decatur30033

Test filtre NBX IDAS

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Wow, magnifique !

Mais cela devient complexe, de mon point de vue, de s'y retrouver dans tous ces filtres...

Edited by frank-astro
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, c'est l'Amérique ce filtre !

il y a 16 minutes, frank-astro a dit :

Mais cela devient complexe, de mon point de vue, de s'y retrouver dans tous ces filtres...

Ciel profond, planétaire, solaire... J'en conviens, le nombre de filtres référenciés devient astronomique.

Gilles

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Disons que cela devient complexe dans le choix des filtres car difficile de tous les avoir.

Ils ont tous une différence notable de transmission mais difficile de savoir celui qui pourrait le mieux nous convenir, sauf si on a un sujet de prédilection.

En regardant l'image d'Olivier, il a su faire le bon choix visiblement. :D

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là Olivier :) heureusement que je suis assis ;) sur le cul :)

Une image extraordinaire et sous la Lune en plus ;)

Mais avec un setup aussi joli . . .

Bonne soirée,

AG

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens j'ai une question très bête. Dans les descriptions, il est question de compatibilité avec je cite : "Il se distingue de ses prédécesseurs par une compatibilité accrue avec les systèmes d'imagerie à F/2 (hyperstar, RASA, objectifs photo très ouverts, etc.)". Je peux très bien comprendre par principe sur les systèmes où le foyer est directement issu d'un objectif principal avec une focale "brute" donnée mais il est très clairement question des "Objectifs très ouverts". Or, les objectifs photos ont en commun un tirage mécanique qui vient brouiller un peu les cartes. L'angle d'incidence des rayons lumineux sur le capteur et à fortiori à travers un filtre disposé devant celui-ci ne sont plus, il me semble, fonction de l'ouverture relative de l'objectif mais plutôt de la distance de ce tirage optique... Me trompe-je ? Donc l'argument angulaire rapport à l'ouverture relative pour tout ce qui n'est pas "foyer direct" me parait un peu fallacieux non ? Idem pour l'Hyperstar qui est un système optique corrigé par relais et qui ne donne pas simplement l'image du primaire à f/2... J'ai juste ou j'ai raté quelque chose ?

Sinon superbe image réalisée dans des conditions de test optimales... J'adore ton setup, très propre, très "sharp" avec un système "nomade" comme j'aime. Bravo.

Edited by Looney2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@ALAING Merci infiniment ! Bonne journée 

@Looney2 Merci beaucoup ! Je n’ai pas les compétences pour argumenter de façon certaine en optique, Baader aussi a des filtres pour f2, mais je fais confiance à IDAS, je ne pense pas qu’ils puissent se permettre de raconter des histoires à propos des filtres, c’est une entreprise japonaise et c’est leur cœur de métier.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle image Olivier, surtout vu les conditions :)

Nathanaël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

tres beau résultat , as tu fait des retraits de gradient sur les couche bleu voir verte ?

Ces filtres donnent de beau résultat sur les nébuleuses , par contre je trouve que les couleurs des étoiles sont un peu dénaturées, ce qui enlève un poil de profondeur au FDC. On ne peut pas tout avoir...

 

alain

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@T450 @echosud  Merci beaucoup,

Il y a 2 heures, echosud a dit :

as tu fait des retraits de gradient sur les couche bleu voir verte ?

Au niveau du traitement, j'ai fait seulement : alignement, intégration, retrait automatique de gradient, passage en non linéaire, calibration des couleurs (PCC, ça vient peut être de là?), une réduction d'étoiles, courbes saturatio, vibrance...

Olivier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, decatur30033 a dit :

 Merci beaucoup ! Je n’ai pas les compétences pour argumenter de façon certaine en optique, Baader aussi a des filtres pour f2, mais je fais confiance à IDAS, je ne pense pas qu’ils puissent se permettre de raconter des histoires à propos des filtres, c’est une entreprise japonaise et c’est leur cœur de métier.


Merci decatur pour ta réponse mais permets-moi de douter de ce que tu avances. Business is business... Ayant bossé quasiment 20 ans dans le commerce du matos astro, il faut prendre avec beaucoup de pincettes tout argument commercial de qui que ce soit d'autant que l'information vient d'on ne sait où. Je correspondais régulièrement avec Hutech aux USA qui est le distributeur IDAS et c'est là que tu t'aperçois que les questions techniques pour certains revendeurs/importateurs se limitent à ce qu'il y a écrit sur la notice, sans plus d'investigation...
J'aimerais te croire mais j'ai appris à me faire une opinion par moi-même sur les arguments commerciaux d'autant que la Chine avec Optolong entre autres, pousse fort derrière et prend une grosse part de marché.

