JP-Prost

Mars du 24 Octobre C2PU CALERN : au top !

Recommended Posts

Il y a 2 heures, DVernet a dit :

Halfie m'a fournie une version boostée, davantage conforme aux gouts d'outre atlantique, qui devrait également plaire à Looney

Avec la participation d'Halfie dans la dernière version, sans être pro, pinailleur, ou chauvin, pour moi les 2 versions à la même échelle sont hors du commun et magnifiques ...

Un régal :x

5f9eec086464f_CalernPeach.png.07205ce3c4df44f2e3f2049cac33b1b0.png

  • Like 1
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il faut vite écrire ici que les auteurs de l'image se déclarant d'accord pour que je puisse mettre l'image sur un autre forum, sinon, "astronomie.de" l'efface.

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ich habe direkt geantwortet :D

 

Aber je préfère que tu continues à faire l'interface  xD

Edited by JP-Prost

Share this post


Link to post
Share on other sites

La vache, comme tu peux être réactif. En plus dans un allemand impeccable - que dis-je,  sans aucune faute! C'est rare. Pour le plaisir:

 

"Hallo
Es ist kein Problem, unser Bild in Ihr Forum zu stellen. Rolf fragte uns und wir sagten ja, kein Problem, solange die Autoren genannt werden 
Ich ziehe es vor, dass Rolf die Kommentare beantwortet, weil mein Deutsch schrecklich ist... 

Jean-Pierre PROST"

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour de l'Allemagne,

 

les contributions des amis français sont toujours tres bien reçu chez nous.

Alors, c'est vachement bien ton Mars Jean-Pierre (je appris mon français en Suisse). :D Je l'ai vu a l'autre forum.

 

Meilleurs salutation de l'outre Rhin et Prost!

 

Heiko

 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah, je vois les choses deviennent sérieuses. Robert a répondu présent pour traiter cette merveille de son côté. Notre échange franco-allemand peut donc commencer (j'espère qu'il ne se terminera pas comme la dernière fois sur le superpoli en eau de boudin). II donne un lien sur neuf pages d'échanges à propos de son séjour en 2018 à La Palma pour Mars. Avec son 14 pouces il a produit des images FORMIDABLES - à voir dans son fil. Aussi semble-t-il être un observateur averti connaissant les régions de Mars. J'ai proposé les trois composits mais il dit préférer les films, car il fait beaucoup avec l'AS 3. Les trois composits, sont-ils suffisants? Que dois-je lui répondre? 

Voici son long fil - passionnant!

http://www.astrotreff.de/topic.asp?TOPIC_ID=228363

 

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oula les films sont énormes : 16Go chacun ... depuis mon trou au fin fond du Sud-Est de la France, ça ne passera pas ...

 

Dis-lui que j'ai pas mal testé différents réglages d'AS3! et qui les brutes que je file sont à mon avis déjà pas mal :)  d'ailleurs, certains s'en sont très bien sorti.

 

JP

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 57 minutes, DocHighCo a dit :

Bonjour de l'Allemagne,

 

les contributions des amis français sont toujours tres bien reçu chez nous.

Alors, c'est vachement bien ton Mars Jean-Pierre (je appris mon français en Suisse). :D Je l'ai vu a l'autre forum.

 

Meilleurs salutation de l'outre Rhin et Prost!

 

Heiko

 

Merci @DocHighCo! :)  et Prost aussi !! xD

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, JP-Prost a dit :

Dis-lui que j'ai pas mal testé différents réglages d'AS3! et qui les brutes que je file sont à mon avis déjà pas mal :)  d'ailleurs, certains s'en sont très bien sorti.

C'est vrais que les brutes sont quand même un peu dégeux, mais bon faut faire avec.

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

 j ai remis ces deux images dans le bons sens, et, en louchant fortement on peut voir une troisieme image au centre en relief

selon l observateur je suis à 50 cm

 

 

Captureazaz.JPG

Edited by vindematrix
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle beauté cette Mars! Ya pas mieux! et ce traitement de Halfie est parfait!

Bravo  les mecs!

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello tous

 

 

Super  !! et un grand merci  à Halfie   pour son tuto video  , je viens de charger la démo  d'Astra  je  vais voir  un peu ce que ça donne avant de débourser  .

