jldauvergne

Mars le 30 octobre depuis le balcon des étoiles #Pic du Midi (avec du T Legault et F Colas et JL Dauvergne dedans)

Recommended Posts

Vraiment superbe, même spectaculaire je dirais ! On ne compte plus les cratères et Valles Marineris nous montrerais presque ses falaises !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Un million de bravos à toute l'équipe pour ces images absolument renversantes. Je suis à court de mots!

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Oui c'est exactement ça. C'est plus proche de la réalité je pense que l'IR-RVB. Mélanger RVB et IR donne un effet atmosphérique que l'on a pas en IR-RVB, et si tu fais ça, bien tu vois que si tu tire vraiment l'image vers le rouge/orange tu fais balsculer la teinte des nuages et on ne les voit plus (en dehors de ceux du limbe, du terminateur et du pôle). 
On voit passer tellement de variante de couleur y compris dans les images HST qu'à la fin je ne sais plus trop qu'elle est la réalité. 
Faut savoir que si on veut un beau orange saturé classique, on est obligé d'enlever de la saturation sur les nuages. Je vois que Peach pousse le truc loin, le orange est très prononcé et il a totalement désaturé les nuages.


Superbes images bien sur, cette année on en prend plein la gueule avec cette opposition qui fera date quoi qu'il arrive.
J'ai une question sur la balance des couleurs. Quelle méthode utilisez-vous pour faire la balance ? J'imagine que vous faites un point blanc sur la calotte et un noir sur le fond de ciel ? Et si tout le problème venait de là ? La calotte polaire est-elle réellement blanc neutre ? Pas sur. Peach d'ailleurs la laisse assez jaunâtre/orangeâtre, ce qui correspond plus à ce qu'on a en visuel il me semble et qui définit ensuite toute la balance de couleur de la planète. Mon deux cents...
Bravo à l'équipe pour ces images fantastiques !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, Thierry Legault a dit :

je suis d'accord aussi, il faut pondérer, mais il faut aussi prendre en compte la courbe de rendement qui est plus élevée à 610 et descend (il faudrait faire le calcul des aires sous la courbe...heu j'ai la flemme :D)

Oui j'ai conscience, c'est pour donner un ordre de grandeur. Simplement je sais que la résolution d'une image finale est surtout dictée par le filtre qui a apporté le plus de résolution (genre nous on a mélangé avec du RVB moins résolu et ça n'a pas abaissé la résolution. De la même façon, si le ciel devient très stable, ça va être surtout la partie haute fréquence du filtre qui va définir les plus fins détails accessibles dans l'image après réduction des données.
Autre analogie possible, on connait tous très bien l'écart assez notable entre un 680 et un 742. Quand c'est stable une Jupiter 680 enfonce de façon assez notable une Jupiter 742. L'écart potentiel entre le 680 et le 610 est plus important encore, donc pas du tout marginal. 

 

il y a 19 minutes, rolf a dit :

Tu fais ce que bon te semble, mais vu de l'extérieur cette insistance pour avoir le dernier mot est tout simplement PENIBLE.

On est déjà suffisamment tendu pour ce qui se passe aux USA, là j'ai envie de me détendre... .

Le ton est détendu et cordiale Rolf, faut profiter. Le sujet des limites est intéressant. Par contre on peut prévoir d'avance que c'est une discussion sans fin potentiellement car la question est bien plus compliquée qu'elle ne semble. Donc on ne se mettra pas forcément d'accord, mais c'est pas grave. On est habitués en plus. Et puis Trump aussi il a pris une bonne résolution : rester président. :D

 

 

il y a 17 minutes, DVernet a dit :

Je vois bien que ça passe pas, donc je vais essayer avec une analogie sur le ciel profond ;)

 

Tu pose avec ton télescope sur une galaxie pendant 1h. Tu vas mesurer une certaine FWHM. et t'auras donc une certaine résolution sur ton image. Tu auras également un certain S/B sur ton image qui te permettra d'extraire du fond de l'image certaines pétouilles pas forcément résolues pour cette FWHM mesurée.

