Bill46

Un nouveau virus de l'astronomie sévirait-il ?

Recommended Posts

il y a 11 minutes, PLUTON42 a dit :

 

Refuser le progrès technique est de toutes façons utopique

 

Et vouloir faire survivre l'ancien aussi. Plus personne ne roule en 2cv, plus personne ne prend de photo argentique et dans quelques années ou décennies, tout le monde se retournera comme à la vue d'un OVNI quand je sortirai mon télescope à l'ancienne, non assisté. Beaucoup de monde fera encore de l'astro, je le souhaite, mais combien auront un jour vu la vraie lumière d'un objet à travers un oculaire ? Et s'ils la voient, ils hausseront probablement les épaules, suivant toujours la logique du sensationnel avant l'authentique. Je serai certainement vu comme un mec bizarroïde à aimer l'astro à l'ancienne, ou comme un honorable vétéran qu'il conviendra d'appeler affectueusement "Papy"... :(;)J'ai le sentiment que les gens passeront à côté de quelque chose, mais bon c'est la marche générale du monde qui va vers toujours plus d'artificiel. Je ne trouve pas ça réjouissant du tout, mais comme tu dis, les chiens aboient, la caravane passe...

 

il y a 21 minutes, A-FIOCRET a dit :

 

il y a 31 minutes, PerrouriefhCedric a dit :

ce n'est pas vraiment ce sur quoi la communication officielle semble mettre l'accent

 

Evidemment car pour faire exister un produit, il faut ratisser large sur le point de vue communication.

 

Oui mais dans ce cas, tu cherches à détourner le produit de sa cible initiale, et tu finis immanquablement par y arriver. Alors, où est la sincérité ? Ces télescopes électroniques sont là pour les astrophysiciens amateurs nomades, ou pour un business juteux fondé sur une clientèle beaucoup large ? Vu que ça vient de start-up florissante, la réponse n'est pas bien dure à trouver. Et ce n'est pas un jugement de valeur vis-à-vis de ces boîtes : tout le monde cherche à exister. Mais je ne pense pas qu'ils aient pensé uniquement à faire avancer la science comme seule finalité avec un marketing beaucoup plus large comme simple moyen. Sinon, ce serait plus une bande de bricoleurs au fond de leur atelier, qu'une start-up maîtrisant tous les rouages de la levée de fonds et de la communication. On a rarement vu mettre en place une telle usine à gaz simplement pour quelques centaines d'intéressés...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Une analogie gastronomique :
 

Citation

 

Here’s a useful analogy: should buy or make a pizza for dinner tonight? For the princely sum of $8, you could forage for and assemble the ingredients, and make a pizza from scratch… and it will probably be a better pizza, with exactly what you crave… or you could just spend $10 for a take-out pizza. Now, gourmet chefs still make their own pizza… but guess which one most people pick?

Smartscopes are here to stay, and the latest innovations by Vaonis are a hint of what’s in store for brave new world of backyard astronomy in the coming decade.

 

 

From: https://www.universetoday.com/147809/an-amazing-sky-mosaic-courtesy-of-stellina-and-a-new-telescope-from-vaonis/

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bill46 a dit :

Une analogie gastronomique :

 

Perso le télescope électronique me ferait plus penser à la "nourriture moléculaire" :( L'avenir vous me dites ? :(:(xD 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, PerrouriefhCedric a dit :

me ferait plus penser à la "nourriture moléculaire"

ben ça va il y a pire comme registre de la cuisine. Thierry Marx, tout ça, ... :)

Ou était ce un jugement de valeur négatif sans l'ombre d'un argument ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, PerrouriefhCedric a dit :

Beaucoup de monde fera encore de l'astro, je le souhaite, mais combien auront un jour vu la vraie lumière d'un objet à travers un oculaire ? Et s'ils la voient, ils hausseront probablement les épaules, suivant toujours la logique du sensationnel avant l'authentique. Je serai certainement vu comme un mec bizarroïde à aimer l'astro à l'ancienne, ou comme un honorable vétéran qu'il conviendra d'appeler affectueusement "Papy"... :(;)J'ai le sentiment que les gens passeront à côté de quelque chose, mais bon c'est la marche générale du monde qui va vers toujours plus d'artificiel. Je ne trouve pas ça réjouissant du tout, mais comme tu dis, les chiens aboient, la caravane passe...

