Jean-Philippe Cazard

NGC 3198 au C11 EdgeHD

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

un (des!) univers-îles super bien rendu ! :)

 

a+

stéphane

Edited by stéphane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe prise JP-C ;)

 

Mais je devine au lègé petit halo autour des étoiles , que la qualité du ciel ne devait pas être des plus transparent ;) dit moi si je me trompe ;) 

 

Sylvain

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By T450
      Bonjour à tous,
      Les belles nuits sont trop rares pour ne pas tenter d'imager à la première occasion! Mardi, gros vent du sud (rafales à 50km!) mais pas de nuages et malgré un seeing bien médiocre (fwhm 3.4" sur l'empilement...), j'ai lancé des poses sur ngc2146, une galaxie torturée, à 78° de latitude nord. Cela m'a permis de pousser l'abri au max (voir ici pour se donner une idée) pour garder le télescope hors des rafales. Ça a tourné toute la nuit pour aboutir à 5h45 de luminance et une heure par couleur. Un crop sur la vedette puis la full en dessous.
      Newton 10" f4 + asi183
      Nathanaël
      www.flickr.com
       

       

    • By Marc S
      Bonsoir à tous,
       
      NGC891 en mono et en couleur...
       
      Je vous présente mon essai de composition L-RGB mais avec deux caméras différentes.
       
      La couche RGB a été obtenue ce 10 janvier avec l'ASI533 : 1h15 de pose.
      Et j'ai repris la couche L  prise en décembre 2019 avec la QSI640 : 33 minutes de pose.
       
      Prétraitement et traitement (de base) pour chaque couche avec Siril.
       
      Puis réalisation de plusieurs script avec Prism10
      - pour mettre l'image couleur  au même échantillonnage que  l'image en luminance (0.54"/px contre 1.06"/px).
        Les images ont alors la même métrique
      - pour aligner (translation et rotation)
      - pour placer les images au même format (avec le minimum de perte de champ)
       
      Je regarde le résultat en faisant la différence des images : LUM-RGB(en mono).
       
      L'échelle et l'alignement sont corrects mais les étoiles sont "plus fines" pour la couche RGB.
       
      Par conséquent, je dois encore chercher à résoudre ce problème car la composition L-RGB est alors dégueu... pour les étoiles.
      J'ose pas vous  la monter, sauf si demande..
      Et d'ailleurs y-a-t-il une solution pour réduire les étoiles à la même taille?
       
       


       
       
      différence: LUM-RGB(en mono)

    • By Matthieu Conjat
      Salut à tous,
      Les céphéides d'Andromède, c'est surfait, alors je me suis lancé dans le suivi des variables dans M33
       
      Avec le T400 de l'Observatoire de Nice (foyer primaire f/5 du Cassegrain (2m de focale)), j'ai commencé en octobre à débusquer les variables dans la galaxie du Triangle. (Merci à Denis Mourard, directeur de l'Observatoire, de m'avoir fourni une dérogation pour le couvre-feu )
      Je fais généralement une trentaine de poses de 100 à 120" sans filtre (entre 40 et 60 minutes de pose) par image. La caméra est une QSI583ws.
       
      Dans un champ qui fait 32x23', j'ai pu repérer 100 étoiles variables. Environ 75% sont des céphéides, de période comprise entre ~3 et 70 jours, 15% sont des variables à longue période (> 100 jours), et ~10% semblent bien avoir varié, mais sans trop de régularité.
      Comme pour M31, je trouve des magnitudes entre 17 et 20, mais pour le moment je n'ai pas trop calibré les magnitudes, donc je ne peux pas vraiment calculer la distance grâce à la relation période-luminosité.
      Je vous mets une carte du champ pour les repérer si vous voulez vous amuser, ainsi que les meilleures courbes de lumière. A gauche, c'est la courbe complète sur les 65 jours de mesure, à droite c'est la courbe repliée sur la période. Cliquez sur les images pour les avoir en grand.
      Je fais les mesures photométriques en mode automatique avec un logiciel que j'ai écrit, dans lequel je rentre un fichier avec la position de chaque étoile, les cercles de mesure et la position des étoiles de référence.
      Je ne pensais pas trouver autant d'étoiles variables dans cette galaxie avec un T400 à proximité de Nice....
       