 

Bonne semaine confinée  à tous

 

Dominique

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, HAlfie a dit :

Pour TOPAZ Denoise, voici une comparaison avant à gauche et après  à droite (cliquer sur l'image) :  comme vous le voyez, je m'en suis servi de façon très SOFT, on perd très légèrement en nuances de détails comme toujours avec l'antibruit, mais en contrepartie, on a légèrement lissé le bruit et on a accentué légèrement le contraste et la netteté.

Arg, ...  Halfie m'a tueR. Déception. J'ai été hyper impressionné par ton traitement au début. Depuis quelques jours, j'ai le nez dans des traitement de Mars, et ce soir en revenant sur ton image, je me suis dit qu'il y a un peu un effet comme dans l'image de Peach (dans une moindre mesure). C'est bizarrement fin par endroit, et lisse (ou flou, je ne sais pas quel est le bon terme), à d'autres endroits. Et puis en revenant ici je trouve l'explication : Topaz, ... A cause de lui, tu loupes beaucoup de ce que ce fichier contient de dynamique dans les terres sombres. Bref le résultat est beaucoup flatteur, mais Topaz commence à être fortement décrié et pointé du doigt dans la communauté des planéteux, et à raison car on a vite fait d'inventer des détails comme dans l'exemple que j'ai donné plus haut d'un 300 traité Topaz vs T1M traité bio. 
Au moins j'ai compris comment tu as plus fin qu'une déconvolution par PSF, j'avais l'impression d'être passé à côté d'un truc lorsque j'ai traité le fichier.
Par contre les outils d'Astra là ok, c'est sérieux et performant pour ce que j'en ai essayé. Tu as la fonction Maximum Entropie qui est très intéressante dedans. Anthony Wesley m'a dit qu'il utilise ça. 
2020-10-16-2234_0.gif.3127bbdfb31b510fae50e4db613e5c8d.gif
Dans un 1er temps j'ai préféré ton traitement au mien, c'est vraiment flatteur à l'œil (c'est trop rouge à mon goût mais ça c'est un détail on s'en fout). Mais vraiment, Topaz c'est  le pire ami du traitement d'image planétaire (par contre le soft est super sur des photos classiques à haut iso, si tu n'as pas encore essayé tu seras surpris puisque tu sembles le découvrir).
 
Avec les outils rigoureux et splendides que l'on a dans Astrosurface notamment pour le bruit je pense qu'il est vraiment dommage d'aller chercher un outil boite noire dont les défauts sont connus et démontrés. Si besoin je peux fournir des PSF pour Astrosurface qui fonctionnent bien. Ca limite fortement la montée du bruit, pas besoin de béquille. Tu peux revenir sur mon traitement. Il n'est pas assez abouti je trouve (j'y ai passé 2-3h mais j'ai d'autres trucs sur le feu, je n'ai pas pu pousser aussi loin que je voulais), mais il en montre bien plus dans les terres sombres. Les couleurs sont perfectibles, et le rendu sur les fameux zigouigouis en haut à droite ne me plait pas du tout, c'est trop lumineux même si le détail est réel. 
Mais bref, un gif montre bien la différence de dynamique dans les terrains sombres, on voit aussi bien l'affinement très artificiel de certains détails et pas d'autres par Topaz. 

2020-10-24-2117_4-J-RG610-Mars_ZWO-ASI290MM_lapl5_ap343-(5).gif.20eb55cb07e5404772fd91b81190f1e5.gif


Désolé de faire le pisse froid, mais sur Topaz je ne suis pas le seul à pester, on voit de plus de plus d'images délirantes passer avec cet outils, et ça devient vraiment le mouton noir. 
Ici les données sont excellentes, il n'y a pas besoin de cette béquille ou d'outil de réduction du bruit douteux. Plutôt faire du winjupos avec les autres données, si en effet il y a 3 ou 4 vidéos à ajouter avec winjupos ça ça peut faire une grosse différence. 
A mon avis tu referais la même cuisine sans l'étape Topaz avec éventuellement de la réduction de bruit conventionnelle, tu aurais le meilleur résultat possible. Mais le mieux encore est de ne pas réduire le bruit et jouer du winjupos avec les autres vidéos. Je fais le chiant là, mais tu as fait du beau boulot sur les autres étapes. 