 

Reviens vite à l'argentique. 
Plus sérieusement combien de gens venus dans des clubs d'astro aux nuits des étoiles, et qui voient M51 dans un T200 et repartent déçus et donc passent à côté de quelque chose ? On brasse100 000 ou 200 000 personnes aux nuits tous les ans. Donc en tout il y  a sans doute des millions de gens qui ont vu une fois dans un télescope. Sur ce ou ces millions combien s'intéressent à l'astro (même occasionnellement  ?). Dans la mesure où on n'a pas tous des T500 ou des intensificateurs de lumière je pense qu'il serait con de ne pas voir le parti à tirer de ce genre d'outil. 
Et tu crois pour de vrai que celui qui arrive à l'astro par un Stellina va rester dans son coin sans jamais tenter de la vision à l'oculaire ?  Ca te semble vraiment plausible ? Quel indicateur tu as par ailleurs pour penser que les clients de Vaonis et Unistellar n'ont pas déjà un télescope et sont justement passionnés de visuel, voudraient bien faire un peu de photo mais ne veulent pas s'emmerder. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si ces nouveaux outils amènent de nombreuses personnes a s'intéresser à l'astronomie , tant mieux.

Ca fera d'autant plus de gens sensibilisés à la préservation du ciel nocturne et effectivement,  je pense qu'une partie aura envie d'aller plus loin 

Il en faut pour tout le monde.

Edited by Haltea
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai lu sur le site AFA (https://boutique.afastronomie.fr/t-stellina) que le catalogue de ce télescope 3 en 1 n'a que environ plus de 200 objets qui serait faible par rapport à des montures de voyage automatique.

tout le monde a bien le droit de mettre l'oeil au petit  trou de la lorgnette. Ces engins sont bourrés d'électronique quand ça tombe en panne, soit on jette tout, soit on prend des cours d'électronique.

Louis  

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 34 minutes, jldauvergne a dit :

Ou était ce un jugement de valeur négatif sans l'ombre d'un argument ?

 

Arf, des arguments j'ai quand-même essayé d'en donner pas mal au fil de mes messages même si je conçois qu'ils ne sont pas forcément à ton oreille ;) Non en fait de la nourriture moléculaire ou du télescope électronique, aucun des deux ne m'emballe et c'est à chaque fois pour la même raison : il manque l'authenticité, le naturel.

 

il y a 27 minutes, jldauvergne a dit :

Et tu crois pour de vrai que celui qui arrive à l'astro par un Stellina va rester dans son coin sans jamais tenter de la vision à l'oculaire ?  Ca te semble vraiment plausible ?

 

Ben perso, oui... :/

 

Non mais sinon Jean-Luc, je comprends bien tous tes arguments qui sont partagés par beaucoup d'autres qui ont une vision positive du truc. Vous voyez des bons côtés sur un plan spécifique et vous avez sans doute raison. Je réfléchis dans une dimension plus globale, c'est d'ailleurs pour ça que je ne te réponds pas point par point, car au fond je ne suis ni d'accord ni pas d'accord... dans cette dimension plus globale, il y a cet éloignement perpétuel du vrai, du matériel, de la nature, ce triomphe du virtuel qui m'effraie, m'attriste, un mélange des deux ou autre chose encore. En tout cas rien qui me pousse à être pris d'enthousiasme pour ces choses-là.

Edited by PerrouriefhCedric
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelque soit l’instrument dans lequel on a regardé la première fois, si on est passionné on voudra continuer. Personnellement ma première vision dans un oculaire aurait pu me décourager tellement c’était pourri. Alors lunette électronique aujourd’hui ou lunette Pierre  Bourge il y a 50 ans, c’est kif-kif. Quand la passion nous tient elle ne nous lache plus.  

Tout ceci est un faux problème. 

O.o

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le point d'achoppement qui fait qu'il y a un gros bashing en France c'est cette histoire d'instrument dédié au visuel assisté (dû à la pub d'Unistellar) alors qu'un astronome amateur  verra rapidement que ces instruments sont des astrographes simplifiés et automatisés, ce n'est pas du tout de l'observation visuelle, sinon dans ce cas à chaque fois qu'on regarde une image du forum astrophotographie on fait aussi de l'observation visuelle.

 

En ce sens Vaonis a toujours été clair et ils ont présenté leur instrument comme un appareil astrophotographique, c'est ce qu'est le Stellina. Donc moi je n'ai aucun problème avec leur produit, et je dirai même qu'au contraire, si c'était moins cher çà m'intéresserait d'en avoir un pour m'amuser à faire des images du ciel sans prises de tête à côté de mon dobson pendant que j'observe. 

