Achaim

Altaïr 125 EDF topic général

Recommended Posts

Citation

 

@zirkel 2, si tu as l'occasion de tester ce RC à prisme APM à revêtement "ultra large bande" ( argenture ?) , je serai très intéressé.

sur CN il y a un vrai débat entre "prisme" et "miroir" pour les RC...et sur les longues focales (+de10) le match serait plutôt favorable au prisme,

 

 

Je passe la commande aujourd'hui, je ferais un retour dès que possible.

C'est les tests de Paolini qui parle lui d'un bon fonctionnement des RC à prisme à partir d'un f/d de 7, pour moi ce sera f/9 et f/11.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

C’est vrai qu’à partir de f7 (Et même f6 sur certaines lunettes) le prisme semble supérieur au miroir, même haut de gamme. 
 

pourquoi as tu choisis l’Apm?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Moonwatch a dit :

C’est vrai qu’à partir de f7 (Et même f6 sur certaines lunettes) le prisme semble supérieur au miroir, même haut de gamme. 
 

pourquoi as tu choisis l’Apm?

 

Tout d'abord dans mon budget et ensuite une ouverture claire de 43 mm. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Moonwatch a dit :

C’est vrai qu’à partir de f7 (Et même f6 sur certaines lunettes) le prisme semble supérieur au miroir, même haut de gamme. 
 

pourquoi as tu choisis l’Apm?

Il me semble avoir vu quelque part des mesures de front d'onde avec et sans RC à prisme sur un réfracteur mais je ne sais plus où. Si un jour j'en fais faire sur la LZOS, je demande avec et sans RC prisme 2" APM. Est-ce utile est la question.

Je dois aussi probablement me tromper, mais il peut y avoir une amélioration. Mais là je m'avance en domaine inconnu pour moi.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je verrais bien Claude, l'APM Prisme sera testé en priorité sur ma 100 ED F/9 et ma 102 Achromat F/11, j'ai ma petite idée pour la suite....

 

Non ces deux Lunettes ne sont pas un doublon inutile (ça c'est pour les détracteurs eventuels 😁)

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ceux qui possède cette lunette , est ce que le passage en configuration bino en dévissant le PO et la bague allonge blanche du tube est une opération facile .

Le PO est il toujours bien collimaté aprés  remontage ?

Comment se comporte t elle au niveau chromastime planétaire ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait quelques mois que je suis l’heureux propriétaire de cette Altair 125edf. Achetée juste avant la petite augmentation de prix due au Brexit. 
 

superbe lunette réellement. Au début ça fait bizarre c’est gros!!! J’avais une ts102 et la différence est bien la!! En plus j’ai pris le sac de transport qui va bien, et ça fait un sacré barda. Mais aujourd’hui je ne la trouve plus si grosse que ça... :D mais je suis arrivé à la limite concernant les lunettes. Ça reste gerable et c’est suffisamment gros pour voir de jolies choses. Au dessus ce serait vraiment trop. 
 

niveau image je ne peux pas vraiment comparer car ma ts je ne l’ai gardé que 6 mois de juin à décembre donc je « découvre » le ciel de l’hiver. Mais ce que j’y vois me plaît. Entre ma ts et l’altair La lune est devenue HD!! C’est assez impressionnant. Quelle netteté et détail!! Un gros gain de définition. Par contre petit liseré jaune très fin sur le tour. mais sûrement du à mes oculaires qui ne sont pas irréprochables, car il n’apparaît pas quand la lune est au centre du champ mais Quand on s’en éloigne. 
 

j’ai gagné en définition sur le soleil aussi. Je vois un peu plus la structure granuleuse de la surface (dans être ultra flagrant va sans dire) et Orion est vraiment très belle!! Pas de couleurs sous mon bortle 6 mais les nuages sont bien définis et j’arrive à voir des étoiles infiniment microscopiques. Je ne connais pas les noms encore mais c’est impressionnant. 
j’ai réussi à choper m81 et m82 aussi. C’est assez clair dans l’oculaire malgré mon ciel. Hâte d’essayer les planètes et le ciel d’été.  

sinon belle qualité de fabrication, le PO est assez impressionnant et tout est fluide. Le bon point c’est qu’on peut tout régler. La finition n’a aucun défaut. Juste pour pinailler j’aurais aimé une peinture un peu plus appuyée sur le logo « Altair 125edf » sur le pare buée. 
 