J'ai bien compris ce que tu expliques et je fais très bien la différence entre résolution et dynamique, c'est aussi fondamental en planétaire qu'en ciel profond. Mais je ne parle pas de ça et ça ne m'empêche d'être confiant sur le fait qu'aucun des deux télescopes n'est à la limite de résolution de son filtre pour les raisons que j'ai détaillé (différences entre 610 et 680 et conditions atmosphérique très moyennes). Avec un ciel moyennement stable comme ça, tu vas avoir une longueur d'onde optimale dans la bande passante du filtre qui va apporter les détails les plus fins de l'image. Ce n'est qu'en cas de ciel ultra stable que ce sera la partie gauche du filtre qui va imprime sa résolution à l'image finale et non une autre longueur d'onde quelque part entre 610 et 800 nm. De toute façon si vous faites de planétaire un peu plus souvent à C2PU vous vous rendrez vite compte par vous même qu'il est très difficile de savoir quand on a atteint la limite. Ca claque des images comme ça, y a tellement de détails qu'on a tous ce reflex naturel de se dire naaaan mais c'est pas possible, c'est ouf on doit pas pouvoir faire mieux. Sauf que comme dit Thierry, on peut être confiant que l'on se trompe toujours à ce jeu sauf si on utilise un T200 peut être. En refaisant des manip filtre R vs 680 vs 610 vous verrez mieux le truc à mon avis (à condition de trouver le grand soir avec des conditions homogène dans le temps). 


Votre image peut gagner en dynamique car on butte vite dans le bruit du fait que ce soit une seule vidéo avec seulement 5% et fortement suréchantillonné. Encore que ça on peut réduire le fichier, c'est ce que j'avais fait, avec le faible bruit de lecture des caméras ce n'est pas très grave. Le plus gros risque pris en tirant aussi fort c'est de pénaliser AS3 sur les zones peu contrastées. Souvent je préfère ne pas mettre le temps de pose le plus court possible à cause de ça. AS3 pour bien aligner les images a besoin de jus, on l'oublie un peu trop souvent je pense. D'ailleurs ce serait intéressant de binner votre vidéo avant de passer dans AS3. Ca peut gagner en qualité d'alignement et donc en résolution. Pipp fait ça. Réduire à 50% c'est peut être trop, mais 60 à 70 % ce serait intéressant, juste comme ça pour voir. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, Looney2 a dit :

J'ai une question sur la balance des couleurs. Quelle méthode utilisez-vous pour faire la balance ? J'imagine que vous faites un point blanc sur la calotte et un noir sur le fond de ciel ? Et si tout le problème venait de là ? La calotte polaire est-elle réellement blanc neutre ?

Je ne fais pas ça non. Christophe Pellier avait montré un spectre (HST je crois) qui montre très bien qu'elle n'est pas blanche (ce serait trop simple). 

Du coup c'est chacun sa bouteille et courage. On peut même pas se fier aux images HST qui sont aussi chamarrées que les images amateurs. Du coup ça relève pas mal du goût personnel à la fin. C'est un peu nul, mais perso je fais comme ça. En général je parts d'un point neutre sur les zones sombres et j'ajuste ensuite. Ca marche limite mieux que la calotte. Sinon tu peux partir de la calotte pour la rendre grise et ajuster ensuite en rajoutant du jaune et du magenta pour la rendre légèrement orangée comme elle est en réalité. 

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, jldauvergne a dit :

Je ne fais pas ça non. Christophe Pellier avait montré un spectre (HST je crois) qui montre très bien qu'elle n'est pas blanche (ce serait trop simple). 