 

Le problème vient surtout de la publicité d'Unistellar axée dès le départ sur le fait que l'Evscope est l'instrument révolutionnaire du futur pour tous les observateurs car d'après eux l'observation visuelle dans un télescope conventionnel c'est véritablement nul , que l'Evscope est aussi efficace qu'un télescope de 1m et j'en passe ... Avec une argumentation aussi agressive et mensongère (regarder une image réalisée par une caméra et projetée sur un écran n'est pas du visuel et un instrument à focale fixe comme l'Evscope avec lequel on ne peut ni grossir les petits objets, ni faire du grand champ quand les objets sont trop gros n'a rien du télescope visuel du futur !), il sont très mal partis. Il ne faut pas s'étonner que les observateurs visuels fassent la gueule si on tente de leur faire passer des vessies pour des lanternes et qu'on pourrit leur passion ... Personnellement le mensonge n'est pas un gage de modernité.

 

Et je n'invente rien sur le côté mensonger c'est sur leur propre page de pub avec l'exemple de la nébuleuse de l'aigle M16. Voilà un extrait  :

 

pub-evscope.jpg

 

 

Est-ce qu'ils ont déjà mis l'oeil dans un télescope les gens d'Unistellar !!!

 

Voilà un dessin à la L125 mm fait à 97x avec filtre UHC à Morgiou dans les calanques de Marseille : Comme c'est étrange, la nébuleuse est visible sans Evscope !

 

M016-L125-md3.png

 

On voit même les piliers de M16 avec le T381, çà alors c'est quand même fou :

 

M016-T381-md3b.png

 

Bon, est-ce qu'on leur dit que la nébuleuse est même visible dans une paire de jumelles ?

 

Edited by laurent13
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi pour de l'initiation, je trouve ça superbe, après celui qui accroche prendra surement un instrument plus grand.

 

Et puis il faut aussi évoluer, voir ce qu'il y avait il y a 30 ans et maintenant !!!

 

Amicalement Fréd 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, jldauvergne a dit :

le marketing de Vaonis et Unistellar se prend des volées de bois vert alors que ce n'est jamais un sujet pour les autres marques.

 

Voilà bien un argument très peu fair-play... c'est même ce qui s'appelle botter en touche, car si je comprend bien, avant d’émettre une opinion sur une communication il faudrait pour qu'elle soit recevable entreprendre un comparatif exhaustif de toutes les communications concurrentes...

 

Autrement dit je n'ai pas à avoir d'opinion sur une communication que je trouve lamentable... si je ne critique pas aussi l’intégralité du genre.

 

Et je précise encore une fois que je n'ai en rien dénigré le produit dont il est question, je ne commente que ce qui me choque et peu me chaut sa nationalité... je ne me range pas dans le camp des passéistes du "c'était mieux avant", ni des "plus on peine et meilleurs c'est", d'ailleurs marketing mis à part, je ne souhaite à ce produit et à l'entreprise qui le promeut que de réussir.

 

Cependant je pense pouvoir m'exprimer sur la manière même de le promouvoir sans pour autant être relégué comme le vilain petit canard de "l'anti-France" pourfendeur des technologies...

 

Dans l'ensemble j'irai même jusqu'à dire que la plus grande part des publicités me navrent, et pas uniquement dans le domaine de l’astronomie où justement il me paraît que le ratio correct/médiocre penche plutôt du bon côté... Il n'est que de voir la passion qui transpire dans ces échanges pour se faire une idée du niveau d'exigence de ceux qui pratiquent.

 

On sait ou tout au moins on devrait savoir que la publicité n'est pas un exemple de vertu, elle sait parfaitement sur quels leviers appuyer pour soulever une adhésion, qui s'appuie donc hélas le plus souvent sur les travers et faiblesses du genre humain... c'est en flattant la part d'inconscient la moins reluisante qu'on obtient le plus de résultat, et c'est par l’exagération, l'abus de superlatif et le détournement de sens qu'elle parvient le plus aisément à ses fins.

 

Libre à chacun de s'en accommoder, de détourner pudiquement le regard et de dire "c'est la loi du genre", en ce qui me concerne, je pense pouvoir lorsque l'occasion se présente dire que cela ne me plait pas...