D’ailleurs j’ai resserré un peu le par buée car  il était un peu trop lâche et au zenith il redescendait. Le coup de stress d’ailleurs en pleine nuit quand j’ai entendu le bruit étrange du pare buée qui redescend et fait un bon « clac » en arrivant en bas. Et tout ça sans s’y attendre du tout xD


niveau test optique je suis à strehl 0.974 et numéro de série 0040. 
j’ai fait un star test à l’œil et rien à signaler. C’est propre. 
 

photos à venir. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l’avais vu celle-ci chez ts en effet. Mais pour moi pas d’intérêt car triplet, F7 et pas de test ni de tri aux niveau des optiques. 
 

quand je vois comment ils travaillent chez ts ça ne m’inspire pas trop. J’ai eu qq soucis avec ma lunette et ils n’ont pas été très pro. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moonwatch je suis d'accord avec toi, faire le tri et garantir à minima un Strehl (0.95 je crois pour Altair) sur les lunettes c'est devenu un énorme plus de nos jours, d'ailleurs on voit que TS ont imité Altair Astro avec leur nouvelle gamme de lunettes TS CF-APO tout comme Tecnosky avec leur serie OWL mais ce sont des triplets dans ce cas. Lorsque tu dis que "Entre ma ts et l’altair La lune est devenue HD" est ce que tu as des exemples de formations lunaires demandant de la résolution et que tu aurais vu avec ta 125 ? o.O

Edited by BeStar69

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/02/2021 à 11:56, Anton et Mila a dit :

Si un jour j'en fais faire sur la LZOS, je demande avec et sans RC prisme 2" APM

J'ai essayé sur ma LZOS 130/780 avec un RC à miroir et un RC 31.5 à prisme: sur les planètes, compte-tenu du résiduel de couleur avec le prisme, je préfère le RC à miroir; par contre, l'image est très nette avec le prisme ( planètes et ciel profond) et plus lumineuse sur des objets non-planètes avec une image plus "agréable" (je ne sais pas comment qualifier autrement cette impression et j'observe en ville , ce qui explique peut-être aussi cela)

Reste à savoir si cela reste bénéfique avec un RC à prisme de 2" sur une lunette courte.

Share this post


Link to post
Share on other sites

"J'ai essayé sur ma LZOS 130/780 avec un RC à miroir et un RC 31.5 à prisme: sur les planètes, compte-tenu du résiduel de couleur avec le prisme, je préfère le RC à miroir; par contre, l'image est très nette avec le prisme ( planètes et ciel profond) et plus lumineuse sur des objets non-planètes avec une image plus "agréable" (je ne sais pas comment qualifier autrement cette impression et j'observe en ville , ce qui explique peut-être aussi cela)

 

Reste à savoir si cela reste bénéfique avec un RC à prisme de 2" sur une lunette courte."

 

Un RC à prisme fonctionne très bien avec les doublets ED d'origine asiatique et à partir de f/d 7, sur mes Lunettes qui présentent ces deux conditions, pas de chromatisme.

J'en parle ICI.

130/780 c'est f/d 6 et optique russe...un RC à miroir me semble préférable.

...sur une Lunette encore plus ouverte, l'utilisation d'un RC à prisme ne présente, à mon sens, aucun intérêt.

 

Edited by zirkel 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jctfrance a dit :

Reste à savoir si cela reste bénéfique avec un RC à prisme de 2" sur une lunette courte.

 

Ce n'est pas indiqué pour des lunettes en dessous de f/7 sous peine de disperser la lumière vue les angles d'incidences importants dans ce cas.

 

https://www.cloudynights.com/articles/cat/articles/optical-theory/diagonals-prisms-vs-mirrors-r79

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais puisque je dis que cela induit du chromatisme sur la lune et les planètes; j'ai refais un essai surtout dans le ciel profond et je fais pars de mon expérience. J'ai déjà eu 2 RC BAADER ZEISS à prisme ( en 2" et T2) et je les ai vendu  ainsi qu' un TAKA à prisme justement à cause de ces fausses couleurs car je fais surtout du visuel sur la lune et les planètes. J"avais déjà remarqué l'excellente netteté avec les prismes mais en faisant un essai avec un de mes RC à prisme sur le ciel profond  j'ai remarqué ce que j'ai cité plus haut.