 

Il y a 11 heures, JP-Prost a dit :

Non c'est un râleur dans la plus pure tradition française qui si j'ai bien compris trouve que ce genre d'image n'a rien à faire sur un forum amateur

Si c'est bien, les images du Pic ont aussi eu leur lot de commentaire et de concours de traitement, et tant mieux. Par contre il ne faut pas traiter avec des outils qui modifient l'intégrité de l'image, car ça pour le coup c'est très amateur. Et puis l'image fait parler d'elle ce qui est très bien c'est le but non ? Ca fait de la bonne pub pour le télescope en plus. Il y a déjà eu du planétaire fait avec, mais là cette image est bien au dessus. Elle n'est pas à la limite de ce que l'on peut faire avec un T1M comme j'ai lu ici et là, mais on approche la zone et c'est bien. La météo n'est pas tendre avec nous pour toucher ce genre de limite. Mais bon il y a qu'à voir comment on passe notre temps à repousser les limites avec des petits télescopes, sur des gros il ne faut pas se leurrer on ira toujours plus loin et pour un bon moment encore (et c'est tant mieux !)

Edited by jldauvergne
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est vrai que depuis près de 30 ans, on progresse tout le temps et parfois on pense qu'on a atteint les limites instrumentales, et puis...le coup suivant on fait mieux ! (quelqu'un d'ici m'avait dit que j'étais aux limites sur mes images planétaires en fin des années 90, et quand je compare à maintenant, oups... xD)

 

PS : effectivement dans les zones sombres on dirait qu'il se passe des choses bizarres sur l'image de Halfie : Topaz ? :o

 

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, DVernet a dit :

Halfie m'a fournie une version boostée, davantage conforme aux gouts d'outre atlantique, qui devrait également plaire à Looney ;) je la met ici:

 


Heu... Ta version "boostée" est juste un peu plus serrée en histogramme y'a pas vraiment de saturation de la couleur. Ça peut en prendre quand même, regarde les couleurs de ce que sort Peach...
Par contre je n'avais pas vu les images sur un écran d'ordi, juste sur petit écran et là je m'aperçois qu'il y a des trucs bizarres un peu autour des cratères clairs et sur des zones sombres, comme des artefacts noirs. C'est moi ou c'est une compression quelconque ???

Edited by Looney2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Il y a 9 heures, jldauvergne a dit :

Topaz, ... A cause de lui, tu loupes beaucoup de ce que ce fichier contient de dynamique dans les terres sombres. Bref le résultat est beaucoup flatteur, mais Topaz commence à être fortement décrié et pointé du doigt dans la communauté des planéteux, et à raison car on a vite fait d'inventer des détails comme dans l'exemple que j'ai donné plus haut d'un 300 traité Topaz vs T1M traité bio. 

 

Je suis surpris par tous ces superlatifs "tu loupes beaucoup de dynamique" "résultat beaucoup plus flatteur" j'avais exprès mis en toute transparence la comparaison TOPAZ avant et après pour montrer à quel point l'impact était minime car j'y avais été très soft.

 

Peux-tu STP m'indiquer les zones concernées par :

-les détails inventés,

-le perte de "beaucoup" de dynamique?

-ce qui fait que tu trouves la différence "beaucoup plus flatteuse"?

 

Franchement, TOPAZ a eu un effet tellement minime dans mon traitement que je trouve tous ces superlatifs excessifs et aimerais voir où tu veux en venir exactement?

 

Pour t'aider, voici une GIF entre l'image AVANT sortant d'ASTRA et APRES TOPAZ : 

On perd très très légèrement au centre sur les zones sombres (ben oui l'antibruit sans rien perdre ça n'existe pas c'est le principe et je ne fais pas de traitement localisé), sans jamais effacer complètement des détails, par contre on gagne sur 80% du globe en lissage léger et en légère netteté. 

GIF.gif


 

Concernant la comparaison que tu as montrée en te basant sur la version boostée US, tu compares ton traitement qui est plus dur avec un traitement qui est plus soft et naturel. La perte de dynamique dont tu parles vient plus de là à mon sens que de Topaz.

Forcément à traiter plus fort, on sort plus de choses, mais on retrouve aussi les artefacts plus clairs sur la partie en haut à droite, j'ai fait le choix de traiter plus soft pour éviter ça.

On entre plus à mon sens dans un désaccord sur de nos styles de traitement. Je trouve que tu as tendance à traiter un peu trop dur, et toi que je traite trop soft.

Je pense que même sans l'étape TOPAZ: le résultat serait franchement très très proche.