      Je pensais me lancer dans les céphéides de galaxies plus difficiles comme IC1613 ou NGC6822, mais je m'y suis pris trop tard cette année. Si y'en a que ça tente de faire ça l'année prochaine, ça peut être un bon challenge !
       
      Matthieu
       

       













       
      Quelques variables à longue période:


       
       
       
    • By patgav
      Bonsoir
      Hier soir j'ai eu le temps de prendre une centaine de photos( sur 200 de prévu ) avant que tout ne soit bouché.
      Lunette 150 ED Evostar  + Sony A7s - 97 x 30s à 3200 iso 
      Pré-traitement avec Siril et c'est tout .Si vous voulez finir le traitement  vous avez ma bénédiction    

    • By nico 06
      Bonjour à tous,
       
      étant donné la meteo de ces dernieres semaines, et étant aussi occupé à autre chose, je n'ai pas pu finir helix, dont je mettrais quand meme la photo avec ce que j'ai, ni les dentelles....
       
      Par contre, j'ai pu terminer après plusieurs sessions courtes entre les nuages, la belle du triangle, dont j'ai choisi le cadrage par rapport à mon capteur 659 x 496.
      Ma mise en station n'était pas top sur mes premieres, du coup je me suis retrouvé avec une grosse inclinaison lors de l'alignement et j'ai fais au mieux pour ré-incliner et cropper.
       
      J'ai essayé d'équilibrer au mieux la luminosité afin de faire ressortir un minimum le dessin des bras car cette region centrale baigne dans la lumière, tout en sachant que le rendu ne serait pas du " pur naturel ".
       
      Pour ngc 7331, pas de problème particulier pour la prise de vue, mis à part la partie nord des bras qui est vraiment tres legere et qui demandera peut etre encore une heure ou deux....pfffff. Petite anecdote,, lorsque j'achetais le regretté astronomie magazine, un numéro de 2006 ou 2007 contenait un reportage observation du groupe 7331, et la photo représentant 7331 et les petites dans le champ m'avait tapé dans l'oeil et je m'était dis qu'un jour je pourrais peut etre esperer la prendre....bon, ce n'est pas le meme résultat, mais je l'ai faite, 15 ans plus tard.
      Je suis également sur ngc 2903, j'ai deja deux bonnes heures, mais c'est pareil, pour un beau dessin des bras, il m'en faut encore.
       
      Je m'aide habituellement des livres " splendeurs du ciel étoilé " de Laurent Ferrero, et qui me permets d'avoir un aperçu de ma photo car les cadrages sont serrés, et de plus le descriptif instruit et permets de temps en temps de tomber la camera pour mettre l'oeil à l'oculaire, car pour moi les deux sont synonymes de beauté, mais j'attends les deux qu'il me manque, été et automne en pdf.
       
      Donc, description rapide et photos :
       
      ngc 7331
       
      N 130/900 ,  monture lxd75, camera atik 16ic ,  pas de guidage.       Logiciels :  nina, siril, gimp, photofiltre          lieu:  lantosque 06,  des lampadaires partout en contrebas, ainsi que la vésubie, avec ses brouillards passagers....
       
      Pour toutes mes sessions, sauf une pour 33 et une autre 7331,  j'ai réalisé mes flats. J'ai trouvé la technique pour ne pas attendre le lendemain sans plus toucher le télescope. En tournant celui-ci de 180° , je suis face à ma porte fenetre. J'ai scotché une feuille de calque de chaque coté de celle ci à la hauteur du ciblage, et je l'éclaire de l'intérieur par une petite lampe posée à env 80 cm. Ca marche, je l'ai ai faits ce matin avec ça ( 4h30...). J'ai 2.7 sec pour la lumi, mais je pense qu'en retirant la feuille de l'interieur je dois gagner pour les interférentiels.
       
      Donc ::   flats 45 ,  offset 105,  darks 65  ( ma camera n'est pas régulée mais j'ai maintenant une belle bibliothèque dans laquelle j'ai tres souvent la bonne température )
       
      prises de vues :  17 , 18 , 21 novembre  et 19 janvier        -      155 x 60 sec  +   35 x 70 sec     total : env 3h15
       

       
       
       
      M33     idem, sauf  prises de vues :   7, 8, 17, et 19 janvier              180 x 60 sec  +   22 x 80 sec        total :  3h30 env
       
       
       

       
       
       
       
      A bientot.....
       
       
       
       
       
       
       
       
           
  • Upcoming Events