Edited by Looney2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

En me relisant je réalise que je me suis mal exprimé : je ne doute pas une seconde que le traitement du filtre permette d'utiliser des optiques très ouvertes jusqu'à F/2 sans l'inconvénient du shifting de la bande passante propre aux faisceaux d'optiques très ouvertes. Ça c'est un point qui est à mon avis clairement indiscutable. Ce que je me pose comme question c'est de savoir à qui ça peut bien servir ? Un peu comme si un vendeur de voiture vantait son dernier bolide en disant que le compteur monte à 400 km/h... Oui mais à quoi ça sert dans la vraie vie ?
Ce que je regrette c'est que cette donnée technique soit associée, à mon avis de manière plus ou moins trompeuse à des cas réels : hyperstar, Rasa et objectifs très ouverts qui ne sont pas forcément, vu leur configuration optique, confrontés à ce problème ou du moins le sont au pire, que très partiellement. Mais je peux me tromper et si quelqu'un a plus d'information...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, decatur30033 a dit :

Voilà Astronomik qui suit la tendance des filtres pour système à F rapide, comme RASA ou Epsilon:

https://www.firstlightoptics.com/narrowband/astronomik-max-fr-h-alpha-emission-line-filters-for-fast-optical-systems.html

Ils les déclinent dans toutes les tailles, en 6 et 12nm, y compris en clip.


J'avoue que ça me laisse un peu perplexe... Je ne sais pas pourquoi j'ai l'impression que ça pue le marketing grossier.
Donc ma première piste de réflexion : le système optique du RASA. On le voit sur le schéma optique grossier de Celestron, le relais redresse quand même pas mal les rayons marginaux du système. Dans quelle proportion ? J'en sais rien mais une chose est sure c'est que le capteur ne reçoit pas un faisceau dans les conditions d'un pure F/2 comme s'il était issu d'un miroir primaire sans correction. Donc...

optical-design.jpg


Ma seconde piste de réflexion : le "well known MFR Coating technique"... Oui bien sur Well known... Tu veux embrouiller le néophite ou le gars un peu avancé que tu ne communiquerais pas autrement. Donc c'est quoi cette technique super connue de coating MFR ? Après recherche, ben déjà quand on tape MFR coating ou MFR optical coating dans Google, ben ça parait pas si connu que ça... Voire même complètement inconnu... Tiens donc ! Max FR... ça veut dire quoi FR chez les allemands ? J'assume que c'est pour Max Field Recovery ? Donc en gros c'est leur tambouille à eux avec une technologie qui leur serait propre et qui veut quand même un peu rien dire non ? D'ailleurs leur graphique est un peu ambigu : Ça nous montre une BP plutôt classique pour un 6nm et un 12nm, je ne vois pas ce qu'il y a de révolutionnaire la dedans. Il aurait été plus intéressant de voir la courbe de transmission off axis à 656nm avec les données pour un capteur full frame en bordure de champ par exemple à f/2.

G_HA_12nm_u_6nm.png

 

Enfin, encore une fois, combien de systèmes optiques aboutissent physiquement avec un foyer réellement équivalent à un faisceau lumineux réellement "ouvert à f/2.2 voire f/1.7" ? Même le Epsilon a un correcteur de champ qui doit sensiblement redresser le faisceau jusqu'au foyer qui n'est "qu'à" f/2.8.

Donc pour conclure, j'avoue que je me perds un peu dans leurs explications qui au final n'en sont pas vraiment. Astronomik suit la mode, certes, mais celle-ci a t-elle un réel fondement scientifique ? Peut-être, j'avoue ne pas être en mesure de le trouver.
Aussi, la question que je me pose quant à ces filtres : si on les utilise sur des systèmes plus conventionnels à f>5~6, alors que se passe t-il ? Quid du tirage mécanique des optiques d'APN ? Quid des relais optiques du RASA, des Edge HD même avec reducteur de focal ? 
Bref, je ne suis pas convaincu par les soit-disant arguments et technologies "bien connus" que personne ne connait sinon le fabriquant et qui avance des arguments plus ou moins spécieux pour les faire valoir !
C'est mon avis mais je suis ouvert à toute explication pour me convaincre du bien fondé de ces nouveaux filtres. ;)

Edited by Looney2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image Olivier

La couleur orangé vient du filtre donc ? 

