Bill46

Un nouveau virus de l'astronomie sévirait-il ?

Recommended Posts

Il y a 7 heures, MARCOPOLE a dit :

mais aura-t-on les lecteurs pour cela ? 

Oui très certainement. Je me suis mis au numérique il y a maintenant 30 ans pour la photo et la vidéo classique. Il faut bien archiver ces données ou du moins celles que l'on souhaite conserver. Puis à chaque changement de techno on fait le changement de format et/ou de support (digitalisation des bandes vidéos, suivi des formats numériques vidéo et photo ces derniers étant relativement stables.

 

D'ailleurs, n'est-ce pas étrange de les stocker dans le cloud, on ne doit plus rien y voir:D

 

Il y a 7 heures, MARCOPOLE a dit :

il n' y a que

dles professionnels et des non professionnels,

Bien dit

Pour les curieux, allez voir les photos de la Lune faites par le Mont Palomar dans les années 50 et comparez les aux photos publiées sur ce forum, vous serez très étonnés, enfin je l'ai été.

 

Et les "amateurs", heu je voulais dire les non professionnels ^_^, participent aussi à la grande quête de l'astronomie  : suivi des variables, découverte de nova ou supernova, d'astéroïdes, découverte de nébuleuses. Bien sûr leur champ d'action diminue avec l'automatisation  des petits instrument pour traquer les comètes par exemple.

Et je ne peux pas les citer toutes

 

Mais il n'y a pas que les découvertes authentifiées par les professionnels. Il y a celles que l'on se fait à soi-même. Quel plaisir quant après avoir bataillé à quelque niveau que se soit, d'observer l'objet recherché ou de l'avoir imagé. Les défis que l'on s'impose et que l'on peut relever sont toujours source de satisfaction. Quant aux échecs, ils stimulent la progression.

 

Bon ciel

Patrick

Edited by Lonelystar78
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

à titre perso, j'archive mes clichés numériques (pas que l'astro)  sur 2 ordi, sur 2 clés USB, sur 2 CD

mais ça ne me rassure pas

d'autant que mes lecteurs disquettes 5 pouces et 3 pouces sont tombés en  rade (c'est gênant ,pas trop pour les images, mais parce qu' il y avait dessus des logiciels de calculs en méca Q, et je ne  retrouve pas l'impression des lignes de programmation; c'est le bord ... !)

ça commence bien ....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, exaxe17 a dit :

Le PC ? Ce n'est peut-être pas nécessaire... Une simple carte avec le capteur avec une connectique "style" SATA et un téléchargement de firmware pour le lien entre les deux. 

Je dis cela mais j'y connais que dalle ....

Oui mais pour faire évoluer la puissance de calcul en cas d'upgrade sur un capteur plus résolu par exemple ou d'algo plus gourmands (c'est ce qui prend pas mal de ressources sur les appareils photo des smartphones l'air de rien). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jldauvergne a dit :

si c'est à moi que ça s'adresse, je n'ai insulté personne ni traité de con personne. Tu peux relire les 9 pages. C'est étonnant de reprocher ça alors que la seule personne qui s'est faite "traiter de con" ici ... c'est moi. 

 

Non, je crois que la vocifération de Chonum était destinée à tous (pas seulement aux rétrogrades). ;)

 

C'est ici le festival des vieux cons ? 

 

Bon ça devait être du second degré (enfin je le prends comme ça, on ne se connait pas), mais même si ça n'en était pas, Astrosurf ne serait pas Astrosurf sans ces joutes sporadiques. Par contre, c'est bien que Jean-Luc ne soit plus le seul à s'exprimer en faveur du Stellina car ça évite de tourner au règlement de compte individuel, je trouve. De plus, de nouveaux arguments voient le jour et du coup, je suis moins "contre": rien ne me déplait dans le concept "Rolex" de l'amateur, mais par contre rien ne me plaît non plus... Et puis au final, comment être contre si cela contribue à faire baisser le taux de chômage en France? 9_9
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Lonelystar78 a dit :

Et les "amateurs", heu je voulais dire les non professionnels ^_^

Je trouve dommage que le mot « amateur » soit devenu péjoratif. On entends souvent des phrases du style « c’est du travail d’amateur » Ça veut tout dire. >:(

Par contre les pros par ci, les pros par là. Il n’y a pas un produit qui n’a pas sa version « pro » Moi même j’ai une monture AZEQ6 Pro. N’importe quoi.