J'ai comparé avec un Televue everbrite 2", un adriano lolli  COMAen 31.75, un NPAE 2", tous à miroirs et excellents.

Edited by jctfrance

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Bonjour n° 40, je suis le n°39"... et bienvenue au club des 125 EDF Altaïr...

je prolonge mon expérience avec cette lunette dans le solaire en h-alpha avec une modification perso d'un étalon de PST , fabrication maison du porte filtre baader D-ERF 110 mm en frontal, ça fonctionne à merveille;( sans respecter ni le F10, ni les distances  soit disant "magiques" des +/- 20 cm de focale depuis l'étalon...),

le filtre baader en 110 mm diaphragme la 125 à 105, mais c'est bien souvent encore de trop pour la turbulence...ce n'est pas pour rien que coronado reste à 90mm pour son haut de gamme. je n'ai pas encore essayé de la diaphragmer à 90mm ( là on obtient un f10 +)

donc pour un investissement modéré ( avec un PST d'occasion  et un ERF baader ) vous pouvez vous offrir l'H-alpha avec l'altaïr 125.

je n'ai pas encore trouvé de défaut à cette lunette. sauf défaut inhérent aux grandes lunettes, la position basse du PO en observant vers le zenith, du coup la chaise est un précieux auxiliaire..la lunette ça fait vieillir !


mon oculaire préféré avec cette lunette reste le pentax 40 mm,  et j'attends les dentelles avec impatience.

je trouve cette lunette  très tolérante avec les différentes formules optiques d'oculaires, elle les met tous en valeur, mais mieux vaut rester dans les oculaires orientés  "lunettes", les naglers et panoptic essayés sont moins à la fête je trouve

j'ai trouvé mon bonheur avec les Nikon en 72°,  compromis excellentissime, avec la lunette comme sur le dobson de 320 à f5.

j'oublie toujours de tester les oculaire en direct au PO sans RC pour comparer... faut que j'y pense.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

« Je ne suis pas un numéro!! Je suis un homme libre!! » :D

 

merci numéro 39. Elle est partit quelques semaines après des entrepôts  B|

 

Je ne savais pas qu’il ne fallait pas aller au dessus de 90 en OS. C’est vrai que niveau perturbation c’est violent, enfin surtout à fort grossissement ce qui normal. Déjà avec ma 102 ce n’était pas tout les jours la fête. 
 

a plus faible grossissement ça passe mieux quand même. 
quand tu parles d’oculaires types lunettes tu veux dire quoi exactement? J’ai acquis à prix fort avantageux des hyperion et je trouve qu’ils lui vont très bien. Avant j’avais des ES 82 et c’était pas la panacée. 
 

sinon bestar69, pour la hd, en fait c’est une impression visuelle générale plus qu’un comparatif entre certaines formations lunaires que je ne connais pas encore très bien. 
Les images a l’oculaire sont très nettes, très contrastées et avec bcp de détails. On a l’impression d’y être. Alors qu’avec la 102 c’était un bon cran en dessous.

Edited by Moonwatch
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que cette lunette dans sa version TS est collimatable classiquement au niveau du barillet par des vis poussantes tirantes ?

Aucune photo ou information claire est disponible.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/04/2021 à 00:31, EricS83 a dit :

je prolonge mon expérience avec cette lunette dans le solaire en h-alpha avec une modification perso d'un étalon de PST , fabrication maison du porte filtre baader D-ERF 110 mm en frontal, ça fonctionne à merveille;( sans respecter ni le F10, ni les distances  soit disant "magiques" des +/- 20 cm de focale depuis l'étalon...),

 

Salut,

en fait tu y es naturellement à F/10 puisque c'est les 20mm de l'étalon qui diaphragment ton instrument. Quoi que tu fasses à l'entrée, tu resteras à F/10 à cause de l'étalon.

 

Le 14/04/2021 à 00:31, EricS83 a dit :

le filtre baader en 110 mm diaphragme la 125 à 105, mais c'est bien souvent encore de trop pour la turbulence...ce n'est pas pour rien que coronado reste à 90mm pour son haut de gamme. je n'ai pas encore essayé de la diaphragmer à 90mm ( là on obtient un f10 +)

 

Pour information il existait un Coronado SM140, c'est juste qu'il est totalement hors de prix :D

Crois-tu que Lunt aurait sorti la LS230 si la turbulence limitait autant ? Et le HaT 203 et 280 ?

