Achaim

Altaïr 125 EDF topic général

Recommended Posts

@Colmic, C’est aussi comme ça que je vois la chose, et que mes diverses lunettes adaptées PST fonctionnaient.

Juste le truc du BF. Ton rappel géométrique est exact mais à la condition de chercher à voir le disque en entier. Hors, le plan Ha n’est pas parfaitement homogène avec le pst. Quand tu souhaites grossir un peu, et c’est souhaitable avec une lunette 100mm et +, souvent un BF5 suffit. Comme les BF sont eux aussi plus ou moins sélectifs, il m’arrive donc de jongler entre BF5 et BF10.

Autrement dit, quand j’ai un oculaire avec un diaphragme de champ de 3 mm, bin un BF5 ne fait pas obstruction.

Tu en penses quoi Colmic ?

Edited by st2phane

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Aussi, Le tirage ajouté par la bino ne joue t’elle pas sur le choix du BF ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, st2phane a dit :

Juste le truc du BF. Ton rappel géométrique est exact mais à la condition de chercher à voir le disque en entier.

 

Pas uniquement. Si tu fais de l'imagerie et si tu cherches à obtenir autre chose qu'un timbre-poste, il vaut mieux calculer au mieux le vignetage induit par tous les éléments.

 

Il y a 5 heures, st2phane a dit :

Hors, le plan Ha n’est pas parfaitement homogène avec le pst.

 

Ceci serait impossible à faire avec un BF5 et 1250mm de focale :

FullDisc020813.jpg

 

Il y a 5 heures, st2phane a dit :

Aussi, Le tirage ajouté par la bino ne joue t’elle pas sur le choix du BF ?

 

J'ai un second Glasspath justement pour la bino.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dac. D’façon on est d’accord pour dire que de monter un FP PST sur une Altair 125, c’est tout bon sauf à ne pas respecter un cone max de 20mm en entrée du FP pour ne pas diaphragmer.

 

il y a 32 minutes, Colmic a dit :

Si tu fais de l'imagerie et si tu cherches à obtenir autre chose qu'un timbre-poste, il vaut mieux calculer au mieux le vignetage induit par tous les éléments.

Oui j’étais dans une logique visuelle. Mais ton full disque, c’est sans compositage ? Il est effectivement très homogène !

Moi j’en était resté à un "petit" capteur : Basler 1300.

Share this post


Link to post
Share on other sites

merci Colmic ravis de ce fil, j'avance dans la compréhension du fonctionnement optimal du FP PST . j'ai un deuxième PST "décontacté" en réparation chez Beloptic prévu pour une achro 120/1000 on devrait  donc être proche du positionnement optimal sans glasspath ni découpe avec ce  tube.

Une question : j'ai actuellement un BF10 pour l'ALTAIR 125/975 , mais je voudrai réutiliser les 2  "BF5" d'origine des PST et les monter sur un renvoi coudé en 1.25 ( pas à prisme), savez-vous quel RC en 1.25 est susceptible d'accepter le vissant male des BF5  / PST d'origine. 

( je mesure 32.87 mm au pied à coulisse donc du M33 ?).

en illustration, la seule photo pour l'instant faite avec ce montage de la protu du 24 avril avec la 125 ALTAIR /PST / BF10 et QHY462C ( sans barlow, croppée, 50 images de 10 seconds  environ 1800 frames, premiers pas avec les logiciels AS!3 et astrosurface...)

 

 

.
 

protu 24 04 essai 1_stakked_lapl5_ap1_conv 3DPaint V2.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'utilise pour information une lunette 100 mm Bresser de 460 mm de focale que j'ai réduit a 80 mm avec mon filtre D ERF soit un rapport F/D de 5.7 .

mon étalon PST est a l'intérieur de la lunette , car c'est un modele sans aucun Turner et bague de réglage, ils est optimisé d'origine sur les premiers prototypes des pst coronado et l'ensemble fonctionne a merveille avec un  BF5 ou 10 , mais dans tout les cas , j'ai une image parfaitement homogène en halpha sur l'ensemble du disque et sur les protubérances . je n'utilise pas de Glasspath , d'ailleurs j'ai essayé est a part de m'allonger le focus , je n'est absolument aucun gain de contraste ou de netteté ; plutôt même une légère perte d' homogénéité sur le disque,  et sans glasspath , le retrouve une image parfaite , d'une netteté incroyable et pourtant a F/D 5.7.

l'image la plus belle est directement l'étalon a l'intérieur de la lunette est j'ai le soleil en entier et je n'est aucun vignetage , ni perte de résolution et aucun impression de diaphragmer le tube optique.

