Achaim

Altaïr 125 EDF topic général

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Il y a 15 heures, EricS83 a dit :

Sur ma tâche d'airy, la mise au point est faite très très proche du front d'ondes, et on commence à apercevoir les franges d'interférences- interférométrie ( 4 franges apparaissent). je précise que pour obtenir ce genre de tâche il faut prendre un cliché tous les 10ème de tour au focuser, et croiser les doigts pour espérer qu'un cliché sera prêt de la MAP "nulle": = " black out" = 1 frange de longueur d'onde, donc pas de différenciation possible).

 

 

il y a 30 minutes, st2phane a dit :

Je ne comprends pas tout à fait ton explication, puis il me semble que ton image est bien trop loin du plan focal ; ta tache est bien trop étalée pour voir quelque chose, mais bon ... je manque peut-être de compétences :|

 

Je confirme, ton étoile est bien trop défocalisée pour voir quoi que ce soit. Les conclusions que tu portes en sont complètement biaisées.

Et il faut 2 images pour bien voir quelque chose, une intra et une extra-focale, à égale distance du foyer l'une de l'autre.

Voir l'appli Winroddier pour bien comprendre : http://www.astrosurf.com/tests/roddier/projet.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne  cherchai pas à refaire un test d'interférométrie, mais le plus simplement possible à obtenir des franges d'interférences du front d'onde et je les aient obtenues  ( en tout cas sur mon écran elles sont évidentes , même si elles sont polychromatiques, puisque Sirius n'est pas aussi "blanche que l' étoile  Béta Tauri par exemple, une autre bonne source de test).

le "donut"  troué  ne permet pas de vérifier "de visu" la surface, par une évaluation simple , non scientifique, qui se passe de logiciel. 

bien sûr on ne tire pas une évaluation d'un strelh de cette façon, mais c'est déjà plus précis que les franges d'un  Ronchi qui reste  limité .
concernant les anneaux, il m'apparaissent  jusqu'au 4ème ordre dans certains secteurs du disque, sur mon écran, et il me semble évident qu'ils se confondent aux points de "défaut" de la surface optique, au moins entre le 2ème et 3ème ordre. 

 Alors coïncidence avec le rapport  du logiciel Atmosfringe d'Altaïr ou pas ?
 

 

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 46 minutes, EricS83 a dit :

le "donut"  troué  ne permet pas de vérifier "de visu" la surface, par une évaluation simple , non scientifique, qui se passe de logiciel. 

bien sûr on ne tire pas une évaluation d'un strelh de cette façon, mais c'est déjà plus précis que les franges d'un  Ronchi qui reste  limité .
concernant les anneaux, il m'apparaissent  jusqu'au 4ème ordre dans certains secteurs du disque, sur mon écran, et il me semble évident qu'ils se confondent aux points de "défaut" de la surface optique, au moins entre le 2ème et 3ème ordre. 

 

Punaise, je capte quasi rien :|

 

Il y a 4 heures, jm-fluo a dit :

Je suis perdu :-)

Bin moi aussi maintenant :(

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, EricS83 a dit :

bien sûr on ne tire pas une évaluation d'un strelh de cette façon, mais c'est déjà plus précis que les franges d'un  Ronchi qui reste  limité .

 

Alors réduis juste un peu le diamètre et montre-nous l'extra-focale dans ce cas. Ca sera bien plus parlant que l'analyse que tu fais ici.

