Achaim

Altaïr 125 EDF topic général

Recommended Posts

A fort grossissement  (x200 ce qui n'est pas non plus fou), j'ai trouvé que la qualité optique n'était pas au rendez vous (manque de finesse) et chromatisme visible sur les forts contrastes de la lune (les ombres pas si noires que ça, légèrement bleutée).

Mais j'avais peut être tiré un mauvais numéro. Surtout que j'ai eu également une APM 152 basée sur une combinaison optique moins séduisante  a priori (FPL51 + Lanthane) qui performait beaucoup mieux, alors qu'en augmentant le diamètre ça devrait se compliquer.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Moi j'ai une 125 ED identique badgée TS et j'en suis fort content. 

Je n'ai pas noté de chromatisme ni d’affaiblissement du piqué aux grossissement évoqués par Gagarine. Sur le limbe (uniquement sur le limbe) de la Lune à fort grossissement un poil de chroma comparé à une TSA120 mais c'est tout.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, zeubeu a dit :

et le PO...

Si c'est un PO 3 pouces une différence de prix est justifiée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis d'accord sur le PO et la peinture (bien que sur ce dernier point je m'en tamponne le coquillard). Faut savoir reconnaître les faiblesse d'un instrument. J'ai une Taka c'est le pied niveau optique mais niveau mécanique on fait mieux!

 

En tout cas belle bête, bienvenu dans le monde des Réfracto-Maniacs!

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Il y a 2 heures, zeubeu a dit :

 

et le PO...

C est un 3.7" ...je peux scanner l article de la revue de l astronomie si il y en a que sa interresse

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 30 minutes, Achaim a dit :

C est un 3.7" ...

 

on faisait référence aux PO des taka...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Achaim,si tu peux poster l'article ce serait super.

cette lunette sucite la curiosité en tout cas.

Si ça fait aussi bien que mon istar mais en plus pratique c'est déjà un bon point pour moi !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, dédé a dit :

Achaim,si tu peux poster l'article ce serait super

 

voila , apres si c est pas tres légal de scanner un article et le mettre sur le forum, dans le sens ou faudrait acheter le numero en question , je laisse aux moderateurs virer tout ça ...:)

 

 

000.thumb.jpg.f2b099d345c50c48f92f0a643296328c.jpg001.thumb.jpg.86cdfbb4ddce5f52f100e0656b3131bb.jpg002.thumb.jpg.c04d7fe9575f73632dbb35f4fe4f2a97.jpg003.thumb.jpg.ac528997a1c548ace6018fbedd4732f6.jpg004.thumb.jpg.63bb9aa9a129452fe47691de6afe333e.jpg

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour info, la lunette de l'article de Marc c'est celle-là même que j'ai eue entre les mains pour tests également.

Et c'est moi qui l'ai remise en mains propres à Marc justement pour qu'il fasse son article :)

Je confirme tous les points de son article, j'en avais déjà parlé dans le premier post d'ailleurs.

C'est du bon matos, le seul reproche c'est le porte-à-faux du tube avec une prise au vent importante. Et je confirme aussi Marc, pour avoir la MAP en photo, il faut sortir la crémaillère à fond, ça fait beaucoup.

Monture surdimensionnée requise pour le coup.

En dehors de ça, rien à redire, c'est du bon matos surtout sachant que c'est seulement un doublet ED.

 

Pour la guéguerre avec Taka, no comment...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sincèrement content pour toi Achaim concernant cet achat ! Ils en parlent dans l'article, c'est un peu la même chose que la TS 125 Lanthane ?

C'est un marché qui s'ouvre aux amateurs, dans la gamme des lulus de 120-125 à prix contenu, par rapport aux TSA 120 qu'on connaissait déjà bien plus chères, et peut-être un peu moins encombrante que la classique SW 120ED.

Le doublet pour du visuel est intéressant je pense (qualité suffisante et poids réduit, mise en température plus rapide) mais par rapport à ma FC-100 sur AZ4 on entre ici dans un autre monde au niveau logistique. Faut changer la monture. Trop de poids avec 8 kg et de ballant !

On attends tes retours d'observation car dans l'article c'est un peu light, oui, on se doute qu'on voit bien la GTR et les 4 satellites ! :D

 

 

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, etoilesdesecrins a dit :

Sincèrement content pour toi Achaim concernant cet achat !

 

+1 ! fais nous un retour après tes premiers essais.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Colmic a dit :

pour avoir la MAP en photo, il faut sortir la crémaillère à fond, ça fait beaucoup.