 

j'ai put comparer cote a cote avec une lunette Lunt de 60 mm et  le gain de résolution et de lumière était évident avec la 80 mm , d'ailleurs a 50 x les performances de la lunt s'effondrer , alors que ma lunette de 80 était au top est  toujours  avec une image très lumineuse , et a 80 x on ne voyait presque plus rien a la 60 lunt , alors qu'a la 80 mm , l'image était juste un peu plus sombre , mais les détails  toujours la avec autant de résolution .

 

je pense que tout les étalons n'on pas été construit de la même manière, avec cet étalon , mon image optimale est autour de 15 cm entre le FP et le BF .

 j'ai essayé sans problème a 20 et 25 cm et l'image perd en contraste ,  d'où ma réflexion , que le FP de ce prototype doit avoir des lentilles qui travaille mieux avec un rapport F/D plus court qu'a 10 .

d'ailleurs j'ai un autre étalon de 2005 , qui a une excellente qualité d'image  mais avec un Turner pour le réglage de la bande passante en halpha et lorsque je regarde  a travers le FP de l'étalon prototype et a travers l'étalon classique avec réglage en les tenants a la main  , je remarque que l'image que j'ai n'est pas tout a fait la même a travers le premier qu'avec le 2 eme classique .

l'image est légèrement plus grosse avec l'un qu'avec l'autre  , pourrait t'il s'agir d'une sorte de Glasspath d'origine intégré dans ce prototype ! ce qui lui permettrai de fonctionner d'une manière optimale avec des rapports plus court ?

 

d'ailleurs lorsque je l'ai démonté du pentaprisme , j'ai trouvé comme deux Fabry pérot accolé  l'un contre l'autre et collé ,  ce qui expliquerai sans doute l'homogénéité sur l'ensemble du disque et sur les protubérances et aussi la faible bande passante qui doit tourner autour de 0.5  ou 0.6 d'ailleurs on a l'impression en regardant d'avoir affaire a un double stack .

l'intérêt de cet étalon , c'est sa capacité a fonctionner parfaitement sur divers instruments , sans ajouter de Glasspath étant totalement a l'intérieur du tube du crayford et donc pas de problème de focus .

vous remarquerez sur la photo que l'étalon est totalement a l'intérieur du crayford viser avec le réducteur de 50.8/ 31.75   , seul le renvoi coudée coronado sort de l'arrière.

si des personnes sont intéresses et curieux de voir en fonctionnement cet étalon sur cette lunette de 80 mm et que cela fonctionne parfaitement ,  vous pouvez venir nous retrouver a l'observatoire de Rocbaron , d'ailleurs nous y serons ce dimanche  9 Mai a partir de 12 h.

 

 

 

 

 

Lunette 80 mm avec etalon interne PST optimisé.jpg

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle image Colmic  pour un PST qui semble avoir une finesse d'un double stack .

quel est ton montage pour ce résultat?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 05/05/2021 à 08:03, Colmic a dit :

L'étalon PST est équipé de 2 lentilles montées en télécentrique :

Salut à tous,

Juste un truc en passant rapidement : l'étalon du PST est monté en faisceau collimaté et non en télécentrique. C'est assez différent. Les deux montages ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Le montage en faisceau collimaté va par exemple induire l'effet de "sweet spot", qui dépend lui-même des rapports de focale entre la lentille collimatrice du PST et la l'objectif de la lunette.