Tiens je mets @chonum en copie pour qu'il te fasse une analyse détaillée :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Colmic pour tes retours. j'ai donc suivi ton conseil et réduit la MAP et cette fois tranquille, en intérieur sur étoile artificielle 9µm à 10 m.

la MAP se fait sans trop de problème en intra et en extra focale, mais j'ai dû mettre le renvoi coudé + 10 cm de tubes allonge en 2". 
donc là une belle tâche d'airy avec tous ses anneaux ( trop peut-être ?) en intra et en extra focale. un petit tour sur Windrodier comme tu l'

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme tu l'as suggéré et voici les résultats ( images en 3D aves les seuils , obtenues avec winrodier). je retrouve mes "défauts" du test original,

(trou central et surcorrection au bord). merci pour vos retours, je suis en mode apprentissage sur l'interférométrie (les 2 premières en intra, 2 suivantes extra)

intrafocale 5.JPG

intrafocale 5.JPG (Polychromatique) en couleur.jpg

extrafocale 4.JPG

extrafocale 4.JPG (Polychromatique) en couleur.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

En gros t’as juste confirmé ce qu’il y a sur le test 👍 mais au moins tu sais le faire. 
 

moi honnêtement je n’y comprends pas grand chose, ce n’est pas vraiment mon domaine mais j’apprécie la démarche et la recherche. Et cela confirme que cette lunette est de très bonne facture. 
 

la TSA120 meilleure? Ça dépend pour quoi. Déjà niveau PO celui de l’altair a l’air bien au dessus. et surtout prendre en compte qu’il y en a une qui coûte plus de 2x plus que l’autre...


ne restent plus que des retours en observation réelle dès que ces maudits nuages se feront la malle. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et une TSA 120 qui vient de tomber dans les P.A....4500 € quand même en occase ... ça fait 2  lulu  125 EDF Altaïr + un renvoi coudé  2" à prisme topissime  chez Baader. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, EricS83 a dit :

une TSA 120 qui vient de tomber dans les P.A....4500 € quand même en occase .

Certes, mais poser une annonce ne dit pas que ça trouvera preneur à ce prix, et puis elle n’est pas dénuée d’accessoires.

O.U. en avait une neuve d’expo pour 3100€ :P. Là, des années plus tard, pas de perte à la revente.

 

Après je suis d’accord avec @Moonwatch, le po de l’Altaîr semble plus costaud, mais je doute que les optiques soient du même niveau de correction : La TSA fait tout de même office de reference depuis 10 ans, et niveau poids /encombrement, la encore, difficile de faire mieux.

 

Je n’ai aucun doute sur les qualités globales de l’Altair, et son rapport qualité prix est parfait. Probable que la différence ne doit se faire que dans les derniers retranchements, mais c’est justement avec ce type de "petit" diamètre que l’on peut communément espérer approcher les limites optiques.

Pour moi c’était l’une ou l’autre en occasion. Tant mieux, j’ai trouvée l’autre :)

Ne pas oublier de coupler ces merveilles avec des maillons optiques tip top. RC de compet, et Vixen HR de rigueurs en planétaire !

Bon week-end 

Stéphane 

Edited by st2phane

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je l’ai vu cette tsa120 mais un peu chère  meme s’il y a des accessoires (inutiles pour mon usage). De toute façon tout le monde le dit, taka c’est intéressant uniquement en occasion, en neuf c’est bien trop cher. Contrairement aux autres.  
 

le soucis avec taka c’est qu’il faut passer par la cases options si tu veux tout le package: anneaux, platine...etc et sans parler du PO. Je trouve ça un peu dommage. Et niveau revente tu ne perdras pas forcément plus sur un belle chinoise de type Altair que sur une taka. Surtout sur des optiques Altair triées et testées.
 

toujours pas d’éclaircies du côté des possesseurs Altair? :P
 

quand vous parlez de PO de compète un RC diélectrique a 99% et L10 ne suffit pas forcément?


 

Edited by Moonwatch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Moonwatch a dit :

PO de compète un RC diélectrique a 99% et L10 ne suffit pas forcément?

Oui bien sûr en théorie.

Mais comme pour les optiques de lunettes, il y a ce qui est promis et la réalité de ce que tu as réellement selon le prix mis sur la table.

Il y a bien 10 ans, je m’étais amusé à comparer divers RC car je doutais un peu des arguments commerciaux avancés par la concurrence chinoise.

Bin au final, il y avait de vraies et sensibles différences. Les hauts de gamme sont réellement au dessus du lot. Peut être que ça a évolué... ?