Je suis un amateur d’astronomie, un astram. Un vrai  😇

 

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 37 minutes, MARCOPOLE a dit :

à titre perso, j'archive mes clichés numériques (pas que l'astro)  sur 2 ordi, sur 2 clés USB, sur 2 CD

Excellent,

Je fais la même chose sur des DD et pousse le vice jusqu'à choisir deux marques différentes pour limiter les risques congénitaux.

 

Pour ta difficulté avec tes disquettes 3.5, tu connais peut être ces produits :

Pour les disquette 5 1/4  c'est très chaud.

Bon ciel

Patrick

Edited by Lonelystar78

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, Lonelystar78 a dit :

 

merci Patrick

amicalement

Share this post


Link to post
Share on other sites

Attention , 2 nouveaux sujets sont apparus  !

 

L'amateurisme est-il possible en astronomie ?... 

 

et :

 

De la conservation des données en général et de la pérennité des outils pour les lire en particulier...

 

A vos claviers...

 

  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, yapo a dit :

et du coup, je suis moins "contre": rien ne me déplait dans le concept "Rolex" de l'amateur, mais par contre rien ne me plaît non plus...

 

Ah... mon cher Yann, tu deviendrais accros au numérique O.oxD

En fait, il te faudrait juste un stellina "OIII" :P

 

il y a 33 minutes, yapo a dit :

Par contre, c'est bien que Jean-Luc ne soit plus le seul à s'exprimer en faveur du Stellina car ça évite de tourner au règlement de compte individuel,

 

Le problème est que ça tourne toujours en rond. Sur FB par exemple, chaque topic sur Vaonis tourne au règlement de compte car tu retrouves toujours les mêmes qui disent "c'est de la m...", chaque jour, chaque semaine, chaque mois, puis d'autres, comme JL, qui vont essayer de défendre et expliquer les points positifs. Donc, oui, on se lasse de toujours répéter les mêmes choses contre les mêmes irréductibles qui ne veulent pas changer d'opinion comme si un produit n'est pas fait pour eux (ou leur utilisation) eh bien c'est forcément un produit de merde.

J'ai discuté avec des personnes de Vaonis et vraiment ils ont bossé dur pour mettre au point leur concept. Et ça, rien que pour ça, ça ne mérite pas un dénigrement en règle. Mais je pense vraiment que ceux qui dénigrent sont surtout jaloux d'un succès (voir mon post plus haut).

 

Travailler pour l'astro amateur en France est devenu quasi impossible. Oui, dans ces cas particuliers, "amateur" prend son sens le plus péjoratif. Car tout dénigrer est vraiment du banal amateurisme.

Par contre, trouver un concept, monter une société, promouvoir un produit avec kickstarter, obtenir son financement, le produire et livrer ses clients avec tous les risques que ça comporte, c'est du professionnalisme.

Meme si le produit ne plait pas, ce n'est pas une raison pour le dénigrer.

Il y a plusieurs types de clients, plusieurs marchés, plusieurs niches. Alors pourquoi pas si les stellina (ou autre) visent un autre public ? quel est le mal ?

 

Je le répète. Vaonis a vraiment excellé sur la campagne de promotion MONDIALE. C'est pas donné à tout le monde de faire une sortie en grandes pompes à New York pour le lancement du stellina (ou ailleurs je ne sais plus). Ca s'appelle des "pro". Et pas des amateurs.