 

Si vous me permettez un peu de pub, tout cela est décrit en détail dans Astronomie Solaire :)

 

Les formules de base sont également présentées ici (mais c'est quand même mieux expliqué dans le bouquin) :

http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/solar/FP.htm

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, soleil rouge a dit :

d'où ma réflexion , que le FP de ce prototype doit avoir des lentilles qui travaille mieux avec un rapport F/D plus court qu'a 10

Si tu pouvais démonter les lentilles entourant l'étalon, alors il "suffirait" de mesurer leur focale pour savoir pour quel rapport F/D l'étalon a été conçu.

 

Il y a 9 heures, soleil rouge a dit :

d'ailleurs lorsque je l'ai démonté du pentaprisme , j'ai trouvé comme deux Fabry pérot accolé  l'un contre l'autre et collé ,  ce qui expliquerai sans doute l'homogénéité sur l'ensemble du disque et sur les protubérances et aussi la faible bande passante qui doit tourner autour de 0.5  ou 0.6 d'ailleurs on a l'impression en regardant d'avoir affaire a un double stack

Intéressant. Tu aurais des photos pour voir à quoi cela ressemble.

L'homogénéité de l'étalon ne dépend pas de sa bande passante mais de la tolérance de fabrication, qui était probablement plus serrée au début que maintenant.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, christian viladrich a dit :

Juste un truc en passant rapidement : l'étalon du PST est monté en faisceau collimaté et non en télécentrique. C'est assez différent. Les deux montages ont leurs avantages et leurs inconvénients.

Le montage en faisceau collimaté va par exemple induire l'effet de "sweet spot", qui dépend lui-même des rapports de focale entre la lentille collimatrice du PST et la l'objectif de la lunette.

Ayant un PST modifié je confirme tout :) 
Par contre intéressant j'ai comparé avec une lunette Lunt 60 ces derniers jours et il y a plus de contrast dans le PST (mais c'est moins homogène). 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super intéressant ton expérience @soleil rouge.

Je ne connaissais pas cette variante du PST. Cependant, comment tu mets le FB en interne ? Ton PST fait combien de diamètre en entrée ? Tu es bien obligé de respecter cette valeur géométrique ...

C'est intéressant ! tu as des images du montage et du BF "proto" ?

 

il y a 15 minutes, jldauvergne a dit :

il y a plus de contrast dans le PST (mais c'est moins homogène

Je fais le même constat, d'où ma question à @Colmic : ton superbe full disque est composité avec combien de briques ?

Stéphane

Edited by st2phane

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici une photo de l'étalon PST prototype de 2004 sans bague de réglages , il y a la mention 4 sur l'étalon , je ne sais pas a quoi cela correspond .

je l'installe a l'intérieur de ma lunette de 80 mm avec divers raccords qui par chance corresponde au filetages des deux cotes de l'étalon , ce qui m'a permis de l'insérer sans problème dans n'importe quel Crawford de lunette .

 

j'ai aussi fais ce cliche instantané par un logiciel de capture pour vidéo vhs et avec un oculaire Meade video électronique que j'ai retrouvé qui travaille en pal  et malheureusement en basse résolution 640/480 pixel mais en NB , car cela permet de mieux voir le Halpha et donc  de vous permettre de vous faire une idée de l'image que j'ai en visuel et de la bande passante , mais bien sur couleur rouge orange .

quand je pourrais ,  je ferrai l'acquisition d'une véritable camera NB , pour l'instant mes cliches que je présente habituellement sont fais avec ma camera Touptek couleur.

 

 

Etalon PST prototype 2004 .jpg

oculaire meade electronique lunette halpha 80 mm.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Very interesting !

 Quid du diamètre optique en entrée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, soleil rouge a dit :

voici une photo de l'étalon PST prototype de 2004 sans bague de réglages , il y a la mention 4 sur l'étalon , je ne sais pas a quoi cela correspond

Merci pour le partage :)

 

Il y a 12 heures, soleil rouge a dit :

d'ailleurs lorsque je l'ai démonté du pentaprisme , j'ai trouvé comme deux Fabry pérot accolé  l'un contre l'autre et collé

Est-ce que tu aurais sous la main une image montrant cela ?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai mis la photos de l'étalon PST prototype de 2004 comme vous pouvez le voir ,  il y a deux  rangé de vis de réglages ,collé  on ne peut le faire tourner , il est optimisé pour la meilleures images possibles d'origine , ce qui explique pourquoi , je n'est pas besoin de régler la bande halpha  , elle est déjà au meilleurs endroits , et ceci est totalement uniforme sur l'ensemble de l'image . je ne prendrai pas le risque de le démonter , car je serai incapable de le remonter ensuite . vu son fonctionnement atypique et parfait .