 

et en toute amitié naturellement. :)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as tout à fait raison Laurent, c'est salutaire de remettre les choses au clair. Il faudrait une bonne fois pour toutes que les (certains, donc ;)) fabricants arrêtent de présenter ça comme une sorte de "visuel amélioré" et il est à espérer que les gens arrêteront aussi d'en parler comme si ça en était. Moi le premier, je m'aligne sur ton argument. Unistellar ne produit pas un instrument destiné à révolutionner le visuel et plus encore qu'être sceptique vis-à-vis de leur produit, il faut dénoncer leur publicité. Le visuel quant à lui est ce qu'il est, il ne sera jamais transformé car si on le transforme, ben précisément c'est plus du visuel. A la rigueur, la vraie révolution (que je verrais d'un très bon oeil), ça serait l'optique adaptative pour amateurs... :)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Daniel,

 

Je n'ai rien contre la publicité de Vaonis , je la trouve tout à fait correcte. C'est la pub d'Unistellar que je trouve très peu fair-play, dénigrer le visuel qui passionne tant d'astronomes amateurs pour mettre en valeur leur produit, çà ne vole pas haut ... Je pense que l'eVscope avait d’autres arguments à mettre en valeur que celui là, j'ai déjà regardé dedans et çà reste quelque chose d'innovant. Sinon de façon générale la publicité astronomique dans les magazines ou les forums n'est pas particulièrement choquante, en comparaison celle d'Unistellar est vraiment agressive.

 

 

Edited by laurent13
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai toujours pas compris pourquoi cet appareil fait autant polémique en France par certains ? Comme si on râlait sur les robots de cuisine parce que c’est pas pareil qu'à la main....

Et je n'ai toujours pas compris pourquoi certains veulent absolument opposer observation visuelle et photos assistés ?

C’est également quand même typiquement français de critiquer à outrance un produit Made In France qui a un certains succès... Là non plus, je ne comprends pas cet état d'esprit.

Je ne comprends rien ce soir :D

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis malgré tout, surpris voire effaré, sur un site d'astro, de voir que le diamètre de la planète sur laquelle nous vivons  est une donnée totalement inconnue... 9_9

 

Je suis aussi surpris de voir que peu connaissent le taux de recyclabilité des métaux rares dans les objets bourrés d'électronique. moins de 5% (2% même il me semble) et que ces objets finissent dans les décharges des pays émergent ? (de quoi d'ailleurs ?)

 

Je viens de voir que le % de personnes qui optent pour une "ligne" d'achat responsable" est de moins de 20%. Plus bas chez les hommes que chez les femmes.

 

Par rapport à cet objet, une question serait : en combien de temps on s'en lasse ?

On pourrait aussi dire : Parce qu'il est français, faut-il le trouver utile ?

 

Désolé de baisser le potard de la lumière !:ph34r:

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ben à partir ce principe là, pourquoi acheter du matos qui vient de Chine vu l'empreinte carbone que cela génère ? Pourquoi rouler en voiture électrique vu les dégâts que cela fait pour fabriquer les batteries ? Pourquoi acheter un ordinateur alors que l'on devra le changer dans moins de 10 ans (pour les plus conservateurs)... Pourquoi acheter une caméra, fabriquée en Chine, qui sera dépassé dans moins de 5 ans ?

Etc. Etc.

Il faut quand même savoir que désormais, l'éco-conception est de mise dans les bureaux d'étude. Il y a moins de 10 ans, on en parlait que très peu (mes premières formations dans ce domaine date de cette époque). Donc cela évolue, pas assez vite, mais cela avance.

C’est un vaste débat qui nous éloigne un peu du sujet je trouve.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Franck astro, moi je n'oppose rien du tout, j'ai même dit que ça me plairait d'en avoir un pour faire des images sans prise de tête pendant que j'observe avec mon Dobson. 

 

En critiquant leur publicité j'ai justement voulu mettre en avant le côté clivant de cette dernière avec l'attaque de l'intérêt de l'astronomie visuelle, ce qui cause justement tous ces débats inutiles pour savoir ce qui est le mieux alors que je suis parfaitement d'accord avec toi, ce sont des pratiques qui peuvent être complémentaires ... 

 

Mais après tout c'est peut-être ce qu'ils recherchaient, dans le monde de la publicité moderne il n'y a pas de mauvaise pub, il n'y a que de la pub. Du moment qu'on parle d'eux ils sont contents ;)

 

 

 

 

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là où la remarque de Pascal 03 est intéressante c'est qu'avec un instrument tout en un a focale fixe on aura vite fait le tour. Une fois qu'on aura tiré le portrait des quelques dizaines d'objets bien adaptés à la focale on se trouvera limité. Les np trop petites resteront trop petites, les nébuleuses trop grandes resteront trop grandes ... c'est un paramètre a prendre en compte.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, Laurent, j'avais bien compris Laurent ton point de vue. 

