isis

Echec de la collimation

Recommended Posts

merci pour ce partage, tiens nous au courant dés que tu aura la réponse!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bienvenue à toi, Wouellet !

Les renseignements que tu as demandés seront intéressants : ce serait sans doute utile, lorsqu'on aura recueilli toutes ces informations et les témoignages des divers utilisateurs, de créer un post de "conseils pour la collimation" qui résument les problèmes rencontrés et proposent les solutions adéquates...

Pour ce qui est de la température, je n'ai pas la notice en tête mais je crois me rappeler qu'il y avait une plage de températures conseillée pour l'utilisation de l'eVscope... à moins que ce ne soit que pour le chargement de la batterie, je ne sais plus...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après relecture, la plage de températures conseillée est large : -20°C à +50°C !

Tu ne devrais donc pas rencontrer ce problème de durcissement de graisse, Wouellet !

L'as-tu aussi signalé à Unistellar ? Cela vaudrait le coût...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour  à tous

Avez vous essayer de collimater avec une étoile  artificielle? Est ce possible ?

A quelle distance doit on placer celle ci ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, jamais essayé pour ma part...

Crois-tu pouvoir y gagner quelque chose par rapport à la procédure de collimation recommandée par Unistellar ? Si oui, en quoi et pourquoi ? Cela pourrait en effet intéresser d'autres utilisateurs...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand il fait mauvais temps,on peux en profiter pour peaufiner la collimation sans perturbation atmosphérique 

Le rendu sera peut-être meilleur,vas savoir ? 

C’est ce que j’essaie  de faire en ce moment....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si tu parviens à effectuer tes tests, informe-nous des résultats, voire en comparant avec des photos prises notamment lors des tests eux-mêmes pour voir si l'on distingue une amélioration fine de la collimation. Toute procédure est bonne à prendre !

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai collimaté mon miroir en plaçant une  étoile artificielle à environ 15m et j'ai pu affiner sans problème ,depuis je ne l'ai pas refait et les images sont bien meilleures, j'ai remarqué  lors des observations je devais refaire la mise au point lorsque les étoiles commençaient à se déformer, souvent quand la température est négative, l'instrument est moins performant !

eVscope-20210228-202640.png

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Isis,

Je souhaiterai essayer de faire mes collimations avec une étoile artificielle.

J'ai consulté la première entrée sur Internet : https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/collimation/etoiles-artificielles9-ou-50-microns_detail et leurs explications me semblent utiles. En effet, il m'apparaît crédible que le suivi de l'eVscope (on constate bien quelque saute d'image et une légère dérive de l'étoile pointée) et la  turbulence  (relativement importante à cette saison) puissent altérer l'opération de collimation.

En revanche, pouvez vous me dire quel modèle d'étoile artificielle serait le plus adéquate pour l'eVscope ?

En effet, plusieurs choix sont possibles sur ces éléments :

- couleur blanche ou verte ou autre ?

- diamètre du spot lumineux 9 µm (préconisé pour ø  > 100 mm) ou 50 µm ?
De plus quelle devra  être la distance minimale entre l'eVscope et l'étoile artificielle ? 

A priori d'après le tableau proposé ce serait 2 mètres mini pour le 9 µm et 7 mètres mini pour le 50 µm

Enfin, pouvez vous m'en dire plus sur le mode opératoire ?

Merci d'avance,

Damien.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour,

j'ai pour ma part choisi un modèle à 9 micron de couleur blanche.

je l'ai placé à 15m pour obtenir une image assez grosse , et pour la recherche ,je l'ai aligné avec un laser,car il y a du tâtonnement pour obtenir l'image de l'araignée dans l'Evscope.

on obtient cette image directement sans défocaliser avec la grosse molette .

ensuite on agi comme indiqué dans la notice avec les vis pour régler l'alignement.

cordialement,

Share this post


Link to post
Share on other sites

Votre méthode de collimation de jour m'intéresse : est-ce que vous utilisez une vraie bille comme étoile artificielle ou un modèle électronique, comme sur le lien de Damien ? J'ai en effet l'intention d'investir moi aussi...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Suite à l'expérimentation d'ISIS, je me suis lancé pour l'acquisition d'une étoile artificielle  et prendre le temps d'un réglage très précis de la collimation

 

Matériel utilisé :   Etoile artificielle Pierro Astro 9 microns (avec l’option filetage Kodak pour faciliter l’installation sur un trépied photo)

 (https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-astronomie/collimation/etoiles-artificielles9-ou-50-microns_detail) 9 microns

 

Il est dit que l’étoile artificielle peut être utilisée à partir d’une distance de 2 mètres pour les télescopes d’un diamètre de 100 à 120mm.