 

j'ai mis une règle pour vous montrer le montage qui s'insère dans toutes mes lunettes sans problèmes de focus quel que soit la focale .

sur la photo vous pouvez voir un filtre halpha de 12 Armstrong que j'installe pour la protection supplémentaires des yeux et pour l'etalon .

 

sur la seconde photo sans ce filtre halpha a l'entrée 

 

je rentre donc dans le tube du Crawford de 15 cm et je suis sur la lunette de 80 mm  qui fait 460 mm de focale . 

 

 

 

 

ensemble etalon pst prototype 2004 avec filtre halpha 12 amstrong a l'entrée.jpg

ensemble etalon pst prototype 2004 sans filtre halpha a l'entrée .jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci @soleil rouge de ces précisions.

Le Ha 12nm, c'est que ton ITF est oxydé / retiré ? sinon, ça ne sert pas me semble t'il (et autant le mettre en entrée bu BF).

 

Il y a 1 heure, soleil rouge a dit :

je rentre donc dans le tube du Crawford de 15 cm et je suis sur la lunette de 80 mm  qui fait 460 mm de focale . 

 

Dac, je présume que tu as regardé à ce que l'emplacement fasse correspondre la largeur du cône de lumière au diamètre de l'entrée du BF. C'est la contrainte première.

En tout cas, je suis intrigué par cette version PST non inclinable !

Ton image tant effectivement vers un double stack.

Stéphane

Edited by st2phane

Share this post


Link to post
Share on other sites

intéressant ce montage , la position des 2 FB semble appairés.

Christian aurais tu en tête d'appairer tes 2 filtres ?

le montage qui se rapproche le plus c'est celui de 2FB en double stack ensemble. Un astram l'avait décris sur solarchat. Il avait du faire un montage précis pour tenir compte du faisceau collimateur d'un coté et les reflets induits entre les 2 FB.

La focale des lentilles( -200 / + 200 mm ) engendre pas mal de souci sur les montages de linéarisation du FB. Les reflets augmentent  plus on  ne respecte pas ses distances et le sweet spot également.

je m'en suis rendu compte lorsque j'ai linéarisé un BF avec le herschell mod Ha.

il ne faut pas oublier le prisme sur un pst fait pas plus de 10 mm de large donc avec le BF de 5 l'image est optimisé.

Et pour revenir à ce post dédié à ces lunettes de 125, et bien avec leur tirage adapté aux bino sans barlow sont de parfaites candidates pour le solaire avec modif PST avec ces 200 m de tirage.

Dommage que les ROS soient encore annulés on aurait pu tester sur place...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, dédé a dit :

Et pour revenir à ce post dédié à ces lunettes de 125, et bien avec leur tirage adapté aux bino sans barlow sont de parfaites candidates pour le solaire avec modif PST avec ces 200 m de tirage.

 

Très juste !! 

Que du bonheur. Il y a quelques années, ça m'avait fait un peu mal de devoir couper le tube d'une 100mm :|. A la revente, faut expliquer, argumenter, fournir des tubes allonges, patati patata ...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, soleil rouge a dit :

j'ai mis la photos de l'étalon PST prototype de 2004 comme vous pouvez le voir ,  il y a deux  rangé de vis de réglages

OK, c'est plus clair. Ce n'est pas parce qu'il y a deux rangées de vis que c'est un double stack.

 

L'optimisation, c'est "juste" que la bande passante est centrée sur Ha, alors que sur les PST actuels, elle est décalée vers le rouge. Ce qui oblige à incliner le filtre pour revenir sur Ha, d'où des problèmes éventuels de banding. Comme c'était un des premiers PST, la qualité optique (planéité des lames du F-P) doit être également bien meilleure. Au bilan, cela fait une grosse différence.