Du coup c'est chacun sa bouteille et courage. On peut même pas se fier aux images HST qui sont aussi chamarrées que les images amateurs. Du coup ça relève pas mal du goût personnel à la fin. C'est un peu nul, mais perso je fais comme ça. En général je part d'un point neutre sur les zones sombres et j'ajuste ensuite. Ca marche limite mieux que la calottote. Sinon tu peux partir de la calotte pour la rendre grise et ajuster ensuite en rajoutant du jaune et du maj pour la rendre légèrement orangée comme elle est en réalité. 


Merci pour ces précisions JL, je trouvais que votre calotte et celle de bien d'autres images était très blanc neutre d'où ma supposition. Donc au final, la couleur de Mars sur les images, quelles qu'elles soient c'est au goût du gars devant l'écran. J'ai une tendance à aimer le sirop d'érable perso... :D;)
Y'aurait peut-être quelque chose à creuser avec le spectre de la calotte pour étalonner la balance des blancs... Mais faut aimer se faire chier en l'occurrence.

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Looney2 a dit :

Y'aurait peut-être quelque chose à creuser avec le spectre de la calotte pour étalonner la balance des blancs... Mais faut aimer se faire chier en l'occurrence.

Là on a un parti pris pour bien mettre en évidence les nuages. Sans aller jusqu'au spectre il suffirait d'images de référence, mais je ne sais pas à quoi on peut se fier. @Christophe Pellier qui est beaucoup plus fort doit savoir ça. Ceci dit vu qu'il est très sérieux, regarder ses images à lui est un bon point de départ à mon avis. C'est peut être le seul "digne de confiance" sur ce sujet. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Trop pris pour tout lire !

Mais un grand chapeau à vous 3 ! c'est top vous nous régalez avec vos 1 M (c'est la nouvel norme 1 M  en planétaire ? )  ;)

 

La IRRVB/RVB est une très bonne idée, c'est magnifique !

 

Je repasserais plus tard tout lire de toute façon je pense que ce post va pas tout de suite se retrouver en 8eme page ;)

 

Anim et vision 3D extra aussi :):):)

 

 

 

 

 

Edited by Billyjoe
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

J'adore la régularité de l'animation elle est magnifique.

Beau travail bravo.

Bon j'espère pouvoir imager mais c'est nuageux sur le Vaucluse.

Luc

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Encore une superbe image de référence.

 

Quelque chose m’intrigue pour l’image de Peach: certain détails sont totalement rectilignes.

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est  du  lourd  ici  aussi  ,  fabuleuses  images   plus  une  superbe  animation   ,  un  grand  Bravo  et  merci  à  toute  l' équipe   ,  ;)

 

Michel  

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jldauvergne a dit :

Ca claque des images comme ça, y a tellement de détails qu'on a tous ce reflex naturel de se dire naaaan mais c'est pas possible, c'est ouf on doit pas pouvoir faire mieux. Sauf que comme dit Thierry, on peut être confiant que l'on se trompe toujours à ce jeu sauf si on utilise un T200 peut être.

 

Si on crois que l'on peut repousser les limites de la diffraction, certainement oui ;)

Le fait de voir, et probablement pour la première fois sur ce diamètre, des réponses sous forme de tache de diffraction, sur de minuscules détails, sur une planète est pour moi complètement révélateur. C'est comme si tu photographiais le cœur de M13, comme un amas de taches de diffraction, et que tu disais, pas de problème, la prochaine fois, on fera mieux elles seront 2 fois plus fines, et là on quitte la physique pour rentrer dans la magie, mais pourquoi pas il y a aussi une certaine part de poésie dans notre passion ;)

 

Il y a bien un moment donné ou on arriveras aux limites (quasiment atteintes pour moi, sur la résolution "uniquement"avec filtre IR, je l'assume, et je m'engage a vous payer un coup, si avec le même filtre, et la même ouverture vous me sortez un jour une image 2 fois plus "RESOLUE" ;)  ), mais pour l'instant on a certainement pas mal de marge sur la détection, donc a l'avenir, on aura des images plus détaillés, plus riches, c'est certain, et pourquoi pas plus résolues également, MAIS avec des filtres à longueur d'onde plus courte, donc pas de panique on a effectivement de quoi encore s'amuser pour les années qui viennent... ;)