 

Il y a 9 heures, jldauvergne a dit :

Arg, ...  Halfie m'a tueR. Déception. J'ai été hyper impressionné par ton traitement au début.

Il y a 9 heures, jldauvergne a dit :

Par contre il ne faut pas traiter avec des outils qui modifient l'intégrité de l'image, car ça pour le coup c'est très amateur.

 

Merci.

Comme tu m'as donné pas mal de conseils de traitements dans ton dernier post et que j'ai l'impression que tu cherches à me faire rentrer dans "tes" règles et ton approche  en utilisant des arguments d'autorité, (bien que j'ai déjà expliqué que j'étais 50% feeling et 50% structuré, c'est mon oeil et le résultat qui guide mes choix), je vais me permettre de te donner quelques conseils en psychologie/management si un jour tu es amené à encadrer une équipe :

  • Une critique constructive est plus facile à intégrer pour la personne visée quand on a été capable de dire quand ça plait avec un enthousiasme sincère, tu es resté ici bien silencieux jusqu'à lors.
  • Une critique constructive, est plus facile à intégrer, quand on n'utilise pas de superlatif ou d'exagération.
  • Une critique constructive, est plus facile à intégrer, quand on laisse la personne visée trouver des solutions toute seule si elle accepte la remise en cause plutôt que de lui dire "moi à ta place je".
  • Et enfin, une critique constructive, est plus facile à intégrer, quand la personne visée sent l'approche totalement bienveillante  et dénuée d'intérêt.

 

Cependant je suis prêt écouter pour David et JP-Prost, je peux toujours refaire un essai quand j'aurais le temps sans TOPAZ.

 

Bon ciel

Edited by HAlfie
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, HAlfie a dit :

Peux-tu STP m'indiquer les zones concernées par :

-les détails inventés,

-le perte de "beaucoup" de dynamique?

-ce qui fait que tu trouves la différence "beaucoup plus flatteuse"?

Voir mon gif en page précédente, dans tous les terrains sombres tu as des à plat là où l'image contient plein d'infos. C'est dû en partie à ta première phase de traitement. J'ai traité avec le deconvolution wiener qui est vraiment bon pour dévoiler la dynamique sans faire monter le bruit trop vite et c'est lié au lissage de Topaz. Ses algos t'ajoutent du contraste ici, t'en enlèvent là, affine un détail par ci, élargissent un détail par là, bref ne conserve pas l'intégrité de l'image. 

J'ai bien vu ta comparaison dans ton message précédent, elle montre bien tout ça, et heureusement tu y es allé molo donc tu n'as pas trop dénaturé l'image, mais par principe, je pense qu'il ne faut pas utiliser cet outil car il transforme l'information au lieu de simplement la dévoiler (après chacun fait ce qu'il veut). 

 

Il y a 3 heures, HAlfie a dit :

Franchement, TOPAZ a eu un effet tellement minime dans mon traitement que je trouve tous ces superlatifs excessifs

Là je ne te suis pas. Si son effet est si minime, .... pourquoi l'utiliser ? Je pige pas la logique. Perso je ne trouve pas que l'effet soit marginal et je pense que tu l'as utilisé pour de mauvaises raisons. Ce fil s'est un peu transformé en concours de traitement et de fait tu présentes l'image la plus fine, mais en ayant une recours à un outils pas du tout fait pour l'astro (et qui marche super mal en astro). 

Ton traitement est bon par ailleurs, tu as fait du bon boulot (notamment pour les zigouisgouis chiants en haut à droite), ça fait juste une étape en trop je pense, à remplacer peut être par un très leger filtre antibruit "conventionnel". 

 

Il y a 3 heures, HAlfie a dit :

Concernant la comparaison que tu as montrée en te basant sur la version boostée US, tu compares ton traitement qui est plus dur avec un traitement qui est plus soft

ce n'est pas une question de dureté de traitement le niveau de bruit est comparable, c'est une question d'algo, le deconvolution wiener fait des merveilles pour dévoiler ce qu'il y a dans les zones à faible dynamique. Sur les pôles de Jupiter c'est impressionnant. Un exemple : une Jupiter au Mewlon 210 traitée en 2018 avant Astrosurface, et la même image retraitée il y a quelques jours avec le deconvolution wiener. Sur les poles le gain est vraiment étonnant. Dans la GTR aussi regarde, on ne voyait presque rien et maintenant il y a de beaux détails, tout ça sans avoir fait monter le bruit.  
2018-06-19-2059_6-B.jpg.bdc4110926b26ffaec4d3494f81c5247.jpg.4d40b53cf5fe3973ceaf3d06aec108ec.jpg5f9fbecc3415f_2018-06-19-2059_6-derot-Jupiter_ZWOASI290MMMini_lapl6_ap127.jpg.5941aa59941da52a7075abcfb112c02c.jpg

Edited by jldauvergne
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 Quelques questions d'un ami  qui se frotte au traitement de l'image:

Le télescope est-il F/D 3,3 ou F 12,5?