J'ai simplement l'impression que l'on cherche à opposer deux façons de faire de l'astro alors  que finalement, l'un n'empêche pas l'autre.

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PerrouriefhCedric a dit :

aucun des deux ne m'emballe et c'est à chaque fois pour la même raison : il manque l'authenticité, le naturel.

 

Ben si tu allais mangé chez Thierry Marx (Jules Verne), tu aurais peut être un autre avis sur la cuisine moléculaire, et il serait en tout cas éclairé. Pareil pour les eVscope et le Stellina. 
"Authenticité, naturel", tu es encore dans le jugement de valeur. Je ne vois pas ce qu' un Dobson a plus de plus naturel, ça ne pousse pas dans les bois (quoi que le rocker :) )

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Daniel Bourgues a dit :

Voilà bien un argument très peu fair-play... c'est même ce qui s'appelle botter en touche, car si je comprend bien, avant d’émettre une opinion sur une communication il faudrait pour qu'elle soit recevable entreprendre un comparatif exhaustif de toutes les communications concurrentes...

 

Autrement dit je n'ai pas à avoir d'opinion sur une communication que je trouve lamentable... si je ne critique pas aussi l’intégralité du genre.

Non je dis juste que l'on s'en fout un peu de la com, c'est le produit final qui compte, est-il bon ou pas. 
En l'occurrence la com de l'un et de l'autre ne me choque même pas. Là c'est quoi le reproche ? Faire parler des astronautes ? 

C'est juste que ces attaques sur la com reviennent tout le temps et on ne voit jamais ça pour d'autres produits. Un peu comme si il n'y avait aucune autre prises sur ces instruments que leur communication. 
Notre que Vaonis et Unistellar ont deux communication différentes mais font toutes les deux face à des attaques sur ce plan. C'est tout de même curieux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PerrouriefhCedric a dit :

il y a cet éloignement perpétuel du vrai, du matériel, de la nature, ce triomphe du virtuel qui m'effraie, m'attriste, un mélange des deux ou autre chose encore.

Oui de la peur en somme d'un truc que tu ne connais pas. C'est rarement heureux la peur de ce que l'on ne connait pas. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, frank-astro a dit :

J'ai simplement l'impression que l'on cherche à opposer deux façons de faire de l'astro alors  que finalement, l'un n'empêche pas l'autre.

 

C'est curieux mais c'est exactement mon avis depuis tout le début de ma propre intrusion dans ce fil. :D

 

il y a 21 minutes, laurent13 a dit :

Mais après tout c'est peut-être ce qu'ils recherchaient, dans le monde de la publicité moderne il n'y a pas de mauvaise pub, il n'y a que de la pub. Du moment qu'on parle d'eux ils sont contents ;)

 

Dans cette période de mise en bière massive, le pub fonctionne plutôt à merveille, il est vrai. :ph34r:

Quoique...Mon sens de la dérision se révèle finalement optimal car ils seront sans doute les derniers à rouvrir.

 

il y a 43 minutes, frank-astro a dit :

Et je n'ai toujours pas compris pourquoi certains veulent absolument opposer observation visuelle et photos assistés ?

 

Moi non plus, il suffit juste de dépenser encore plus en ayant plus d'instruments !! :P

 

il y a 45 minutes, frank-astro a dit :

Je n'ai toujours pas compris pourquoi cet appareil fait autant polémique en France par certains ?

 

Philosopher sur le sexe des anges est un long et grand débat immémorial.

Certains riment parfois avec la vérité unique alors que l'on sait très bien qu'elle est plurielle et que seule la réalité est unique.

 

il y a 44 minutes, Pascal C03 a dit :

Je suis malgré tout, surpris voire effaré, sur un site d'astro, de voir que le diamètre de la planète sur laquelle nous vivons  est une donnée totalement inconnue... 9_9

 

Tu parles de quel diamètre car si tu parles de diamètre apparent pour la planète sur laquelle nous vivons, c'est pas gagné...9_9

 

il y a 46 minutes, Pascal C03 a dit :

Par rapport à cet objet, une question serait : en combien de temps on s'en lasse ?

On pourrait aussi dire : Parce qu'il est français, faut-il le trouver utile ?

 

Désolé de baisser le potard de la lumière !

 

Dans certains cas, pas besoin de perdre encore du temps à baisser le potard, il suffit de briser l'ampoule à coup de clowneries ! :)

Au XVIIIème siècle, il y eu le temps des Lumières. Au XXIème siècle, c'est le temps de la nuit car c'est plus commode pour l'astro :ph34r:;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now