 

Un filtre centré sur Ha est donc "mieux", mais ... c'est plus cher à fabriquer. Garde le tiens bien précieusement :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

il y a eut 10 prototypes produits par coronado en 2004. ils étaient optimisé  et bien en dessous des 0.9 Armstrong annoncés ,, mais plutôt autours de 06 Armstrong .

d'ailleurs ces prototypes , n'avaient pas de numéro de séries ,  et pas de filtre ITF . 

ils avaient aussi l'avantages d'avoir une image  totalement uniforme en halpha  sur l'ensemble du disque solaire et sur les protubérances .

Ces prototypes n'ont pas eut de suite , car ils coutés trop cher a la fabrication et pour arriver a les réaliser , le PDG de Coronado avait expliqué a l'époque au directeur de Galieo France qui les avaient achetés pour faire le BUZ  que pour arriver a cette qualité ,  les ingénieurs de Coronado avaient du sacrifier une centaine de Fabry Perot pour en concevoir un exemplaire .

En plus a cette époque ,  ce prototype faisait une sacré concurrence au Maxcope de 40 mm qui était vendu bien plus cher  et il n'etait pas viable de le vendre avec cette qualité qui dépassé les Maxcopes de 40 mm qui étaient donné a 0.75 Armstrong 

 

Ce qui fait la rareté de cet étalon et ses caractéristiques  . 

OFFICIELLEMENT ,  pour Coronado ce prototype n'a jamais existé !!!  et la société Coronado  le jour ou j'ai fait changer l'objectif avant qui était oxyder ,  m'a proposé de me  racheter l'ancien Coronado au prix d'achat et de m'offrir en échange en supplément un autre PST récent avec bague de réglages.

 

je pense qu'il fait a tout prix , faire disparaitre de l'histoire ce prototype qui démontré que l'on pouvait réaliser une lunette halpha très performante en tout point .

 

D'ailleurs n'étant pas un spécialiste de l'optique de précision , comment se fait il que mon étalon soit optimisé et capable de montrer une zone halpha dans l'ensemble de l'image et sur les protubérances et cela sans aucun réglage et avec une bande passante  plus performantes  ,  pratiquement identique a ce que me donne mon autre PST avec double stack  et bague de réglage que je possède  et que l'on  ne retrouve pas cela sur la très  grande majorité des étalons récents .

 

j'ai aussi une question a quoi correspond le chiffre 4 sur l'étalon  sur l'étiquette d'origine de l'usine .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, soleil rouge a dit :

D'ailleurs n'étant pas un spécialiste de l'optique de précision , comment se fait il que mon étalon soit optimisé et capable de montrer une zone halpha dans l'ensemble de l'image et sur les protubérances et cela sans aucun réglage et avec une bande passante  plus performantes

C'est simple, c'est juste que la longueur d'onde centrale est sur Ha, donc pas de tilt, et donc pas de banding.

Si tu veux creuser l'affaire sur le banding (désolé, je n'ai pas eu le temps de faire la page en français):

http://astrosurf.com/viladrich/astro/instrument/solar/Sweet spot/Sweet-spot.html

 

Pour la bande passante, c'est une question de réflectivité des deux lames du F-P et de planéité de ces lames donc plus cher quand la FWHM diminue.

 

Il n'y a donc rien de mystérieux là-dedans, "juste" que la qualité de réalisation est excellente, donc trop cher pour une "grande" diffusion. L'étalon que tu as démontre la qualité qu'il est possible d'atteindre quand les fabricants se donne la peine :)

 

Les proto, il y en a eu beaucoup côté étalons, et c'est une chance d'avoir mis la main dessus. Pour ma part, je suis content d'avoir mis la main sur un proto d'étalon à la lame de silice fondue. Il a été fabriqué par David Lunt (le fondateur de Coronado), avant qu'il ne passe ensuite aux étalons à air (plus facile à faire), puis au PST.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

voici trois photos du prototype , et qui le chiffre 4 a quoi correspond t'il ?