 

Après on peut constater un autre truc qui me semble assez révélateur: les 3 images, celle du Pic, celle de Peach, celle de C2PU, sont toutes assez voisines coté résolution, aux différences de traitement près, ça se tient dans un mouchoir de poche, pourtant toutes ces images ont été obtenues avec des télescopes différents, sur des sites différents, des cameras différentes, des échantillonnages différents, des opérateurs différents etc... Le seul vrai point commun: la même ouverture de 1m.

 

il y a une heure, jldauvergne a dit :

Votre image peut gagner en dynamique car on butte vite dans le bruit du fait que ce soit une seule vidéo avec seulement 5% et fortement suréchantillonné

 

Mais on a toujours été d'accord sur ce point, c'est ce que je répète depuis le début ;)

 

Edited by DVernet
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, DVernet a dit :

Le fait de voir, et probablement pour la première fois sur ce diamètre, des réponses sous forme de tache de diffraction, sur de minuscules détails, sur une planète est pour moi complètement révélateur.

Désolé, mais ce n'est pas un argument très fort. Si l'optimum de résolution avec ton filtre est obtenu autour de 700 nm par exemple (ce qui est probablement le cas ici), il y aura des effets de diffraction liés à cette longueur d'onde. Si tu faisais un peu plus d'imagerie planétaire tu saurais que même quand tu es loin de la limite de ton filtre, quand ton image est un peu floue (mais pas trop quand même), tu as des effets de diffraction qui surviennent. Surtout sur Mars, il y en a beaucoup. Il  y a l'effet limbe qui est bien chiant qui heureusement s'efface en montant en diamètre, vous n'avez pas eu à le subir, mais il y en a de nombreux autres quelque soit le diamètre. Avec les T1M on les vois bien sur la calotte si on force le traitement par exemple. 

 

il y a 8 minutes, DVernet a dit :

quasiment atteintes pour moi, sur la résolution "uniquement"avec filtre IR, je l'assume, et je m'engage a vous payer un coup, si avec le même filtre vous me sortez un jour une image 2 fois plus "RESOLUE" ;) 

2 fois plus résolu ça n'arrivera pas. Pas besoin de caricaturer. 

 

il y a 12 minutes, DVernet a dit :

t pourquoi pas plus résolues également, MAIS avec des filtres à longueur d'onde plus coutes, donc pas de panique on a effectivement de quoi encore s'amuser pour les années qui viennent

Si vous parvenez à dépasser cette limite de longueur d'onde, et si ça arrive vous ferrez mieux qu'au Pic et tant mieux. En montant sur plus de 15 ans au Pic très régulièrement (moins depuis que ma fille est née), je n'ai jamais vu. C'est à dire en passant des nuits complètes dans un site au moins aussi bon que Calern (mais probablement plus ?), et pas en faisant une nuit ponctuelle de temps en temps. Bref ce mur n'est pas facile à franchir sauf si c'est le télescope qui limite au Pic mais je ne crois pas. En réduisant la longueur d'onde les emmerdes augmentent et pas de façon linéaire. Mais si vous avez une nuit magique un jour ce que je vous souhaite tu te rendras compte toi même qu'avec ce filtre là il est possible d'aller plus loin. Pas d'un facteur 2 c'est certain, mais sur la surface tu gagnes vite en quantité d'info. En septembre on voyait le gain de résolution quasi de jour en jour pourtant ça ne change pas beaucoup chaque jour la distance.




 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jldauvergne a dit :

Pas d'un facteur 2 c'est certain, mais sur la surface tu gagnes vite en quantité d'info.

 

Oui, et c'est là ou je vois bien qu'on est pas sur la même longueur d'onde, car à mon avis, ça sera essentiellement dû au surcroit de détectivité pour le même filtre, ou en résolution avec d'autres filtres.