Après, j'ai bien sur un avis technique sur le produit, le bien, le moins bien... J'en ai d'ailleurs discuté avec eux. Mais je n'étale pas les arguments sur les forums puisque ce ne sont que les négatifs qui seront de toute façon retenus. 

 

Edited by Philippe Bernhard
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Philippe Bernhard a dit :

 (...)  puis d'autres, comme JL, qui vont essayer de défendre et expliquer les points positifs.

 

Pour défendre un point positif, nul besoin de descendre le contradicteur (qui n'est pas un adversaire) :) . 

De même que dans l'excellent spot de pub nul besoin pour l'astronaute de dire qu'avec un télescope normal on ne regarde que la lune et quelques planètes, l'exagération n'est pas un argument.

 

Cet appareil me semble très intéressant même si je sais que je ne l'utiliserai pas à court ou moyen terme, j'aime bien son design aussi (dyson fait des émules). 

Du coup j'ai été voir leur site (comme quoi tout n'est pas négatif dans un débat animé ;)  ) , site que je trouve fort bien fait. 

D'ailleurs j'ai pu lire ceci , je trouve que c'est bien exprimé, que les difficultés que peuvent rencontrer certains amoureux du ciel nocturnes sont bien posées, et le Vespera peut être une solution.

 

Vespera-Kickstarter-page-Intro-fr.jpg.71c781d2d0482733a487b2faff6439e4.jpg

 

 

 

Une petite question :  

 

Je lis que le vespera est résistant à l'eau et qu'il s'éteint dès qu'il pleut.

J'ai été voir la rubrique "accessoires" et je n'ai pas vu de pare-buée et/ou de résistance chauffante.

On peut adapter n'importe quelle résistance dessus ou y a t-il quelque chose de prévu ? 

 

Merci :)  

 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, yapo a dit :

Par contre, c'est bien que Jean-Luc ne soit plus le seul à s'exprimer en faveur du Stellina car ça évite de tourner au règlement de compte individuel, je trouve.

Merci. Ce n'est même pas que je sois en faveur de Stellina ou pas. Je l'ai testé et ce que je lui ai trouvé de positif et de négatif a été publié.  Comme j'ai dit plus haut, j'ai observé le lancement de ce projet et celui d'Unistellar avec beaucoup d'expectative au départ, et le 1er financement participatif sur l'eVscope puis le second pour Vespera ont levé à eux deux 4 millions et des milliers de commandes. Donc de fait il y a une demande, et les entreprises ont su aboutir au produit final dans les deux cas ce qui n'est pas rien (même si il y a eu des retards). 
Je ne fais pas l'apologie de ces télescopes, à titre personnel ils ne m'intéressent pas (quoi qu'ils préfigurent peut être des produits qui pourraient un jour être intéressants pour les amateurs chevronnés), mais voilà, ils existent avec leurs qualités et leur défauts sans qu'il n'y ait de raison de les dénigrer avec des termes un peu rudes (que je ne vais pas lister à nouveau ici). Ces critiques sont souvent passionnées et viennent presque uniquement de personnes qui n'ont pas eu les produits en main, ce qui est assez étonnant je trouve. Sur les forums souvent on donne plutôt son avis sur des instruments que l'on a utilisé, en apportant une expertise, et c'est ce que l'internaute qui vient sur un forum espère trouver. 

Mais comme dit @Philippe Bernard, il y a sans doute des raisons à cette passion dans le dénigrement, je ne sais pas si c'est de la jalousie, sans doute dans certains cas, mais on voit aussi un sentiment de menace, comme si ces produits menaçaient d'extinction une pratique "traditionnelle". Alors que la pratique elle ne fait que évoluer, et on voit qu'elle évolue en partie vers ça. Et ce n'est pas grave. On a  d'un côté tous les systèmes d'automatisation de la prise de vue, de Raspberry, de pilotage à distance, etc ; et de l'autre la "mode" du visuel assisté avec pas mal d'expérimentations comme à la grande époque des webcams. 
Et tout ce qui est imagerie ne fera jamais disparaître l'observation traditionnelle visuelle avec un Dobson ou autre. Les soirs où c'est stable je m'émerveille toujours sur Saturne et Jupiter depuis mon balcon. 