 

je compte l'utiliser un jour prochain sur la grande lunette de l'observatoire de Rocbaron qui est une lunette Apo de 232 mm et ayant un rapport F/D 11.6

puisque je peux l'insérer sans problème dans le Crayford de la lunette et donc pas de souci de focus .

je pense tu coup mettre un filtre D ERF de 180 mm devant l'objectif, ce qui me ferait un rapport F/D 15 .

il est vrai que cela serait super de l'installer a l'intérieur du tube,  mais je ne me sens pas de decouper mon tube optique de cet instrument pour l'installer et utiliser les 232mm réel de la lunette avec un rapport F/D 11.6.

 

pensez vous cher ami astro solaire , que cela sera exploitable avec un rapport F/D 15 puisque l'étalon fonctionne très bien a F/D 6 et F/D 8 sur la lunette de 120 mm .

etalon pst face arriere.jpg

etalon pst face avant.jpg

etalon pst prototype.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/05/2021 à 14:50, st2phane a dit :

Le Ha 12nm, c'est que ton ITF est oxydé / retiré ? sinon, ça ne sert pas me semble t'il (et autant le mettre en entrée bu BF).

@st2phane le filtre Ha 12nm  devant le FP permet d'améliorer nettement le contraste en visuel, voir en imagerie et d'éliminer tout reflet parasites le cas échéant pour des modifs PST jusqu'à des ouvertures de lunettes à 100 mm. pour des diamètre plus important de 120 mm par ex.  le Ha 7nm est encore meilleur pour le contraste. j'utilise un BAADER Ha 7nm en 36mm devant l'étalon PST sur la 125 EDF Altair le résultat est excellent, le fond ressort bien noir en visuel avec la vision de la boule magmatique qui flotte dans le vide sidéral..

on peut aussi retirer l'ITF dans le BF avec ce montage. le Ha 7nm protège aussi  l'étalon, avec le D-ERF bien sûr.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut @EricS83,

Merci de ta réponse. Très intéressant ce que tu dis lâ ; Je vais essayer avec grand intérêt sur ma 100mm PiSTelisée.

Bonne soirée 

Stéphane 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Mick02
      Bonjour,
       
      J'ouvre ce post pour vous faire part d'une chose incroyable mais vrai et c'est la 1ère fois que je vois çà. Je vous explique :
       
      J'ai une batterie sur secteur pour mon APN EOS 100D et lorsque je la branche sur un enrouleur multi-prises, l'APN ne s'allume pas alors que d'autres appareils s'allument (et ce quelque soit la prise de l'enrouleur).
      Par contre si je branche cette batterie secteur pour APN sur une quelconque prise murale en direct, çà s'allume. Auriez-vous une explication parce que là, je sèche !
      Merci par avance.
      Mick
    • By Pepit0
      Bonjour à tous, 
       
      Petit up suite à deux sujets ouverts sur le forum.... 
      En effet après un an de réflexion, de travaux et d'attente, voici le C11 rénové est paré pour de nouvelles aventures !!
       
      Je possède cet instrument depuis 10 ans , mais il date de 1988 environs. Il m'a été offert par mes parents et vient d'un astram qui me l'avait cédé en énième main pour une bouchée de pain (500€). 
      Il était en piteux état  optique et mécanique : aluminure trés dégradée, pas d'anti-reflet sur la lame, peinture rayée et écaillée, vis endommagées ou manquantes, pas de montage propre sur queue d'aronde Losmandy pour aller sur ma G11, le support du  secondaire tourne et il y a du jeu.. Mais je savais qu'il avait des optiques bien taillées made in USA (après plusieurs star tests). J'ai donc décidé de lui donner une nouvelle jeunesse. 
      Suite à quelques échanges, j'ai décidé de refaire complètement l'instrument : voir 
      http://www.astrosurf.com/topic/154306-colle-baffle-sct-celestron-marquage-primaire/
      http://www.astrosurf.com/topic/153564-avis-sur-aspect-aluminure/
      Et même plus... 
       