 

il y a 5 minutes, jldauvergne a dit :

En montant sur plus de 15 ans au Pic très régulièrement (moins depuis que ma fille est née), je n'ai jamais vu.

 

Oui, mais tu raisonne sans OA, et a mon avis la prochaine révolution, pour ces diamètres, dans le visible en imagerie planétaire est probablement là. Ça va beaucoup lisser la différence entre les différents sites.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, DVernet a dit :

Oui, mais tu raisonne sans OA, et a mon avis la prochaine révolution, pour ces diamètres, dans le visible en imagerie planétaire est probablement là. Ça va beaucoup lisser la différence entre les différents sites.

Il ne faut pas prêter aux OA des capacités qu'elles n'ont pas. Déjà une OA a besoin d'un bon ciel pour fonctionner. Et sur l'idée c'est de faire de la source étendue pour l'analyse, la vitesse de correction descend vite dès que tu n'es plus sur Mars et Vénus. Sur Uranus ou Neptune elle ne pourra vraiment corriger que les défauts statiques et optiques du télescope (ce qui est déjà bon à prendre). Sinon il faut une étoile artificielle, mais là c'est un autre délire en terme de moyens. Il faut aussi se souvenir qu'une OA avec un seul DM ne corrige la turbu que sur quelques secondes d'arcs, il faudra donc toujours compter sur le Lucky Imaging. Bref il y a des gains à espérer mais savoir à quel point ça reste une question totalement ouverte à laquelle il est difficile de répondre sans expérimenter. Il y a aussi un gros challenge pour rendre ce genre de système user friendly, les alignements sont difficiles. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jldauvergne a dit :

Il faut aussi se souvenir qu'une OA avec un seul DM ne corrige la turbu que sur quelques secondes d'arcs

 

L'OA en cours de développement ici, est faite pour du champs large (sismologique sur Jupiter dans le cadre du projet Jovial) et dans le visible.

Je ne suis pas spécialiste de la chose, mais d’après ce que l'équipe qui s'occupe du projet m'as expliqué, c'est une histoire d'algos et de fréquence de correction nettement plus rapide. Pour résumer vite fait, on aura 2 modes de corrections: un mode stellaire, classique, ou la correction sera maximale sur l'axe, et un mode étendu, adapté au diamètre de la planète visé, ou la correction ne sera plus maximale sur l'axe, mais étendue sur un champs plus grand que le champs de cohérence dans le visible. Et c'est directement la planète qui sert de référence, un peu comme pour les OA sur le soleil.

Me demande pas comment ils y arrivent, j'en sais rien, c'est un proto... Tout ce que je sais, c'est que ça fonctionne en labo, et les tests sont actuellement en cours sur le ciel.

 

Après oui, ça dispense pas d'un bon seiing, mais en gros, sur 1/3 des nuits claires de Calern, ou la turbu est correcte, ça pourrait permettre de mettre un 1m au taquet sur ces nuits là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, DVernet a dit :

Et c'est directement la planète qui sert de référence, un peu comme pour les OA sur le soleil.

Me demande pas comment ils y arrivent, j'en sais rien, c'est un proto... Tout ce que je sais, c'est que ça fonctionne en labo, et les tests sont actuellement en cours sur le ciel.

je sais bien comment ça fonctionne c'est aussi ce que développe Imagine Optic avec le Pic sur le principe, et que l'on a fait tourner plusieurs fois au Pic. On a déjà discuté avec François de l'OCA (j'ai peur d'écorcher son nom de famille) et sauf si ça a évolué l'idée est la même et les algos aussi il me semble. C'est sur l'axe qu'ils corrigent et l'effet de la correction diminue à mesure que l'on s'éloigne du centre. Un seul DM ne peut pas corriger un champ étendu donc si l'angle d'isoplanétisme est petit, ça ne fera pas de miracle sur toute la surface de Jupiter.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jldauvergne a dit :

C'est sur l'axe qu'ils corrigent et l'effet de la correction diminue à mesure que l'on s'éloigne du centre

 

C'est pas ce que j'en ai compris pour la notre, ils visent semble t'il une correction relativement uniforme sur tout le champs, mais qui irait moins loin qu'une correction classique sur l'axe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une avalanche de bonnes images et esthétiques aussi !