Je garde mon RC Televue pour son poids, sa finition et rapport qualité prix.

D’autres sont aussi bons voir meilleurs, parfois plus rares (AP), mais je me rappelle surtout très bien de certains SW, WO, avec de jolis flancs carbone qui ne soutenaient absolument pas la comparaison.

Edited by st2phane
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

je ne voulais pas griller la priorité à @achaim pour un premier compte rendu, puisqu'il a ouvert ce fil, mais nous avons eu 2 fenêtres plus tôt dans la semaine ici d

Share this post


Link to post
Share on other sites

ici dans l'ESt Var. ciel bien nettoyé par le vent et le pluie, des derniers jours, donc excellente transparence. mise en température rapide en 30 min mais différence entre mon balcon et l'intérieur importante, j'ai donc laissé 1h30. le problème en cette période, les ° continuent à descendre entre 18h00 et 2h00, donc, pas sur que la lunette soit vraiment stabilisée. mon ciel de balcon est sud,  "bortle 6 à 7 " et  proche de la mer ( noire).

Les grossissements sont  turbulents à + de  120x, et ma dernière lunette TS 102 /F7 ( fpl53)  était "juste calibrée" pour ce ciel , comme mon mak 125, mais insuffisants pour les beaux ciels noir du centre Var.

je précise que je pratique l'astro depuis 25 ans ,mon instrument fétiche de référence en ce moment  pour trouver les chemins de la lumière est un dobson 320 , fait  maison avec optique artisan , et mes oculaires actuels sont la série des Nikon nav SW ( 70° ) , un pano 24 ,  pentax 40 , et une série eudiascopique Baader.

je commence avec une vue d'ensemble au pentax 40 sur orion ( 3° de champs et pupille de 5 mm, parfait, il manque juste 10 % de planéité en bord de champs), et ça commence fort. c'est la première fois de mon balcon périurbain que se dégage une palette de couleur sur la nébuleuse, du rouge pourpre au violine et c'est assez évident et saisissant , est-ce le couple avec le pentax qui dégage cette magie et l'excellente transparence du ciel lavé ?, les étoiles du trapèze (ABCD) sont évidente à seulement 24x, et E pointe sont nez sous la forme d'un léger astigmatisme de l'étoile A , qui dénote avec la ponctualité des voisines.  je n'avais jamais observé ce dégradé de couleur . les étoiles pointent comme des diamants, en nuance de couleurs, je suis resté scotché 2 heures avec le 40mm.  j'ai passé le filtre OIII et sincèrement même en gagnant dans les extensions de la nébuleuse qui se détachent nettement mais monochromes,  ça ne valait pas le spectacle "en  technicolor" ou " vraies couleurs ,apochromatique !?.

Le nikon 17.5  à tout juste le temps de sortir de la malette pour vérifier le champs disponible jusqu'en bordure. pas de surprise c'est excellent,

( surtout après le pentax 40 ! on devient vite exigeant ), les étoiles deviennent plus "vivantes" , pas eu le temps de comparer la chaleur des couleur avec le pano 24 , des nuages pointent.
Ma première réflexion est de me dire qu'une lunette de 125 ne restituera sans doute jamais le modelé, le grain  et l'effet 3D du nuage de la nébuleuse d'orion en visuel, comparée à une excellente optique miroir de 300 et plus, mais le piqué des étoiles, la restitution en nuances plus évidentes des couleurs, le champs excellent essayé avec le nikon sw 17.5 , font que l'on a des difficulté à revenir à "l'ambiance" visuelle et au "flou" optique ( j'exagère) des instruments à  associations de miroirs.. le terme "lunette" est, me semble t'il vraiment approprié ! 

on attendra la lune pour tester  le chromatisme et les planètes...pour le contraste. si tout va bien observation solaire demain au club de Rocbaron, avec un  filtre continuum et un ND5

 

Quand même avant de remballer ,pour le fun, et l'illustration du post,  je sors le vieux Fuji XT1 pour immortaliser les premières lumières de la lulu, avec  une pose " à cru" , sans vraie mise en station, ni accessoires optiques, qui me donne 3 secondes maxi à 3200 iso  et une "photo souvenir" juste pour faire la compète en 2021 des plus longues nuits sans nuages de France.