      J'ai donc : 
       - démonté tout l'instrument en marquant scrupuleusement les optiques et les vis au feutre indélébile
      - remplacé l'intégralité des vis par des neuves (maxi galère avec les vis américaines...). Comme les longueurs et diamètre des têtes de vis n'existent pas au standard, j'ai du les ajuster une  à une à la scie et à la lime circulaire montée sur perceuse... 
      - décapé moi-même toute la mécanique, et fait repeindre l'extérieur à la résine époxy (chez Peintepox, ils sont top!). L'intérieur du tube a été repeint au Mussou Blak comme de nombreux astram sur le forum, + pose de feutrine noire sur le par-lumière du secondaire. 
      - j'ai démonté le baffle du miroir primaire et le support du secondaire (ce qui impliquait d'enlever la colle...). 
      - les deux miroirs ont été décapés et ré-alluminés chez MCM, 96% + traitement hydrophobe
      - la lame de Schmidt a été traitée anti reflet visible 400-700nm 0.5% face + traitement hydrophobe sur la face extérieure, toujours chez MCM
      - découpe de nouveaux joints et calles en liège
      - j'ai tout remonté moi même jeudi et vendredi, avec de la colle spéciale pour les optiques.. Galère !!  J'ai contrôlé du mieux que j'ai pu l'assiette du primaire sur son support ainsi que le parallélisme de la lame et du primaire avec des manips maison. J'ai freiné les vis à la Loctite 243 (sauf celles de la lame de schmidt et de collimation !).
      Montage propre de la nouvelle queue d'aronde avec écrous anti-desserrement  à l'intérieur du tube (le primaire ne les touche pas). Les parties à graisser ont bénéficié d'une graisse téflon, ce qui a permis de supprimer une partie du shifting. La MAP reste un peut raide cependant et il y a un peu de jeu dans le roulement... 
      - désormais le support du secondaire ne bouge plus et ne tourne plus, suite à des ajustements avec de l'adhésif et  de la colle faible tenue. 
       
      Premier essai  vendredi soir par la fenêtre en visant l'immeuble d'en face, ça donne une image !! Bon ça ne m'a pas l'air terrible mais il fait nuit alors difficile d'apprécier... Nouvel essai samedi matin : c'est la cata !!! L'image est toute floue et en bougeant l'œil on s'aperçoit que l'image n'est pas fixe dans le champ de vue, "comme s'il " y avait 
      plusieurs foyers selon la position de l'œil. Aie aie aie !! 
      Bon là je me dis que c'est peut être la collimation vue que je ne l'ai pas faite  (même si ça semble vraiment catastrophique)... Il va falloir que j'attende une soirée dégagée pour viser une étoile... Pas de soirée claire avant plusieurs jours. Alors là pas question d'attendre une semaine d'angoisse !
      J'ai donc bricolé une étoile artificielle avec une boite de lentilles du Puy en carton,  dont un coin percé d'un trou d'aiguille et peint en noir, et une lampe de poche à l'intérieur le tout posé sur un trépied photo sur le pallier de mon immeuble pour avoir le recul nécessaire (bonjour le tête des voisins ^^'), et le scope à l'autre bout de l'appartement... J'ai dégrossi la collimation comme ça, à 70x, juste pour voir si ça améliorait les choses. 
       
      Nouvel essai  : ouiiii ça a marché !!: l'image est bien nette jusqu' à 280x sur un objet terrestre !! J'ai donc réussi à tout remonter correctement le scope! J'affinerai la collimation sur le ciel. Je ferai un vrai star test à la webcam pour voir car c'est là qu'on verra si le montage est vraiment correct, et pouvoir éventuellement ajuster le serrage des optiques. 
       
      Voilà pour conclure, l'achat de l'instrument + les travaux ça fait quasiment le prix un instrument neuf. Mais j'y tiens à ce scope, et comme ça je suis sûr d'avoir un truc bien fichu (en fin qui me satisfait), et pourquoi acheter du neuf au lieu de remettre en état de l'ancien ? Il y en a qui le font bien pour les maisons ou les voitures... 
       
      Ci-dessous qq photos. 
       