Bravo aux pilotes et au magicien du traitement !

Et merci de nous partager vos travaux.

Fabien

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouch ! Encore un uppercut dans les dents.... O.o

Décidément les T1M français ont "défouraillé grave" lors de cette opposition !

Alors un peu de chauvinisme, cocorico !

 

Le Chili c'est décidément très surfait !  :ph34r:

 

Albéric

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe! Ça fait rêver de voir mars comme ça!

 

Je confirme que ds le cas de l'oa sur source étendue, c'est l'ensemble de ce qui est dans le diaphragme de champ de l'analyseur de front d'onde qui sert a faire la mesure. Donc on voit uniquement les aberrations "moyennes" du champ de l'analyseur.

Si on était capable de corriger la turbu, on corrigerait la turbu "moyenne", donc moins performant qu'en un point mais plus étendue. Ça reviendrait sûrement a corriger uniquement les plus basses couches de turbu près du sol (qui sont quasi constantes sur le champ), et quasi rien de la turbu en haute altitude

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, xs_man a dit :

Alors un peu de chauvinisme, cocorico !

 

Le Chili c'est décidément très surfait ! 

Bravo Albéric, vive le chauvinisme ! Les français "tapent" fort, il faut le dire, le crier même !

Et ce qui me fascine, c'est le nombre astronomique de commentaires issues des images réalisées avec ces "gros" télescopes (Pic du Midi, Calern), hors de portée pour les amateurs de ce forum (la plupart des amateurs disons). De fabuleuses images qui, malgré leur beauté, entraînent des désaccords parfois profonds sur les traitements, la résolution, la dynamique... et j'en passe. Je lis, je comprends que dalle une fois sur deux, mais je me régale ! 

100, 200, 300 commentaires, au départ tous flatteurs pour ensuite laisser place aux messages plus ou moins "critiques" ; trop de contraste, pas assez de couleurs, trop lisse, trop de bruit... A tel point que David Vernet et Jean-Pierre Prost balance leurs brutes : "demerdez-vous avec ça !" Chacun y va ensuite de son traitement, et qui a gagné ? On ne le sait pas, y a trop d'images qui tombent, on ne sais plus quel post regarder ! L'image de base a beau être belle, 15 pages de commentaires plus loin le débat n'est toujours pas clos, au point qu'on l'a presque oubliée, l'image initiale... Mais je trouve ça chouette au final, c'est la vie passionnée du forum, et tant pis si le HST met tout le monde d'accord. Il y a des petites caméras couleur amateurs qui sortent des images extraordinaires, et on s'en fout si la NASA fait mieux avec la WFPC3 de Hubble. Et après les images fabuleuses réalisées avec les télescopes d'1 mètre, on voit des astrams, imperturbables, qui continuent de balancer leurs photos prises au foyer de leur "petit" C8... Même pas peur des 1 m et de Hubble, non mais ! Et ça c'est merveilleux. La force est avec vous ! 

Vous ne serez pas plus avancés après la lecture de ce message, mais ça m'est venu comme ça, après le chauvinisme d'Albéric !

Longue vie aux télescopes de tous diamètres qui alimentent positivement le forum.

Au fait, elle est tombée l'image de Mars 2020 vue par Hubble ? J'ai dû la louper...

Gilles

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, CASTOR78 a dit :

Quelque chose m’intrigue pour l’image de Peach: certain détails sont totalement rectilignes.