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Penn a dit :

J'ai été voir la rubrique "accessoires" et je n'ai pas vu de pare-buée et/ou de résistance chauffante.

On peut adapter n'importe quelle résistance dessus ou y a t-il quelque chose de prévu ? 

Sur le Stellina il y a une résistance chauffante intégrée et automatique (de mémoire, il me semble que la chaleur de l'électronique est utilisée aussi, à vérifier). Sur Vespera je ne sais pas, mais sans doute que c'est la même chose, le choix de la lunette plutôt que du télescope ne leur laisse pas trop le choix. 

Edited by jldauvergne
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Philippe Bernhard a dit :

En fait, il te faudrait juste un stellina "OIII" :P

 

Tout à fait Philippe, j'achète le stellina dès que son ouverture dépasse les 40cm, qu'on peut y mettre un oculaire et un filtre OIII et qu'on peut débrayer le smartphone, mais là c'est de la science fiction, on n'atteindra jamais une telle évolution technologique ;) (ou bien la campagne kickstarter nécessaire serait hors de proportion).

 

Mais j'insiste sur un argument que j'avais déjà proposé lors de la dernière éruption volcanique technologique sur l'antagonisme récurrent amateur/professionnel (comme quoi le hors-sujet ne l'est pas tant que ça): Vaonis et Jean-Luc sont des professionnels de l'astronomie (mais pas en cheville, hein, vous avez bien compris ? sinon relisez les 10 pages), et nous autres (pour la plupart) des amateurs. Ils en vivent et on la vit (même si eux peuvent faire les deux). Et comme les contraintes sont différentes, les jugements forcément aussi, tout autant respectables les uns que les autres.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 3 minutes, yapo a dit :

Mais j'insiste sur un argument que j'avais déjà proposé lors de la dernière éruption volcanique technologique sur l'antagonisme récurrent amateur/professionnel (comme quoi le hors-sujet ne l'est pas tant que ça): Vaonis et Jean-Luc sont des professionnels de l'astronomie (mais pas en cheville, hein, vous avez bien compris ? sinon relisez les 10 pages), et nous autres (pour la plupart) des amateurs. Ils en vivent et on la vit (même si eux peuvent faire les deux). Et comme les contraintes sont différentes, les jugements forcément aussi, tout autant respectables les uns que les autres.

 

Vaonis, le constructeur, a fait le (bon) choix de ne répondre à aucune provocation sur FB ou les forums. C'est la meilleure option puisque c'est peine perdue.

JL est journaliste à C&E et il a eu l'opportunité de tester les Stellina et eVscope en détail et les articles existent et, me semble-t-il, ils causent des qualités et défauts de ces appareils.

Il peut en causer librement (mais j'ai lu que ça dérangerait certains) et cela ne me dérange pas du tout. Et certes, il se doit un niveau de professionnalisme et rester dans la ligne éthique qu'il s'est donné. Ce qu'il fait d'ailleurs (même si parfois on a des différents sur d'autres sujets o.O).

Mais sinon, as-tu déjà vu un magazine sortir un test 100% négatif sur un appareil ? non hein ? Pourtant ça existe des trucs tout pourris... bah tu testes et tu renvoies à son concepteur en lui disant : "je te le rend, du coup, on va peut-être pas pouvoir faire un article dessus car il y a quand-même pas mal de points négatifs"... enfin un truc du style "reprend ta bouse"

 

Après, il y a sur ce forum beaucoup de personnes (amateurs) qui sont des pro dans leur domaine, même pas forcément si éloignés de l'astro. Certains travaillent dans la spectro, les caméras, les logiciels de traitement, l'optique, la fabrication de télescopes, la mécanique,  la prise de vue (vidéo,... ) l'automatisation... j'en passe. Leurs jugements peut bien sur être différents avec certes quelques contraintes pour certains.

