelles :

S3440002.thumb.JPG.6355143efdb35789d2a827b5ef8f451c.JPG

 

Anecdote amusante (à posteriori) : alors que je réalisais la première installation de l'ensemble pour en estimer la stabilité et prendre cette photo (ci-dessus), l'alarme "tremblement de terre" s'est mise à hurler dans toute la maison ! J'avais un contrepoids d'installé, l'autre dans la main, les jumelles toujours dans leur malle... je me suis dépêché de fixer le second poids et les secousses ont commencé ! Grâce à ce timing parfait, je peux confirmer que les vibrations du bouzin - et pas de la vibration de p'tite bitte, croyez-moi - sont absorbées en un peu moins de deux secondes :D

Edited by BobSaintClar
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et allez donc, il pleut, il pleut sans cesse...

M'en fous ! Je bricole !

 

Puisque la tête de ma monture est désormais rehaussée par un demi-pilier, je peux la mettre au régime, de sorte à ce qu'elle prenne moins d'espace en largeur (d'un contrepoids à l'autre).

Bah oui : avant, j'ai du composer avec le trépied. Des contrepoids trop proches l'un de l'autre l'eussent heurté, lorsqu'ils sont en position basse lors des réglages en azimuts...

Ce problème n'existant plus, je n'avais aucune raison de laisser la monture en l'état, inutilement large avec ses contrepoids écartés de près de 50cm !

 

L'ancienne version prenait ses aises, souvenez-vous (sans même parler des poignées, heureusement d'usage restreint aux soirées publiques) :

As.jpg

On voit bien que les contrepoids sont bien écartés, de sorte à passer de chaque coté du trépied lors de leurs mouvements.

 

La nouvelle version passe de 50cm d'encombrement - en largeur - à 30cm : le gain est conséquent, ça va grandement faciliter le transport de l'ensemble !

slim.jpg.672e41e6c62515f0ae1e906cf51a9d2f.jpg

(les contrepoids ne sont pas montés)

 

Désormais, je peux emballer la monture (1/2pilier+tête) dans son sac sans avoir à la démonter. C'est autant de temps de gagné :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, rainy season, tout ça... :P

 

Comment s'occuper, le Lundi matin, puisque je dispose de trois heures avant d'aller prendre le train ?

Et bien... j'installe un frein sur le mouvement méridien de ma monture, c'est évident !

 

Pourquoi faire ? Pour que l'instrument ne dépointe pas lorsque je change d'oculaires, ou que je monte des filtres : en effet, cela déséquilibre suffisamment l'ensemble d'avant en arrière pour qu'un mouvement de bascule s'opère.

Même en serrant l'axe horizontal (sous la platine porte-instrument) comme une mule, cette bascule persiste et à trop forcer sur les écrous, je risque de fausser le pas de vis, voir d'écraser les rondelles en plastique qui m'ont permis de régler l'écartement de l'ensemble au poil de cul près.

 

Du coup, j'ai donc conçu un frein, au principe tout con. L'image dit à peu près tout :

Un tasseau en aluminium long de 35cm vient se fixer en-dessous de l'axe horizontal (cercle vert). Ce point de fixation est lâche, le tasseau est maintenu mais n'est pas plaqué sur son support en bois. Il ne peut pas s'en aller, mais il est libre de tourner.

La gravité fait naturellement tomber l'autre extrémité du tasseau vers le bas. A mi-parcours, ce tasseau vient se poser dans une mâchoire en métal(cercle rouge), que je peux ouvrir ou fermer en tournant la grosse molette hexagonale.

frein_1.jpg.f10802096eb61cb9811657f6518c391b.jpg

Lorsque les jumelles visent l'horizon, comme sur cette photo, le tasseau est mordu à mi-longueur. Sa partie basse est moins longue que les bras porte-poids et ne gêne donc pas.

Lorsque je pointe les jumelles vers le haut, le tasseau suit le mouvement mais reste toujours dans sa mâchoire, gravité oblige.

A tout moment, je peux fermer cette mâchoire et bloquer la tête dans sa position.

 

Démonstration avec une visée à 45-50° :

frein_2.jpg.ef912914b2a9761ff2cf60ff0623d771.jpg

La grosse molette hexagonale (en fait, c'est un écrou très long) se manipule aisément. Bloquer le tasseau ne demande aucun effort, inutile de serrer fort.

La longueur totale du tasseau est évidemment adaptée aux deux positions extrêmes de la monture, selon qu'elle pointe l'horizon ou le zénith.

Et voilà !

Ça marche nickel :)

Edited by BobSaintClar
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites



  • Similar Content

    • By Astro Poulpe
      Salut à tous,
       
      Ma dernière NGC 1396 qui date de samedi dernier (01/10/22).
       
      Je viens d'acquérir mon autoguidage et aprecie d'avoir enfin la possibilité de faire des poses longues.
      J'en suis encore à la prise en main, mais je sens le potentiel que cela peut apporter 🙂.
       