Combien d'images se trouvent dans un avi?
Quel temps d'exposition lors de la prise à combien d'image/sec.?
Y-a-t-il dérotation?

L'assemblage des images est fait comment?

L-RGB avec L=IR et RGB avec la caméra couleur? Donc un IR-RGB (signifit la perte d'info du bleu et vert)?



 

Share this post


Link to post
Share on other sites

On en est là...les amateurs comparent leurs images à celles d'Hubble !!  Quelle image !! :x

Moi aussi j'aime bien les traitements légèrement durs qui surlignent des détails autrement trop discrets...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

Pour avoir pas mal trifouillé avec topaz denoise aussi, voilà mon sentiment dessus :

C'est un logiciel qui peut être utilisé de manière sérieuse, mais uniquement en dernier lieu dans le processus de traitement. Je le vois comme un outil pour optimiser l'affichage "actuel" de l'image afin que ce soit plus plaisant à l'oeil, mais du coup, évidemment, si on a l'intention de toucher à d'autres paramètres par la suite ( contraste, taille d'image... ), ben c'est mauvais.

Perso je ne vois que de l'amélioration sur le gif présenté par @HAlfie plus haut donc je trouve qu'ici le logiciel est bien utilisé. Mais à condition que l'image reste présentée sous cette forme... évidemment en triturant l'image on trouvera à redire.

Et d'ailleurs, je soupçonne que l'image "à l'américaine" ait été boostée après le passage dans topaz, et non avant... j'ai bon ?

 

Romain

Edited by Roch
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne sais pas si ça vaut le coup de continuer à s'acharner sur cette image, car JPP devrait pouvoir empiler les luminances d'autres AVI, qui pourrait améliorer le rapport S/B de l'image, et éventuellement de trancher sur peut être de faibles détails loupés d'un coté ou un peu plus de bruit de l'autre?

 

Pour l'instant, avec JP, on continue de préférer la version d'Halfie, qui nous a vraiment séduit pour son esthétisme, c'est celle qu'on a décider de faire circuler.

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

JPP, si tu pouvais dire quelque chose sur les questions plus haut.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, rolf a dit :

Quelques questions d'un ami  qui se frotte au traitement de l'image:

Le télescope est-il F/D 3,3 ou F 12,5?

Combien d'images se trouvent dans un avi?
Quel temps d'exposition lors de la prise à combien d'image/sec.?
Y-a-t-il dérotation?

L'assemblage des images est fait comment?

L-RGB avec L=IR et RGB avec la caméra couleur? Donc un IR-RGB (signifit la perte d'info du bleu et vert)?

 

 

Salut Rolf

 

désolé je cours à droite et à gauche depuis hier ... :)

 

Le télescope est un Cassegrain de 1040mm de pupille et de 13 mètres de focale soit F/12.5 en natif. Je en connais pas l'ouverture du primaire, David saura répondre forcément :)

1 avi ~  16000 images sur 240 secondes à ~ 15ms de pause soit du 67 images/sec

 

Dérotation : oui uniquement de l'image couleur faite 14 minutes avant pour l'aligner sur l'image N&B

Image finale faite avec IR RG610 en luminance et la couleur issue de la 290MC en couleur

 

Bon après les images dispo sont ce qu'elles sont ... pas la peine qu'on me réponde "à ta place j'aurais fait ceci ou cela" ... on se dirige droit vers le sketch de Funès au début de la Grande Vadrouille là ... O.o

 

JP

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Le site SpaceWeather informe que :
       
      "On May 14th, AR3664 produced an X8.6-class solar flare, the strongest flare of the solar cycle, and hurled a corresponding CME directly toward Mars. NASA models suggest it should hit Mars on May 17th, potentially sparking global auroras."
       
