jackbauer

Chang'e-5 : retour d'échantillons lunaires

Recommended Posts

il y a une heure, starjack a dit :

[ Avertissement : j'exprime ici une opinion personnelle, forgée par des lectures sur le NET, dans les journaux, une réflexion autonome à partir de faits. Je n'attaque personne, je ne dénigre personne, je ne suis contre personne. Je me contente de commenter et je ne prétends pas avoir plus de légitimité que qui que ce soit pour le faire. Je suis prêt à changer d'opinion si des faits différents surviennent ou si je reçois d'autres informations.]

 

Mmmmmmmmh... Ton avertissement sera complet si tu présentes d'avance tes excuses à nos familles, à nos amis, à nos proches.

 

 

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Le 01/12/2020 à 21:38, Alain 31 a dit :
Le 01/12/2020 à 20:40, BobMarsian a dit :

Logiquement sur les panoramas on devrait apercevoir au SW l'espèce de petit relief dont on distingue l'ombre sur la carte ...

 

Dans l'oceanus Procellarum ne serait-ce pas plutôt a whiter shade of pale ?

 

Hé non, car à l'horizon, ma petite colline (Louville omega) apparaît un peu trop deep purple à mon goût :/ ... vu que la caméra ne doit pas être made in Japan ...

 

5fc7d1d5bd9e7_Change-5_2020-12-02_LouvilleOmega_DeepPurple_CCTV13.jpg.b3243e436453b64a21fc866ae6602735.jpg

Edited by BobMarsian
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Superfulgur a dit :

Mmmmmmmmh

 

Mince, oui, tu as raison, je vais me faire taper sur les doigts.... :$ Arrgh... ce forum est impitoyable !

 

PS: et d'ailleurs, je viens de m'inscrire aussi sur le forum d'en face, ici on s'en prend plein la tronche pour pas un rond dans d'autres parties du forum. Comme disent les djeunes, c'est trop dommage. :(

Edited by starjack

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, biver a dit :

Ca dépend de la taille de l'observateur

ah oui, je suis bien d'accord....  Et donc aussi de la taille de l'objet observé, comme le mât du navire qui s'en va, ou approche.

 

Bon, tu as fait un peu de trigo je pense sur le coup, ça marche, reste à trouver la hauteur de Louville Omega !

 

En tout cas, ils vont vite !

Edited by starjack

Share this post


Link to post
Share on other sites

Nettement plus éloigné que les collines de Louville omega, à approximativement 90 km du lieu d'atterrissage et aussi en direction ~ 90° Est par rapport à celle des collines vue de Chang'e-5 (donc à gauche), se situe Mairan T qui se trouve avoir un petit air volcanique, non ?
A cette distance, je doute fort qu'on puisse le distinguer sur les panoramas dont on est pas certain qu'ils fassent les 360° ...

 

5fc842835730f_Change-5_landing-site-map_MairanT_PaulByrne.jpg.15ca87bf342e921b9279773671a46875.jpg

Détail d'une carte au 1:300 000 établie par Paul Byrne, "The Planetary Guy" :

https://twitter.com/ThePlanetaryGuy/status/1333921224431448065

Edited by BobMarsian
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La photo du pied est fantastique...

Elle me rappelle l'image inouïe du pied de Viking sur Mars en 1976...

 

Sinan, les fusées, est-ce que vous savez si le bazar continuera à faire de splendides photos dans les jours ou semaines qui viennent, ou ça s'arrête avec le départ des échantillons ? J'imagine que non, évidemment ? Avec le changement d'ombres, ce serait magique...

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, Superfulgur a dit :

Elle me rappelle l'image inouïe du pied de Viking sur Mars en 1976...

 

Et elle rappelle aussi le pied du LM sur la Lune, mais en plus petit et sans le bonhomme en blanc....;)

 

 

image.png.a53b18a0b75d08d4e564e72b673f760d.png

 

 

il y a 9 minutes, Superfulgur a dit :

est-ce que vous savez si le bazar continuera à faire de splendides photos

 

Les paris sont ouverts.

 

J'imagine que les caméras sont sur la base qui reste au sol (même s'il doit y en avoir sur le module de remontée aussi).

 

Au décollage, seront-elles grillées par le jet du moteur ? Ou bien fonctionneront elles le temps que les batteries se vident ?

 

Allez, je parie qu'elles donneront encore quelques images après le décollage.

 

En tout cas, pfff, ils vont vite dans cette opération !

 

Jacques

 

 

Pied_LM.jfif

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est marrant mais j'ai l'impression que le pied du chinois s'est bien plus enfoncé que l'américain. Terrain plus meuble ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La sonde n'est pas prévue pour affronter la nuit lunaire...

(le Lander)

Edited by jackbauer 2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 29 minutes, Kaptain a dit :

C'est marrant mais j'ai l'impression que le pied du chinois s'est bien plus enfoncé

 

Oui, c'est juste, on a cette impression.

 

Après il faudrait regarder sur tous les LM posés sur la Lune ce qui s'est passé, en fonction du sol sur lequel ils se sont posés.

 

Ensuite, Chang'e 5 est une sonde assez lourde, les pieds ne sont pas gros (normal, ils sont chinois.... OK je sors :ph34r:), la pression doit donc être "assez forte" (OK, c'est pas une mesure en hPa ça).