      Je n'ais pour l'instant cumulé que 2h en poses de 300s sur cette cible, mais je pense que j'en rajouterais sûrement d'autres (quitte à même totalement recommencer car mon cadrage ne me plaît pas trop 😬)
       

       
      Matériel : 
      🔭 Skywatcher 150p/750 
      ⚙️ Neq6
      📷 Canon 2000D defiltré Astrodon inside 
      🔵Filtre UHC Svbony.
      🎯Ts-Optics 60/240 ZWO 120MM
       
      Prise de vue : 
      Brutes : 24 * 300" 
      Darks : 15 * 300"
      Flats : 25 * 1"
      Offsets : 100 * 1/4000"
      ISO : 800
      Ciel bortle : 7
      Température extérieure : 19°C
      Emplacement : Le Pradet, Var
       
      Logiciels : APT - PHD2 - Pixinsight
       
      Si vous avez des conseils, je suis largement preneur, que ce soit pour la prise de vue comme pour le traitement.
       
      Bon ciel à tous 😉
    • By Achaim
      Bonsoir 
      Je viens a vous pour un soucis avec ma caméra 
      C est une 178 dur un quark et j ai toujours ds le même coin du capteur une zone plus sensible , qui est cramé tout le temps 
      De fait je ne peux jamais avoir un clichers homogène ou alors il faut que je descende en expo ex...mais en perdant des détails 
      D après vous de quoi cela vient il ? 
      Ci dessous ce que j' ai a l écran , j ai poussé les curseurs pour bien voir la différence...
      Je tourne la caméra la zone cramée tourne avec donc c est bien la cam..
      Défaillance du capteur ??
      Ou alors qlq chose que je ne fait pas qui m a échappé ?

      La cam est sur une bague de tilt pour les anneaux .et dans bague c est  pareil 
      Si vs avez une idée,!!!??
    • By leonardcauvra
      Bonjour chers tous
       
      Tiens, le retour du DK315 ! C'est vrai que cela fait longtemps qu'on est en froid tous les deux, surtout depuis que je me suis cassé la gueule avec le tube en main l'an dernier (bon, le tube n'a rien eu car je l'ai bien tenu en main en tombant sur le dos, mais je me suis quand même ouvert la main). Depuis, je l'ai laissé de côté en le regardant d'un mauvais oeil (vu que je n'ai que des déboires avec lui depuis le début). Je me suis quand même décidé à voir ce que je pouvais en faire, et pour cela j'ai levé la punition en l'autorisant à revenir sur ma table de bureau, où j'ai procédé aux réglages nécessaires conseillés par le technicien qui me l'avait "customisé" à l'époque.
      Donc, dans l'ordre:
      1. régler la planéité du porte-oculaire à l'aide d'un laser vert : 3 vis à régler sur la platine du porte-oculaire. Il me semble que cette étape, c'est OK
      2. jouer sur les 3 vis du miroir secondaire pour amener le retour su spot vert dans le centre du viseur du laser. Là aussi, ça m'a l'air OK (bien que le faisceau vert bouge quand on tourne le laser dans le porte-oculaire).
      3. et la collimation en elle-même ... et c'est là que ça merde (pour moi !). J'utilise un outil fort utile, le microscope de collimation Takahashi, qu'on utilise tranquillement  chez soi en orientant le tube vers une surface blanche pour le contraste: on voit bien en regardant dans le microscope si les bords du tube, le cercle du secondaire et l'araignée sont centrés. Il faut utiliser pour collimater les trois grosses vis arrières du miroir (chacune comprend la vis centrale à desserrer et la vis autour à serrer).  Problème: je n'y arrive absolument pas, et j'ai même accentué la décollimation.  La preuve en deux images extraites d'une courte vidéo faite à l'arrache à l'arrière du microscope de collimation. Je n'ose plus y toucher ...
      Qu'est-ce que je fais de travers d'après vous ?

       
      D'avance merci de votre aide.
      Claude N.
    • By jldauvergne
      Hello
      j'ai mis en ligne une vidéo pour montrer comment on peut mesurer le strehl de son instrument avec des moyens très simples. 
      Ce qui peut être intéressant c'est que vous publiez vos résultats ici, ça peut faire un genre de base de données, même si on est que sur des qualités minimales. 
      Je n'ai pas précisé dans la vidéo mais faites la collimation et dans tous les cas publiez l'image de l'étoile avec la mesure, ça peut permettre d'identifier des problèmes. 

      Vous pouvez recouper avec d'autres méthodes, en particulier tous ceux qui ont tâté du Roddier auront un moyen de recouper leurs mesures (avec peut être des surprises). 
       
      Merci en passant à @beaudoin, ce sont les discussions autour des SCT qui m'ont donné cette idée. Et bien entendu merci à @Simon Fabre qui  a essayé la méthode avec succès (j'ai piqué son résultat dans la vidéo). 
       
      @+
      JLuc
    • By tosi philippe
      Bonjour à tous, de retour d'Ariège où le ciel a été encore exceptionnel....
      Epsilon Taka de 180 mm F/2.8, un petit bijou ce télescope en prêt (destiné à être collimaté et nettoyé)  merci à Daniel Lamirel
      Poses de 60 x 30 sec sur A7s  astrodon + filtre duo narrow band Ha/ OIII à 3200 iso pour chaque vue, je ne suis pas sur mon écran de travail calibré et HD donc je retoucherai peut être certaines images...
      Traitement sous Siril et CS6
      Phil : photoastro.com
       
      América
       

       
      Les dentelles
       

       
      IC 1396
       

       
      IC 1805
       

       
       
  • Upcoming Events