      Le 14 mai, AR3664 a produit une éruption solaire de classe X8.6, la plus forte du cycle solaire [à ce jour], et a projeté une CME correspondante directement vers Mars. Selon les modèles de la NASA, elle devrait toucher Mars le 17 mai, ce qui pourrait déclencher des aurores boréales à l'échelle globale.
       
      Ca pourrait faire des belles images mais elle sera très très basse sur l'horizon juste avant le lever du Soleil...
       
      A+
       
      Fred
    • By vaufrègesI3

       
       
       
               20 ans après l’atterrissage : comment les rovers jumeaux de la NASA ont changé la science martienne
       
                               
       
       
      https://mars.nasa.gov/news/9535/20-years-after-landing-how-nasas-twin-rovers-changed-mars-science/
       
       
       
      Ce mois-ci marque le 20ième anniversaire de l’atterrissage de Spirit et Opportunity sur Mars, dans le cadre d’une mission dont l’héritage s’étendra loin dans le futur.
      En janvier 2004, les rovers jumeaux de la NASA nommés Spirit et Opportunity ont atterri de part et d’autre de Mars, donnant le coup d’envoi d’une nouvelle ère d’exploration robotique interplanétaire. Ils sont arrivés de manière spectaculaire à trois semaines d’intervalle, chacun niché dans un groupe d’airbags qui ont rebondi sur la surface environ 30 fois avant de s’arrêter et de se dégonfler. La mission des rovers de la taille d’une voiturette de golf : rechercher des preuves que de l’eau a déjà coulé à la surface de la planète rouge.
      Leurs découvertes allaient réécrire les manuels de science, y compris la découverte d’Opportunity peu après l’atterrissage des célèbres « myrtilles » – des cailloux sphériques de l’hématite minérale qui s’étaient formés dans l’eau acide. Plusieurs années après le début de la mission, Spirit, imperturbable mais traînant maintenant une roue endommagée, a découvert des signes d’anciennes sources chaudes qui auraient pu être des habitats idéaux pour la vie microbienne il y a des milliards d’années (si tant est qu’il en ait jamais existé sur la planète rouge).
      Les scientifiques soupçonnaient que Mars avait depuis longtemps été radicalement différente du désert glacial qu’elle est aujourd’hui : des images orbitales avaient montré ce qui ressemblait à des réseaux de canaux sculptés par l’eau. Mais avant Spirit et Opportunity, il n’y avait aucune preuve que l’eau liquide avait formé ces caractéristiques.
      « Nos rovers jumeaux ont été les premiers à prouver l’existence d’une Mars primitive humide », a déclaré l’ancien scientifique du projet Matt Golombek du Jet Propulsion Laboratory de la NASA en Californie du Sud, qui a géré la mission Mars Exploration Rover. « Ils ont ouvert la voie à l’apprentissage d’encore plus de choses sur le passé de la planète rouge avec des rovers plus grands comme Curiosity et Perseverance. »
       
      Un héritage durable
       
      Grâce en partie à la science recueillie par Spirit et Opportunity, la NASA a approuvé le développement du rover Curiosity de la taille d’un SUV pour déterminer si les ingrédients chimiques qui soutiennent la vie étaient présents il y a des milliards d’années sur ce qui était autrefois un monde aquatique. (Le rover a découvert peu de temps après son atterrissage en 2012 qu’ils l’étaient.)
       
      Perseverance, qui est arrivé sur la planète rouge en 2021, s’appuie sur le succès de Curiosity en collectant des carottes de roche qui pourraient être apportées sur Terre pour vérifier les signes d’une vie microbienne ancienne grâce à la campagne Mars Sample Return, un effort conjoint de la NASA et de l’ESA (Agence spatiale européenne).
       
      Alors qu’ils travaillaient sur Spirit et Opportunity, les ingénieurs ont développé des pratiques d’exploration de la surface qui se poursuivent aujourd’hui, y compris l’utilisation de logiciels spécialisés et de lunettes 3D pour mieux naviguer dans l’environnement martien. Et après avoir perfectionné des années d’expertise au cours des voyages des rovers jumeaux sur la surface rocheuse et sablonneuse de Mars, les ingénieurs sont en mesure de planifier des trajets plus sûrs et plus longs, et de mettre rapidement en place les plans quotidiens beaucoup plus complexes nécessaires à l’exploitation de Curiosity et Perseverance.
       