 

 

Essai des différentes configuration 

 

1/ apn en direct sur le tube sans correcteur sans rien , même au bout po tout déployé , me manque 1cm , obligé de mettre une rallonge 

IMG_20201126_211421.thumb.jpg.d6ceab3f43046f530e36a55bc18ef655.jpg

 

IMG_20201127_104432.thumb.jpg.28e3d03892c88ad90e74501e3aa9b457.jpg

Avec le renvoi coudé , toujours sans rien , la Map se fait au tiers ,environ 3/10, dejas beaucoups mieux 

IMG_20201127_102932_1.thumb.jpg.ecf201976d329c134bf4a90263483cfb.jpg

  Avec Barlow direct sur le renvoi et apn Idem au tiers environ

IMG_20201126_215232.thumb.jpg.d76c2d4c1ac688af0e54b90da3710593.jpg

 

Avec le correcteur de champs , celui que j ai ts flat 2",  correcteur sur apn et renvoi coudé , Idem au tiers environ ....

Par contre apn et correcteur en direct , a fond ......et manque 1 cm ....

 

Ensuite apn et correcteur réducteur ts 0.79.....

En direct.  Aux deux tiers environ 

 

IMG_20201127_104302_1.thumb.jpg.fe2e9a68617160967e25d69462d68df2.jpg

 

Par contre avec correcteur réducteur plus renvoi coudé ...la Map est a l intérieur du tube ....., Dans cette config , il y aurait donc possibilité de raccourcir en enlevant la bague  amovible pour utilisation bino qui raccourci le tube de 5 cm.

 

 

 

En conclusion , avec le renvoi sa passe plus court , , les différentes config , sur monture azeq6 sa bouge pas ,  mais a mon avis faut pas moins comme monture , le renvoi peut faire un porte a faux important, mais la bague rotative intégrée permet de rééquilibrer le tout. après a approfondir en terrain ,observations photos suivi ect....

Puisque mise en place hiers 

Lune qui fait la samba , seing a 1.6 via météo Astro mais se rapprochait plus de 2 

et brouillard direct ......pfff même pas drole donc rangement direct 

....

 

:)

 

 

 

 

 

 

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/11/2020 à 09:30, gagarine a dit :

Mais j'avais peut être tiré un mauvais numéro. Surtout que j'ai eu également une APM 152 basée sur une combinaison optique moins séduisante  a priori (FPL51 + Lanthane) qui performait beaucoup mieux, alors qu'en augmentant le diamètre ça devrait se compliquer.

et je crois que la 140mm est encore mieux...

image.png.54a68e64b15ac6130f5383f9dafa9157.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu ne t'es pas trompé Achaim. Elles sortent toutes de la même usine: 125, 140 et 152. Le rapport qualité/prix est imbattable. Pour avoir du vrai apo, il faut casser la tire lire avec un rapport 3 à 4X, même tube et mécanique, mais optique différente. Cela ne vaut pas le coup si on ne fait que du visuel, et si l'on ne pousse pas l'échantillonnage en photo. Parfait pour le CP jusqu'à un échantillonnage égal au PS de la lunette à mon avis. Après faut voir.

ClaudeS

Pour info, je fait pratiquement toutes mes images avec le renvoi coudé à prisme APM 2" avec les caméras planétaires, et je n'ai jamais rencontré de problème de back focus. Aucune détérioration de l'image à 6X le PS en photo pour la LZOS APO 152mm.

Avec boitier APN et sans prisme, je mets une allonge 2"

image.png.5a2306830e64976a68b23757a7661459.png

Edited by Anton et Mila

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, Anton et Mila a dit :

Tu ne t'es pas trompé Achaim.

:).....ptet ben qu oui ptet ben qu non 

:S

Edited by Achaim

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/11/2020 à 12:03, Gdens a dit :

J'ai une Taka c'est le pied niveau optique mais niveau mécanique on fait mieux!

Pas d'accord avec toi, et je ne suis pas le seul, Taka c'est aussi du costaud au niveau monture ;-)

NB : oui on fait beaucoup mieux au niveau PO c'est sûr! Exemple chez Starlight Instruments Feathertouch ;-)

Edited by jm-fluo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jm-fluo a dit :

Taka c'est aussi du costaud au niveau monture ;-)

La dessus je peux pas juger. Je suis chez AP de ce côté donc je me plains pas!

 

Ce qui est sûr, c'est que je suis pas satisfait du PO.

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello,

 

superbe lunette qui est sur ma short liste également...oh tiens tu es fujistes aussi :-) (mon dernier est un xt20).