A suivre...

 

lunette altair sur balcon.jpg

orion 27 janvier.JPG

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, EricS83 a dit :

je ne voulais pas griller la priorité à @achaim pour un premier compte rendu, puisqu'il a ouvert ce fil,

Que ni que ni ....:).....je désespère de mon ciel pourri depuis Noël.... :(qui a été le deuxième et dernier jour de sortie de la lulu ds la Savoie et tu as des compétences en terme d observation que je n es pas , donc merci de les partager   ....j étais ds le Var cette semaine , mais sans le matoss ... effectivement soleil tous les jours... .....chance tu as ....de retour en Savoie ....baaaa....la louze quoi 

Pour compléter ton compte rendu , a ma deuxième sortie , j ai observé orion  aussi en mode rapide 

Et rien a voir avec le 200 , extensions plus fines, plus net  , par contre point de couleurs , les occulaires employés sont des ES en 82 de champs ...à croire que la qualité du Pentax met la barre haute pour les autres .....

J attend une fenêtre en journée de soleil et de dispo pour essayer l helioscope Altaïr..........:)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, EricS83 a dit :

Quand même avant de remballer ,pour le fun, et l'illustration du post,  je sors le vieux Fuji XT1 pour immortaliser les premières lumières de la lulu, avec  une pose " à cru" , sans vraie mise en station, ni accessoires optiques, qui me donne 3 secondes maxi à 3200 iso  et une "photo souvenir" juste pour faire la compète en 2021 des plus longues nuits sans nuages de France.

A suivre...

Je vois ça, mais au moins, le chromatisme est à la hauteur, pas de halo proéminent.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

@st2phane je m'oriente vers un RC à prisme en 2" pour mes Lunettes de f/7.5 à f/11, celui d'APM est dans mon budget.

 

@EricS83 nous sommes très proches dans notre pratique de l'astronomie avec un environnement quasi identique, en ce qui me concerne une terrasse orientée plein sud avec un horizon est/ouest dégagé au dernier étage d'un immeuble avec un accès total au zénith.

J'utilise principalement mon Orion 100/900 ED f/9 et/ou ma TS 102/1122 Achromat à f/11 (qui sort de la même usine que les Altaïr et j'en suis très content par la qualité optico/mécanique), pour les observations je démarre par le Pentax XW 30 mm et en fonction de l'évolution de la turbulence je passe au Morpheus 17.5 mm puis aux XW 10 mm et 5 mm.

Mes réfracteurs sont utilisés essentiellement en Lunaire et planétaire.

En ciel profond, avec mes diamètres "modestes" et surtout mon ciel urbain, je peux aborder les étoiles doubles/carbonées, les AO/Astérismes, quelques NP et AG brillants, .

Pour les nébuleuses diffuses, juste M42 avec un filtre UHC (composantes du trapèze A, B, C, D et E visibles).

C'est déjà pas si mal ! pour accéder convenablement aux galaxies/nébuleuses diffuses là il faut que je bouge sous un ciel de meilleure qualité et que je profite des rassemblements (quand?) pour observer avec de plus gros diamètres.

 

Orion100ED_SVP_03.png

20210116_093657.png

Edited by zirkel 2
corrections

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours. Elle me titille de plus en plus cette Altair. Je pense que je vais craqueur incessamment sous peu B|

 

les Pentax sont ils si bons que ça? Déjà mes ES 68/82 et mon Morpheus 12,5 sont plutôt excellents. Vous êtes tous sur du RC en 2 pouces sur cette Altair? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Moonwatch a dit :

Vous êtes tous sur du RC en 2 pouces sur cette Altair? 