      Les membres de l’équipe scientifique sont également devenus plus habiles dans leur rôle de géologues de terrain virtuels, s’appuyant sur des années de connaissances pour sélectionner les meilleurs moyens d’étudier le terrain martien à l’aide des « yeux » robotiques et des outils portés par leurs partenaires itinérants.
       
      Marathon martien
       
      Conçu pour durer seulement 90 jours, Spirit a atterri le 3 janvier ; Opportunity le 24 janvier. Les rovers d’exploration de Mars ont persévéré pendant des années – dans le cas d’Opportunity, près de 15 ans, pour finalement succomber à une tempête de poussière enveloppant la planète en 2018. Cette durabilité a dépassé les rêves les plus fous des scientifiques et des ingénieurs, qui ne s’attendaient qu’à une exploration localisée sur une distance ne dépassant pas 600 mètres.
       
      Au lieu de cela, grâce à leurs substituts robotiques à longue durée de vie, l’équipe a eu la chance de parcourir une grande variété de terrains martiens. Opportunity, le premier rover à parcourir une distance de la longueur d’un marathon sur une autre planète, couvrirait finalement près de 45 kilomètres au total – la distance la plus longue parcourue sur une autre planète.
       
      « C’était un changement de paradigme auquel personne ne s’attendait », a déclaré l’ancien chef de projet John Callas du JPL. « La distance et l’échelle de temps que nous avons parcourues ont été un saut de portée qui est vraiment historique. »
       
      La chance de voir tant de choses a été essentielle pour révéler que non seulement Mars était autrefois un monde plus humide, mais aussi qu’elle abritait de nombreux types d’environnements aquatiques différents – eau douce, sources chaudes, piscines acides et salées – à des moments distincts de son histoire.
       
      Une inspiration continue
       
      Les jumeaux itinérants ont également inspiré une nouvelle génération de scientifiques. L’une d’entre elles était Abigail Fraeman, qui était une lycéenne invitée au JPL la nuit de l’atterrissage d’Opportunity. Elle a pu observer l’excitation lorsque le premier signal est revenu, confirmant qu’Opportunity avait atterri en toute sécurité.
       
      Elle a poursuivi une carrière de géologue martienne, retournant au JPL des années plus tard pour aider à diriger l’équipe scientifique d’Opportunity. Aujourd’hui scientifique adjointe du projet Curiosity, Fraeman appelle de nombreux collègues proches de nombreuses personnes qu’elle a rencontrées la nuit de l’atterrissage d’Opportunity.
       
      « Les personnes qui ont fait fonctionner nos rovers jumeaux pendant toutes ces années forment un groupe extraordinaire, et il est remarquable de voir combien d’entre eux ont fait de l’exploration de Mars leur carrière », a déclaré Fraeman. « Je me sens tellement chanceuse de pouvoir travailler avec eux tous les jours alors que nous continuons à nous aventurer dans des endroits qu’aucun humain n’a jamais vus dans notre tentative de répondre à certaines des plus grandes questions. »
       
      Meilleurs résultats scientifiques
      https://mars.nasa.gov/mer/mission/science/results/
       
      'Myrtilles' martiennes
      https://mars.nasa.gov/resources/6944/martian-blueberries/
       
      Spirit détecte des preuves surprenantes d’un passé plus humide
      https://www.jpl.nasa.gov/news/mars-rover-spirit-unearths-surprise-evidence-of-wetter-past
       
       
       
    • By guy03
      Bonjour
      Je pensais que pour revoir Mars il fallait attendre 2025 ....mais non 2024 sera parfait!!!  Mars sera bien visible (et trés haute!!) dans le ciel à partir d'octobre. Son mouvement apparent va ralentir. Elle sera en opposition mi janvier 2025. Bon on est pas au mois d'octobre encore mais j'ai hâte de l'observer et lui tirer le portrait. Son diamètre apparent sera pas énorme mais on grossira avec les oculaires et les barlows!

    • By Sauveur
      Salut 
       
      une petite Mars avant dodo 😉
       
       

    • By phenix
      salut  les astrams 
       
      voici  la conjonction  lune venus et mars le 21.06.2023
      une petite compo de 2 images au 1000d  et sigma 150 f2.8  sur staraventurer
      2 single  shot  de  8 sec  a 800 iso  
      petit traitement vite fait avec toshop  et assemblage  avec  ice  
       
      bon cieux 
      serge

  • Upcoming Events