 

du coup très intéressé par ton retour, surtout en visuel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Espcustom Moi j'ai la 125 mm ED Photoline de TS qui ressemble énormément à l’Altaïr et en visuel elle me donne pleinement satisfaction sur les planètes, voilà mes dessins de l'opposition 2020 de Mars :

 

http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/l-opposition-2020-de-la-planete-mars-a201891330

 

Bien sûr il faut que la turbulence atmosphérique soit coopérative sinon pas de miracle ...

 

Pour l'imagerie elle est très performante, voilà ce que çà donne sur la Lune, j'ai des détails qui approchent le kilomètre :

 

http://splendeursducielprofond.eklablog.fr/balade-lunaire-juste-apres-le-premier-quartier-a204258582

 

Voilà la lulu devant une belle Voie lactée sur les hauteurs des calanques de Marseille :

Morgiou-15-08-2018-Voie-lactee-L125-mm-3-low.jpg

Edited by laurent13
  • Like 8
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@laurent13, je suis positivement épaté par ce que tu perçois avec cette lunette. Le Dobson Canopus de 350mm peut rester dans le placard. Je ne vois presque pas de différence sur les dessins faits avec l'un ou l'autre instrument. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je confirme la bonne impression sur la qualité optique de ce tube. Il paraît qu'avec un renvoi coudé à prisme elle devient une vraie apo.

 

Mein an die Messwerte für den TS ED125 angenähertes Design erreicht mit 65mm Glasweg bei
480nm ………Strehl 0,84
644nm……… Strehl 0,85
Und übertrifft damit sogar die in dieser APO Definition geforderten Strehl 0,8 spürbar.
Der Polystrehl beträgt mit 65mm Glasweg 0,95.
Fokus polychromatisch also auf beste Abbildung (Polystrehl)
Das ist für ein ED Doublet ein hervorragender Wert.
Also mit Glasweg ist dieser ED125 wirklich ein echter APO.

Grüße Gerd

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gagarine : Oui la L125 est très performante. Après je vais un peu nuancer l'impression que donnent les dessins lorsqu'on compare ceux qui ont été fait avec la lunette et le T381.  En fait les observations réalisées avec L125 ont été beaucoup plus approfondies que celles réalisées avec le T381car ces dernières ont été réalisées lors de soirées publiques où j'avais moins le temps de rentrer dans les détails. Un autre paramètre rentre en compte également dans la différence entre les deux, c'est que la L125 sort très souvent et le T381 beaucoup moins, du coup statistiquement j'ai plus de chance de tomber sur de bonnes nuits moins turbulentes avec la L125. Dans le T381 Mars est vraiment très brillante, pour gagner en contraste il faut donc pas mal grossir mais je n'ai pas eu de nuits permettant de le faire efficacement. Quoi qu'il en soit c'est sûr que la L125 donne de très bons résultats

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, rolf a dit :

Il paraît qu'avec un renvoi coudé à prisme elle devient une vraie apo

Je ne sais pas ce qui ferait qu'un prisme permettrait de réduire le chromatisme d'une lunette, sauf à agir sur la focalisation de certaines couleurs, mais jamais entendu parler de ça. Ça voudrait dire que sur un instrument sans chromatisme, ça en ajouterait. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, gagarine a dit :

Je ne sais pas ce qui ferait qu'un prisme permettrait de réduire le chromatisme d'une lunette

C'est pourtant ça. C'est Gerd Düring opticien qui le dit et je le cite:

"Aber wie ich schon an anderer Stelle mehrmals sagte lässt sich so eine Korrektur auf Blau mittels Glasweg jederzeit fürs visuelle optimieren.
Ich habe mal einen ED125 gerechnet und mein Design an die oben genannten Messwerte angenähert.
Das optimale Ergebnis ergibt sich dann mit 65mm Glasweg."

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, gagarine a dit :

Je ne sais pas ce qui ferait qu'un prisme permettrait de réduire le chromatisme d'une lunette, sauf à agir sur la focalisation de certaines couleurs, mais jamais entendu parler de ça. Ça voudrait dire que sur un instrument sans chromatisme, ça en ajouterait. 

Oui il semble que c'est vrai.

D'ailleurs les APQ zeiss étaient optimisés pour un renvoi coudé à prismes.

Aussi selon André VDE un renvoi coudé (bonne qualité, hein!) élimine les derniers "fifrelins" résidus de chromatisme même sur une Apo haut de gamme.