Yes ...pour moi  le Kepler ...de game moyenne ...

 

 

IMG_20210131_215049.jpg.b629e3ab32dcd604b18475f1cdaeb2c2.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, merci pour le retour. Attention aux couleurs sur M42 quand même, jamais vu le pourpre à la 100 mm, d'autres le voient, par contre il m'est évident au T300 alors que d'autres ne l'y voient pas. Ca dépend de l'observateur.

Pour la météo, clair que pour avoir du soleil faut pas rester en Rhône-Alpes en ce moment !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2021 à 19:59, Moonwatch a dit :

Merci pour vos retours. Elle me titille de plus en plus cette Altair. Je pense que je vais craqueur incessamment sous peu B|

Il n’en reste qu’une seule chez ALTAIR sans aucune garantie de re-pproximativement.

Tu peux la faire réserver par Pierro Astro.

 

Screenshot_20210201-232747_Chrome.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

concernant le renvoi coudé, j'ai oublié de faire la comparaison avec l'oculaire directement en sortie de tube ( sans RC donc), puis avec le RC, histoire de vérifier si il y a des différences notables. j'utilise un APM , dont le miroir doit sans doute sortir des mêmes usines qui fournissent toute les marques de RC en 2" ,"99% diélectrique" , promettant 1/10ème ,  dans la fourchette des 120 à 150 € 
@zirkel 2, si tu as l'occasion de tester ce RC à prisme APM à revêtement "ultra large bande" ( argenture ?) , je serai très intéressé.

sur CN il y a un vrai débat entre "prisme" et "miroir" pour les RC...et sur les longues focales (+de10) le match serait plutôt favorable au prisme,

malgré sa complexité ( 2 faces à polir, au lieu d'une pour le miroir).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Moonwatch a dit :

sympa ton RC achaim. Pourquoi t’as pris un 2 pouces ?

Pour plusieurs raisons , dejas raison aucunement technique ,si c était le sens de ta question..;)puisque acheté en ocaz a 45 euros donc bonne affaire que je voulais pas laisser passer ,  ensuite j ai un occulaires ES de 28 en 2" que j utilise avec mon tube   , barlows en 2" , et je ne fait de la photo pour le moment qu avec mes fujis ( xt2 et xt4) ...a capteur apsc 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok merci pour ton retour. Du coup pour la photo avec le Fuji c’est mieux en 2 pouces? Pas de vignetage j’imagine? J’ai un xt20

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Mick02
      Bonjour,
       
      J'ouvre ce post pour vous faire part d'une chose incroyable mais vrai et c'est la 1ère fois que je vois çà. Je vous explique :
       
      J'ai une batterie sur secteur pour mon APN EOS 100D et lorsque je la branche sur un enrouleur multi-prises, l'APN ne s'allume pas alors que d'autres appareils s'allument (et ce quelque soit la prise de l'enrouleur).
      Par contre si je branche cette batterie secteur pour APN sur une quelconque prise murale en direct, çà s'allume. Auriez-vous une explication parce que là, je sèche !
      Merci par avance.
      Mick
    • By Pepit0
      Bonjour à tous, 
       
      Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... 
      En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !!
       
      Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). 
      Il était en piteux état  optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du  secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. 
      Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir 
      http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/
      http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/
      Et même plus... 
       
      J'ai donc : 
       - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile
      - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une  à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... 
      - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. 
      - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). 
      - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe
      - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM
      - découpe de nouveaux joints et calles en liège
      - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !!  J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !).
      Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement  à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... 
      - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et  de la colle faible tenue. 
       
      Premier essai  vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait 
      plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! 
      Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite  (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse !
      J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton,  dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. 
       
      Nouvel essai  : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. 
       
      Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... 
       
      Ci-dessous qq photos. 
       