On s'aperçoit plutot que les professionnels qui en vivent (de l'astro) ont plutot déserté les forums (où du moins les sujets à polémique) puisque là aussi ils se font dégager à la 1ere montée au créneau.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, Philippe Bernhard a dit :

Vaonis, le constructeur, a fait le (bon) choix de ne répondre à aucune provocation sur FB ou les forums.

 

Certes mais il ne faut pas confondre objection et provocation  :)  

Une objection ne doit pas rester sans réponse, car quand il subsiste une hésitation le client n'achète pas. 

C'est important de pouvoir discuter d'un élément gênant sans que cela soit ressenti comme du bashing. 

 

Bonne soirée !  

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Philippe. Oui ça arrive le produit qui a un problème mais le plus souvent on a publié en testant un 2nd exemplaire et en expliquant quelle sera le sav du vendeur si un client tombe comme nous sur un produit qui a un defaut. Il y a eu quelques exemples comme ça sur l'ensemble des tests que l'on a fait. C'est d'ailleurs arrivé sur l'eVscope. Je ne l'ai pas mentionné sur ce cas specifique car il y avait eu un choc evident (verre cassé dans l'oculaire). Là, la faute est au transporteur ou la personne qui avait le tube en test avant, pas le fabricant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut à tous !

 

Concernant l'appellation "amateur", on voit depuis quelque temps un nouveau terme dans le milieu anglosaxon : "citizen scientist",. J'imagine plutôt pour ceux qui participent à des programmes PRO/AM mais il pourrait convenir à pas mal d'entre nous qui abordons la discipline sous des aspects technico-scientifiques.

"Citoyen scientifique" ?

 

François

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Penn a dit :

C'est important de pouvoir discuter d'un élément gênant sans que cela soit ressenti comme du bashing

C'est l'accumulation et l'insistance qui font le bashing mais surtout les termes employés. Je trouve qu'ils ont ici été excessifs à  plusieurs reprises. Les fabricants ont droit à un minimum de respect. Certains ici se sont vexés de mes contradictions alors que je suis resté bien plus resectueux d'eux qu'ils ne l'ont été de Vaonis et Unistellar. Perso j'ai dit ce que j'avais à dire et je ne suis fâché contre personne (pas même Looney, qui n'avait pas l'air dans son assiette quand il est passé).

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, Penn a dit :

j'aime bien son design aussi (dyson fait des émules). 

c'est normal Anne, cet engin est un aspirateur à photons

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, fou d'astro a dit :

Citoyen scientifique" ?

On parle plutôt de science participative en Français. Ca sonne moins bien, mais c'est peut être plus précis.
Il est joli le terme citizen scientist, mais plus adapté dans le choix de mots à des thématiques qui ont des enjeux de société, l'étude de l'environnement par exemple. Je prends le risque de me tromper, mais il me semble que le terme à l'origine est notamment lié à l'étude et la surveillance des oiseaux chez les anglais à l'origine. Ils adorent ça, parce que la chasse est moins développée chez eux, et il y a depuis très longtemps des campagnes de comptages impliquant de nombreux bénévoles. Ils ont un équivalent de LPO qui a un nombre d'adhérents ahurissant, il me semble que c'est de l'ordre du million !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le festival des vieux cons s'adressait bien évidemment à ceux qui s'arcboutent sur leur pratique surannée sans comprendre que ce que propose Vaonis n'est jamais que la démocratisation de ce que tout imageur un peu sérieux pratique depuis longtemps : il choisit sa liste d'observation, et le télescope travaille tout seul la nuit et il dort !