Ta monture aussi me plait bien 😍

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Looney2 a dit :

J'avoue que ça me laisse un peu perplexe... Je ne sais pas pourquoi j'ai l'impression que ça pue le marketing grossier.
Donc ma première piste de réflexion : le système optique du RASA. On le voit sur le schéma optique grossier de Celestron, le relais redresse quand même pas mal les rayons marginaux du système. Dans quelle proportion ? J'en sais rien mais une chose est sure c'est que le capteur ne reçoit pas un faisceau dans les conditions d'un pure F/2 comme s'il était issu d'un miroir primaire sans correction. Donc...

 

Derrière la boite de mon filtre Halpha 6nm Astronomik 6nm CCD "ordinaire", il est indiqué que la transmission à FD=2.8 n'est que de 56.8%.

C'est bien peu. o.O

 

 

Lucien

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok mais comment expliquer cela  sinon par le fait que l’angle très ouvert du faisceau ne permette pas une interférence optimale et que pour une partie de celui ci la bande passante est décalée en fonction de l’angle d’attaque du faisceau ? Maintenant, comment techniquement remédier à la chose sinon en ayant un décalage progressif de la bande passante entre le centre et le bord ? Enfin comme je le disais, y’a t-il vraiment un système qui achemine un faisceau aussi ouvert directement sur le capteur ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Je reviens sur ce test. 

Comme le filtre est assez récent, il y a encore peu de retours. 

Y a-t-il un effet de halo sur les étoiles brillantes ? 

C'est apparemment un problème pour l'optolong l'extrême, dont il est un concurrent. Voir ici :

Cloudynights

Pierre

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, phenrotay a dit :

C'est apparemment un problème pour l'optolong l'extrême, dont il est un concurrent. Voir ici :

 

Désolé mais moi je n'ai aucun halo avec le L-Extrême sur l'ASI2600 et derrière la FSQ à F/3.6.

 

Ici le halo (et l'aigrette) sur l'étoile brillante du bas c'est moi qui l'ai rajouté dans Photoshop pour donner un petit effet :D

M8-M20_20x180s_15x180s_FSQ0.73x_ASI2600_

 

  • Like 2
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli ! Felicitations... 

J'ai craqué pour ma part pour un Nbx et je croise les doigts :il y a très peu de retours vu la nouveauté. 

Faudrait que le ciel se dégage... 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/11/2020 à 16:18, decatur30033 a dit :

Quoi de mieux que la pleine lune pour tester ce filtre, il s'agit donc d'un nouveau duo-narrow, version made in Japan du L-Extreme.

 

Excellent grand champ. ^^

 

Ce filtre fait vraiment bien son boulot. :)

 

PS : Perso, la monture a vraiment une très belle gueule ... ça doit aider pour la qualité des prises. :ph34r:

 

Edited by fljb67
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@fljb67 Merci beaucoup. J'aime beaucoup cette monture aussi, elle est vraiment très fiable et très stable. Je pense qu'en qualité elle est au même niveau que l'Astrotrac 360 (qui a des EC), d'ailleurs si ça intéresse quelqu'un, une vente "Single arm" de l'Astrotrac peut se discuter...pour celui qui ne veut pas la version monture equatoriale.

Il y a 14 heures, phenrotay a dit :

J'ai craqué pour ma part pour un Nbx et je croise les doigts :il y a très peu de retours vu la nouveauté.

Excellent! Pas d'inquiétudes.

Il y a 17 heures, phenrotay a dit :

Y a-t-il un effet de halo sur les étoiles brillantes ?

Je ferais des nouveaux tests dès que possible, pour l'instant je n'ai rien remarqué, je ne pense pas avoir d'autres images sous la main à traiter, faut que je vérifie le disque dur....il y a peut-être un Pacman qui traine...

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai celle-ci faite à la va-vite sur 5 poses avant l'arrivée de nuages il y 3 semaines, elle a beaucoup de défaut, et j'ai eu la main lourde sur les curseurs, il y avait de l'humidité mais pas de halos il me semble.

@Colmic @phenrotay 

NGC281_92_2600.thumb.jpg.907e19495c5950986eb94dd98002477b.jpg

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now