J'ai vendu justement mon double-stack SM90 pour revenir sur mon PST modifié sur un Intes 180, et ça fonctionne très très bien.

On gagne toujours à augmenter le diamètre, très souvent la turbulence est faible le matin et il arrive qu'on ait de belles images le soir avant le coucher également.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, dédé a dit :

Est ce que cette lunette dans sa version TS est collimatable classiquement au niveau du barillet par des vis poussantes tirantes ?

Oui j'en ai une.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Colmic a dit :

en fait tu y es naturellement à F/10 puisque c'est les 20mm de l'étalon qui diaphragment ton instrument. Quoi que tu fasses à l'entrée, tu resteras à F/10 à cause de l'étalon.

.

Merci  COLMIC pour cette précision, 
on se demandait au club qu'elle pouvait être la limite d'ouverture (focale) tolérable avec l'étalon PST , car même sur une bresser 100 mm à  F6  ça fonctionne terriblement. je pensais qu'il y avait quand même une importance de l'angle d'incidence de la lumière

entrant dans la première lentille du PST ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/04/2021 à 17:53, jctfrance a dit :

J'ai essayé sur ma LZOS 130/780 avec un RC à miroir et un RC 31.5 à prisme: sur les planètes, compte-tenu du résiduel de couleur avec le prisme, je préfère le RC à miroir; par contre, l'image est très nette avec le prisme

 

F/D 6 c'est trop court pour un prisme. Il faut mettre une barlow longue focale en entrée de prisme (une astrophysics 2" par exemple, c'est prévu pour) ou une powermate. Et la ça fonctionnera très bien.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, EricS83 a dit :

je pensais qu'il y avait quand même une importance de l'angle d'incidence de la lumière

entrant dans la première lentille du PST ?!

 

Si justement c'est super important, il faut que les rayons incidents soient parfaitement parallèles avant de frapper un étalon, normalement c'est même f/30 mini, c'est pour cela qu'il faut une barlow devant (ou un Glasspath) .

http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/solar/FP-no-tele.htm

Edited by BeStar69

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais Olivdeso je connais depuis des lustres cette histoire de prisme avec les F/D courts ¬¬

je faisais remarquer la NETTETE  avec les RC à prisme.

Edited by jctfrance
orthographe

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, BeStar69 a dit :

Si justement c'est super important, il faut que les rayons incidents soient parfaitement parallèles avant de frapper un étalon, normalement c'est même f/30 mini, c'est pour cela qu'il faut une barlow devant (ou un Glasspath) .

http://www.astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/solar/FP-no-tele.htm

 

Il va falloir rappeler le fonctionnement du PST alors...

L'étalon PST est équipé de 2 lentilles montées en télécentrique :

- une divergente en entrée qui rend les rayons parallèles (et donc à plus de F/30)

- une convergente en sortie qui les remet à la focale native d'entrée

 

Les lentilles de cet étalon PST sont optimisées pour un F/D natif de 10, pour une Lunt LS50 par exemple il est de 7.

 

Dans tous les cas, il faut vérifier si l'étalon ne va pas diaphragmer le flux lumineux là où il est positionné :

- Pour 400mm de focale le Soleil au foyer fera 4mm (et c'est pour ça que le PST a un BF5), au niveau de l'étalon soit à peu près la moitié du chemin optique, il fera environ 18mm => pour un étalon de 20mm ça passe (et c'est normal puisque c'est conçu pour)

- plus tu vas réduire le F/D, plus le cône lumineux sera important, et plus le diamètre solaire au niveau de l'étalon sera grand également, et s"il dépasse 20mm, le F/D sera automatiquement ramené à F/10 quel que soit le diamètre d'entrée

 

Donc pour revenir à cette phrase :

Le 14/04/2021 à 00:31, EricS83 a dit :

ça fonctionne à merveille;( sans respecter ni le F10, ni les distances  soit disant "magiques" des +/- 20 cm de focale depuis l'étalon...),

 

Oui dans tous les cas ça fonctionne, mais si on ne respecte pas le positionnement de l'étalon ni le F/D natif, alors ce fonctionnement ne sera pas optimal.

C'est exactement pareil si on monte un BF5 alors qu'on a 975mm de focale, il faudra monter un BF10 au minimum puisque le Soleil fera 9.75mm au foyer à F/10.