Je suis un peu chafouin car plus je regarde son image plus j'ai peur de savoir ce qui ne va pas, ... Je vais lui demander je pense. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Sauveur
      coucou
       
      Live
       
      voila ma dernière de la saison ouf
       
      1 er ser
       
       
       

       
      2 iem ser
       

       
       
      si j'en fais d'autre je pense pas posté
       
      Bonne soirée
       
      Sauveur
    • By Arno C
      Bonjour à toutes et tous,
       
      De retour, après une saison fin d'hiver / printemps compliqué ( météo, matos..., motivation...), je me suis relancé après un bon nettoyage de l'observatoire.
      J'ai expressément demandé au Rouge-gorge d'aller voir dehors si c'est mieux car cette petite bestiole fait ses excréments partout, vraiment sans gêne le piaf (il a maintenant à sa disposition un bon nombre de cabanes installées à proximité de l'Obs.
       
      Mars 
      C'est petit, voir très petit, c'est rouge avec le RG610 et plutôt orange rose à l'oculaire et il faut d'excellentes conditions  de turbulences comme hier soir.
      Cela fait quelques semaines que je tente ma chance mais hier soir, après le passage de cirrus (pile sur mars) les conditions étaient réunies 
       
      Avec le Newton Orion 250, malheureusement c'est pas le coté le plus spectaculaire de Mars.
      Arno 
       

    • By LucaR
      On ne présent plus la planète Mars, d'après le Dieu de la guerre, dont les seuls habitants sont des robots venus de Terre dont un qui a récemment fait parler de lui lors de son arrivée spéctaculaire!
       
      Ces temps-ci elle croisait devant l'amas ouvert des Pléïades, aussi nommées les sept soeurs - un groupe de jeunes étoiles nées ensemble et qui naviguent les unes à côté des autres à 450 années lumières de nous, au grès des courant gravitationnels autour de la Galaxie. Elles traversent en ce moment (c'est à dire depuis quelques centaines de milliers d'années!) un nuage de gaz et de poussières qu'elles éclairent de milles feux!
       
      EDIT 17/04/2021 : nouvelle version avec un peu moins de 2h de pose supplémentaire (je l'avais re-shooté quelques jours après le premier traitement, pour chopper plus d'IFN) et un traitement différent.
       

       
      Version précédente pour comparer: 
       

       
       
      C'est une image composite, assemblage sous photoshop de plusieurs images prises avec le même imageur Canon 650D non défiltré mais des optiques et conditions différentes:
       
      - 314x60s à l'objectif Samyang 135mm sur ma toute nouvelle Star Adventurer pour l'image d'ensemble, prise sur deux nuits donc il a fallu effacer une copie de Mars sur la brute d'empilement  (j'ai choisi de conserver celle en position du 05/03)
       
      - J'ai essayé de décramer Mars avec des séries de poses très courtes, 1s et 1 centième. Bon le résultat est moyen mais c'est déjà mieux que les deux grosses patates bizarres pleines d'artéfact produit par Siril sur la brute d'empilement de la première photo!
       
      - Enfin j'ai ajouté 2h d'intégration de M45 seule prise à la lunette APO triplet 102 f/5 sur AZEQ6 pour la décramer également et lui donner plus de piqué et de couleurs
       
      Ciel Bortle 4, prises de vues avec Ekos/Kstar sur Stellarmate, traitement Siril et Photoshop.
    • By Sauveur
      Bonjour
       
      La suite suis encore sur le coup 
       
      Le 13
       

       
       
      Le 14
       
       

       
      Bonne soirée et bon ciel
       
      Sauveur
    • By polo0258
      bonjour à toutes et tous !
       
       on continue tant que l'on peut , le vent du nord s'étant calmé hier soir
       j'ai pu imager de nouveau la petite rouge par ces températures hivernales !
       CFF 300 asi 224c 13ser de 240s astrosurface
       
       de 18h55tu à 19h47tu :
       

       
       à 19h27tu :
       

       
       bon ciel ! et merci !
      polo
       
       
       
  • Upcoming Events