      Bons cieux à vous tous   
      Pierre



    • By jupiter1960
      Bonjour à tous,
      Je souhaiterai faire de la photo planétaire couleur, j'ai un téléscope meade schmit  cassegrain de 254 mm focal 10, et j'hésite entre une caméra  Celestron NexImage 5 Color, et une ZWO ASI462MC que devrais je prendre d'après vous? Et quel logiciel dois je prendre pour faire l'acquisition d'images avec la celestron?
      Merci d'avance.
      Gg
    • By Fred_76
      Bonjour
       
      Je cherche à savoir quelle serait la masse d’un miroir newtonien de 1 m de diamètre et 7 m de focale, avec un verre plein tel qu’on aurait pu le faire à la fin du 19eme siècle.
       
      Donc exit les verres cellulaires, coniques, les supportages multipoints en fibre de carbone, etc !
       
      Etait-ce d’ailleurs possible de faire ça à cette époque ? 1 m oui, il y en avait même des plus gros, mais f/d de 7, j’en doute…
       
      a+
       
      Fred
    • By DarkSyde
      Salut les Astramis ! 
      Nouveau sur le forum, mais pratiquant l'astronomie "théorique" (livres, internet) depuis des décennies (j'ai 50ans), je ne me suis mis à l'observation à l'aide d'instruments que depuis quelques années... 
      Faute de moyens financiers, je n'ai jamais pu investir dans du matériel relativement coûteux. Mais comme j'ai quelques petites idées, je fais quelques bricoles à base de récup' et de détournements à vil prix. 
      Bref ! Ce post va vous présenter mes réalisations en mode DIY (do it yourself !), des bricolages et des machins faits maison ! (d'où le titre du sujet...) 
      C'est parti ! 
       
      1er bricolage
      Bino Hiboo 2x45
      L'idée est de reprendre le concept des binoculaires qui se vendent sous la dénomination sympathique de "Yeux de hibou".
      Ayant un camescope mini-DV depuis + de 20ans (je ne m'en sers plus car il bouffe les cassettes), j'ai détourné un des accessoires acquis à l'époque :
      un téléobjectif x2 Kenko MD-20T
       

       
      J'en ai acheté un deuxième il y a 2ans sur la baie pour environ 30€ fdp inclus en provenance d'outre-manche (c'était juste après le 1er confinement). 
      Ce n'est que cet été que je suis passé à l'action: récupération de colliers "lyre" diam. 32 (qlqs € en magasin brico mais j'en avais déjà) une vis écrou rondelle et voilà le résultat :

      Pochette, bandoulière et dragonne récupérés sur un appareil photo qui ne sert plus (celui de ma compagne) et une paire de petites jumelles de chez N&D, avec des anneaux de porte-clefs. Les adaptateurs d'objectif 28>37 sont vissés pour protéger/réduire la lentille de sortie et bloquer la lumière parasite ainsi que des bouchons de bouteille 50cl de soda-cola (sans sucres pour la couleur noire !) pour la protection de rangement. 


       
      Me voilà équipé d'une paire d'yeux améliorés pour plonger dans le ciel étoilé... 
      Les grandes constellations sont visibles en entier, grossies 2x avec environ 10x plus d'étoiles qu'à l'oeil nu. Une tuerie visuelle ! 
      C'est stable, léger, on scrute la voute cosmique avec facilité.
      Et on profite d'un spectacle grandiose ! 
      Dès que les conditions sont favorables on commence à percevoir les objets diffus ou faiblement lumineux du Ciel Profond. Cela permet de préparer les pointages à effectuer au téléscope.
      Un Atlas à ciel ouvert en réel ! 
      L'écart interpupillaire est encore un peu grand (~70mm) mais c'est facilement modifiable et d'une grande tolérance pour le placement d'oeil et le cerveau fait le reste pour créer une image diablement agréable. 
      Effet waouh garanti dès que je les passe à quelqu'un "C'est génial !" 
      PS: les bino Hiboo sont entièrement et facilement démontables (sans colle ni sctoch) 
       
      À bientôt pour d'autres briko low cost !... 
  • Upcoming Events