Sign in to follow this  
Alexandre_Itic

M45 en LRGB, à la FSQ106 + G4

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

J'adore cette image :)

Déjà le champ qui met bien l'amas en valeur et le traitement avec des étoiles qui ne s'étalent pas :)

Un poil d'IFN autour, pour moi c'est parfait ;)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement, le bleu n'est pas hyper présent mais les IFN donnent un rendu superbe ! J'adore :-)

 

Philippe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By cinlilu
      Bonjour aux visiteurs,
      Un petit moment que je n'avais pas posté une image, voilà c'est réparé.
      Pas mal de belles nuits en septembre pour imager, j'ai donc choisi ngc 7822 dans Céphée.
      J'ai fais ça avec ma lulu de 71 mm quadruplet ( j'attends toujours mon ONTC de chez TS, commande passée en décembre 2020 !!!).
      Pour les amoureux de l'image, c'est en dessous et pour les fadas de la tech c'est par là:
       
       
      Merci d'être passé,
      P@sc@L

    • By tyler-d
      Salut,
      après pas mal d'essais de traitement différents, ça y est, je crois que je ferai pas mieux, je suis content, c'est l'essentiel .
       
      Donc voila la version finale de mon coeur serré (appelons un chat un chat ).
       
      j'ai retenu 47 poses de 180sec, traitement siril RVB, drizzle x2, photoshop et lightroom.
      j'ai essayé,  contrairement à mes précédents traitement, de ne faire que le strict minimum, histoire de ne pas perde trop d'info dans l'image.
       
       

       
    • By Astreau
      Bonjour,
       
      Petit essai du 16/10 avec une lune bien présente (79%). J'ai essayé sur NGC 281 et pour première avec autoguidage. J'avais une erreur RMS de 0.77'' au total donc je ne sais pas si c'est bon ou non.
      Esprit 100 ED avec Asi 2600 MC, Acquisition SharpCap 30X120 sec  sur filtre L-Enhance. 30 Darks, 30 Bias, 15 Flats. Autoguidage Asi 290 MM . Alignement, empilement et prétraitement Siril (merci Colmic) Retouche Gimp.
       
      Vos commentaires sont comme toujours les bienvenus.
       

    • By LucaR
      Enfin une nébuleuse qui porte bien son nom! La nébuleuse du Lion Sh2-132  On peut en effet y voir des pattes, une queue, une belle crinière rousse... Il s'agit d'un immense nuage de gaz et poussières, situé à quelques 10.000 années lumières de nous - on le voit donc tel qu'il était il y a 10.000 ans, bien avant que l'homme ne construise des pyramides! Le gaz est ionisée par les vents stellaires de deux étoiles extrêmement puissantes et actives - des étoiles dites de Wolf-Rayet, très massives et à la durée de vie courte, où se déroulent certains des phénomènes les plus extrêmes de l'univers, et qui terminent leur vie en d'énormes explosions supernova. La couleur rouge indique une zone à dominante de gaz hydrogène, alors que le bleu révèle plutôt de l'oxygène. Il y a peu de temps encore ce nuage était le siège de créations d'étoiles - une pépinières, comme beaucoup de nébuleuses - mais on pense que le processus est désormais terminé. 
       
      La nébuleuse du Lion n'est pas souvent prise pour cible par les astrophotographe, car elle a la réputation d'être difficile du fait de sa faible luminosité. Ca a longtemps été vrai je suppose, mais avec les technologies et méthodes actuelles elle devient plus accessible et se révèle une très jolie cible d'automne. Elle reste cependant, en effet, peu brillante: il m'a fallu presque 10h de poses, en deux sessions, et ça ne suffit pas encore à tout en révéler!
       

       
       
      196x180s=9h48 en deux nuits les 09/10/2021 (pas de lune) et 17/10/2021 (lune 93%) + 20x60s RGB pour la couleur des étoiles. Canon 650D (APS-C) défiltré partiel, ISO 800 Filtre STC duo-narrowband H+O version EOS-Clip, APO triplet 102 f/5 avec réducteur Monture AZEQ6 Guidage chercheur + Zwo ASI178mc, Ciel Bortle 4 dans le Vexin Température moyenne 9°C et 8°C  Logiciels : Kstar/Ekos sur Stellarmate RPI4, PHD2, Siril, Photoshop
    • By Superfulgur
      Hier matin, après les observations et avant que le Soleil se lève, j'ai essayé d'attraper M 42 avec le télescope de 1 mètre C2PU.
      J'ai décentré M 42, j'adore la région qui entoure M 43...
       
      Caméra QHY 600, F/3.3, 60 minutes de pose en R, 0.47'' par pixel.
       
      Ensuite j'ai traité tout seul comme un grand avec Siril puis Photoshop, je voulais écraser le coeur d'Orion et faire monter les nuées, autour.
      Chu content du résultat, mais hésitez pas à critiquer.

       
      S

  • Upcoming Events