 

Sur le LM, le diamètre des disques des pieds est  conséquent (OK, là non plus je ne me mouille pas) et peut-être la pression résultante n'est-elle pas si forte, malgré le poids du LM (en gravité lunaire).

 

Que des suppositions tout ça, je ne critique personne, hein !

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jackbauer 2 a dit :

La sonde n'est pas prévue pour affronter la nuit lunaire...

(le Lander)

 

Oui mais il ne fait pas encore nuit là-bas, peut-être peut-elle tenir quelques jours terrestres ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi eu l'impression, en voyant les vidéos, que l’atterrisseur n'avait pas soulevé énormément de poussière (peut-être est-ce simplement une impression).

 

S'il a laissé beaucoup de poussière au sol, il a pu s'y enfoncer profondément.

Et à l'inverse, si les atterrisseurs d'Apollo ont soulevé beaucoup de matériel meuble, il se sont posés sur des couches plus denses et donc moins profondément.

 

A voir aussi la géologie des lieux qui peut peut-être donner des différences dans la composition du sol de surface (j'imagine qu'une zone proche de nombreux impacts a récupéré plus de poussière ?)

De ce côté-là, il serait intéressant, comme dit @starjack de :

il y a 9 minutes, starjack a dit :

regarder sur tous les LM posés sur la Lune ce qui s'est passé, en fonction du sol sur lequel ils se sont posés

 

Ces deux hypothèses néophyto-pifométriques viennent en complément de celles sur la superficie des pieds en contact avec le sol, et le poids des sondes.

Edited by Theta Coxa

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas tout pigé dans le texte mais la vidéo est géniale :)

Y perdent pas de temps les Chinois ;)

Bonne soirée,

AG

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, jackbauer 2 a dit :

Les échantillons sont sur le chemin du retour !

 

Avec un nouveau virus made in China ???

  • Haha 1
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, jackbauer 2 a dit :

Les échantillons sont sur le chemin du retour !

P......, quelle maîtrise !! Je suis scotché !

 

On a la réponse à une de nos questions: y a des caméras sur le lander ! Il a fallu attendre Apollo 15 pour filmer un décollage, là dès le premier. Mais les caméras n'ont pas la même taille aujourd'hui...

 

Reste à faire le rendez-vous, à pas rater le transfert des échantillons, à décrocher de l'orbite lunaire, à faire la rentrée avec le bon angle, à pas oublier les parachutes au bon moment, à pas tomber dans un lac (Gravity....)... mais jusque là tout va bien !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Theta Coxa a dit :

Ces deux hypothèses néophyto-pifométriques

Oui, il y a un paquet de paramètres à considérer ! Le principal (à mon humble avis pas plus autorisé qu'un autre mais tant pis je le donne mais peut-être que je me plante dans les grands largeurs et qu'on va encore me crier dessus,), c'est la composition locale du sol.

 

Ah, et on n'a pas mentionné la vitesse au contact du sol. Là aussi selon le pilote du LM cela a beaucoup varié.

 

Je crois me souvenir que les Apollonautes ont plutôt été surpris de pas avoir soulevé tant de poussières que ça à l'atterrissage.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Champion ! Vivement que ce "trésor" soit convoyé vers la Terre sans encombre, c'est pas encore gagné !

 

Sans compter que même une fois livré sur Terre y'a toujours danger : jadis, cédant à une pulsion aussi soudaine qu'incompréhensible, un huluberlu avait avalé une quantité non négligeable d'échantillon lunaire russe. 

Et dire que ce personnage douteux traîne des fois par ici !...:S 

Bon.. y'a prescription y paraît.

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, starjack a dit :

... à l'atterrissage

 

à l'alunissage ! (oui, bon, question de sémantique).

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Bill46 a dit :

à l'alunissage ! (oui, bon, question de sémantique).

 

 

Le mot « alunissage » est un néologisme attesté dès 19212, signifiant « se poser sur la surface de la Lune ». Ce terme est construit par extrapolation d'une étymologie erronée du terme « atterrir », compris comme « se poser sur la planète Terre » alors qu’il signifie en réalité « se poser sur la terre ferme, sur le sol », par opposition à « amerrir » qui signifie « se poser sur la mer, à la surface de l'eau ». En comparaison, la langue anglaise utilise le terme « landing », du mot « land » qui signifie « terre » en tant que sol, et non pas « Earthing » qui viendrait du mot Earth utilisé pour la planète Terre. L’utilisation de ce néologisme spécifique à la Lune n'a d'ailleurs pas donné lieu à la création d'autres termes spécifiques aux autres astres sur lesquels des sondes spatiales se sont posées, tels que « amarsissage » sur Mars (quoique donné, parfois par plaisanterie, lors de l'arrivée de Curiosity sur la planète rouge) ou « avénussissage » sur Vénus.

Les termes « alunir » et « alunissage » ne sont pas acceptés par l’Académie française et par l’Académie des sciences pour lesquelles il est préférable d’employer les termes « atterrir » et « atterrissage ». De même, le répertoire terminologique publié au journal officiel français le 22 septembre 2000 précise la définition d’« atterrissage » : « action de poser un engin aérospatial sur le sol d’un astre. ». Le dictionnaire de spatiologie rédigé par le CNES et le CILF indique que le terme alunissage est à proscrire. Cette recommandation est reprise par différents dictionnaires.

  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now