Edited by babar001
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By yann35
      Mon projet muri petit à petit...
      Je suis à la recherche un petit instrument de qualité plus nomade en complément de mon Mewlon 210 mm,
      Une Apo de 80 mm, c'est limité par rapport au diamètre puis pas vraiment de différence avec la Swarovski ATS 80.
      J'ai pensé à la TS 90/600 Photoline qui me parait pas mal, mais en nomade je ne sais pas si le triplet est une bonne solution.
      Puis-je me suis dit pourquoi pas un Maksutov de qualité, les commentaires ont l'air très bons il est compact et avec un diamètre de 150 mm (équivalent diamètre 100 apo), ça me laisse plus de possibilité. 
      Qu'est-ce que vous pensez de celui-ci : iOptron telescope MC 150/1800 OTA  ?
      Ou peut être un autre modèle que je n'aurai pas vu...
      Voilà, j'en suis là....
    • By Anton et Mila
      Je vois du nouveau de l’extrême est de la future Europe pour la photo, et photo astro pourquoi pas!
      https://photorumors.com/2021/02/04/new-rubinar-lenses-announced-from-the-russian-lzos-factory/
      Avez-vous des images faites avec l'un des anciens modèles?
    • By FroggySeven
      Je n'arrive pas à comprendre le schéma. Comment peut-on séparer l'image en deux en utilisant un prisme comme deux miroirs très rapprochés, alors que le faisceau ne semble pas collimaté à l'infini à ce niveau.
      Ou alors, si, il est bien collimaté à l'infini ?
      C'est moi qui comprend mal le schéma ?
       
      Question subsidiaire : ça fonctionne toujours comme cela les binos;
      avec un prisme qui "coupe" le faisceau image ?
       
      D'avance merci pour votre aide
       
       

    • By Arnaud T60
      Bonjour à tous
       
      je souhaite remplacer mon miroir secondaire sur mon tube Geoptik Formula 25. A première vue celui en place est collé . Quelle type de colle pour le nouveau serait il judicieux d'utiliser pour fixer le nouveau ??
       
      D'avance merci
      Arnaud
    • By CPI-Z
      Convertir une image front-d'onde en PSF est peut-être un sujet qui peut intéresser certains.
      WinRoddier, DFTFringe, Aberrator ... donne directement la PSF en fonction d'un front-d'onde donné. Mais comment cette PSF est construite ?
       
      Vous avez certainement déjà vu ce post où l'on voit l'influence de l'obstruction sur la tache de diffraction (PSF)
      http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/sensitivity/spider-diffraction.htm
       
      En fin de page de ce lien vous trouverez la phrase :
      "The previous images were calculated with Iris software using the formula" : PSF = [ Module FFT (Aperture) ]^2
      Autrement dit, le module au carré de la transformée de Fourier de l'image de la pupille donne la PSF, c'est utiliser pour retrouver l'impact des obstructions des miroirs secondaires, araignée ...
       
      Alors j'ai fais le test avec IRIS (<fftd) et effectivement cela fonctionne

       
      J'ai voulu utiliser la même méthode pour un front déformé et comme WinRoddier permet de faire des simulations je suis parti d'une coma pure car la PSF est bien déformée (voir la capture d'écran WinRoddier plus loin).
      En utilisant la transformation de Fourier d'IRIS en appliquant directement la commande  <fftd sur l'image front-d'onde ci-dessous, voici ce que j'obtiens

      On est très loin du résultat escompté produit par WinRoddier et l'image ne ressemble pas à celle d'une coma.
      Je peux donc dire que dans ces conditions avec IRIS la formule PSF = [ Module FFT (Aperture) ]^2   ne fonctionne pas pour un front-d'onde déformé , sait à dire lorsque tous les points de la surface d'onde ne sont pas en phase, comme au travers d'une optique imparfaite ou via les turbulences atmosphériques ...
      La notion de phase ou de différence de marche optique manque dans cette application FFT directe de l'image.
       
      Dans la littérature j'ai trouvé des formules comme celles-ci

       
      ainsi que des tableaux comme cela qui résume les transformation

       
      Ayant fait plusieurs essais sans résultat et ne sortant pas de sup-optique pour interpréter ces formules j'étais bloqué.
      J'ai alors contacté plusieurs personnes dont l'observatoire de Nice et celui de Paris.
      Nice m'a renvoyé vers 2 astro-amateurs réputés, mais au final le résultat n'était pas au RDV.
      L'observatoire de Paris m'a répondu en la personne de Monsieur Anthony Boccaletti qui avec patience et courtoisie m'a bien aidé. Je ne peux donc que le remercié une nouvelle fois ici.
       