Après que certains soient heureux d'attendre devant leur écran toute la nuit, j'en suis heureux pour eux (moi même j'éprouve un grand plaisir à voir la première brute arriver), mais cela ne donne aucune légitimité pour venir débiner une autre pratique, surtout quand celle ci est la plus efficace, la plus pratique et la plus accessible à ceux qui n'ont pas forcément  le temps de passer une nuit au pied de la monture.

Vaonis c'est déjà ce que font la plupart des photographe sérieux, et cela deviendra la norme à terme. Cela permettra à l'astrophotogaphie de sortir un peu la tête du guidon de la plomberie (guidage, pointage, mise en oeuvre, traitement fastidieux) pour prendre vraiment un sens. Personnellement réussir à faire tourner un guidage capricieux ne m'a jamais paru être un plaisir ou un aboutissement en soi. Par contre faire une résolution contre Aladin et aller voir ce qui ce cache dans l'image, c'est autrement plus sympa. De plus retirer tous ces aspects sordides et rebutant permettra à de nouveau pratiquants de faire de la photo.

Et je parle pas du planétaire où il faut attendre le trou de turbulence. Quel bonheur quand j'ai pu utiliser un moniteur de seeing en solaire pour déclencher à ma place !

 

Mes chers "vieux cons", votre réaction me fait penser à un vieux réflexe corporatiste ; j'en ai chier pour faire tourner mon usine à gaz, et il n'y a pas de raison que les débutants n'en fasse pas de même. D'ailleurs c'est bon pour leur culture.

Et rappelez vous ce que disait le vieux con il y a 15 ans : "restez quelques années sans goto, sinon, cela ne vaut pas".  

 

Notre pratique évolue, et heureusement sinon elle serait morte : poses courtes, passage au CMOS, observation automatique, traitement facilité (Siril par exemple). Les télescopes automatiques ne sont pas nouveaux, maintenant ils se démocratisent.

Et accessoirement, le petit vespera est un sacré bon petit instrument qui est plus performant que n'importe quel solution faite d'élément indépendant. 

 

Donc plutôt que de râler et débiner sans comprendre, soyez heureux que notre pratique soit encore vivante et innovante.

 

 

 

 

 

Edited by chonum
  • Like 2
  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Personnellement j'aime passer la nuit dehors quand le temps le permet  a profiter de la quiétude de la nuit , a observer, à prendre enfin mon temps.

Alors si ça ne fait pas "serieux" , je m'en balance .....

on parle ici d'une passion , que je sache on a rien a vendre , nous ne sommes pas dans un milieu professionnel ou il s'agit de faire de la rentabilité.

Chacun fait ce qu'il veut effectivement, sans avoir à être dénigré par l'un ou l'autre "camp" , persuadé de sa supériorité 🙄

 

 

D'autre part, ce qui me plaît personnellement dans l'astrophoto n'est pas de faire tourner une usine à gaz mais de faire "ma photo" , pas la plus belle ni la plus pro ou encore moins une photo "sérieuse" mais la mienne.

Pour ça il faut quand même pouvoir y être pour quelque chose .  C'est pour moi un jeu. Si il n'y a plus de jeu (je pose mon appareil le soir et recupere une belle image le matin), et bien ça ne m'intéresse pas du tout . Ca n'engage que moi bien sur 

 

Maintenant,  si ces appareils pouvaient permettre dans le futur plus de possibilités en option  comme des  filtres,  ou avoir le choix entre plusieurs capteurs voir focales , il y aurait bien plus d'amateurs chez les pratiquants actuels (C'est vrai qu'autant j'apprécie la nuit , autant je n'aime pas , comme tout le monde j'imagine les aspects rebutants cités par chonum )

je ne sais pas ce qui est possible techniquement mais la , personnellement je pourrai etre intéressé. 

 

 

 

 

Edited by Haltea
  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now