J’ai expérimenté à une distance de 4 mètres pour être dans l’obscurité maîtrisable d’une pièce (expérimentation réalisée en journée !). Mais la distance n’est pas suffisante car alors la croix (qui est la projection de la croix porte capteur de l’eVscope ) va subir un agrandissement trop important qui rend difficile l’analyse du centrage. Les méthodes de réglage de la collimation pour des téléscopes purement optiques diffèrent de celle utilisée pour l'eVscope, ce qui explique que la distance indiquée initialement ne soit pas applicable.

 

J’ai finalement pu installer l’étoile artificielle à 14m à l’intérieur de mon pavillon en profitant des alignements pièces et couloir (longueur max intérieure dans la maison = 15 m).

J’ai fermé les volets et rideaux pour améliorer l’obscurité et utiliser le cylindre anti-condensation pour minimiser les lumières parasites (visibilité suffisante autour de l’eVscope pour se déplacer, faire les réglages,…).

Il faut placer l’étoile artificielle dans un lieu le plus obscur pour minimiser les lumières parasites les plus directes alors que l'eVscope peut être placer dans une zone un peu plus lumineuse.

L’opération la plus difficile comme indiqué par ISIS est d’aligner l’eVscope sur l’étoile artificielle…

N’ayant pas de laser à fixer sur l’eVscope, j’ai tout d’abord aligné de visu au mieux l’eVscope  sur la cible : un œil placé au niveau de l’étoile artificielle regardant l’eVscope et  pilotage au smartphone du positionnement de l’eVscope …  mais en final bien sûr notoirement insuffisant pour pouvoir visualiser la projection de la croix…

En restant positionner au niveau de l’étoile artificielle, j’ai utilisé un écran d'un vieux  téléphone faiblement éclairé (autre source de lumière à essayer...) tenu dans la main que j’ai déplacé dans le plan perpendiculaire à l’axe principal de l’étoile jusqu’à voir apparaitre la croix dans la vision live sur le smartphone : ceci permet d’identifier finement la position de pointage réelle de l’eVscope et de piloter ensuite  le déplacement de l’eVscope jusqu’à ce que la source de faible lumière soit dans l’alignement de l’axe de l’étoile artificielle.

(Utilisation en vision directe, non amplifiée, en mode auto)

Voici l’image obtenue (dans les paramètres d’acquisition des images, cocher l’option de suppression du cadre Unistellar car l’ajout du cadre modifie la capacité d’analyse du centrage en estompant les contours du cercle extérieur)  eVscope-20210319-153438.png.752f16b8d0fd199e01131daf933a6659.png

 Le contraste est moins bon et le bruit beaucoup plus élevé que lors de l’expérimentation réalisée par Isis du fait que l’obscurité très dégradée en milieu d’après-midi (environ 16h avec soleil à l’extérieur).

Mais en final cela était suffisant pour procéder au réglage.

Dans un premier temps, le centrage me paraissait correct mais en analysant plus finement, je me suis aperçu que cela était perfectible.

J’ai pris comme critère de qualité de centrage, l’égalité des 4 dimensions indiquées sur l’image suivante : A, B, C, D60552f85d0a81_eVscope-20210319-153438fleches.jpg.cc6cf78af911016d66614dc88df123fb.jpg

Les mesures sur l’écran de mon PC avec un double décimètre ont donné les valeurs annotées sur l’image (mesures en mm) démontrant le décentrage sur l’axe de la diagonale avec B = D mais A <C

J’ai donc entrepris le réglage des vis H et V de réglage de la collimation comme indiqué sur la notice de l’eVscope (en tâtonnant  pas mal avant de réussir --> environ 15 minutes…) :

-          Régler d’abord la vis horizontale pour obtenir A=B ( et donc automatiquement en même temps C=D) pour avoir la symétrie selon l’axe vertical

-          Puis régler la vis verticale pour obtenir  A= D (et donc B= C) en même temps

-          Et en final vérifier que A= B = C =D

Lorsque l’on tourne une des vis, l’image de la croix sort très rapidement du champ de vision et il suffit simplement d’agir sur le joystick dans la direction inverse pour rétablir la croix au centre de l’image.il faut éviter d’agir sur les 2 vis en même temps  car il pourrait être difficile d’agir sur les 2 axes du joystick en même temps pour recentrer la croix dans le champ de vision (et éviter de se retrouver à l’étape initiale d’acquisition du pointage vers l’étoile artificielle…).

Pour faciliter le réglage, j’ai piloté l’eVscope avec mon smartphone (mode opérateur) et j’ai mis mon PC en mode observateur pour avoir en permanence l’image de la croix sur un écran de bonne dimensions (17 ‘’ pour mon PC) et pouvoir faire les mesures directement sur l’écran.