      En fait quand on sait c'est relativement simple.
      Voici l'exemple, j'ai choisie un front déformé de coma pure car la PSF résultat est bien dissymétrique comme dans le cas général des tavelures mais en plus simple.
      WinRoddier permet de faire des simulations

      L'image du front d'une coma pure sera toujours la même, ce qui change sera l'amplitude de la déformée, son PTV, ici il est de 848 nm pour la longueur d'onde de 490nm et le terme Z8(3,-1) est de 150nm
      848 / 490 = 1.73 donc le PTV exprimé en rapport d'onde est de 1.73
      La différence de marche optique (ddm) entre le point le plus en avance et le point le plus en retard est de 1.73 onde
      Voici l'image front-d'onde :  
      Avec IRIS on peut soustraire la constante correspondant au fond de l'image, le fond devient 0 (zéro), ainsi les pixels positifs on une ddm en avance de marche et les pixels négatifs sont en retard de marche.
      donc le ddm d'un pixel de l'image par la règle de trois est :  
      ddm = valeur pixel * 1.73 / 251
      La phase s'écrit    phi = valeur pixel * 2 * pi * 1.73 / 251
      L'image phi est alors proportionnelle à l'image ddm et celle de départ.
       
      L'image pupille est simplement remplie de 1 dans la pupille et de 0 hors de la pupille :  
       
      Iris permet de transformer une image en tableau avec la commande < export_asc [nom] qui produit le fichier nom.asc
      Il s'ouvre avec l'éditeur de texte et se rentre facilement dans un outil type tableur excel
      Il y a 3 colonnes, les 2 coordonnées des pixels et sa valeur,  (x , y, valeur), on peut ainsi faire les calculs nécessaires et recréer l'image résultat. La commande < import_asc [nom] dans IRIS
      Ainsi l'image phi est la même que l'image d'entrée (proportionnelle), sauf qu'au lieu d'avoir un PTV en pixel de 251, le nouveau PTV en pixel va de -5.43 à +5.43 pour cet exemple
       
      La formule de la littérature peut s'écrire    PSF = | FFT ( A*exp( i phi)) |²   ou A est la fonction pupille. Le | |² correspond au module de la FFT au carré ce qui confirme la formule de départ lorsque le front est plan (phi = 0), sans ddm
      Mais qu'en est-il du exp( i phi)
      i c'est le nombre complexe imaginaire tel que i² = -1
      et exp( i phi) = cos(phi) + i*sin(phi)
      Dans le tableur il suffit de calculer en fonction de la valeur de la colonne phi, une colonne cos(phi) et une autre sin(phi). toutes les valeurs seront alors comprises entre -1 et 1
      Et comme les valeurs pixels ne peuvent être que des nombre entier il faut les multiplier par une constante par exemple 30000 pour remplir la plage d'IRIS 16 bits (32767 max)
      On peut ainsi créer les images cos(phi) et sin(phi)
      cos(phi)              et sin(phi)
      cos(phi)_30000.fit   et   sin(phi)_30000.fit
       
      Détail qui a son importante :
      sin(0) = 0 donc le fond reste à zéro
      cos(0) = 1 donc tous les points du fond qui étaient à zéro passent à 1. Et  multiplier par 30000 ils passent à 30000. Il faut alors multiplier cette image cos par l’image pupille (constituée de pixels 0 et 1), multiplier par 0 pour retrouver le fond à zéro, le reste est multiplier par 1 pour que l’image cos reste inchangées dans la zone pupille.
       
      Je fait simplement remarquer ici qu’une FFT est indépendante de l’intensité des pixels dans la mesure où les 2 images de même format sont proportionnelle en intensité.
      Mais que faire de ces 2 images ? On en cherche qu'une la PSF !
      De plus le module d'une FFT donne toujours une image symétrique alors qu'une PSF dans le cas général pour un front non plan est dissymétrique (exemple la PSF de la coma pure)
      Il reste que la solution de faire une FFT-1 la fonction inverse de la FFT qui à partir de 2 images l'une réel ou de fréquence, l'autre imaginaire ou de phase, donne une image résultat unique.
      Il est précisé également que le fond à zéro doit être agrandi au minimum à un format couvrant 2 fois le diamètre de la pupille (< padding dans IRIS)
      Et il faut que les images soit centrer pour une FFT-1   (fonction ffti dans IRIS)
       
      Au final voici ce que l'on obtient avec les 2 images au 2048 x 2048 :
       
      Capture d'écran dans ImageJ :

       
      On retrouve donc bien la PSF recherchée .
       
      En fait la formule de départ dans la littérature pour des novices comme moi aurait pu s'écrire
      L'image PSF est la transformée de Fourier inverse mise au carré, du couple d'images ( A*cos(phi) , sin(phi)) où phi est la phase en chaque point de l'image front-d'onde et A l'image pupille (0,1)         PSF = [ FFT-1[ A*cos(phi) , sin(phi)] ]²
       
      CPI-Z
       
       
  • Upcoming Events