      Bons cieux à vous tous   
      Pierre



    • By jupiter1960
      Bonjour à tous,
      Je souhaiterai faire de la photo planétaire couleur, j'ai un téléscope meade schmit  cassegrain de 254 mm focal 10, et j'hésite entre une caméra  Celestron NexImage 5 Color, et une ZWO ASI462MC que devrais je prendre d'après vous? Et quel logiciel dois je prendre pour faire l'acquisition d'images avec la celestron?
      Merci d'avance.
      Gg
    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Je cherche à savoir quelle serait la masse d’un miroir newtonien de 1 m de diamètre et 7 m de focale, avec un verre plein tel qu’on aurait pu le faire à la fin du 19eme siècle.
       
      Donc exit les verres cellulaires, coniques, les supportages multipoints en fibre de carbone, etc !
       
      Etait-ce d’ailleurs possible de faire ça à cette époque ? 1 m oui, il y en avait même des plus gros, mais f/d de 7, j’en doute…
       
      a+
       
      Fred
    • By DarkSyde
      Salut les Astramis ! 
      Nouveau sur le forum, mais pratiquant l'astronomie "théorique" (livres, internet) depuis des décennies (j'ai 50ans), je ne me suis mis à l'observation à l'aide d'instruments que depuis quelques années... 
      Faute de moyens financiers, je n'ai jamais pu investir dans du matériel relativement coûteux. Mais comme j'ai quelques petites idées, je fais quelques bricoles à base de récup' et de détournements à vil prix. 
      Bref ! Ce post va vous présenter mes réalisations en mode DIY (do it yourself !), des bricolages et des machins faits maison ! (d'où le titre du sujet...) 
      C'est parti ! 
       
      1er bricolage
      Bino Hiboo 2x45
      L'idée est de reprendre le concept des binoculaires qui se vendent sous la dénomination sympathique de "Yeux de hibou".
      Ayant un camescope mini-DV depuis + de 20ans (je ne m'en sers plus car il bouffe les cassettes), j'ai détourné un des accessoires acquis à l'époque :
      un téléobjectif x2 Kenko MD-20T
       

       
      J'en ai acheté un deuxième il y a 2ans sur la baie pour environ 30€ fdp inclus en provenance d'outre-manche (c'était juste après le 1er confinement). 
      Ce n'est que cet été que je suis passé à l'action: récupération de colliers "lyre" diam. 32 (qlqs € en magasin brico mais j'en avais déjà) une vis écrou rondelle et voilà le résultat :

      Pochette, bandoulière et dragonne récupérés sur un appareil photo qui ne sert plus (celui de ma compagne) et une paire de petites jumelles de chez N&D, avec des anneaux de porte-clefs. Les adaptateurs d'objectif 28>37 sont vissés pour protéger/réduire la lentille de sortie et bloquer la lumière parasite ainsi que des bouchons de bouteille 50cl de soda-cola (sans sucres pour la couleur noire !) pour la protection de rangement. 


       
      Me voilà équipé d'une paire d'yeux améliorés pour plonger dans le ciel étoilé... 
      Les grandes constellations sont visibles en entier, grossies 2x avec environ 10x plus d'étoiles qu'à l'oeil nu. Une tuerie visuelle ! 
      C'est stable, léger, on scrute la voute cosmique avec facilité.
      Et on profite d'un spectacle grandiose ! 
      Dès que les conditions sont favorables on commence à percevoir les objets diffus ou faiblement lumineux du Ciel Profond. Cela permet de préparer les pointages à effectuer au téléscope.
      Un Atlas à ciel ouvert en réel ! 
      L'écart interpupillaire est encore un peu grand (~70mm) mais c'est facilement modifiable et d'une grande tolérance pour le placement d'oeil et le cerveau fait le reste pour créer une image diablement agréable. 
      Effet waouh garanti dès que je les passe à quelqu'un "C'est génial !" 
      PS: les bino Hiboo sont entièrement et facilement démontables (sans colle ni sctoch) 
       
      À bientôt pour d'autres briko low cost !... 
  • Upcoming Events