Voici l’image obtenue après le réglage

eVscope-20210319-163821.png.db230a31337b5d4ded3016e37929d000.png

Je suppose que Isis était à une distance plus grande que 15m car l’image avec le cadre Unistellar ne me permets pas d’avoir la presque totalité du pourtour circulaire comme dans l’image du 9 mars dernier.eVscope-20210319-162006.png.7a21ee9ef8ebab8be7439ac90d964b6b.png

Comme indiqué précédemment, l’image avec le cadre est dans mon cas très trompeuse car on pourrait penser que la croix n’est pas centrée alors qu’il s’agit uniquement d’un décalage du pointage.

 

Je n'ai plus maintenant qu'à attendre une nuit étoilée pour essayer de constater l'amélioration des images...(elles me semblaient déjà très satisfaisante même si je constatais que des étoiles très ponctuelles n'étaient pas tout fait rondes en procédant sur des zooms)

Merci encore à Isis pour la première expérimentation de cette méthode de réglage de la collimation

Dans l'attente du partage avec d''autres expérimentateurs.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Gklm s'était bien une  étoile artificielle de 9 micron que j'ai utilisé !

j'étais à environ 15 m aux pas !  il étais 20 h du soir avec une bonne obscurité c'est pour cela que mon image est très bonne.

EricV  beau contre rendu de l'expérimentation, bravo, le fait de mesurer à l'aide d'un double décimètre est très judicieux !

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je viens de recevoir mon étoile artificielle pour la collimation... et le temps s'est, bien sûr, remis à la pluie.

Bref !  Cela n'empêche pas de tenter de collimater !

Ceci dit, je viens  de déballer le produit, mettre une pile 9V neuve, et je suis surpris par la faiblesse de l'éclairage : un tout petit point lumineux, ce qui est certes recherché, mais qui n'envoie presque rien. Dans le noir, , un point faible sur ma main à 1 cm, à 5cm une vague lueur d'1 cm de dimaètre, à 10cm plus rien.

Cela vous semble-t-il normal ? Je parle aux possesseurs et utilisateurs de l'engin (étoile 9µ, modèle Pierre-Astro même si vendu par la Clef des Etoiles). Et impossible de faire un test en condition, car je n'ai pas assez de recul dans ma maison, et dehors il fait jour...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

mon étoile artificielle utilisée est bien lumineuse ,lumière très ponctuelle et bien visible dans le noir ou la pénombre !

cela me semble pas très normal en effet .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Il ne faut pas rechercher une capacité d'éclairage avec cette étoile artificielle. La mienne aussi ne produit qu'un très faible cercle de lumière à 5cm sur ma main et plus rien de visible à 10 cm dans le noir.

Par contre l'observation par l'oeil en direct de la sortie lumineuse à 10 mètres dans la pénombre s'effectue sans problème. Résultat ok aussi mais plus difficile avec observation à 15 mètres avec l'étoile dans une pièce sombre et moi-même dans une pièce attenante éclairée (temps gris aujourd'hui).

Attention à être bien dans l'axe car la sortie par une fibre optique est très directive.

Photos jointes: vue de dessus et vue dans l'axe à un mètre en plein jour.

 

A disposition pour autre comparaison si nécessaire.

IMG_20210411_145509.jpg

IMG_20210411_145526.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos réponses : le temps s'est éclairci, je vais pouvoir tenter un test en extérieur, en attendant quand même que la nuit tombe car en plein jour, je suis sceptique...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour @tous,

Je viens de commander cette même étoile aujourd'hui chez Pierro-Astro :)

Délai de livraison de 1 à 4 semaines... Je vous informerai dès lors.

Bonne soirée

Fred

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous!

 

Vu le temps pourri depuis que j'ai mon joujou, j'ai sorti mon étoile artificielle et j'ai testé. J'ai trouvé bizarre quand même que la croix soit vraiment toute décentrée. Pas de réglage d'usine je pense, pas possible de dérégler comme ça pendant un transport, plusieurs tour de vis.

Heureusement que j'ai fait ce réglage avant de regardé dedans sinon j'aurai été déçus!

Ca m'a permis de faire mumuse avec l'appli, mais frustrer de ne pas voir autre chose>:(.

A+

Jo

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

quels réglages de luminosité et de temps de pose  avez vous utilisés pour pratiquer la collimation avec l’étoile artificielle ?

 

Edited by astro13220

Share this post


Link to post
Share on other sites

@astro13220  Bonjour,

Règle au filing pour avoir un visuel suffisamment lumineux de l'étoile artificielle défocalisée (à fond dans le sens anti-horaire). 

C'est mieux de le faire sur une vraie étoile.

Edited by Goofy2

Share this post


Link to post
Share on other sites