 

Est-ce plus clair ?

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, EricS83 a dit :

Merci  COLMIC pour cette précision, 
on se demandait au club qu'elle pouvait être la limite d'ouverture (focale) tolérable avec l'étalon PST , car même sur une bresser 100 mm à  F6  ça fonctionne terriblement. je pensais qu'il y avait quand même une importance de l'angle d'incidence de la lumière

entrant dans la première lentille du PST ?!

 

Comme expliqué au-dessus tout dépend ce que tu vas mettre comme BF et où tu vas positionner l'étalon.

Il faut faire un dessin à l'échelle qui montre bien le cône lumineux, et calculer où positionner l'étalon de 20mm pour qu'il ne vignette pas le Soleil, et la même chose pour le filtre bloquant.

Des modifs PST j'en ai fait une bonne vingtaine depuis 2007, sur tous types d'instruments. Ca a toujours fonctionné, mais il faut quand même respecter ces quelques règles.

Ma dernière modif en date c'est là-dessus : ici je suis légèrement vignetté à cause du BF15 pour 1800mm de focale, mais également à cause de l'étalon (on doit avoir un Soleil autour de 23mm au niveau de l'étalon).

Mais on fait avec ce qu'on peut et les moyens qu'on a :D On aurait pu optimiser le montage avec un BF30 (très cher) et un étalon de Lunt 50 (30mm), mais je suis déjà très très content des résultats obtenus :)

  image.png.2a1ae634f95ef7a2ad57f9d0b7398bff.png  image.png.2e3ba5bd669ea001d72db3e45383d981.png

 

Et la même chose sur un truc bien plus petit : ici on amène l'instrument à F/10 avec un Glasspath 1.7x à l"entrée

image.png.456eb1addc41c8e351e64319d8ec9e3d.png  image.png.b4540b7a135a55fee4e078b74ee0518b.png

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By morbli
      Bonjour,
      Plus une étoile est lumineuse plus les aigrettes sont visibles, oui mais à partir de quand ?
      Est-ce qu'avec une étoile faible les aigrettes sont là mais qu'on ne les distingue pas ?
      Bref, quels sont les critères d'apparition des aigrettes sur un instrument ?
       
      Merci pour vos réponses.
    • By Gamma
       
       
      Bonjour à tous
       
      Le dôme de l'ELT mesurera environ 79 mètres de haut.
      Or la focale sera de 743 m…
      Où est l'erreur ? A moins que le tube soit d'un genre particulier comme un Cassegrain ou un Newton ?
      Merci
    • By Pepit0
      Bonjour à tous, 
       
      Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... 
      En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !!
       
      Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). 
      Il était en piteux état  optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du  secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. 
      Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir 
      http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/
      http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/
      Et même plus... 
       
      J'ai donc : 
       - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile
      - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une  à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... 
      - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. 
      - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). 
      - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe
      - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM
      - découpe de nouveaux joints et calles en liège
      - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !!  J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !).
      Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement  à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... 
      - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et  de la colle faible tenue. 
       
      Premier essai  vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait 
      plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! 
      Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite  (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse !
      J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton,  dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. 
       
      Nouvel essai  : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. 
       
      Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... 
       
      Ci-dessous qq photos. 
       
      Bons cieux à vous tous   
      Pierre



    • By jupiter1960
      Bonjour à tous,
      Je souhaiterai faire de la photo planétaire couleur, j'ai un téléscope meade schmit  cassegrain de 254 mm focal 10, et j'hésite entre une caméra  Celestron NexImage 5 Color, et une ZWO ASI462MC que devrais je prendre d'après vous? Et quel logiciel dois je prendre pour faire l'acquisition d'images avec la celestron?
      Merci d'avance.
      Gg
    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Je cherche à savoir quelle serait la masse d’un miroir newtonien de 1 m de diamètre et 7 m de focale, avec un verre plein tel qu’on aurait pu le faire à la fin du 19eme siècle.
       
      Donc exit les verres cellulaires, coniques, les supportages multipoints en fibre de carbone, etc !
       
      Etait-ce d’ailleurs possible de faire ça à cette époque ? 1 m oui, il y en avait même des plus gros, mais f/d de 7, j’en doute…
       
      a+
       
      Fred
  • Upcoming Events